Apprendre à lire à un adulte

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Apprendre à lire à un adulte

Message par Nature le Jeu 1 Oct 2009 - 22:09

Parce que la personne n'est jamais allée à l'école.

Nature
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à lire à un adulte

Message par Nature le Jeu 1 Oct 2009 - 22:10

@Carabas a écrit:Ca fait beaucoup de koalas, sur ce fil.

C'est vrai

Nature
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à lire à un adulte

Message par doctor who le Jeu 1 Oct 2009 - 22:11

@Carabas a écrit:Ca fait beaucoup de koalas, sur ce fil.
Et alors, tu es raciste contre les marsupiaux?

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à lire à un adulte

Message par doctor who le Jeu 1 Oct 2009 - 22:12

Merci Doublecasquette. J'ai vu qu'il y avait un tome 3, faut-il aussi l'utiliser?

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à lire à un adulte

Message par doublecasquette le Jeu 1 Oct 2009 - 22:16

@Nature a écrit:Parce que la personne n'est jamais allée à l'école.
Elle sait certainement faire une quantité considérable de choses manuelles et intellectuelles et, si elle est motivée, elle saura lire en six mois. A l'âge adulte, c'est une démarche volontaire qui conduit à apprendre à lire et, à 60 ans, on n'a pas peur des exercices rebutants s'ils sont suivis d'un résultat tangible.

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à lire à un adulte

Message par doublecasquette le Jeu 1 Oct 2009 - 22:17

@Nature a écrit:
@Carabas a écrit:Ca fait beaucoup de koalas, sur ce fil.

C'est vrai
Oui ! Mais le nôtre a une histoire !

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à lire à un adulte

Message par Nature le Jeu 1 Oct 2009 - 22:21

Merci pour ta réponse doublecasquette. Je mets ce post dans mes favoris et j'y reviendrai pour lire avec attention les conseils donnés plus haut.

Tu peux nous raconter l'histoire de ton koala? si ce n'est pas trop perso!

Nature
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à lire à un adulte

Message par doublecasquette le Ven 2 Oct 2009 - 7:53

@doctor who a écrit:Merci Doublecasquette. J'ai vu qu'il y avait un tome 3, faut-il aussi l'utiliser?

Le tome 3 est un cahier d'exercices qui accompagne le tome 1. Il est très utile pour un parent qui souhaite apprendre à lire à la maison à son enfant de 5 à 9 ans (ou pour un instit de CP dans le cadre de sa classe) ou pour accompagner l'apprentissage de la lecture d'un élève primo-arrivant en collège.
Pour un adulte, je pense qu'il est inutile et qu'il vaut mieux lui faire faire des lignes de lettres, des dictées de syllabes puis de mots, des "rédactions" autonomes (textes libres) et des exercices de BLED CE1 dès qu'il en est capable.
Je dirais la même chose pour une rééducation de la lecture-écriture d'élèves de collège pris en PPRE.

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à lire à un adulte

Message par Ruthven le Ven 2 Oct 2009 - 16:35

@Carabas a écrit:Ca fait beaucoup de koalas, sur ce fil.

Quand il y en a un cela va, c'est quand il y en a beaucoup qu'il y a des problèmes.

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à lire à un adulte

Message par Carabas le Ven 2 Oct 2009 - 18:26

@Ruthven a écrit:
@Carabas a écrit:Ca fait beaucoup de koalas, sur ce fil.

Quand il y en a un cela va, c'est quand il y en a beaucoup qu'il y a des problèmes.
Laughing

C'est surtout dangereux pour les eucalyptus!

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à lire à un adulte

Message par doublecasquette le Ven 2 Oct 2009 - 19:02

@Carabas a écrit:
@Ruthven a écrit:
@Carabas a écrit:Ca fait beaucoup de koalas, sur ce fil.

Quand il y en a un cela va, c'est quand il y en a beaucoup qu'il y a des problèmes.


C'est surtout dangereux pour les eucalyptus!

Je suis bronchitique chronique donc J'AIME LES EUCALYPTUS !

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à lire à un adulte

Message par Anacyclique le Ven 2 Oct 2009 - 21:02

@doublecasquette a écrit: La rééducation de la lecture, avec des préadolescents, est assez délicate, ils sont à un âge où l'on se sent vite humilié et où il n'est pas facile d'admettre que d'autres puissent penser qu'ils ne savent pas faire alors qu'eux ont l'impression de se débrouiller quand même un peu.

En élémentaire aussi, les collègues se fixent sur "la compréhension de consignes", alors qu'en fait, il s'agit de mauvais lecteurs qui mettent tellement de temps à déchiffrer les deux lignes de la fameuse consigne qu'en arrivant à la fin de leur lecture, ils ont déjà oublié le début.

Ben voilà ...
Je coince aussi là-dessus. (Ca y est... elle va se répandre!)
J'ai eu l'an passé un élève de Kinshasa, qui parlait un peu le "français belge" comme il dit. Profs qui désertent leur poste, peu de cours là-bas. Un an de cours de FLE en total décalage avec le programme de 4°. J'ai contacté sa prof de FLE pour suivre ce qu'elle faisait, que l'on se connecte pour que ce soit efficace. Malgré certaines infos (elle bosse le présent, moi imparfait-passé simple... par exemple!), des sites de FLE trouvés ça et là (dont je n'ai pas su tirer profit), je n'ai pas réussi à le faire décoller; elle non plus d'ailleurs, même s'il a eu son diplôme.
Il refait une 4ème pour avoir tous les cours et toutes les chances. Il est inscrit à l'aide aux devoirs. Le gros souci est celui du vocabulaire (un dico, mais pas la motiv pour l'utiliser... discriminant) et il confond beaucoup de sons (on et an, etc.).
Je ne sais pas que faire pour l'aider; rajouter du travail ? Pas la solution... il est un poil flémard... Il se sent infantilisé: on ne sait que lui proposer des évals aménagées, pour les dyslexiques.
Sais pu quoi faire ...

Double casquette, tu vois une solution pour les ex primo-arrivants pubert ?

Anacyclique
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à lire à un adulte

Message par doublecasquette le Sam 3 Oct 2009 - 9:42

Encore un qui n'en voit pas le bout, de cet apprentissage de la lecture-écriture !
A part ça, les ados, ce n'est pas mon rayon, et ça ne l'a jamais été. Pour tout vous dire, j'ai passablement loupé les deux miens par difficulté à communiquer avec un p'tit con et une p'tite merdeuse qui ont toujours plus facilement tendance à croire que ce que disent et pensent les copains et les copines est toujours plus vrai et plus sensé que ce que dit cette vieillarde de 40 ans qui se croit tout permis, alors qu'elle ne devrait avoir qu'à les nourrir, les vêtir et s'écraser devant l'immense supériorité que leur confère leur jeunesse !

Sur ce, j'en ai quand même eu deux ou trois en cours particuliers, à l'époque où les miens me coûtaient beaucoup de sous et où j'avais besoin de travailler plus pour gagner plus. Donc, il m'est arrivé d'avoir à gérer des problèmes de ce type.

Pour la confusion on/an (sans doute due à sa langue d'origine, beaucoup d'élèves primo-arrivants marocains, par exemple, n'arrivent pas à produire à l'oral un vrai "on" disctinct d'un vrai "an"), la seule solution est la constitution avec lui de listes de mots simples contenant soit l'un, soit l'autre de ces sons, listes à écrire et à lire à voix haute, bien sûr, en travaillant la distinction orale.
Il peut s'agir aussi d'une maladresse d'écriture due à la manière de "tourner" le o et le a qui fait que peu à peu l'écriture de l'un se met à furieusement ressembler à l'écriture de l'autre.
Avec mes petits CP, je combats ce travers en dépensant une énergie folle à leur apprendre à commencer ces deux lettres en haut à droite, à opérer une rotation vers la gauche qui leur permet de revenir au point de départ et à leur seriner : "Le O, il s'accroche en HAUT et le A, il s'accroche en BAS."
Le problème avec les vôtres, c'est que la rééducation de l'écriture est encore plus délicate que la rééducation de la lecture et qu'il faut vraiment être un spécialiste en ce domaine pour arriver à un résultat.

Pour le dictionnaire, à mon avis, l'excuse de la discrimination est un bon prétexte visant à cacher la difficulté à se repérer dans cet outil, certes fort pratique, mais un peu compliqué à maîtriser (demandez à ma collègue de CE2 qui a sué sang et eau, pas plus tard qu'hier, avec sa bande de zozos qui mettaient au mieux 3 à 4 minutes pour rechercher un mot dans leur dictionnaire 8-11 ans et beaucoup plus encore si elle leur donnait le mot à l'oral et qu'ils devaient eux-mêmes répertorier toutes les manières d'écrire le phonème initial afin de le chercher au bon endroit).

Que lui proposer à la place ? Je ne sais pas. Un lexique, peut-être ? Ou simplement l'autorisation de demander au professeur qu'il le lui écrive dans un répertoire qui se constituerait ainsi peu à peu ?

Pendant les heures de soutien, je lui proposerais du BLED ou du ORTH, à haute dose, en commençant par ceux de CE1, puis de CE2, etc., peut-être sous forme de challenge : en début de mois, il décide d'un rythme (8 exercices par séance de soutien, par exemple) et il essaie peu à peu de battre son record...

Est-ce faisable ?

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum