Quand faites-vous la Renaissance, le XVII et le XVIII au collège?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quand faites-vous la Renaissance, le XVII et le XVIII au collège?

Message par Clarianz le Ven 14 Mai 2010 - 14:41

A force de coller Molière à tous les niveaux, il n'y a jamais vraiment de XVIIème... Quant aux Lumières et à la Renaissance, pas traces...

C'est moi ou les nouveaux programmes ont été torchonnés en 2 secondes 9?

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand faites-vous la Renaissance, le XVII et le XVIII au collège?

Message par alinette le Ven 14 Mai 2010 - 14:58

Les lumières c'est en 4e mais j'avoue ne faire que quelques extraits.
Je fais le XVIIe en 6e avec la fable et Molière.
La Renaissance en 5e avec des extraits de Rabelais mais pas tous les ans.

alinette
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand faites-vous la Renaissance, le XVII et le XVIII au collège?

Message par Nestya le Ven 14 Mai 2010 - 15:01

Effectivement, je parle des Lumières en 4ème quand je fais la critique sociale et la Renaissance en 5ème, juste après ma séquence sur le Moyen Age et avant ma séquence sur les grandes découvertes.

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand faites-vous la Renaissance, le XVII et le XVIII au collège?

Message par Clarianz le Ven 14 Mai 2010 - 15:09

je parlais des nouveaux programmes... j'embraie directement avec pour ma reprise.

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand faites-vous la Renaissance, le XVII et le XVIII au collège?

Message par alinette le Ven 14 Mai 2010 - 15:18

La Renaissance est encore annoncée en 5e.
C'est vrai que le XVIIIe semble avoir disparu.

alinette
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand faites-vous la Renaissance, le XVII et le XVIII au collège?

Message par Clarianz le Ven 14 Mai 2010 - 15:32

mais ce qui m'ennuie c'est la façon justement, dont elle est proposée; à peine suggérée d'ailleurs serait plus exact...

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand faites-vous la Renaissance, le XVII et le XVIII au collège?

Message par doctor who le Ven 14 Mai 2010 - 18:42

Que du MA et de la Renaissance en 5è, à part Molière.
Pratiquement que du XVIIè et XVIIIè en 4è.
XIXème et un tout petit peu de XXè en 3è.

Mais je n'insiste pas trop sur la périodisation et la succession des mouvements litétraires. Je préfère donner des repères clairs et voir ce qu 'on peut voir à cet âge;

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand faites-vous la Renaissance, le XVII et le XVIII au collège?

Message par V.Marchais le Ven 14 Mai 2010 - 19:01

Tu pointes des réels problèmes, Clarianz. Il est vrai que si l'on prend le programme à la lettre, la Renaissance se trouve reléguée à la page Histoire des Arts ou quelques poètes dont il faut exclure Ronsard et Du Bellay, au programme de 4e . Quant à Voltaire et Diderot, ils sont réduits au rôle d'épistoliers... Une régression culturelle colossale. Ce sont tous les fondements de la modernité que l'on passe ainsi sous silence.

Nous nous battons, Claire-Hélène, Catherine et moi, pour défendre ces périodes essentielles de la littérature. Il était impensable, pour nous, de ne pas aborder l'Humanisme, même modestement. Nous avons réussi à défendre Rabelais et Gargantua (et si je vous dis que les éditeurs sont toujours très frileux pour s'écarter des programmes stricto sensu, vous comprendrez que ce fut une victoire de haute lutte), mais pas le GT qui allait avec (avec notamment un extrait de La Vie de Galilée de Brecht, parfait pour faire comprendre les bouleversements de cette époque et leurs conséquences profondes. Tenez, je vais la saisir, cette étude, et la mettre sur Dictame, ça me consolera).

De même, nous sommes décidées à défendre mordicus Diderot (pas l'auteur des lettres à Sophie Volland, malgré le charme et l'intérêt de certaines d'entre elles : nous pensons que ce n'est tout de même pas l'essentiel de l'oeuvre de cet auteur, ce qu'un collégien doit en connaître en priorité) et Voltaire (idem) et un vrai travail sur la révolution des Lumières. Nous avons RV le 2 juin pour défendre notre sommaire de 4e : ayez une petite pensée pour nous ! Autant qu'il sera en notre pouvoir, nous refuserons d'éteindre les Lumières. C'est la honte des nouveaux programmes, ces deux points, et nous estimons qu'il est de notre responsabilité d'auteurs de réparer ce qui peut l'être - libre aux collègues, ensuite, de mettre en oeuvre ou nous ce que nous proposerons. Mais nous, nous voulons nous battre avec les outils qui sont à notre disposition.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand faites-vous la Renaissance, le XVII et le XVIII au collège?

Message par John le Ven 14 Mai 2010 - 19:03

Nous avons réussi à défendre Rabelais et Gargantua

Il faudrait faire de même avec les nouveaux programmes de lycée...

Pourquoi les concepteurs des programmes en lettres veulent-ils absolument faire disparaître Rabelais ???

Tenez, je vais la saisir, cette étude, et la mettre sur Dictame, ça me consolera

Je prêche pour ma paroisse, mais on pourrait aussi la mettre sur le forum, en libre accès, ou sur la BDD, en accès restreint.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand faites-vous la Renaissance, le XVII et le XVIII au collège?

Message par V.Marchais le Ven 14 Mai 2010 - 19:06

Trop réellement subversif ?
Trop difficile de maquiller le manque culturel, indispensable pour comprendre des oeuvres pareilles ?
Trop enrichissant ? Il faut marquer la différence avec les écoles payantes ?

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand faites-vous la Renaissance, le XVII et le XVIII au collège?

Message par ysabel le Ven 14 Mai 2010 - 19:25

donc le nouveau programme de lycée suit bien celui de collège... l'humanisme on ne pourra le faire qu'avec la poésie et l'argumentation. (sauf pour les L) et la XVIIIe se retrouve assez noyé lui aussi...

C'est marrant ça, ne plus voloir enseigner ET l'Humanisme ET les Lumières... y aurait-il un sens caché à tout cela ?

Mince, à chaque fois que je fais Rabelais j'ai un franc succès avec mes lycéens (et c'est toujours dans ma séquence sur l'Humanisme que j'ai les meilleures notes à l'oral - généraux comme techno)

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand faites-vous la Renaissance, le XVII et le XVIII au collège?

Message par Celeborn le Ven 14 Mai 2010 - 19:27

À titre très égoïstement personnel, n'aimant ni l'humanisme ni les Lumières, je dois dire que je ne suis pas très attristé.

Bon, maintenant, c'est vrai que ce n'est pas normal.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand faites-vous la Renaissance, le XVII et le XVIII au collège?

Message par V.Marchais le Ven 14 Mai 2010 - 19:31

L'Humanisme et les Lumières, c'est un développement sans égal de la Raison et de l'esprit critique. Au lieu de ça, on formera à la citoyenneté avec des bons sentiments (le développement durable à toutes les sauces) et des débats "argumentatifs" sur la peine de mort ou le clonage, de préférence sans connaissances de fond sur le sujet. La victoire de l'opinion sur la raison...

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand faites-vous la Renaissance, le XVII et le XVIII au collège?

Message par Chocolat le Ven 14 Mai 2010 - 20:12

@V.Marchais a écrit:Tu pointes des réels problèmes, Clarianz. Il est vrai que si l'on prend le programme à la lettre, la Renaissance se trouve reléguée à la page Histoire des Arts ou quelques poètes dont il faut exclure Ronsard et Du Bellay, au programme de 4e . Quant à Voltaire et Diderot, ils sont réduits au rôle d'épistoliers... Une régression culturelle colossale. Ce sont tous les fondements de la modernité que l'on passe ainsi sous silence.

Nous nous battons, Claire-Hélène, Catherine et moi, pour défendre ces périodes essentielles de la littérature. Il était impensable, pour nous, de ne pas aborder l'Humanisme, même modestement. Nous avons réussi à défendre Rabelais et Gargantua (et si je vous dis que les éditeurs sont toujours très frileux pour s'écarter des programmes stricto sensu, vous comprendrez que ce fut une victoire de haute lutte), mais pas le GT qui allait avec (avec notamment un extrait de La Vie de Galilée de Brecht, parfait pour faire comprendre les bouleversements de cette époque et leurs conséquences profondes. Tenez, je vais la saisir, cette étude, et la mettre sur Dictame, ça me consolera).

De même, nous sommes décidées à défendre mordicus Diderot (pas l'auteur des lettres à Sophie Volland, malgré le charme et l'intérêt de certaines d'entre elles : nous pensons que ce n'est tout de même pas l'essentiel de l'oeuvre de cet auteur, ce qu'un collégien doit en connaître en priorité) et Voltaire (idem) et un vrai travail sur la révolution des Lumières. Nous avons RV le 2 juin pour défendre notre sommaire de 4e : ayez une petite pensée pour nous ! Autant qu'il sera en notre pouvoir, nous refuserons d'éteindre les Lumières. C'est la honte des nouveaux programmes, ces deux points, et nous estimons qu'il est de notre responsabilité d'auteurs de réparer ce qui peut l'être - libre aux collègues, ensuite, de mettre en oeuvre ou nous ce que nous proposerons. Mais nous, nous voulons nous battre avec les outils qui sont à notre disposition.



Je vais être très brève sur cette question: la compétence n°5 de ce "cher" socle n'a aucun sens sans l'Humanisme et les Lumières.

Mais si qq'un décide de vouloir me démontrer que l'on peut se forger une Culture humaniste en faisant fi de son essence, il n'y a pas de problème, j'attends de pied ferme.



Je penserai à vous trois, Véronique, le 2!

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand faites-vous la Renaissance, le XVII et le XVIII au collège?

Message par Chocolat le Ven 14 Mai 2010 - 20:14

@Celeborn a écrit:À titre très égoïstement personnel, n'aimant ni l'humanisme ni les Lumières, je dois dire que je ne suis pas très attristé.

Bon, maintenant, c'est vrai que ce n'est pas normal.



Je sais, je sais, les goûts et les couleurs...
Mais là, je ne peux pas comprendre.

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand faites-vous la Renaissance, le XVII et le XVIII au collège?

Message par Audrey le Ven 14 Mai 2010 - 20:20

Il faut sauver Rabelais!!!!!

Et je ne dis pas ça parce que je suis du val de Loire, que j'ai vécu 10 ans à Tours, que l'université là-bas s'appelle l'université François Rabelais..

Non non, c'est juste que je repense au bonheur que j'ia eu à l'étudier en 2nde, avec une prof qui n'a pas hésité à nous expliquer ce que Gargantua évoquait en parlant de Badebec comme de "sa pantoufle"... et ça n'avait rien à voir avec le fait que j'étais dans une école de filles, tenue par des bonnes soeurs.. yesyes

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand faites-vous la Renaissance, le XVII et le XVIII au collège?

Message par John le Ven 14 Mai 2010 - 20:30

Eh bien écrivez pour la consultation sur les programmes de lycée, car Rabelais sera réservé aux premières L et n'apparaîtra nulle part ailleurs !

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand faites-vous la Renaissance, le XVII et le XVIII au collège?

Message par expérience le Ven 14 Mai 2010 - 20:37

Tenez, je vais la saisir, cette étude, et la mettre sur Dictame, ça me consolera

Je prêche pour ma paroisse, mais on pourrait aussi la mettre sur le forum, en libre accès,.
+ 10 veneration fleurs2

Tans pis je ferai ma rebelle mais les Humanistes et les Lumières j'y tiens moi !

expérience
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand faites-vous la Renaissance, le XVII et le XVIII au collège?

Message par expérience le Ven 14 Mai 2010 - 20:41

Tans pis je ferai ma rebelle mais les Humanismes et les Lumières j'y tiens moi !!! L'esprit critique, la raison ! .... Pas eux ? Curieux non scratch

expérience
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand faites-vous la Renaissance, le XVII et le XVIII au collège?

Message par Celeborn le Ven 14 Mai 2010 - 21:03

@Chocolat a écrit:
@Celeborn a écrit:À titre très égoïstement personnel, n'aimant ni l'humanisme ni les Lumières, je dois dire que je ne suis pas très attristé.

Bon, maintenant, c'est vrai que ce n'est pas normal.



Je sais, je sais, les goûts et les couleurs...
Mais là, je ne peux pas comprendre.

Je suis un homme du XVIIe ascendant XIXe. L'humanisme et les lumières ont des côtés beaucoup trop philosophiques pour moi. Il y a une dimension didactique dans ces deux courants qui heurte ma sensibilité, clairement. Et qui finit par m'ennuyer, très vite.

Maintenant, je continue à dire que ce n'est pas normal de les éluder ainsi. Toutefois, qu'on n'aille pas dire que l'humanisme et les lumières ont le monopole de l'esprit critique non plus...

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand faites-vous la Renaissance, le XVII et le XVIII au collège?

Message par John le Ven 14 Mai 2010 - 21:08

Je suis un homme du XVIIe ascendant XIXe. L'humanisme et les lumières ont des côtés beaucoup trop philosophiques pour moi. Il y a une dimension didactique dans ces deux courants qui heurte ma sensibilité, clairement. Et qui finit par m'ennuyer, très vite.

Gné ? Ils ne sont pas didactiques, les 17e et 19e ? Shocked

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand faites-vous la Renaissance, le XVII et le XVIII au collège?

Message par Celeborn le Ven 14 Mai 2010 - 21:16

Le XIXe, difficilement, tout de même : siècle du roman, de la nouvelle, du fantastique, de la poésie nettement plus lyrique qu'engagée, si on excepte un certain pan de Hugo.

Le XVII, c'est pour moi l'idéal: la visée didactique est presque là par hasard, au second plan, discrète. la Fontaine fait des comédies animales, Molières des comédies tout court, La Bruyère des portraits délicieux, Perrault des contes merveilleux. L'esthétique prime sur la raison chez La Fontaine, dont les fables sont aussi lointaines d'un "conte philosophique" que peut le permettre le genre de l'apologue ; l'humain prime sur l'humanisme chez Molière, qui trace des portraits de fous sans faire un éloge de la folie à la Érasme. C'est mon siècle, le XVIIé : un peu précieux, plein de contraintes, cherchant toujours à divertir quand il fait un apologue, dans l'homme et non dans le concept. Alors que les Lumières, franchement, on voit les coutures...

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand faites-vous la Renaissance, le XVII et le XVIII au collège?

Message par John le Ven 14 Mai 2010 - 21:22

Le siècle de Hugo, Comte et Zola pas didactique Shocked

Le siècle de Fénelon, d'Aubignac et Port Royal pas didactique Shocked

En ce qui concerne le 17e, inculquer des contraintes, c'est didactique, non ?

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand faites-vous la Renaissance, le XVII et le XVIII au collège?

Message par V.Marchais le Ven 14 Mai 2010 - 21:32

@expérience a écrit:
Tenez, je vais la saisir, cette étude, et la mettre sur Dictame, ça me consolera

Je prêche pour ma paroisse, mais on pourrait aussi la mettre sur le forum, en libre accès,.
+ 10 veneration fleurs2

A vrai dire, j'ai renoncé à publier sur la BDD. Le fonctionnement ne me convient pas. J'ai pris conscience, avec le dernier changement de mot de passe, que je pouvais me retrouver du jour au lendemain sans accès à un site sur lequel je publie. C'est d'ailleurs le cas actuellement. Ca me pose un problème. J'aime savoir avec qui je travaille, dans quel esprit. Je contribue pourtant honnêtement, à la mesure de mes possibilités, sans me soucier des dates, en fonction des besoins des collègues. Après le dernier changement de mot de passe, j'ai envoyé tout un trimestre de cours de grammaire, mais ça ne suffisait pas : il n'y avait pas le contrôle qui allait avec. Alors j'ai fait ma mauvaise tête. Je n'ai pas voulu jouer le jeu (après tout, j'aurais pu copier-coller à la fin du fichier n'importe quel contrôle de grammaire). Parce qu'au-delà de la petite colère temporaire (j'ai trouvé ça quand même assez mesquin), j'ai réalisé que je ne serai peut-être pas toujours en mesure de proposer quelque chose au moment exigé parce que je cède les droits de nombre de mes cours, en ce moment, parce que j'ai peu de temps pour rédiger autre chose... Je fais quoi, ce jour-là ? Encore une fois, cela me pose problème de ne pas avoir accès à un site sur lequel je publie. Ce n'est pas grave, il y a d'autres sites collaboratifs. Je ne demande aucun passe-droit. Je ne remets même pas en cause ce fonctionnement, je constate juste qu'il ne me va pas, dont acte.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand faites-vous la Renaissance, le XVII et le XVIII au collège?

Message par Celeborn le Ven 14 Mai 2010 - 21:47

@John a écrit:Le siècle de Hugo, Comte et Zola pas didactique Shocked

Le siècle de Fénelon, d'Aubignac et Port Royal pas didactique Shocked

En ce qui concerne le 17e, inculquer des contraintes, c'est didactique, non ?

Zola n'est pas didactique : c'est un monstre de pathos. Sa théorie, c'est du flan, et ça n'a servi que de prétexte à une incroyable fresque des passions humaines. Comte n'est pas un littéraire, que je sache. Hugo est assez didactique, oui, et c'est d'ailleurs pour ça qu'il me rase souvent. Mais bon, face à cet Hugo-là (qui n'est qu'une partie du grand homme), il y a Flaubert, Maupassant, Musset, Baudelaire, Rimbaud, Verlaine... On peut difficilement dire que les écrivains se piquent de philosophie dans leurs œuvres.

Fénelon, d'Aubignac, tout ce que tu voudras : littérairement, le XVIIe, c'est davantage Molière, La Fontaine, Corneille, Racine, La Bruyère, Perrault, Mme de La Fayette, tout de même... Et c'est là le génie du siècle : imposer tant de contraintes et en arriver à une telle beauté d'une part, et parvenir à une telle vérité sans en passer par la philosophie d'autre part.

On ne me fera quand même pas croire que personne ne comprend au moins un minimum ce que je dis, là : les Lumières, y'a un côté un peu appuyé, tout de même. Très démonstratif. Un conte philosophique voltairien, c'est pas une fable de La Fontaine question beauté de la langue et poésie. Un article de l'Encyclopédie, ça n'a pas la grâce moqueuse d'un caractère de La Bruyère. Alors d'accord avec vous sur l'importance du mouvement, sur l'esprit critique, sur la Raison avec un grand "R". Mais ça manque de subtilité et/ou d'incarnation pour moi, voilà. Personne n'en mourra, que les Lumières, ça me rase, hein ^^ D'autant que je maintiens que c'est bien de les étudier. Mais ça ne m'étonne pas que ça soulève moins les foules que d'autres choses, c'est tout.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum