Blues d'une prof ordinaire...

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Blues d'une prof ordinaire...

Message par Audrey le Dim 31 Jan 2010 - 17:15

Beh ouais....
Là, j'en ai marre de ce job de con...
Les moments sympas commencent à ne plus faire le poids face aux moments de galère.
Je n'ai pas de problème de gestion de classe, pas de soucis particuliers liés à mon emploi du temps, ou mon poste... Non, je crois juste que je suis victime de l'usure ordinaire.

Vendredi soir, une fois encore, je suis arrivée à mon cours de piano sans avoir eu plus d'une heure de pratique dans la semaine... et ma prof de me dire.. "Mais tu te rends compte Audrey... cette année... tu n'as même plus le temps de te consacrer vraiment à un loisir...c'est le fait d'avoir une classe si dure comme PP qui te met dans cet état?", et je lui ai répondu que oui, cette année, c'était dur, et que déjà l'an dernier, je pensais que c'était la pire année que j'avais vécue au boulot...

Il est là le problème: les années passent, et se révèlent de plus en plus dures.

Quand ma prof de piano m'a demandé si j'avais d'autres responsabilités qui expliquaient mon emploi du temps de malade, je n'ai même pas pu lui répondre "oui".
Je ne suis qu'une simple prof de Lettres Classiques,qui fait son job consciencieusement,
- met en place des projets pour continuer à avoir des élèves dans ses cours de latin-grec,
- se soucie des gamins en difficulté,
- échange avec ses collègues pour trouver des moyens d'aider ces gamins,
- rencontre des parents tous les soirs de la semaine et dans ses heures de trou pour assurer un réel suivi des élèves et ne laisser personne sur le carreau,
- passe ses récrés, et ses heures libres, et ses fins de journée parfois jusqu'à 19h dans le bureau de la CPE, de l'infirmière, de l'adjoint, du principal, pour parler au choix des élèves/ des projets/ des soucis pratiques/ des soucis financiers,
- participe à des réunions plus ou moins essentielles et pertinentes
- organise des réunions après avoir consulté les emplois du temps de tout le monde, pour monter les projets, ou aider une classe, ou faire les bilans de mi-trimestre
- liste les achats à faire dans sa discipline, les effectue ensuite, au titre de coordinatrice de Lettres
- siège au CA pour être sûre de ne pas se faire bananer en ce qui concerne la dhg vu qu'elle est la seule de son bahut à connaître ses horaires légaux de latin et grec
- vérifie pendant des heures chaque semaine que tous les mots ont été signés dans tous les carnets, que les billets d'absence ou de retard ont été validés...
- informe la vie scolaire des changements d'emplois du temps à prévoir quand elle va participer à une sortie, afin que les gosses soient prévenus

Accessoirement, je fais aussi cours... et je corrige des copies.
Je mange, je bois, je dors (peu), et la journée, je contrôle ma vessie parce que je n'ai même plus le temps d'aller aux toilettes sans prendre le risque d'arriver en retard en cours.

Pour ce qui se passe en classe...
Je me trouve face à des gamins qui n'arrivent même plus à rester assis sur leur chaise, qui ne possèdent pas le vocabulaire de base de la langue française, mais parfaitement celui des dealers et des films pornos, je me retrouve à faire des heures de vie de classe sur les heures de cours de français simplement pour pouvoir obtenir quelques minutes de vrai silence et de travail au cours suivant (parce que croyez-moi, c'est difficile de s'entendre parler quand les gosses s'insultent à haute voix pour terminer de régler leurs différends nés en cour de récré), et je dois rappeler la loi à des mômes de 11 ans qui croient la connaître mieux que moi et m'assènent le sourire aux lèvres que " de toute façon, personne de la classe peut témoigner, vu que quand on connaît les gens qu'on accuse, le témoignage ne vaut rien."

Je me bats chaque jour. Je ne lâche rien. Malgré les tensions, les conflits, l'horreur des situations persos des gosses à gérer, je tiens le coup, j'arrive encore à faire de l'humour, à leur parler avec douceur même, à respecter les élèves...
Mais j'y laisse mon énergie.

Mon job, c'est de donner les outils à des gosses pour qu'ils se construisent un avenir éclairé.

Mais mon avenir, et mon présent à moi, qui s'en soucie, hein?

Je suis qu'une pov'prof. Comme tant d'autres.

Pour combien de temps encore?

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blues d'une prof ordinaire...

Message par lulucastagnette le Dim 31 Jan 2010 - 17:18

Wow, gros coup de blues en effet...

Que dire à part haut les coeurs, Audrey ! C'est une mauvaise passe et tu vas te sentir mieux !
Lâche du lest (comme dit à Lynette sur un autre post) : tu vois des parents chaque jour ?? Pour quel résultat ?
Si ton travail te bouffe la vie, lâche du lest...
Si tu en perds le sommeil, l'énergie de faire autre chose, lâche du lest... Pense à te préserver, à garder ton dynamisme, et pour cela, fais-en moins !

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blues d'une prof ordinaire...

Message par papillonbleu le Dim 31 Jan 2010 - 17:21

Je ne sais pas trop quoi ajouter à ce que tu viens d'écrire... je crois que nous sommes nombreux/ses ici à nous laisser bouffer par notre métier - moi la première.
Je n'ai pas de problème de gestion de classe, pas de soucis particuliers liés à mon emploi du temps, ou mon poste... Non, je crois juste que je suis victime de l'usure ordinaire.
Ton établissement n'a pas l'air idyllique, tout de même. Tes élèves sont manifestement "difficiles".

papillonbleu
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blues d'une prof ordinaire...

Message par Audrey le Dim 31 Jan 2010 - 17:24

Je ne perds pas le sommeil, rassure-toi, je me couche tard pour préserver encore un semblant de temps pour moi...ou pour finir de préparer mes cours ou corriger mes copies.

Mais lulu, comment en faire moins tout en faisant encore le boulot? Je sais bien que plein de collègues s'en tapent, et ne font rien de plus que leurs cours... mais être prof, c'est pas juste être enfermé 18h dans des classes... c'est se soucier des gosses, non?

Aujourd'hui, comment faire ça sans donner de son temps en dehors?

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blues d'une prof ordinaire...

Message par Audrey le Dim 31 Jan 2010 - 17:25

myfarenier a écrit:Je ne sais pas trop quoi ajouter à ce que tu viens d'écrire... je crois que nous sommes nombreux/ses ici à nous laisser bouffer par notre métier - moi la première.
Je n'ai pas de problème de gestion de classe, pas de soucis particuliers liés à mon emploi du temps, ou mon poste... Non, je crois juste que je suis victime de l'usure ordinaire.
Ton établissement n'a pas l'air idyllique, tout de même. Tes élèves sont manifestement "difficiles".

La classe dont je suis PP est difficile.... très difficile. Les autres classes, ou élèves... ce sont juste des gamins "normaux", qui ont de moins en moins les bases, et de moins en moins envie de bosser.... mais vous savez de quoi je parle...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blues d'une prof ordinaire...

Message par zabou le Dim 31 Jan 2010 - 17:26

Comme les autres il faut que tu relâches la pression. Tu en fais, à mon avis, beaucoup trop!
Tu as un gros ras le bol et je te comprends mais ça va aller mieux!!!
Tout mon soutien Audrey

zabou
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blues d'une prof ordinaire...

Message par lulucastagnette le Dim 31 Jan 2010 - 17:30

Moi je trouve que tu en fais trop (pourtant je pense m'investir, et moi aussi je veux le bien des gamins). Tu dis que chaque soir tu as RV avec des parents, moi je n'ai jamais fait cela. Au bout d'un RV, la plupart du temps je me rends compte que rien ne changera. Je considère que les parents sont avertis et basta. On ne peut pas sauver le monde. Nous faisons de notre mieux, mais nous ne pouvons pas élever les gamins, les faire tous travailler, les faire tous réussir... En gros nous ne pouvons pas faire le job des parents.
Si tu ne te laisses pas du temps pour souffler (piano, dessin, tout ce que tu aimes faire), tu cours droit à la déprime et à l'écoeurement total.
Je pense être une prof consciencieuse, investie, mais je prends de la distance sinon je me laisse bouffer.
Courage !

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blues d'une prof ordinaire...

Message par papillonbleu le Dim 31 Jan 2010 - 17:31

être prof, c'est pas juste être enfermé 18h dans des classes... c'est se soucier des gosses, non?
Tout dépend de la vision que tu as de ton métier.
Il me semble qu'on peut être un bon prof sans aller jusqu'au dévouement.

papillonbleu
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blues d'une prof ordinaire...

Message par Audrey le Dim 31 Jan 2010 - 17:32

Merci Lulu...
Les parents.. c'est pas toutes les semaine tous les soirs...forcément pas possible, vu qu'il y a des réunions à 17h! LOL

Mais depuis la rentrée, ça n'arrête pas...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blues d'une prof ordinaire...

Message par Audrey le Dim 31 Jan 2010 - 17:34

myfarenier a écrit:
être prof, c'est pas juste être enfermé 18h dans des classes... c'est se soucier des gosses, non?
Tout dépend de la vision que tu as de ton métier.
Il me semble qu'on peut être un bon prof sans aller jusqu'au dévouement.

Beh oui, mais elle est là la question... c'est quoi, c'est où, la limite? Je suis paumée là...

Et pourtant, je vous assure que je suis pas le genre de prof qui accepte tout sans broncher...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blues d'une prof ordinaire...

Message par papillonbleu le Dim 31 Jan 2010 - 17:35

Je crois que tu ne dois pas faire de la réussite (ou de l'échec) de tel ou tel élève une affaire personnelle...

papillonbleu
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blues d'une prof ordinaire...

Message par Audrey le Dim 31 Jan 2010 - 17:37

Je pense pas en faire une affaire perso Myfa...

Je me dis seulement que c'est mon job d'essayer de fournir à un gamin toute l'aide qu'on peut lui apporter...les résultats, après, ils ne dépendent que de lui hein... Je ne culpabilise jamais de l'échec d'un élève.

pffff... c'est compliqué tout ça...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blues d'une prof ordinaire...

Message par zabou le Dim 31 Jan 2010 - 17:40

myfarenier a écrit:
être prof, c'est pas juste être enfermé 18h dans des classes... c'est se soucier des gosses, non?
Tout dépend de la vision que tu as de ton métier.
Il me semble qu'on peut être un bon prof sans aller jusqu'au dévouement.

C'est une bonne réflexion Myfarenier!
On est là pour enseigner, transmettre des savoirs après c'est sûr on ne peut pas non plus fermer les yeux sur certains pbs des enfants et leurs difficultés scolaires, sociales aussi et le plus souvent. Mais est-ce vraiment notre rôle? ET jusqu'où devenons-nous nous investir? On est prof avant d'être assistante sociale, infirmière ou autre
Tu dois être une prof extra Audrey mais il faut aussi te préserver.

zabou
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blues d'une prof ordinaire...

Message par Invité31 le Dim 31 Jan 2010 - 17:41

Je ne peux pas t'aider Audrey, je suis comme toi. Moi aussi ça me bouffe et pourtant je rencontre moins de parents.
Sad

Invité31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blues d'une prof ordinaire...

Message par papillonbleu le Dim 31 Jan 2010 - 17:41

Je pense pas en faire une affaire perso Myfa...

J'avais cette impression en te lisant...

- se soucie des gamins en difficulté,
- échange avec ses collègues pour trouver des moyens d'aider ces gamins,
- rencontre des parents tous les soirs de la semaine et dans ses heures de trou pour assurer un réel suivi des élèves et ne laisser personne sur le carreau,
- organise des réunions après avoir consulté les emplois du temps de tout le monde, pour monter les projets, ou aider une classe, ou faire les bilans de mi-trimestre

Ce qui est certain, c'est que tu t'investis beaucoup. Tu dois être une perle pour tes élèves. Mais peut-être t'oublies-tu...

papillonbleu
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blues d'une prof ordinaire...

Message par Audrey le Dim 31 Jan 2010 - 17:42

Je ne suis pas plus extra que plein d'autres profs... des comme moi, il y en a plein.
Merci quand même Zabou... bisous

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blues d'une prof ordinaire...

Message par Dinaaa le Dim 31 Jan 2010 - 17:43

Certes, être prof ce n'est pas seulement faires ses 18h.
Mais de là à rencontrer des parents tous les jours et à rester au collège jusqu'à 19h pour rencontrer les cpe, cde ou autres... Non !

Perso j'ai trouvé la limite quand j'ai eu les enfants : maintenant que mon grand est à l'école, je me démène pour que LUI réussisse sa scolarité. Je me bats aussi pour mes élèves, mais dans la mesure où ils sont de bonne volonté (même de toute petite bonne volonté) et/ou quand les parents sont derrière.

J'avoue que sauver la scolarité d'un élève qui ne veut pas réussir et dont la famille se moque totalement... ça me semble hors de portée.
C'est un constat d'échec qui n'est pas facile à faire, mais j'ai conscience que je ne peux pas sauver tous les élèves qu'on me confie.

Et soyons honnête encore une fois, je veux aussi garder de l'énergie pour m'occuper des miens quand je rentre à la maison le soir !


Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blues d'une prof ordinaire...

Message par lulucastagnette le Dim 31 Jan 2010 - 17:44

Bon, allez, Audrey, fais-moi une liste de tout ce que tu aimes dans ce boulot, allez, vite !! Pour voir si ça s'équilibre, et pour te faire voir le verre à moitié rempli !

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blues d'une prof ordinaire...

Message par Audrey le Dim 31 Jan 2010 - 17:46

Les vacances (durant lesquelles je peux dormir tant que je veux..)
Le fait d'enseigner le latin et le grec.
Le fait de faire l clown devant les gosses de temps en temps.

Point.

Le n°2 de la liste va bientôt disparaître....

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blues d'une prof ordinaire...

Message par ysabel le Dim 31 Jan 2010 - 17:46

@Audrey a écrit:Je pense pas en faire une affaire perso Myfa...

Je me dis seulement que c'est mon job d'essayer de fournir à un gamin toute l'aide qu'on peut lui apporter...les résultats, après, ils ne dépendent que de lui hein... Je ne culpabilise jamais de l'échec d'un élève.

pffff... c'est compliqué tout ça...

là je ne suis pas d'accord. Ton job c'est faire de bons cours, évaluer régulièrement tes élèves ; après ce sont aux élèves (avec leurs parents) à se prendre en charge).
Tu en fais bcp trop... en lisant TOUT ce que tu fais, je me dis que tu es la bonne poire de service...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blues d'une prof ordinaire...

Message par Audrey le Dim 31 Jan 2010 - 17:47

Ouais, tout ce que je vois, c'est qu'il me faut vite un mec pour avoir une bonne raison d'en faire moins au boulot....

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blues d'une prof ordinaire...

Message par zabou le Dim 31 Jan 2010 - 17:47

@Audrey a écrit:Je ne suis pas plus extra que plein d'autres profs... des comme moi, il y en a plein.
Merci quand même Zabou... bisous

J'en connais un autre comme Toi!

zabou
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blues d'une prof ordinaire...

Message par lulucastagnette le Dim 31 Jan 2010 - 17:48

Je pense comme Dinaa et Ysabel. Et je suis persuadée que si je continue d'adorer ce métier et d'y aller avec la banane, c'est parce que mon job, je le quitte en franchissant la grille du collège et que ma vraie vie, c'est mon couple, mes loisirs, mes amis...

Il faut apprendre à en faire moins, et je t'assure, Audrey, que ce n'est pas être un mauvais prof que de penser et faire cela !

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blues d'une prof ordinaire...

Message par lulucastagnette le Dim 31 Jan 2010 - 17:50

@Audrey a écrit:Ouais, tout ce que je vois, c'est qu'il me faut vite un mec pour avoir une bonne raison d'en faire moins au boulot....

Je suis certaine que ça t'aiderait à lâcher du lest. Je te souhaite un amoureux qui viendrait te sauver de Beurkville !

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blues d'une prof ordinaire...

Message par Audrey le Dim 31 Jan 2010 - 17:50

Beaucoup de ce que je fais relève de la fonction de PP...non?

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum