Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
cannelle59
Neoprof expérimenté

j'ai (presque?) perdu mon poste hier

par cannelle59 le Ven 4 Fév 2011 - 14:48
Résultat de la DGH et intervention de l'IPR, la commission permanente a étudié "mon cas "hier... le collège dispose de 3 fois 18H00 et un demi-poste et nous sommes justement 3 collègues en poste fixe (je suis la petite dernière arrivée en poste fixe à la rentrée 2009) et accueillons cette année un stagiaire. Sauf que... l'IPR a trouvé que nous étions un formidable berceau d'accueil pour les stagiaires, on nous en ressert un l'an prochain et comme la formation est prioritaire, le stagiaire me vole mon poste et je récupère les neuf heures qui restent sachant que la principale a peut-être la possibilité d'un complément de neuf heures dans un établissement situé à 3/4 d'heure de celui où j'enseigne actuellement!
Alors je sais, je ne suis pas la seule dans ce cas et des TZR, il y en a beaucoup et de plus en plus mais passer d'un statut de poste fixe à des points d'interrogation, c'est moyen; je n'aurai plus de temps libre puisqu'il sera grignoté par les trajets, les réunions en double... ma vie personnelle en prend un coup car j'aime disposer de mon temps libre que je consacre à ma petite Emma qui a six mois et je devrai la déposer chez la nourrice tous les jours du matin au soir... Concernant mes motivations, c'est très clair dans ma tête; si ça se passe comme ça : motivation minimale, investissement nul (fini les projets, sorties et autres) et la 3èI, terminé! je vous la laisse, sans compter que je demande une mutation... tiens d'ailleurs nouveau problème! ben oui ce ptit jeu va commencer à faire peur à tout le monde et les mutations vont plus ou moins être gelées puisqu'on va risquer de sauter à plus ou moins long terme!
Côté positif, tout n'est pas encore joué, j'ai de mon côté le soutien de la principale et des collègues, pas sûr que ça fasse le poids mais ça fait du bien quand même... mes collègues de langue et d'arts plastiques ont proposé de prendre 9heures sup' à l'année pour que je garde mon poste, la principale accepte (si c'est possible, à voir...) et la principale était , d'après les dires, dégoûtée qu'un poste de certifié soit "donné" comme cela chaque année "pour rien" puisque chaque année changement de tête et casse-tête pour l'emploi du temps (rentrée 2010, galère pour nous de répartir les niveaux avec ce qu'il restait). Ceci dit, je ne me fais pas beaucoup d'illusions, chaque année, le collège est dans cette situation de quelques heures restant à pourvoir et l'an dernier, je pense avoir gardé mon poste grâce à un départ en retraite (?) mais si le poste saute car plus d'heures, je l'accepte, c'est "normal" mais qu'on me prenne mon poste pour le donner à quelqu'un d'autre et que je devienne précaire à cause de cela, ça me reste en travers de la gorge...

Désolée d'avoir été si longue mais il fallait que ça sorte

_________________
On se demande parfois si la vie a un sens... et puis on rencontre des êtres qui donnent un sens à la vie.
avatar
sand
Esprit sacré

Re: j'ai (presque?) perdu mon poste hier

par sand le Ven 4 Fév 2011 - 14:52
Quelle honte ! Désolée pour toi, Cannelle.
avatar
LM
Grand Maître

Re: j'ai (presque?) perdu mon poste hier

par LM le Ven 4 Fév 2011 - 14:53
affraid

C'est injuste!

Je n'y connais rien en DGH et "loi" du moment...mais c'est du grand n'importe quoi!

fleurs2
avatar
nuages
Doyen

Re: j'ai (presque?) perdu mon poste hier

par nuages le Ven 4 Fév 2011 - 14:55
angoissant et déprimant, j'espère qu'il y aura une solution plus positive que ce que tu crains
avatar
micaschiste
Vénérable

Re: j'ai (presque?) perdu mon poste hier

par micaschiste le Ven 4 Fév 2011 - 15:04
Cannelle,

je peux comprendre ce que tu ressens...ton dégoût, ta déprime, la motivation qui s'envole,... à l'annonce d'une suppression de poste. Je l'ai vécu l'an dernier, année précédée par un complément de service loin de chez moi avec un bébé qui venait de naître.
c'est bien que tu es du soutien de tes collègues, malheureusement les rectorats risquent d'être sourds et sans coeur...Les situations personnelles, ils s'en moquent, on est des numéros et rien de plus.
beaucoup de courage à toi.
Invité
Invité

Re: j'ai (presque?) perdu mon poste hier

par Invité le Ven 4 Fév 2011 - 15:36
L'idée qu'on vire quelqu'un de son poste fixe pour donner ce dernier a un stagiaire me révolte! Et nos projets, et notre vie, ils en font quoi? C'est si dur que ça de créer un poste pour le stagiaire? Ah oui, c'est vrai, on fait des économies... alors on les met à temps plein sur des postes existants!

Je précise que je n'ai rien contre les stagiaires, ils n'y sont pour rien. Cette réforme est débile.
avatar
Belle du seigneur
Niveau 4

Re: j'ai (presque?) perdu mon poste hier

par Belle du seigneur le Ven 4 Fév 2011 - 15:44
C'est écoeurant au possible.. Tout mon soutien fleurs2
avatar
Nestya
Bon génie

Re: j'ai (presque?) perdu mon poste hier

par Nestya le Ven 4 Fév 2011 - 15:46
affraid

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin
avatar
cannelle59
Neoprof expérimenté

Re: j'ai (presque?) perdu mon poste hier

par cannelle59 le Ven 4 Fév 2011 - 15:49
Comme je dis, si je perdais mon poste parce qu'on perdait des heures, je l'accepterais parce que je sais que c'est possible et c'est comme ça mais qu'on me prenne mon poste pour le refiler à quelqu'un, ça j'ai du mal...
et si je le garde, je sais que ce sera du sursis...

_________________
On se demande parfois si la vie a un sens... et puis on rencontre des êtres qui donnent un sens à la vie.
avatar
Presse-purée
Grand sage

Re: j'ai (presque?) perdu mon poste hier

par Presse-purée le Ven 4 Fév 2011 - 15:55
Contacte tous les syndicats pour voir ce que tu peux faire. ça me paraît vaguement hors-la-loi ce qu'il t'arrive, mais mieux vaut la confirmation de quelqu'un d'informé.

Par ailleurs, ils en disent quoi tes collègues?

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR
avatar
Pili
Doyen

Re: j'ai (presque?) perdu mon poste hier

par Pili le Ven 4 Fév 2011 - 15:59
Cette situation est révoltante ! Mais je suis quasi persuadée qu'il n'y a rien à faire !
Les stagiaires passent avant tout, je l'ai moi aussi subi
avatar
lapetitemu
Expert spécialisé

Re: j'ai (presque?) perdu mon poste hier

par lapetitemu le Ven 4 Fév 2011 - 16:12
Surtout que nous, en tant que stagiaires, on s'en passerait bien de ce poste à temps plein !...
Cannelle, je compatis, et tout ce que je lis sur les postes, mutations, etc... m'inquiètent beaucoup pour la suite de ma carrière...
avatar
Mona Lisa Klaxon
Sage

Re: j'ai (presque?) perdu mon poste hier

par Mona Lisa Klaxon le Ven 4 Fév 2011 - 16:14
C'est ,vraiment pourri, cette situation. Je sais ce que c'est que de perdre son poste...Mais pour caser un stagiaire, c'est révoltant...Le CA ne peut pas voter une motion visant à refuser les stagiaires dans l'établissement? Je ne sais pas si ça pourrait porter, mais ça vaut peut-être la peine de se poser la question...Tout mon soutien pour les mois de lutte qui s'annoncent!
avatar
Derborence
Modérateur

Re: j'ai (presque?) perdu mon poste hier

par Derborence le Ven 4 Fév 2011 - 16:40
C'est révoltant.
affraid fleurs2
avatar
Adri
Guide spirituel

Re: j'ai (presque?) perdu mon poste hier

par Adri le Ven 4 Fév 2011 - 17:32
@Derborence a écrit:C'est révoltant.
affraid fleurs2

+ 1

Et tu n'as pas à t'excuser auprès des TZR qui connaissent ce genre de conditions de travail pourries : pas de nivellement par le bas. Ca n'est pas parce que d'autres le subissent aussi qu'on n'a pas le droit de s'en plaindre, Evil or Very Mad :colere: furieux
avatar
gabulle
Niveau 6

Re: j'ai (presque?) perdu mon poste hier

par gabulle le Ven 4 Fév 2011 - 17:47
Je compatis...mais hélas je crois que c'est de plus en plus fréquent No
avatar
Nasopi
Bon génie

Re: j'ai (presque?) perdu mon poste hier

par Nasopi le Ven 4 Fév 2011 - 18:31
affraid fleurs2

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)
avatar
linotte
Fidèle du forum

Re: j'ai (presque?) perdu mon poste hier

par linotte le Ven 4 Fév 2011 - 18:40
Et je suis sure que le stagiaire qui arrive serait ravi de ne prendre que les 9h qui restent ( mais ouhhhhhh, il ne ferait pas assez d'heures !! ).

Tu as raison aussi sur les mut' : je demande depuis des années, mais cette année, je ne sais pas ... heu

trefle
avatar
MarieL
Érudit

Re: j'ai (presque?) perdu mon poste hier

par MarieL le Ven 4 Fév 2011 - 19:46
Il est arrivé exactement la même chose à une collègue l'an dernier, sauf que ce n'était pas pour un stagiaire... mais pour une mutation prioritaire. Elle s'est retrouvée avec un complément de service ailleurs (après plus de 15 ans dans l'établissement !), et l'an prochain ce sera pire encore puisque nous perdons un poste (un entre autres !) dans sa matière.
Et les mutations deviennent non seulement hasardeuses mais de plus en plus difficiles entre les départs en retraite non remplacés, les postes "réservés" pour les stagiaires, et les postes attribués sur entretien...

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda
avatar
Odalisq
Neoprof expérimenté

Re: j'ai (presque?) perdu mon poste hier

par Odalisq le Ven 4 Fév 2011 - 19:57
fleurs2

_________________
"There is nothing like staying at home for real comfort." Jane Austen
avatar
InvitéN
Doyen

Re: j'ai (presque?) perdu mon poste hier

par InvitéN le Ven 4 Fév 2011 - 20:15
@cannelle59 a écrit:Comme je dis, si je perdais mon poste parce qu'on perdait des heures, je l'accepterais parce que je sais que c'est possible et c'est comme ça mais qu'on me prenne mon poste pour le refiler à quelqu'un, ça j'ai du mal...et si je le garde, je sais que ce sera du sursis...

Normal : c'est totalement injuste ! Je comprends ce que tu ressens et j'espère que tu garderas ton poste durablement. Je croise les doigts pour toi et t'envoie plein de pensées positives trefle fleurs

_________________
Plus on partage, plus on possède !
avatar
Chocolat
Guide spirituel

Re: j'ai (presque?) perdu mon poste hier

par Chocolat le Ven 4 Fév 2011 - 20:16
@cannelle59 a écrit:
Sauf que... l'IPR a trouvé que nous étions un formidable berceau d'accueil pour les stagiaires, on nous en ressert un l'an prochain et comme la formation est prioritaire, le stagiaire me vole mon poste et je récupère les neuf heures qui restent sachant que la principale a peut-être la possibilité d'un complément de neuf heures dans un établissement situé à 3/4 d'heure de celui où j'enseigne actuellement!

C'est simplement scandaleux! furieux

Comment des IPR peuvent initier et/ou cautionner ce genre de chose?

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
avatar
cristal
Sage

Re: j'ai (presque?) perdu mon poste hier

par cristal le Ven 4 Fév 2011 - 20:52
No Désolée pour toi!
Contenu sponsorisé

Re: j'ai (presque?) perdu mon poste hier

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum