Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Proton
Niveau 8

Fraudes multiples au bac ! - Page 3 Empty Re: Fraudes multiples au bac !

par Proton le Sam 6 Juil 2019 - 1:10
Le Parisien a écrit:Bac 2019 : la fuite venait d’un des meilleurs lycées d’Île-de-France
Un surveillant du lycée Ozar-Hatorah de Créteil a été mis en examen ce vendredi. Il est suspecté d’être à l’origine de la fuite du sujet de mathématique du bac.

Par Vincent Gautronneau, avec Christel Brigaudeau et Jean-Michel DécugisLe 5 juillet 2019 à 20h45, modifié le 5 juillet 2019 à 23h53
La fuite est identifiée, mais l'affaire n'est pas forcément terminée. Après une enquête expresse, plus d'une vingtaine d'interpellations en région parisienne et à Marseille (Bouches-du-Rhône), les enquêteurs de brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP) sont convaincus de savoir comment des sujets du baccalauréat ont fuité avant l'épreuve.

Ce vendredi, un surveillant du lycée privé Ozar-Hatorah de Créteil (Val-de-Marne) a été mis en examen pour « complicité de fraude dans un examen », a-t-on appris auprès de son avocat et du parquet de Paris. Sa compagne a été mise en examen pour le même motif. Deux lycéens soupçonnés d'avoir acheté les sujets ont eux aussi été présentés à un juge d'instruction et mis en examen. D'autres lycéens de cette institution, confient des sources concordantes, avaient déjà été entendus et remis en liberté ces derniers jours.

LIRE AUSSI > « N'importe qui aurait fait comme moi »

Placé en garde à vue jeudi et entendu de 20 heures jusqu'à 5 heures du matin vendredi, F., surveillant de 37 ans, a reconnu avoir confié l'intitulé d'un sujet de géographie à un élève. Quelques jours plus tard, il a photographié l'épreuve de mathématique avant de la transmettre à un ou deux élèves du lycée Ozar-Hatorah. Le cliché, largement diffusé ensuite, avait été pris au sein du lycée Ozar-Hatorah – qui accueillait des épreuves du bac – où les sujets étaient censés être gardés dans un coffre jusqu'au jour J.

Le surveillant a-t-il pu accéder au coffre, les sujets ont-ils été déplacés prématurément ? De nombreuses questions qui restent en suspens. Une autre concerne le mobile. Selon nos informations, F. a en effet nié toute velléité commerciale. Il a juste admis avoir reçu un peu d'argent en guise de remerciements.

Alors si l'argent n'est pas le nerf de la guerre, comment expliquer cette fuite ? « Mon client a été pris en tenaille entre la situation d'un établissement privé qui a besoin de résultats, et des élèves avec qui il cultive une proximité au quotidien et qu'il peut facilement contacter », confie Me Samuel Habib, avocat du surveillant. Durant sa garde à vue, F. aurait, selon nos informations, glissé aux enquêteurs qu'il s'était senti acculé par sa hiérarchie.

Pour perpétuer les habituels très bons résultats de l'établissement de Créteil – qui frôle ou atteint tous les ans les 100 % de réussite, à l'exception notable de l'année 2018 – son employeur lui aurait fait comprendre, sans parler frontalement de triche, qu'il serait bon de donner un coup de main à quelques élèves en difficulté. « Mon client n'est mis en examen que pour la complicité, c'est notable, glisse Me Habib. Les enquêteurs vont désormais pouvoir travailler en toute sérénité sur les suites de cette affaire. »

Le sujet très vite partagé et repartagé

« C'est toute la complexité de ces lycées privés qui organisent le bac et fondent leur réputation sur les résultats, glisse un proche du dossier. Jusqu'où vont-ils pour aider leurs élèves ? » Contactée, l'institution Oraz-Hatorah n'a pas donné suite à nos multiples sollicitations.

Vendredi 21 juin, après l'épreuve de mathématique, F. prend conscience de l'ampleur de la fraude à laquelle il vient de participer. Car les lycéens à qui il a fourni les sujets ont décidé de les partager. À des amis d'abord. De fil en aiguille, il se retrouve sur des messageries privées, des forums de lycéens… Un bachelier parisien perquisitionné ces derniers jours assure ainsi au Parisien que « tous les lycéens du 16e avaient eu connaissance de ce sujet le matin de l'épreuve. La diffusion a été très rapide ».


Ce vendredi-là, après l'épreuve de mathématique, l'Éducation nationale avait simplement évoqué « des suspicions qui concernent une zone géographique limitée : 3 à 4 établissements en Île-de-France ».

Il aurait fallu faire repasser l'épreuve à tous les lycéens du 16e.

Cette histoire est hallucinante.


Dernière édition par Proton le Sam 6 Juil 2019 - 8:41, édité 1 fois
amalricu
amalricu
Habitué du forum

Fraudes multiples au bac ! - Page 3 Empty Re: Fraudes multiples au bac !

par amalricu le Sam 6 Juil 2019 - 5:03
Le roi Bac semble bien nu.

Une pelletée de terre en plus sur son cercueil.

Hallucinant mais combien de combines frauduleuses longtemps indécelables ?
avatar
Ramanujan974
Habitué du forum

Fraudes multiples au bac ! - Page 3 Empty Re: Fraudes multiples au bac !

par Ramanujan974 le Sam 6 Juil 2019 - 6:52
Si ces faits sont avérés, la moindre des choses sera de retirer l'homologation avec l'Etat du lycée en question.
Proton
Proton
Niveau 8

Fraudes multiples au bac ! - Page 3 Empty Re: Fraudes multiples au bac !

par Proton le Sam 6 Juil 2019 - 11:13
Oui ! Car les sujets devraient être un coffre dont seul le CdE dispose du code. Visiblement, il y a eu manquement aux règles.

D'autre part, tous les lycéens du 16e ayant passés le bac S devraient se voir retirer le diplôme du bac pour complicité de fraude.

Enfin, combien de privés ont déjà eu recours à des magouilles de ce type pour gonfler leurs résultats ?

Ah le sacro-saint 100% ...
Volo'
Volo'
Niveau 9

Fraudes multiples au bac ! - Page 3 Empty Re: Fraudes multiples au bac !

par Volo' le Sam 6 Juil 2019 - 11:20
« Mon client a été pris en tenaille entre la situation d'un établissement privé qui a besoin de résultats, et des élèves avec qui il cultive une proximité au quotidien et qu'il peut facilement contacter », confie Me Samuel Habib, avocat du surveillant.

Ce passage est aberrant Fraudes multiples au bac ! - Page 3 1665347707
Paleoprof
Paleoprof
Habitué du forum

Fraudes multiples au bac ! - Page 3 Empty Re: Fraudes multiples au bac !

par Paleoprof le Sam 6 Juil 2019 - 11:28
@Proton a écrit:
Le Parisien a écrit:
« C'est toute la complexité de ces lycées privés qui organisent le bac et fondent leur réputation sur les résultats, glisse un proche du dossier. Jusqu'où vont-ils pour aider leurs élèves ? » Contactée, l'institution Oraz-Hatorah n'a pas donné suite à nos multiples sollicitations.

Et qu'en sera-t-il avec la nouvelle formule du baccalauréat et le poids du contrôle continu? Si certains soulignent avec sarcasme que la rétention des notes a permis de mettre en œuvre ponctuellement une des dispositions les plus contestées de la réforme (sur le ton "tel est pris qui croyait prendre"), cette fraude organisée met en lumière le réel danger que représente le contrôle continu.

_________________
Je construis ma suite...... pingouin     Fraudes multiples au bac ! - Page 3 3201648960   pingouin
Anaxagore
Anaxagore
Empereur

Fraudes multiples au bac ! - Page 3 Empty Re: Fraudes multiples au bac !

par Anaxagore le Sam 6 Juil 2019 - 11:32
Tellement prévisible.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

"Woland fit un signe de la main, et Jérusalem s'éteignit."

"On déclame contre les passions sans songer que c'est à leur flambeau que la philosophie allume le sien." Sade
Thalia de G
Thalia de G
Médiateur

Fraudes multiples au bac ! - Page 3 Empty Re: Fraudes multiples au bac !

par Thalia de G le Sam 6 Juil 2019 - 11:48
@Paleoprof a écrit:
@Proton a écrit:
Le Parisien a écrit:
« C'est toute la complexité de ces lycées privés qui organisent le bac et fondent leur réputation sur les résultats, glisse un proche du dossier. Jusqu'où vont-ils pour aider leurs élèves ? » Contactée, l'institution Oraz-Hatorah n'a pas donné suite à nos multiples sollicitations.

Et qu'en sera-t-il avec la nouvelle formule du baccalauréat et le poids du contrôle continu? Si certains soulignent avec sarcasme que la rétention des notes a permis de mettre en œuvre ponctuellement une des dispositions les plus contestées de la réforme (sur le ton "tel est pris qui croyait prendre"), cette fraude organisée met en lumière le réel danger que représente le contrôle continu.
Déjà mis en œuvre au collège avec le "nouveau DNB" dans lequel le contrôle continu, bienveillant parce que trafiqué selon moi avec les compétences, est prépondérant et que les épreuves terminales n'ont plus guère de poids ni de sens.
Il est donc logique qu'il soit inutile de faire passer des épreuves terminales en 3e et en Terminale. Opérations coûteuses, c'est indéniable. Les réformes successives ont vidé ces examens de leur substance, ils vont être supprimés. à moyen ou long terme.

Cherchez qui sont les saboteurs.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum