Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Blan6ine
Expert

[Les Matins de France Culture] L'Ecole du futur doit-elle reformer les profs ?

par Blan6ine le Lun 6 Aoû 2018 - 10:22
L'invité de Julie Gacon ce matin du 06/08/2018 était Edouard Geffray, DGRH des ministères de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'innovation.
Sujet du jour : la formation (initiale, continuée et continue) des enseignants.
A écouter ici
avatar
Tem-to
Vénérable

Re: [Les Matins de France Culture] L'Ecole du futur doit-elle reformer les profs ?

par Tem-to le Lun 6 Aoû 2018 - 11:29
Merci Blan6ine. La 2e partie ici :
https://www.franceculture.fr/emissions/linvite-des-matins-dete-2eme-partie

_________________
Il nous faut donner des gages de vanité : la société n'accepte pas qu'on en soit dénué.
pailleauquebec
Fidèle du forum

Re: [Les Matins de France Culture] L'Ecole du futur doit-elle reformer les profs ?

par pailleauquebec le Lun 6 Aoû 2018 - 21:31
Franchement pas passionnant.

Dans les choses simples à faire mais pas évoquées : doter les employés de matériel informatique (et arrêter d'équiper des salles ce qui est un non sens à l'ère des portables)

_________________
www.reformeducollege.fr
avatar
e-Wanderer
Expert spécialisé

Re: [Les Matins de France Culture] L'Ecole du futur doit-elle reformer les profs ?

par e-Wanderer le Mar 7 Aoû 2018 - 1:37
Il y aurait encore plus simple : payer les professeurs un peu plus pour qu'il puissent s'équiper correctement. Mais non, on prétend tout régenter, choisir pour eux le modèle qui leur convient (car un professeur est évidemment incapable de décider par lui-même !), payer des secrétaires et des responsables des achats pour gérer toutes ces dépenses etc.
avatar
New Zealand
Niveau 6

Re: [Les Matins de France Culture] L'Ecole du futur doit-elle reformer les profs ?

par New Zealand le Mar 7 Aoû 2018 - 9:07
En ce qui concerne le matériel informatique (et à peu près tout, d'ailleurs), il est souvent plus économique d'acheter en gros, ceci explique peut-être cela.

Question bête : comment écoute-on le podcast ? Il faut s'abonner ? Où ils ont quand même pensé à créer un simple bouton "Lecture" que je ne trouve pas.

edit : Je me suis inscrite sur iTunes...


Dernière édition par New Zealand le Mar 7 Aoû 2018 - 9:23, édité 2 fois
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: [Les Matins de France Culture] L'Ecole du futur doit-elle reformer les profs ?

par Elyas le Mar 7 Aoû 2018 - 9:09
L'EN est considérée comme une vache à lait pour l'équipement. Les prix sont rarement attractifs.
avatar
New Zealand
Niveau 6

Re: [Les Matins de France Culture] L'Ecole du futur doit-elle reformer les profs ?

par New Zealand le Mar 7 Aoû 2018 - 9:11
@Elyas a écrit:L'EN est considérée comme une vache à lait pour l'équipement. Les prix sont rarement attractifs.

Ah ! bon ? Ils devraient embaucher un commercial... Mais n'y avait-il pas un partenariat avec Microsoft il y a quelques années ?
avatar
MesonMixing
Niveau 10

Re: [Les Matins de France Culture] L'Ecole du futur doit-elle reformer les profs ?

par MesonMixing le Mar 7 Aoû 2018 - 9:12
@New Zealand a écrit:En ce qui concerne le matériel informatique (et à peu près tout, d'ailleurs), il est souvent plus économique d'acheter en gros, ceci explique peut-être cela.

Question bête : comment écoute-on le podcast ? Il faut s'abonner ? Où ils ont quand même pensé à créer un simple bouton "Lecture" que je ne trouve pas.
Le bouton "Lecture" est juste à côté du titre...
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: [Les Matins de France Culture] L'Ecole du futur doit-elle reformer les profs ?

par Elyas le Mar 7 Aoû 2018 - 9:18
@New Zealand a écrit:
@Elyas a écrit:L'EN est considérée comme une vache à lait pour l'équipement. Les prix sont rarement attractifs.

Ah ! bon ? Ils devraient embaucher un commercial... Mais n'y avait-il pas un partenariat avec Microsoft il y a quelques années ?

On tombe sur les usages avec public. Cela coûte une blinde pour les logiciels.
avatar
New Zealand
Niveau 6

Re: [Les Matins de France Culture] L'Ecole du futur doit-elle reformer les profs ?

par New Zealand le Mar 7 Aoû 2018 - 9:27
@MesonMixing a écrit:
@New Zealand a écrit:En ce qui concerne le matériel informatique (et à peu près tout, d'ailleurs), il est souvent plus économique d'acheter en gros, ceci explique peut-être cela.

Question bête : comment écoute-on le podcast ? Il faut s'abonner ? Où ils ont quand même pensé à créer un simple bouton "Lecture" que je ne trouve pas.
Le bouton "Lecture" est juste à côté du titre...

 La nouille !

Edit: quoique sur mon ordi, la 2nde partie n'a pas de bouton lecture...

Bref. La journaliste n'avait pas l'air de maîtriser le sujet, ou alors je confonds : elle n'a pas relevé quand l'invité a affirmé que la formation des profs n'avait jamais cessé alors que sous Sarko, il me semble que l'année de stage avait été supprimée. Elle a préféré parler à nouveau du "référentiel bondissant", ridicule, certes, mais vraiment anecdotique - sans compter qu'il est anachronique.

Ça m'a l'air d'être encore beaucoup de com' : on va faire mieux avec des moyens financiers en baisse et des horaires disciplinaires limités. A voir. J'ai lu ici que les formateurs n'étaient pas rémunérés : quelqu'un pourrait-il développer ?



Dernière édition par New Zealand le Mar 7 Aoû 2018 - 9:56, édité 1 fois
avatar
Balthazaard
Esprit éclairé

Re: [Les Matins de France Culture] L'Ecole du futur doit-elle reformer les profs ?

par Balthazaard le Mar 7 Aoû 2018 - 9:36
@Elyas a écrit:L'EN est considérée comme une vache à lait pour l'équipement. Les prix sont rarement attractifs.
C'est bien vrai!
avatar
MesonMixing
Niveau 10

Re: [Les Matins de France Culture] L'Ecole du futur doit-elle reformer les profs ?

par MesonMixing le Mar 7 Aoû 2018 - 9:47
@New Zealand a écrit:
@MesonMixing a écrit:
@New Zealand a écrit:En ce qui concerne le matériel informatique (et à peu près tout, d'ailleurs), il est souvent plus économique d'acheter en gros, ceci explique peut-être cela.

Question bête : comment écoute-on le podcast ? Il faut s'abonner ? Où ils ont quand même pensé à créer un simple bouton "Lecture" que je ne trouve pas.
Le bouton "Lecture" est juste à côté du titre...

 La nouille !
Pas grave, mon cerveau est engourdi pendant les vacances donc je compatis.
:-)
pailleauquebec
Fidèle du forum

Re: [Les Matins de France Culture] L'Ecole du futur doit-elle reformer les profs ?

par pailleauquebec le Mar 7 Aoû 2018 - 11:39
@Elyas a écrit:
@New Zealand a écrit:
@Elyas a écrit:L'EN est considérée comme une vache à lait pour l'équipement. Les prix sont rarement attractifs.

Ah ! bon ? Ils devraient embaucher un commercial... Mais n'y avait-il pas un partenariat avec Microsoft il y a quelques années ?

On tombe sur les usages avec public. Cela coûte une blinde pour les logiciels.

Un voisin dans le privé dans un très grand groupe (plusieurs milliers d'employés) paye autour de 150€ par an par salarié pour équiper chaque personne d'un portable, matériel maintenance et license office comprise, (matériel en location renouvelé tous les 5 ans).

Cela ne coûte pas tant que cela, l'EN a les moyens de négocier avec 1.2M de salariés.
Cela ferait autour de 180M€ par an ce qui n'est pas énorme dans le budget EN.

Je suis sûr qu'on dépense bien plus que cela en interne. Et pour quels résultats ? des  matériels obsolètes dans les salles qui rament,...

Du coup je suis comme vous j'ai mon matériel perso. mais ce n'est pas une fatalité.

Il faut juste changer d'approche : on équipe des salles car on est resté sur un modèle datant du gros PC. Maintenant l'informatique est liée à l'utilisateur, nomade. Donc il faut revoir le modèle. De plus il faudrait externaliser, ce n'est clairement pas le métier de l'EN de s'en occuper (c'est très mal fait en interne par des profs de bonne volonté mais dont ce n'est pas le métier, et les services info des rectorats sont souvent à la ramasse).

A mon avis c'est un point clef pour améliorer les conditions de travail des profs.

_________________
www.reformeducollege.fr
avatar
acsyle
Niveau 7

Re: [Les Matins de France Culture] L'Ecole du futur doit-elle reformer les profs ?

par acsyle le Mar 7 Aoû 2018 - 13:18
Dans mon établissement de l'année dernière, on travaillait sous Windows XP. Voilà voilà...
avatar
Mathador
Habitué du forum

Re: [Les Matins de France Culture] L'Ecole du futur doit-elle reformer les profs ?

par Mathador le Mer 8 Aoû 2018 - 4:20
@pailleauquebec a écrit:Il faut juste changer d'approche : on équipe des salles car on est resté sur un modèle datant du gros PC. Maintenant l'informatique est liée à l'utilisateur, nomade. Donc il faut revoir le modèle. De plus il faudrait externaliser, ce n'est clairement pas le métier de l'EN de s'en occuper (c'est très mal fait en interne par des profs de bonne volonté mais dont ce n'est pas le métier, et les services info des rectorats sont souvent à la ramasse).

L'informatique « nomade » et « liée à l'utilisateur » repose sur le "cloud", qui existe déjà en établissement: je peux me connecter sur un PC et récupérer les données que j'avais enregistrées sur un autre PC de l'établissement. On pourrait même, dans ce cadre, rendre les données accessibles de l'extérieur: il suffirait que le serveur de fichiers central fournisse un service de type FTP sécurisé, éventuellement via un proxy hébergé par le rectorat (ce proxy permettrait de demander une authentification comme sur ARENA).
Dans cette dernière hypothèse où les données sont accessibles de l'extérieur, je ne vois aucun intérêt à passer au BYOD à part rendre plus difficile la maintenance du matériel de l'employeur.
Pour ce qui est des services de maintenance informatique, je ne vois pas ce qui empêche l'EN d'avoir des services compétents en interne, surtout à l'échelle d'un rectorat ou d'une DSDEN. Mais pour cela il faudrait sans doute commencer par avoir des quotas de places aux concours spécifiques à l'informatique, comme au ministère de Bercy…

_________________
« Que dites-vous ?… C’est inutile ?… Je le sais !
Mais on ne se bat pas dans l’espoir du succès !
Non ! non, c’est bien plus beau lorsque c’est inutile ! » (Cyrano de Bergerac)
« Un mathématicien est une machine à transformer le café en théorème. » (Alfréd Rényi)
« C'est l'équation, l'ax+b qui fait tilt » (Mylène Farmer)
avatar
Isis39
Bon génie

Re: [Les Matins de France Culture] L'Ecole du futur doit-elle reformer les profs ?

par Isis39 le Mer 8 Aoû 2018 - 8:26
@Mathador a écrit:
@pailleauquebec a écrit:Il faut juste changer d'approche : on équipe des salles car on est resté sur un modèle datant du gros PC. Maintenant l'informatique est liée à l'utilisateur, nomade. Donc il faut revoir le modèle. De plus il faudrait externaliser, ce n'est clairement pas le métier de l'EN de s'en occuper (c'est très mal fait en interne par des profs de bonne volonté mais dont ce n'est pas le métier, et les services info des rectorats sont souvent à la ramasse).

L'informatique « nomade » et « liée à l'utilisateur » repose sur le "cloud", qui existe déjà en établissement: je peux me connecter sur un PC et récupérer les données que j'avais enregistrées sur un autre PC de l'établissement. On pourrait même, dans ce cadre, rendre les données accessibles de l'extérieur: il suffirait que le serveur de fichiers central fournisse un service de type FTP sécurisé, éventuellement via un proxy hébergé par le rectorat (ce proxy permettrait de demander une authentification comme sur ARENA).
Dans cette dernière hypothèse où les données sont accessibles de l'extérieur, je ne vois aucun intérêt à passer au BYOD à part rendre plus difficile la maintenance du matériel de l'employeur.
Pour ce qui est des services de maintenance informatique, je ne vois pas ce qui empêche l'EN d'avoir des services compétents en interne, surtout à l'échelle d'un rectorat ou d'une DSDEN. Mais pour cela il faudrait sans doute commencer par avoir des quotas de places aux concours spécifiques à l'informatique, comme au ministère de Bercy…

C'est déjà fait. Via les ENT.
avatar
DODO62
Niveau 1

Re: [Les Matins de France Culture] L'Ecole du futur doit-elle reformer les profs ?

par DODO62 le Mer 8 Aoû 2018 - 9:11
Je laisse tomber le volet informatique/numérique du propos du DRH de l'EN: tant qu'il n'y aura pas une volonté d'équiper de façon massive, et "intelligente" nos établissements en matériel performant et adapté à nos besoins spécifiques (surtout!)...

Dans cet entretien, le DRH évoque la formation continue sur notre temps "libre". Bien sûr la journaliste brandit la menace du lever de bouclier/refus des profs. Malin, le DRH utilise à nos dépens notre cheval de bataille principal, c'est-à-dire la reconnaissance auprès du grand public de notre travail hors les murs de la classe (prép, copies, réunion etc). Il argumente ainsi: puisque les professeurs travaillent plus en dehors de la classe que devant les élèves, la formation proposée hors du temps de présence face aux élèves est légitime puisque elle aura lieu sur notre temps de travail!!

Ce haut fonctionnaire oublie la distinction entre temps de travail contraint (devant les élèves) et temps de travail non contraint (hors les murs): je suis libre de corriger des copies à 2 heures du mat' si cela me chante ou en prenant un thé, ou en surveillant devoirs de mes enfants etc..
Dans un essai déjà un peu ancien (De l'école) JC Milner, en 1984, analyse très justement que l'Autorité (Minsitère, administration) enrage de ne pas avoir de prise sur notre temps de travail non contraint, celui-ci étant l'avantage majeur de notre profession. Et qu'elle va tout faire pour le rogner...
archeboc
Sage

Re: [Les Matins de France Culture] L'Ecole du futur doit-elle reformer les profs ?

par archeboc le Mer 8 Aoû 2018 - 12:01

Equipement massif : lorsqu'un département d'imagerie spatiale du CNES a renouvelé une grosse batterie d'ordinateurs, le service des achats a remplacé dans la commande la carte graphique par une carte son : cela coûtait moins cher. Il a fallu racheter des cartes graphiques en catastrophe.

La capacité de l'EN à équiper ses établissements à bas coût me semble moins qu'assurée, quand bien même on me confierait la supervision du processus.
Cath
Bon génie

Re: [Les Matins de France Culture] L'Ecole du futur doit-elle reformer les profs ?

par Cath le Mer 8 Aoû 2018 - 12:27
@archeboc a écrit:
Equipement massif : lorsqu'un département d'imagerie spatiale du CNES a renouvelé une grosse batterie d'ordinateurs, le service des achats a remplacé dans la commande la carte graphique par une carte son : cela coûtait moins cher. Il a fallu racheter des cartes graphiques en catastrophe.

La capacité de l'EN à équiper ses établissements à bas coût me semble moins qu'assurée, quand bien même on me confierait la supervision du processus.

avatar
Mathador
Habitué du forum

Re: [Les Matins de France Culture] L'Ecole du futur doit-elle reformer les profs ?

par Mathador le Mer 8 Aoû 2018 - 12:45
@Isis39 a écrit:
@Mathador a écrit:
@pailleauquebec a écrit:Il faut juste changer d'approche : on équipe des salles car on est resté sur un modèle datant du gros PC. Maintenant l'informatique est liée à l'utilisateur, nomade. Donc il faut revoir le modèle. De plus il faudrait externaliser, ce n'est clairement pas le métier de l'EN de s'en occuper (c'est très mal fait en interne par des profs de bonne volonté mais dont ce n'est pas le métier, et les services info des rectorats sont souvent à la ramasse).

L'informatique « nomade » et « liée à l'utilisateur » repose sur le "cloud", qui existe déjà en établissement: je peux me connecter sur un PC et récupérer les données que j'avais enregistrées sur un autre PC de l'établissement. On pourrait même, dans ce cadre, rendre les données accessibles de l'extérieur: il suffirait que le serveur de fichiers central fournisse un service de type FTP sécurisé, éventuellement via un proxy hébergé par le rectorat (ce proxy permettrait de demander une authentification comme sur ARENA).
Dans cette dernière hypothèse où les données sont accessibles de l'extérieur, je ne vois aucun intérêt à passer au BYOD à part rendre plus difficile la maintenance du matériel de l'employeur.
Pour ce qui est des services de maintenance informatique, je ne vois pas ce qui empêche l'EN d'avoir des services compétents en interne, surtout à l'échelle d'un rectorat ou d'une DSDEN. Mais pour cela il faudrait sans doute commencer par avoir des quotas de places aux concours spécifiques à l'informatique, comme au ministère de Bercy…

C'est déjà fait. Via les ENT.

Je parlais des documents que l'on met sur notre dossier partagé personnel sur le réseau interne. Si ce dossier (ou une partie) était accessible chez moi, je pourrais préparer mes documents chez moi, les mettre sur le « FTP sécurisé » avec quelques commandes en terminal ou quelques clics sur FileZilla, puis y accéder en cours sans faire du transvasement de clé USB. Et je pourrais aussi terminer chez moi le document que j'avais commencé à réaliser en établissement, toujours sans transvaser de clé USB.
Les ENT que j'ai vus ne me semblent pas du tout adaptés à ce genre d'usage.

_________________
« Que dites-vous ?… C’est inutile ?… Je le sais !
Mais on ne se bat pas dans l’espoir du succès !
Non ! non, c’est bien plus beau lorsque c’est inutile ! » (Cyrano de Bergerac)
« Un mathématicien est une machine à transformer le café en théorème. » (Alfréd Rényi)
« C'est l'équation, l'ax+b qui fait tilt » (Mylène Farmer)
pailleauquebec
Fidèle du forum

Re: [Les Matins de France Culture] L'Ecole du futur doit-elle reformer les profs ?

par pailleauquebec le Jeu 9 Aoû 2018 - 10:34
Oui on a plusieurs trains de retard.

Dans l'idéal les données sont dans un cloud accessible partout.
Fournir à tous les employés un espace de stockage personnel accessible partout (avec tous les outils qui vont bien de réplication) est juste une question de volonté (j'ai un petit NAS à quelques centaines d'euros qui fait ça très bien).
La question stratégique est : "Doit on laisser les majors (Apple, Microsoft,...) imposer leur cloud, ou l'EN va-t-elle conserver la propriété de ses données".

Après, l'outil pour travailler : n'importe quel portable un peu sympa fait l'affaire, ou tablette ou smartphone,... et là l'EN pourrait équiper très facilement tout le monde (toutes les grandes entreprises ont cette problématique, c'est pas comme si c'était impossible). De toutes façons quand les données sont dans le cloud, l'outil devient interchangeable (je travaille sur mes documents avec un portable au travail et avec un autre portable à la maison, je les consulte parfois depuis d'autres PC).

Et à côté de ça on est encore avec des dossiers partagés sur le réseau local, des clefs USB, des PC fixes sous seven (au mieux).
De plus connecter son portable au réseau interne est encore souvent mal vu et il faut se battre pour avoir la configuration réseau.
Aujourd'hui la connexion à internet c'est un peu comme l'electricité, indispensable.

_________________
www.reformeducollege.fr
avatar
Ajonc35
Niveau 6

Re: [Les Matins de France Culture] L'Ecole du futur doit-elle reformer les profs ?

par Ajonc35 le Jeu 9 Aoû 2018 - 11:01
@pailleauquebec a écrit:Oui on a plusieurs trains de retard.

Dans l'idéal les données sont dans un cloud accessible partout.
Fournir à tous les employés un espace de stockage personnel accessible partout (avec tous les outils qui vont bien de réplication) est juste une question de volonté (j'ai un petit NAS à quelques centaines d'euros qui fait ça très bien).
La question stratégique est : "Doit on laisser les majors (Apple, Microsoft,...) imposer leur cloud, ou l'EN va-t-elle conserver la propriété de ses données".

Après, l'outil pour travailler : n'importe quel portable un peu sympa fait l'affaire, ou tablette ou smartphone,... et là l'EN pourrait équiper très facilement tout le monde (toutes les grandes entreprises ont cette problématique, c'est pas comme si c'était impossible). De toutes façons quand les données sont dans le cloud, l'outil devient interchangeable (je travaille sur mes documents avec un portable au travail et avec un autre portable à la maison, je les consulte parfois depuis d'autres PC).

Et à côté de ça on est encore avec des dossiers partagés sur le réseau local, des clefs USB, des PC fixes sous seven (au mieux).
De plus connecter son portable au réseau interne est encore souvent mal vu et il faut se battre pour avoir la configuration réseau.
Aujourd'hui la connexion à internet c'est un peu comme l'electricité, indispensable.

Deux problèmes au cloud:
1- Très consommateur d'énergie
2- Parfait si le net fonctionne à toute heure et tous les jours, or dans certains établissements c'est la préhistoire.Après il y a la 3G sur smart. mais mon smart a 6 ans ( préhistorique lui aussi et capricieux) et je n'ai qu'un tout petit forfait. Perso, je suis revenue à la clé USB.
avatar
Mathador
Habitué du forum

Re: [Les Matins de France Culture] L'Ecole du futur doit-elle reformer les profs ?

par Mathador le Jeu 9 Aoû 2018 - 12:38
@Ajonc35 a écrit:Deux problèmes au cloud:
1- Très consommateur d'énergie
2- Parfait si le net fonctionne à toute heure et tous les jours, or dans certains établissements c'est la préhistoire. Après il y a la 3G sur smart. mais mon smart a 6 ans ( préhistorique lui aussi et capricieux) et je n'ai qu'un tout petit forfait. Perso, je suis revenue à la clé USB.

C'est pourquoi dans la version que j'ai proposée l'exemplaire maître des données est stocké dans l'établissement.

_________________
« Que dites-vous ?… C’est inutile ?… Je le sais !
Mais on ne se bat pas dans l’espoir du succès !
Non ! non, c’est bien plus beau lorsque c’est inutile ! » (Cyrano de Bergerac)
« Un mathématicien est une machine à transformer le café en théorème. » (Alfréd Rényi)
« C'est l'équation, l'ax+b qui fait tilt » (Mylène Farmer)
avatar
fifi51
Habitué du forum

Re: [Les Matins de France Culture] L'Ecole du futur doit-elle reformer les profs ?

par fifi51 le Jeu 9 Aoû 2018 - 12:43
@archeboc a écrit:
Equipement massif : lorsqu'un département d'imagerie spatiale du CNES a renouvelé une grosse batterie d'ordinateurs, le service des achats a remplacé dans la commande la carte graphique par une carte son : cela coûtait moins cher. Il a fallu racheter des cartes graphiques en catastrophe.
C'est juste énorme ! affraid

_________________
Oui, j'ai un clavier Fisher Price pour l'instant !
pailleauquebec
Fidèle du forum

Re: [Les Matins de France Culture] L'Ecole du futur doit-elle reformer les profs ?

par pailleauquebec le Jeu 9 Aoû 2018 - 17:23
@Ajonc35 a écrit:Deux problèmes au cloud:
1- Très consommateur d'énergie
2- Parfait si le net fonctionne à toute heure et tous les jours, or dans certains établissements c'est la préhistoire.Après il y a la 3G sur smart. mais mon smart a 6 ans ( préhistorique lui aussi et capricieux) et je n'ai qu'un tout petit forfait. Perso, je suis revenue à la clé USB.

On a déjà des serveurs (souvent inutiles et obsolètes) dans chaque établissement qui consomment pas mal d'énergie pour rien, la machine qui gère le cloud est juste une machine qui vient se substituer au matériel obsolète existant.

Pour le net, c'est devenu indispensable comme l'électricité, donc oui il faut que ça marche (là encore on a 15 ans de retard).

Dans nos conditions de travail on ne devrait pas accepter qu'on nous mette trop souvent dans un environnement préhistorique.

Anecdote :

Il y a moins de 10 ans, fraîchement muté je débarque dans un nouveau collège.
Le PC dans la salle où j'étais assez souvent était préhistorique : il datait de la fin des années 90 (donc un PC de 10-15 ans).
Je vais voir le principal qui écoute ma requête pour avoir un outil de travail performant.

Là, il ouvre son tiroir et me sort 2 barrettes de RAM, content de son petit effet.
Je suis resté interloqué.

Après cette mésaventure j'ai décidé d'investir dans un portable pour être autonome.

_________________
www.reformeducollege.fr
Contenu sponsorisé

Re: [Les Matins de France Culture] L'Ecole du futur doit-elle reformer les profs ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum