Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Luigi_B
Grand Maître

Avenir latin grec : dernières nouvelles ! - Page 2 Empty Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

par Luigi_B le Dim 30 Sep 2018 - 11:08
Comme je le dis dans mon analyse, on peut défendre les langues anciennes tout en défendant les autres options et en alertant sur le reste de la réforme du lycée. Un combat n'est pas exclusif des autres.
Ingeborg B.
Ingeborg B.
Sage

Avenir latin grec : dernières nouvelles ! - Page 2 Empty Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

par Ingeborg B. le Dim 30 Sep 2018 - 11:18
@Luigi_B a écrit:Comme je le dis dans mon analyse, on peut défendre les langues anciennes tout en défendant les autres options et en alertant sur le reste de la réforme du lycée. Un combat n'est pas exclusif des autres.
Nous sommes d'accord j'attends surtout que quelqu'un m'explique la "faisabilté" du calcul du ministre. ...
Hypermnestre
Hypermnestre
Fidèle du forum

Avenir latin grec : dernières nouvelles ! - Page 2 Empty Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

par Hypermnestre le Dim 30 Sep 2018 - 11:19
@Ingeborg B. a écrit:Bonjour
Techniquement, je ne vois'pas comment ce calcul savant est possible.....
Ces inquiétudes n’ont pas de fondement. Le latin et le grec seront pris en compte dans la note de contrôle continu et seront, en plus, les deux seules options qui rapporteront des points bonus dans le nouveau baccalauréat. Les points obtenus au-dessus de dix en première et terminale compteront, pour un coefficient trois, en plus du total des notes qui entrent dans le calcul final. C’est un avantage compar
Ensuite, c'est un coup de com qui vise à cacher la forêt amazonienne qu'est cette réforme.
Enfin, encore une annonce qui va renforcer les divisions entre disciplines, d'autant plus que les enseignements artistiques et les LV3 ne bénéficient d'aucun relais dans les médias.

Je ne vois pas où est le problème pour le calcul : comme c'était le cas auparavant, la note de latin sera multipliée par trois et ajoutée au reste… qu'est-ce qui vous pose souci ?
Sinon, c'est bien entendu, aussi, une manipulation des langues anciennes pour mieux faire passer la pilule de la réforme ; vous avez également raison sur la volonté de diviser pour mieux régner...
Ingeborg B.
Ingeborg B.
Sage

Avenir latin grec : dernières nouvelles ! - Page 2 Empty Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

par Ingeborg B. le Dim 30 Sep 2018 - 11:29
@Hypermnestre a écrit:
@Ingeborg B. a écrit:Bonjour
Techniquement, je ne vois'pas comment ce calcul savant est possible.....
Ces inquiétudes n’ont pas de fondement. Le latin et le grec seront pris en compte dans la note de contrôle continu et seront, en plus, les deux seules options qui rapporteront des points bonus dans le nouveau baccalauréat. Les points obtenus au-dessus de dix en première et terminale compteront, pour un coefficient trois, en plus du total des notes qui entrent dans le calcul final. C’est un avantage compar
Ensuite, c'est un coup de com qui vise à cacher la forêt amazonienne qu'est cette réforme.
Enfin, encore une annonce qui va renforcer les divisions entre disciplines, d'autant plus que les enseignements artistiques et les LV3 ne bénéficient d'aucun relais dans les médias.

Je ne vois pas où est le problème pour le calcul : comme c'était le cas auparavant, la note de latin sera multipliée par trois et ajoutée au reste… qu'est-ce qui vous pose souci ?
Sinon, c'est bien entendu, aussi, une manipulation des langues anciennes pour mieux faire passer la pilule de la réforme ; vous avez également raison sur la volonté de diviser pour mieux régner...
Parce que le calcul final ne se fera plus comme cela... Ce seront des moyennes sur deux années au sein des 10 % du contrôle continu. On rajoutera des points "bonus" à la moyenne de Latin sur deux ans ?? Cela ne peut pas fonctionner comme avec examen avec un contrôle uniquement terminal.
Kilmeny
Kilmeny
Empereur

Avenir latin grec : dernières nouvelles ! - Page 2 Empty Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

par Kilmeny le Dim 30 Sep 2018 - 11:40
Oui, le gain se fera sur la moyenne du contrôle continu dont on ignore si les différentes matières seront coefficientées ou non.
Il y a deux lectures possibles :
1) la note est comptée dans le contrôle continu où elle compte, multipliée par 3 pour les points au dessus de la moyenne. (c'est significatif mais on passe seulement de 1% à 3% du bac)
2) la note compte coefficient 1 dans le contrôle continu et en plus on rajoute les points au-dessus de la moyenne coefficient 3 au total de l'ensemble (jackpot !).

Si on en croit la syntaxe de la phrase, ce serait la solution 2, mais c'est un peu trop beau pour être vrai.
Ces inquiétudes n’ont pas de fondement. Le latin et le grec seront pris en compte dans la note de contrôle continu et seront, en plus, les deux seules options qui rapporteront des points bonus dans le nouveau baccalauréat. Les points obtenus au-dessus de dix en première et terminale compteront, pour un coefficient trois, en plus du total des notes qui entrent dans le calcul final.

"... dans la note de contrôle continu et seront, en plus " = pas seulement dans le contrôle continu, mais aussi (non tantum sed etiam !)
"en plus du total des notes qui entrent dans le calcul final" = il est bien question du total du calcul final et non du total du contrôle continu.

Vivement le décret ! Utinam ! Utinam !


Dernière édition par Kilmeny le Dim 30 Sep 2018 - 11:45, édité 2 fois

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
Hypermnestre
Hypermnestre
Fidèle du forum

Avenir latin grec : dernières nouvelles ! - Page 2 Empty Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

par Hypermnestre le Dim 30 Sep 2018 - 11:41
J'ai compris que la note de latin compterait dans le contrôle continu (sans coeff) mais qu'elle s'ajouterait, de surcroît à l'ensemble des notes de l'examen, avec le coefficient 3...
N'est-ce pas ce qu'il dit dans l'interview ?
Hypermnestre
Hypermnestre
Fidèle du forum

Avenir latin grec : dernières nouvelles ! - Page 2 Empty Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

par Hypermnestre le Dim 30 Sep 2018 - 11:42
Trop beau pour être vrai… mais nous sommes déjà deux à l'avoir compris ainsi, donc on y croit !
Ingeborg B.
Ingeborg B.
Sage

Avenir latin grec : dernières nouvelles ! - Page 2 Empty Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

par Ingeborg B. le Dim 30 Sep 2018 - 11:44
@Hypermnestre a écrit:Trop beau pour être vrai… mais nous sommes déjà deux à l'avoir compris ainsi, donc on y croit !
Cela voudrait dire qu'une option facultative compte davantage que l'ensemble des disciplines du tronc commun....
Kilmeny
Kilmeny
Empereur

Avenir latin grec : dernières nouvelles ! - Page 2 Empty Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

par Kilmeny le Dim 30 Sep 2018 - 11:47
@Ingeborg B. a écrit:
@Hypermnestre a écrit:Trop beau pour être vrai… mais nous sommes déjà deux à l'avoir compris ainsi, donc on y croit !
Cela voudrait dire qu'une option facultative compte davantage que l'ensemble des disciplines du tronc commun....

Oui, mais ce sont, je cite, les "racines et les ailes" de notre langue, fondements sans lesquels aucune autre discipline n'est possible. C'est logique d'assurer les fondations si l'on veut que l'immeuble soit solide. Les fondations, pour filer la métaphore, doivent toujours être plus fortes et plus solides que n'importe quel étage de n'importe quel immeuble.


Dernière édition par Kilmeny le Dim 30 Sep 2018 - 11:48, édité 1 fois

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
Hypermnestre
Hypermnestre
Fidèle du forum

Avenir latin grec : dernières nouvelles ! - Page 2 Empty Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

par Hypermnestre le Dim 30 Sep 2018 - 11:48
Seulement les points au-dessus de la moyenne…
De toute façon, le contrôle continu qui mêle toutes les disciplines en les mettant sur le même plan pour finalement compter pour 10%, on est bien d'accord que c'est une vaste fumisterie absurde ?
Et puis, quand on voit le poids de l'oral du brevet comparé à celui du français, des maths… rien n'est impossible...
Kilmeny
Kilmeny
Empereur

Avenir latin grec : dernières nouvelles ! - Page 2 Empty Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

par Kilmeny le Dim 30 Sep 2018 - 11:50
@Hypermnestre a écrit:Seulement les points au-dessus de la moyenne…
De toute façon, le contrôle continu qui mêle toutes les disciplines en les mettant sur le même plan pour finalement compter pour 10%, on est bien d'accord que c'est une vaste fumisterie absurde ?
Et puis, quand on voit le poids de l'oral du brevet comparé à celui du français, des maths… rien n'est impossible...

Oui, les points au-dessus de la moyenne, c'est bien : tout à gagner, rien à perdre.

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
Luigi_B
Luigi_B
Grand Maître

Avenir latin grec : dernières nouvelles ! - Page 2 Empty Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

par Luigi_B le Dim 30 Sep 2018 - 11:51
A ce jour et en l'absence de décret, on ne sait pas bien comment sont évalués les points d'une langue ancienne : la seule moyenne ou également dans le contrôle continu ? Mais peu importe : si les points sont en plus, ils s'ajoutent aux 2000 points possibles (cf détail dans le billet) du nouveau baccalauréat. Compte tenu de cette inflation des points, le coefficient 3 appliqué aux points de langues anciennes (jusqu'à 30 point en plus) n'a pas de sens : parler de permanence de ce coefficient n'aurait de sens que si le total des points... était le même.

Le détail du calcul pour un élève ayant 13,5/20 en moyenne des autres disciplines = 1350 points + 18 points (3x6 points au dessus de la moyenne) = 1368 points = 13,68/20. Le progrès reste dérisoire en comparaison de ce qu'il était (14/20).
Kilmeny
Kilmeny
Empereur

Avenir latin grec : dernières nouvelles ! - Page 2 Empty Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

par Kilmeny le Dim 30 Sep 2018 - 11:57
@Luigi_B a écrit:A ce jour et en l'absence de décret, on ne sait pas bien comment sont évalués les points d'une langue ancienne : la seule moyenne ou également dans le contrôle continu ? Mais peu importe : si les points sont en plus, ils s'ajoutent aux 2000 points possibles (cf détail dans le billet) du nouveau baccalauréat. Compte tenu de cette inflation des points, le coefficient 3 appliqué aux points de langues anciennes (jusqu'à 30 point en plus) n'a pas de sens : parler de permanence de ce coefficient n'aurait de sens que si le total des points... était le même.

Le détail du calcul pour un élève ayant 13,5/20 en moyenne des autres disciplines = 1350 points + 18 points (3x6 points au dessus de la moyenne) =  1368 points = 13,68/20. Le progrès reste dérisoire en comparaison de ce qu'il était (14/20).

Le français à l'écrit est coefficient 5. Le latin 3. Dans ce cas, le français écrit ne vaut plus rien non plus.

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
Luigi_B
Luigi_B
Grand Maître

Avenir latin grec : dernières nouvelles ! - Page 2 Empty Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

par Luigi_B le Dim 30 Sep 2018 - 12:11
Actuellement, l'écrit est coefficient 2. Ce qui compte, de toute façon, c'est l'ensemble des coefficients et le total des points, quasi multiplié par trois avec la réforme (variant selon les filières).
Laotzi
Laotzi
Fidèle du forum

Avenir latin grec : dernières nouvelles ! - Page 2 Empty Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

par Laotzi le Dim 30 Sep 2018 - 12:23
Le français (oral et écrit) en épreuves terminales n'équivaut plus, effectivement qu'à environ un coefficient 3 ou 3,5 actuel en tout (pour faire simple, on divise par trois le nouveau coefficient pour retrouver approximativement le coefficient actuel).
L'arrêté du 16 juillet dit bien pour le moment que "chacun des enseignements comptant à poids égal" parmi les 10 % du bac évalués avec les moyennes de 1e et Tle.

_________________
"Trouvez donc bon qu'au lieu de vous dire aussi, adieu comme autrefois, je vous dise, adieu comme à présent."
Hypermnestre
Hypermnestre
Fidèle du forum

Avenir latin grec : dernières nouvelles ! - Page 2 Empty Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

par Hypermnestre le Dim 30 Sep 2018 - 12:40
Nota bene pour le Ministère : penser à engager des ingénieurs sortant de Polytechnique pour calculer les moyennes de bac.
cassiopella
cassiopella
Niveau 8

Avenir latin grec : dernières nouvelles ! - Page 2 Empty Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

par cassiopella le Dim 30 Sep 2018 - 12:41
@Hypermnestre a écrit:Nota bene pour le Ministère : penser à engager des ingénieurs sortant de Polytechnique pour calculer les moyennes de bac.
Pas sur qu'ils savent (les jeunes). Avenir latin grec : dernières nouvelles ! - Page 2 437980826

_________________
Moi et l'orthographe, nous ne sommes pas amis. Je corrige les erreurs dès que je les vois. Je m'excuse pour celles que je ne vois pas...
Luigi_B
Luigi_B
Grand Maître

Avenir latin grec : dernières nouvelles ! - Page 2 Empty Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

par Luigi_B le Dim 30 Sep 2018 - 12:44
Tout ce qu'il faut retenir : ça ne comptait plus rien, et maintenant victoire : ça compte trois fois moins !
Hypermnestre
Hypermnestre
Fidèle du forum

Avenir latin grec : dernières nouvelles ! - Page 2 Empty Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

par Hypermnestre le Dim 30 Sep 2018 - 12:44
Un commentaire de Christophe Ono-dit-Biot auquel je souscris pleinement (pour rebondir sur le débat que nous avons eu il y a quelques semaines, avec Iphigénie notamment) :
Christophe Ono-dit-Biot a écrit: En voilà une bonne nouvelle, @jmblanquer ! Cette histoire de points au bac semble cosmétique mais il faut motiver les élèves. Ensuite ils découvriront que le #latin et le #grec rapportent des points... dans la vie, qu’ils rendent plus belle!

avatar
Bouboule
Sage

Avenir latin grec : dernières nouvelles ! - Page 2 Empty Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

par Bouboule le Dim 30 Sep 2018 - 14:13
J'ai passé le latin et le grec au bac. Je n'ai jamais suivi ces enseignements pour les points que les épreuves pouvaient rapporter au bac et nous étions quasi tous dans cet état d'esprit. C'est vrai aussi que c'était l'époque bénie où on pouvait cumuler 3 voire 4 options facultatives, juste pour le plaisir et que beaucoup ne présentaient pas la matière au bac.
Je comprends très bien que la publicité des points soit nécessaire pour atteindre des effectifs suffisants et sauver les heures mais n'oubliez pas de communiquer sur les autres intérêts. Je me doute que beaucoup le font (et ont l'impression que ce n'est pas efficace) mais ça m'inquiète de ne voir que l'intérêt pour le bac qui ressort dans les médias.
henriette
henriette
Médiateur

Avenir latin grec : dernières nouvelles ! - Page 2 Empty Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

par henriette le Dim 30 Sep 2018 - 14:41
On le fait, tu sais. Mais quand tu vois les horaires où sont souvent mis le latin et le grec (pour ma fille en 2nde c'est par exemple de 5 à 6 alors qu'elle a une, voire deux heures de trous avant) et la tronche de l'EDT avec LCA, ou sans, cela fait réfléchir même les élèves qui apprécient les LCA.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Ascagne
Ascagne
Érudit

Avenir latin grec : dernières nouvelles ! - Page 2 Empty Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

par Ascagne le Dim 30 Sep 2018 - 14:51
Le problème, c'est qu'avec certains élèves, seuls les points bonus ou le coefficient permet de "motiver". Et encore, parfois ils viennent à reculons. J'ai des élèves de première et de terminale qui considèrent que tout travail à la maison pour le latin est de trop... "Vous comprenez, on a les autres matières..."
Inversement je n'ai qu'un élève en seconde (!), qui pour la première fois témoigne d'un intérêt et d'un travail manifestes, ce que je n'avais pas vu franchement en latin depuis mes derniers cours en licence comme ATER avec les étudiants. Cela mérite cette reconnaissance des points mais évidemment je rappelle que ce n'est pas cela, l'intérêt suprême du latin.

Je vois sur Twitter des rageux qui disent que Blanquer veut faire plaisir aux réacs et que le latin ne sert à rien. Je les plongerais bien dans un bain de culture humaniste (quant aux réacs comme Zemmour et compagnie, vous imaginez ce que j'en pense)...
avatar
Louiseetcie
Niveau 3

Avenir latin grec : dernières nouvelles ! - Page 2 Empty Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

par Louiseetcie le Dim 30 Sep 2018 - 16:22
@Ascagne a écrit:Le problème, c'est qu'avec certains élèves, seuls les points bonus ou le coefficient permet de "motiver". Et encore, parfois ils viennent  à reculons. J'ai des élèves de première et de terminale qui considèrent que tout travail à la maison pour le latin est de trop... "Vous comprenez, on a les autres matières..."
Inversement je n'ai qu'un élève en seconde (!), qui pour la première fois témoigne d'un intérêt et d'un travail manifestes, ce que je n'avais pas vu franchement en latin depuis mes derniers cours en licence comme ATER avec les étudiants. Cela mérite cette reconnaissance des points mais évidemment je rappelle que ce n'est pas cela, l'intérêt suprême du latin.

Je vois sur Twitter des rageux qui disent que Blanquer veut faire plaisir aux réacs et que le latin ne sert à rien. Je les plongerais bien dans un bain de culture humaniste (quant aux réacs comme Zemmour et compagnie, vous imaginez ce que j'en pense)...

Je t'envoie certains de mes "collègues" qui partagent ouvertement cet avis !
Luigi_B
Luigi_B
Grand Maître

Avenir latin grec : dernières nouvelles ! - Page 2 Empty Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

par Luigi_B le Dim 30 Sep 2018 - 18:28
Certains l'écrivent même, à propos des vulgaires boutiquiers que nous sommes en plus d'être de vilains élitistes : https://blogs.mediapart.fr/chris/blog/300918/voila-donc-revenu-le-plat-rechauffe-du-latin-et-du-grec

@Bouboule : comme dit bien plus haut dans ce fil, cette bataille pour les points est évidemment dérisoire mais ce n'est pas nous qui l'avons choisie. Parler de ce que peuvent apporter le latin et le grec est très beau, nous le faisons sans cesse, mais ces apports ne changent pas avec la réforme : la seule chose qui change, c'est la considération même modeste que l'institution témoigne au courage de nos élèves et, subséquemment, à l'importance (même secondaire puisqu'il ne s'agit que d'options) de cet apport. Et c'est tout un symbole.
Lefteris
Lefteris
Empereur

Avenir latin grec : dernières nouvelles ! - Page 2 Empty Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

par Lefteris le Dim 30 Sep 2018 - 18:47
@Luigi_B a écrit:Certains l'écrivent même, à propos des vulgaires boutiquiers que nous sommes en plus d'être de vilains élitistes : https://blogs.mediapart.fr/chris/blog/300918/voila-donc-revenu-le-plat-rechauffe-du-latin-et-du-grec

@Bouboule : comme dit bien plus haut dans ce fil, cette bataille pour les points est évidemment dérisoire mais ce n'est pas nous qui l'avons choisie. Parler de ce que peuvent apporter le latin et le grec est très beau, nous le faisons sans cesse, mais ces apports ne changent pas avec la réforme : la seule chose qui change, c'est la considération même modeste que l'institution témoigne au courage de nos élèves et, subséquemment, à l'importance (même secondaire puisqu'il ne s'agit que d'options) de cet apport. Et c'est tout un symbole.
Il y a aussi que les langues anciennes sont en danger de mort définitive en peu de temps (plus de 100 enseignants de LC disparus en 5 ans) car toute une transmission peut rapidement disparaître (contrairement à d'autres disciplines qui ont leur application ailleurs) . Le problème ne vient pas du "manque de vivier en fac', comme on peut les lire chez les docteurs Pangloss qui voient les causes dans les conséquences, mais l'épuisement dudit vivier vient du sort fait aux LC dans le second degré et donc à l'absence de perspective qu'offrent ces études, même dans l'enseignement.
Donc tout ce qui peut gonfler le vivier scolaire est bon à prendre, même si l'argument d'épicier ne me plaît guère non plus, car c'est celui des élèves ("je fais trois heures de plus que les autres, alors à quoi ça sert ? "). Dans un sport donné, plus on a de pratiquants, plus on a de chance de trouver ds champions, des futurs entraîneurs. De même pour les choses de l'esprit. Honos alit artes...

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
Luigi_B
Luigi_B
Grand Maître

Avenir latin grec : dernières nouvelles ! - Page 2 Empty Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

par Luigi_B le Dim 30 Sep 2018 - 21:47
La communication sur le retour au statu quo marche parfaitement pour l'instant :

https://www.francetvinfo.fr/bac/baccalaureat-le-latin-et-le-grec-seront-deux-seules-options-qui-rapporteront-des-points-bonus-apres-la-reforme-annonce-blanquer_2963747.html
http://www.europe1.fr/societe/jean-michel-blanquer-precise-son-plan-pour-revitaliser-le-latin-et-le-grec-3767858
https://actu.orange.fr/politique/reforme-du-bac-le-grec-et-le-latin-a-l-honneur-magic-CNT0000016TNHy.html

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum