Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
aposiopèse
Érudit

allégorie ou symbole dans ce texte ?

par aposiopèse le Dim 13 Sep 2009 - 9:34
C'est idiot, mais je bloque complètement là-dessus, j'ai l'impression que Baudelaire joue sur les deux à la fois . Comme je suis à peu près certain que mes premières vont me demander des éclaircissements et que je risque de les embrouiller plus qu'autre chose...

J'ai envie de dire qu'il joue sur le symbole conventionnel du Temps qu'est une horloge.
Mais que celle-ci étant personnifiée, elle devient ici l'allégorie du temps inexorable et de la condition humaine. Qu'en pensez-vous ?

De même, les majuscules sur les noms "Plaisirs", "DOuleurs", "Repentir" ... simples personnifications, ou allégories ? (pour le repentir ou la vertu, on a bien une représentation concrète d'une idée abstraite, avec les images de l'auberge ou de l'épouse... Mais pour la Seconde, si la représentation est bien concrète_un insecte_ peut-on néanmoins dire qu'une seconde est une idée abstraite ? )

je sens que je vais les embrouiller... Ou bien, je me contente de leur demander d'étudier les procédés de la personnification et d'approfondir leur interprétation en disant simplement que ce texte parle du temps, de la mort, de la condition humaine, etc, en évitant de s'embarquer dans des distinctions entre allégorie et symbole ?

merci pour votre aide Very Happy . j'avoue que j'ai toujours eu des difficultés à distinguer symbole et allégorie (disons que, pour l'allégorie, j'identifie une liste limitée comme Marianne-République, la Faucheuse-Mort, etc)



LXXXV - L'Horloge


Horloge! dieu sinistre, effrayant, impassible,
Dont le doigt nous menace et nous dit: "Souviens-toi!
Les vibrantes Douleurs dans ton coeur plein d'effroi
Se planteront bientôt comme dans une cible;

Le Plaisir vaporeux fuira vers l'horizon
Ainsi qu'une sylphide au fond de la coulisse;
Chaque instant te dévore un morceau du délice
A chaque homme accordé pour toute sa saison.

Trois mille six cents fois par heure, la Seconde
Chuchote: Souviens-toi! - Rapide, avec sa voix
D'insecte, Maintenant dit: Je suis Autrefois,
Et j'ai pompé ta vie avec ma trompe immonde!

Remember! Souviens-toi! prodigue! Esto memor!
(Mon gosier de métal parle toutes les langues.)
Les minutes, mortel folâtre, sont des gangues
Qu'il ne faut pas lâcher sans en extraire l'or!

Souviens-toi que le Temps est un joueur avide
Qui gagne sans tricher, à tout coup! c'est la loi.
Le jour décroît; la nuit augmente; souviens-toi!
Le gouffre a toujours soif; la clepsydre se vide.

Tantôt sonnera l'heure où le divin Hasard,
Où l'auguste Vertu, ton épouse encor vierge,
Où le Repentir même (oh! la dernière auberge!),
Où tout te dira Meurs, vieux lâche! il est trop tard!"

Charles Baudelaire
avatar
Abraxas
Doyen

Re: allégorie ou symbole dans ce texte ?

par Abraxas le Dim 13 Sep 2009 - 10:01
On peut dire que tout ce qui porte majuscule est personnifié (d'ailleurs, les champs sémantiques le prouvent abondamment). Et c'est une réactivation d'un topos ultra-classique — la personnification du tempus fugit, les "horae" des cadrans solaires, "omnia vulnerant, ultima necat", etc. Sans compter les préceptes hédonistes d'Horace, légèrement amplifiés (le jur du carpe diem éclaté ici en minutes, secondes, etc.. D'où ici la majuscule sur Secondes, etc. Iem pour le "remember" de Charles Ier.
À la base, je crois, qu'il y a des souvenirs d'Edgar Poe (le Puits et le Pendule, mais aussi bien le Corbeau).
avatar
gwendolyne
Niveau 8

Re: allégorie ou symbole dans ce texte ?

par gwendolyne le Dim 13 Sep 2009 - 14:14
Je définis souvent l'allégorie comme toi, non seulement une idée abstraite est représentée concrètement mais elle l'est sous forme humaine. S'il n'y a pas forme humaine (Marianne, la faucheuse, "O Mort, vieux capitaine, il est temps..."), je parle de symbole et, dans le cas d'attribution de caractéristiques humaines à un objet ou un animal, je parle de personnification.

_________________
"Un rêveur est celui qui ne trouve son chemin qu'au clair de lune et qui, comme punition, aperçoit l'aurore avant les autres hommes." Oscar Wilde
avatar
aposiopèse
Érudit

Re: allégorie ou symbole dans ce texte ?

par aposiopèse le Dim 13 Sep 2009 - 15:45
merci pour vos réponses... Donc ici, je me contente de leur parler de personnification ? ou je peux étendre à l'allégorie ? (dans la mesure où l'allégorie repose sur une personnification d'une idée abstraite, mais où toute personnification de donne pas lieu pour autant à une allégorie...)

Abraxas, j'avais repéré la plupart des références que vous citez, à l'exception des "horae" des cadrans solaires et du "remember" de Charles Ier. Là, je dois bien avouer l'étendue de mon ignorance ! pourriez-vous m'éclairer ?
avatar
Abraxas
Doyen

Re: allégorie ou symbole dans ce texte ?

par Abraxas le Dim 13 Sep 2009 - 17:04
La devise des cadrans solaires, c'est (encore aujourd'hui, très souvent) : "Omnia (ou omnes, selon le degré d'érudition) vulnerant, ultima necat" — "toutes blessent, la dernière tue" — sous-entendu "heure".
Quant à "remember", c'est la dernière phrase du roi Charles Ier sur l'échafaud, en janvier 1649, avant que la hache du bourreau de Cromwell sépare sa tête de son corps. Voir Dumas, Vingt ans après.
Et "personnification" ira très bien, franchement.
avatar
aposiopèse
Érudit

Re: allégorie ou symbole dans ce texte ?

par aposiopèse le Dim 13 Sep 2009 - 18:58
merci pour ces éclaircissements Abraxas !
je connaissais la devise en latin mais j'ignorais qu'elle se trouvait sur les cadrans solaires...
Froggy
Niveau 3

Re: allégorie ou symbole dans ce texte ?

par Froggy le Ven 15 Oct 2010 - 21:50
Donc l'allégorie passe par la personnification? Je ne sais pas pourquoi depuis 20h j'essaie de différencier allégorie et symbole, pour moi l'allégorie passe par la narration tandis que le symbole est une image fixe. Mais c'est une définition personnelle, fruit de mon imagination.
avatar
Serge
Médiateur

Re: allégorie ou symbole dans ce texte ?

par Serge le Ven 15 Oct 2010 - 22:09
Voici un lien fait en grande partie par mes élèves au sujet des allégories, le tout illustré.

http://cafet.1fr1.net/poesie-f41/les-allegories-t599.htm#25308


Celle du Temps y est représentée aussi

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI
Contenu sponsorisé

Re: allégorie ou symbole dans ce texte ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum