Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
obeir mais nepasrespecter
obeir mais nepasrespecter
Niveau 1

CAPES philosophie : 15 ans après quels changements ? Empty CAPES philosophie : 15 ans après quels changements ?

par obeir mais nepasrespecter le Jeu 26 Sep 2019 - 17:33
Bonjour à tous,

Je me promène sur ce forum depuis quelques semaines et je dois dire que ce fût l'occasion de lire des choses passionnantes!
J'ai donc décidé aujourd'hui de créer un compte et de vous parler très narcissiquement de moi.

J'ai été admissible au CAPES de philosophie il y a maintenant presque 15 ans et après mon échec à l'oral, ma vie professionnelle a pris des détours imprévus et, bien que sympathiques, très éloignés de mon "amour de la sagesse". Je cherche aujourd'hui à renouer avec celle que je n'ai jamais oublié malgré une certaine distance entre nous que je constate amèrement.

Si je parviens à recréer une idylle entre moi et la philosophie, j'envisage de présenter à nouveau le CAPES. J'en viens donc à mes questions : en quinze ans les épreuves du CAPES sont-elles restées globalement les mêmes? Par ailleurs j'ai une maîtrise de philosophie, ce diplôme qui n'existe plus me permet-il toujours de me présenter au CAPES? Quelqu'un a-t-il expérimenté la préparation du CNED?

Je vous remercie par avance pour vos réponses!


Dernière édition par Thalia de G le Jeu 26 Sep 2019 - 17:34, édité 1 fois (Raison : Suppression des majuscules inutiles dans le titre)
Bipède sans plumes
Bipède sans plumes
Niveau 2

CAPES philosophie : 15 ans après quels changements ? Empty Re: CAPES philosophie : 15 ans après quels changements ?

par Bipède sans plumes le Jeu 26 Sep 2019 - 18:23
Je ne vais pas pouvoir répondre à toutes tes questions.
J'ai passé le CAPES y'a 2 ans, il y avait 80 places et un taux d'admis entre 5 et 10% à la fin (je me souviens plus exactement, mais ça te donne une idée de la difficulté). A la dernière session il y avait 120 places grosso-modo.
Si tu veux te faire une idée de la difficulté il faudrait savoir quels étaient les taux d'admissions il y a 15 ans, et les comparer à ceux d'aujourd'hui.

Vis-à-vis de la maîtrise, j'ai trouvé ça : ''Titulaire d’une maîtrise, puis-je m’inscrire à un concours ?
La maîtrise (niveau bac+4) obtenue avant la réforme LMD est équivalente à un Master 1. Elle est admise pour l’inscription au concours dans la mesure où c’est un diplôme qui permet l’accès au Master 2. Toutefois, en cas de réussite au concours, vous devrez être inscrit en Master 2 MEEF. Il vous est donc conseillé de contacter un Institut national supérieur du professorat et de l'éducation (INSPE) pour vous faire confirmer qu’une inscription directe en master2 MEEF est possible avec votre maîtrise.'' (sur devenirenseignant.gouv.fr)

Pourquoi ne pas faire quelques contrats en contractuel pour s'assurer que c'est bien ce que tu veux faire ?

_________________
Et surtout pas un coq déplumé !
obeir mais nepasrespecter
obeir mais nepasrespecter
Niveau 1

CAPES philosophie : 15 ans après quels changements ? Empty Re: CAPES philosophie : 15 ans après quels changements ?

par obeir mais nepasrespecter le Jeu 26 Sep 2019 - 18:33
Merci pour ton retour.

En fait je pensais plus à la nature des épreuves (dissertation et explication) qu'au taux d'admission (il y a quinze ans c'était c5% voire moins donc c'est plutôt mieux actuellement il semble) mais j'imagine qu'il n'y a pas de véritable changement à ce niveau.

J'envisage effectivement d'essayer d'obtenir un poste de contractuel mais il faudrait que je quitte d'abord mon travail actuel... je suis encore en pleine réflexion...

Merci aussi pour ta réponse sur les diplômes.

Bipède sans plumes
Bipède sans plumes
Niveau 2

CAPES philosophie : 15 ans après quels changements ? Empty Re: CAPES philosophie : 15 ans après quels changements ?

par Bipède sans plumes le Jeu 26 Sep 2019 - 18:36
Effectivement je ne pense pas que la nature des épreuves ait changé dans le fond

Edit : pour te décider tu pourrais peut-être demander à avoir des retours/témoignages de prof de philo, sur la façon dont ils conçoivent leur métier, sur leur rapport à la matière, etc.

_________________
Et surtout pas un coq déplumé !
obeir mais nepasrespecter
obeir mais nepasrespecter
Niveau 1

CAPES philosophie : 15 ans après quels changements ? Empty Re: CAPES philosophie : 15 ans après quels changements ?

par obeir mais nepasrespecter le Jeu 26 Sep 2019 - 18:58
Concernant des postes de contractuel, sais-tu s'il est aisé d'en obtenir (mon profil donc : maîtrise de philosophie, admissibilité au CAPES il y a un certain temps, petite expérience d'enseignement qui commence à dater et pas en philo)
Bipède sans plumes
Bipède sans plumes
Niveau 2

CAPES philosophie : 15 ans après quels changements ? Empty Re: CAPES philosophie : 15 ans après quels changements ?

par Bipède sans plumes le Jeu 26 Sep 2019 - 19:04
Je n'ai pas de réponses précises à te donner.
La seule chose que je sais, c'est que j'ai des amis contractuels et qu'ils trouvent tous du boulot à condition d'appeler régulièrement le rectorat pour passer devant ceux qui n'appellent pas :p
Je ne pense pas qu'ils soient trop regardant sur la nature de tes diplômes tant que t'es éligible.

_________________
Et surtout pas un coq déplumé !
Tallulah23
Tallulah23
Niveau 7

CAPES philosophie : 15 ans après quels changements ? Empty Re: CAPES philosophie : 15 ans après quels changements ?

par Tallulah23 le Jeu 26 Sep 2019 - 21:09
Bonjour!
A l'écrit, il y a deux épreuves en 5h: une dissertation qui peut porter sur n'importe quelle notion du programme de terminale (donc presque tout), et une explication de texte sans programme.
A l'oral, il y a deux épreuves: une leçon qui se prépare en 5h et qui donne lieu à un exposé de 30minutes suivi d'un entretien avec le jury de 30 minutes. Une explication de texte qui se prépare en 2h30 (il me semble, je ne suis plus très sûre) et donne lieu à un exposé de 30 minutes suivi d'un entretien de 30 minutes.
L'oral est, je crois, plus fort coefficienté que l'écrit.
Ensuite, si tu es reçu, tu peux être envoyé en stage n'importe où. Es-tu prêt à quitter ton beau Maroc? Very Happy
obeir mais nepasrespecter
obeir mais nepasrespecter
Niveau 1

CAPES philosophie : 15 ans après quels changements ? Empty Re: CAPES philosophie : 15 ans après quels changements ?

par obeir mais nepasrespecter le Ven 27 Sep 2019 - 0:26
Merci pour ton message. Lorsque j'ai passé l'oral il y avait trois épreuves : une leçon sans entretien avec le jury, un leçon avec entretien et une explication. Pour le reste pas de changement. Suis-je prêt à changer de vie? A gagner moins d'argent dans l'espoir de gagner du "sens"? C'est la question que je dois élucider. En tous cas, quelle que soit ma décision in fine, ça me fait un bien fou de fréquenter à nouveau Alain, Spinoza, Platon... Si certains veulent me convaincre que cette voie vaut la peine malgré la difficulté du concours, l'affection aléatoire, les élèves taquins ou agressifs, le salaire ridicule... Dans le fond je ne demande qu'à être convaincu!
Tallulah23
Tallulah23
Niveau 7

CAPES philosophie : 15 ans après quels changements ? Empty Re: CAPES philosophie : 15 ans après quels changements ?

par Tallulah23 le Sam 28 Sep 2019 - 21:49
Je voudrais éviter les clichés et les images d'épinal...mais perso je suis plutôt heureuse de mon choix de vie. J'aime vraiment enseigner, malgré les situations parfois difficiles (les élèves qui vivent des drames familiaux ou sociaux, ceux qui sont insupportables et bousillent les classes, etc). Il y a vraiment de beaux moments et on ne s'ennuie jamais!
obeir mais nepasrespecter
obeir mais nepasrespecter
Niveau 1

CAPES philosophie : 15 ans après quels changements ? Empty Re: CAPES philosophie : 15 ans après quels changements ?

par obeir mais nepasrespecter le Lun 30 Sep 2019 - 11:11
A mon avis il y a tellement de clichés sur ce métier qu'il est difficile de dire quelque chose sans qu'on puisse se demander si ce n'en est pas un.
Heureusement qu'il y a des profs qui aiment ce qu'ils font, c'est un métier qui doit être absolument horrible d'ailleurs dans le cas contraire. Autant il me semble tout à fait concevable voire même inévitable dans certains cas d'exercer un métier sans apprécier particulièrement ce que l'on fait voire en méprisant franchement les tâches qui nous sont dévolues et même la finalité de ce qui est en train de se faire, autant l'idée d'enseigner la philosophie juste pour le salaire me semble d'une tristesse infinie...

Autre question : je me suis rendu compte que je pouvais présenter le CAPES en interne, je suppose que ça change des choses au niveau des épreuves? ou pas? quelqu'un pour éclairer ma lanterne?
Ruthven
Ruthven
Monarque

CAPES philosophie : 15 ans après quels changements ? Empty Re: CAPES philosophie : 15 ans après quels changements ?

par Ruthven le Lun 30 Sep 2019 - 11:15
@obeir mais nepasrespecter a écrit:A mon avis il y a tellement de clichés sur ce métier qu'il est difficile de dire quelque chose sans qu'on puisse se demander si ce n'en est pas un.
Heureusement qu'il y a des profs qui aiment ce qu'ils font, c'est un métier qui doit être absolument horrible d'ailleurs dans le cas contraire. Autant il me semble tout à fait concevable voire même inévitable dans certains cas d'exercer un métier sans apprécier particulièrement ce que l'on fait voire en méprisant franchement les tâches qui nous sont dévolues et même la finalité de ce qui est en train de se faire, autant l'idée  d'enseigner la philosophie juste pour le salaire me semble d'une tristesse infinie...

Autre question : je me suis rendu compte que je pouvais présenter le CAPES en interne, je suppose que ça change des choses au niveau des épreuves? ou pas? quelqu'un pour éclairer ma lanterne?

Pour le CAPES interne, tu dois faire un dossier RAEP : CV + un cours (en nombre de pages limitées). Puis, si tu es admissible, oral avec deux sujets au choix : une leçon ou un texte. Tu peux t'inscrire à l'interne et à l'externe, les calendriers sont différents.
obeir mais nepasrespecter
obeir mais nepasrespecter
Niveau 1

CAPES philosophie : 15 ans après quels changements ? Empty Re: CAPES philosophie : 15 ans après quels changements ?

par obeir mais nepasrespecter le Lun 30 Sep 2019 - 11:20
Ok, merci, effectivement c'est très différent. N'ayant jamais enseigné la philo (à part quelques cours particulier lorsque j'étais étudiant donc il y a assez longtemps) il me semble compliqué de présenter un RAEP convaincant mais bon puisqu'on peut faire les deux, pourquoi pas.
Bien qu'étant éligible à l'interne, j'ai plus un profil d'externe.


Dernière édition par obeir mais nepasrespecter le Lun 30 Sep 2019 - 14:59, édité 1 fois
avatar
jésus
Habitué du forum

CAPES philosophie : 15 ans après quels changements ? Empty Re: CAPES philosophie : 15 ans après quels changements ?

par jésus le Lun 30 Sep 2019 - 11:34
Bonjour,

Même chose chez moi.
J'ai passé le CAPES les années où il y avait un nombre très faible de poste.
J'ai exercé comme contractuel, puis j'ai réussi les écrits à deux reprises mais j'ai raté l'oral faute de préparation.
Et cela a donné une vie professionnelle certes intéressante, mobile ( j'ai travaillé dans 7 départements différents, déménager 3 fois en 10 ans) mais chaotique.
Le faible nombre de poste me fait dire qu'il serait plus pertinent de se tourner vers une autre matière que la philosophie , par exemple les lettres modernes.
Mais sans avoir réellement le temps ou la motivation de travailler les concours, j'ai peur d'avoir le même résultat: faire illusion à l'écrit et me vautrer à l'oral.
A moins qu'ils soient en recherche cruelle de candidats.

obeir mais nepasrespecter
obeir mais nepasrespecter
Niveau 1

CAPES philosophie : 15 ans après quels changements ? Empty Re: CAPES philosophie : 15 ans après quels changements ?

par obeir mais nepasrespecter le Lun 30 Sep 2019 - 11:47
Admissible deux fois, c'est rageant...

Au niveau du nombre de places, c'est vrai que les autres CAPES semblent beaucoup plus accessibles. Si tu as la force et le temps de le préparer sérieusement je ne vois pas ce qui t'empêcherait de réussir.
avatar
jésus
Habitué du forum

CAPES philosophie : 15 ans après quels changements ? Empty Re: CAPES philosophie : 15 ans après quels changements ?

par jésus le Lun 30 Sep 2019 - 12:14
Oui, rageant mais compréhensible.
Si entre les deux concours, il y a eu 5 ans ( donc plus d'expérience d'enseignement) . L'absence de préparation a été la même. Donc, même résultat.
Et bien sûr, aucune formation entre temps.
J'ai déposé aussi deux fois pour l'interne, et je n'ai pas été reçu. ( Parfois , il n'y avait qu'un admissible et zéro admis dans mon académie à l'interne, c'est dire si les places sont chères) Je n'ai pas été reçu malgré l'aide d'un ami admissible puis admis.
obeir mais nepasrespecter
obeir mais nepasrespecter
Niveau 1

CAPES philosophie : 15 ans après quels changements ? Empty Re: CAPES philosophie : 15 ans après quels changements ?

par obeir mais nepasrespecter le Lun 30 Sep 2019 - 12:22
Oui je viens d'aller creuser un peu la question du CAPES interne, ça m'a tout l'air d'une vaste blague.
Et en tous cas, compte tenu de mon profil, ce n'est pas la solution pour moi.
avatar
jésus
Habitué du forum

CAPES philosophie : 15 ans après quels changements ? Empty Re: CAPES philosophie : 15 ans après quels changements ?

par jésus le Lun 30 Sep 2019 - 15:16
Blague, je ne sais pas.
Mais, arriver à rentrer correctement dans les attendus sans aide extérieure est une gageure.
Même avec une aide extérieure, les places sont tellement chères, qu'il m' a été difficile de comprendre , au final, ce qui était attendu.
avatar
marx
Niveau 6

CAPES philosophie : 15 ans après quels changements ? Empty Re: CAPES philosophie : 15 ans après quels changements ?

par marx le Dim 6 Oct 2019 - 21:10
@jésus a écrit:Blague, je ne sais pas.
Mais, arriver à rentrer correctement dans les attendus sans aide extérieure est une gageure.
Même avec une aide extérieure, les places sont tellement chères, qu'il m' a été difficile de comprendre , au final, ce qui était attendu.

Il ne faut pas être brillant, il faut d'abord comprendre ce qui est attendu : des travaux fortement problématisés et conceptualisés, avec des références classiques bien maîtrisées. C'est un exercice très formel, qui demande surtout une bonne méthode pour traiter n'importe quel sujet possible en temps limité ; il faut donc s'entraîner impérativement en temps limité, et avoir l'habitude de réutiliser rapidement en les reformulant des idées qu'on a déjà développées dans d'autres contextes, histoire de gagner du temps et d'aller plus loin les autres candidats.
Quand il y avait entre 3% et 5% d'admis au CAPES, la barre était bien plus haute qu'aujourd'hui ; mais si on a du mal à entrer dans les clous, il vaut mieux se tourner vers le concours de lettres modernes, excessivement facile en comparaison avec 30% d'admis (sauf erreur?)
A l'oral on est aussi jugé sur notre capacité à faire autorité par la parole ; les rapports de jury ont souvent signalé que certains défauts sont rédhibitoires, d'autant qu'il s'agit de sélectionner. La présentation générale, l'élocution, l'assurance etc. jouent un rôle même marginal dans l'évaluation. J'ai un collègue qui a échoué cinq fois à l'oral de l'agrégation interne dans une autre discipline ; pourtant il s'est entraîné comme un fou furieux ; il y a juste un truc qui doit clocher quand il parle au jury et il n'a jamais réussi à identifier le problème malgré toutes les aides extérieures qu'il a pu recevoir.
Un jury nomme de futurs pairs, c'est une instance de cooptation, et il faut comprendre les codes. Personnellement, j'ai mis des années à comprendre ces codes pour l'écrit; par contre, j'ai réussi l'oral du capes et de l'agrégation à chaque fois du premier coup, et sans grande préparation, et sans m'appuyer sur de très bonnes notes à l'écrit.

Quand j'ai passé les oraux du capes, j'ai entendu des jurys se plaindre du candidat précédent; un des membres du jury, notamment, refusait mordicus de donner le capes à ce candidat (sous-entendu : il voulait lui attribuer une note éliminatoire histoire de ruiner ses chances). Je ne sais pas ce que ce candidat avait pu raconter, mais en tout cas, je l'avais croisé dans le couloir et j'avais remarqué une grande tâche sur son pantalon, au niveau des fesses, comme s'il s'était assis dans l'herbe humide pour prendre un déjeuner avant de passer l'oral.
gauvain31
gauvain31
Empereur

CAPES philosophie : 15 ans après quels changements ? Empty Re: CAPES philosophie : 15 ans après quels changements ?

par gauvain31 le Dim 6 Oct 2019 - 21:19
@marx a écrit:j'avais remarqué une grande tâche sur son pantalon, au niveau des fesses, comme s'il s'était assis dans l'herbe humide pour prendre un déjeuner avant de passer l'oral.

CAPES philosophie : 15 ans après quels changements ? 346737548 Laughing Oh il a eu du mal à maîtriser ses sphincters, le stress vous savez.... cela a failli m'arriver à l'oral d'un concours; la semaine avant j'avais chopé une turista en Corse lors d'une sortie en Botanique et Géologie . J'en étais arrivé à me concentrer à la fois sur le contenu de mon exposé et sur l'état de mon sphincter : j'avais surtout peur de faire sur moi... Résultat : j'ai loupé l'oral , mais au moins j'étais un garçon propre professeur
avatar
jésus
Habitué du forum

CAPES philosophie : 15 ans après quels changements ? Empty Re: CAPES philosophie : 15 ans après quels changements ?

par jésus le Lun 7 Oct 2019 - 8:05
Oui, c'est bien pour cela que les lettres modernes semblent bien plus indiquées pour réussir un CAPES.
Cela dit, je me vois plus enseigner en lycée qu'en collège si je réussis le concours ( et cela je ne le maîtrise pas).
La vraie question : est-ce qu'on est assigné en collège si on est affecté à ce niveau dès le stage, et sinon est-ce facile de rejoindre un lycée et sous combien de temps?
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum