Vieux profs ?

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vieux profs ?

Message par CarmenLR le Jeu 3 Mar 2011 - 22:34

Bonjour,

Y a-t-il parmi vous des "vieux profs" ? Des enseignants âgés de plus de 50 ou de 55 ans ?

Ma question est très politiquement incorrecte, et je provoque à dessein !

Nous sommes nombreux à ne pas réussir à nous imaginer vieillir dans le métier et j'étais curieuse de savoir si ça existait encore, les vieux profs, ou s'ils étaient tous partis avant la défaite, et aussi comment ils se sentaient...

Carmen



CarmenLR
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux profs ?

Message par Robin le Jeu 3 Mar 2011 - 23:03

Je suis né fin janvier 1950 ; j'ai donc été un "vieux prof" jusqu'à l'année dernière ; c'est curieux cette histoire de jeunesse et de vieillesse, parce que dans ma tête, je me sens de plus en plus jeune - j'espère que je ne vais pas retomber en enfance ! - "Le drame de la vieillesse, ce n'est pas qu'on vieillit, c'est qu'on reste jeune" (J. Cocteau) ; il est vrai que mon plus jeune fils, va avoir dix-huit ans et ça bouscule les neurones.

Sinon, j'ai assisté avec désolation à la destruction systématique de l'École de la République, année après année, avec une accélération dans les dernières années.

On a levé tous les garde-fous qui rendaient vivable le "collège unique" et la Réforme Haby (1975) : les dédoublements, les orientations après la 5ème, les CPPN, les 4ème et 3ème technos, on a mis "l'élève au centre" en 89 et les savoirs, maintenant remplacés par les "compétences du socle commun"... Tout cela au nom de la "démocratie" et de "l'égalité des chances", alors que l'École n'a jamais été aussi inégalitaire.

Tout a été allégé : les programmes, les heures de cours (notamment en français et en maths) ; on a eu droit aux maths modernes et à la méthode globale, l'introduction de l'ORL à la place de la grammaire et la quasi suppression de cours d'orthographe.

Résultat : 20% d'élèves nous arrivent en 6ème sans savoir lire et écrire correctement et 50% traînent d'année en année des difficultés qu'ils ne surmontent jamais.

Ce que je vais dire n'est pas politiquement correct, mais c'est la vérité : j'avais en moyenne 5-6 élèves sur une classe de 25 qui étaient à peu près au niveau (j'ai enseigné dans des collèges dans la région parisienne et en province, ZEP et non ZEP)

J'ai assisté aussi à la montée de la violence et des incivilités (comme on dit pudiquement), le bavardage considéré comme "normal", à l'irrespect envers les professeurs et entre les élèves de moins en moins sanctionné.

Bref, j'arrête là mon antienne, j'en aurais pour des heures ! Je suis à présent à la retraite ; je donne des cours particuliers et je fais de l'aide aux devoirs dans un organisme sérieux.

Je vous avoue que je plains les jeunes collègues. Quel gâchis !


Dernière édition par Robin le Sam 5 Mar 2011 - 13:46, édité 4 fois

Robin
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux profs ?

Message par verdurin le Jeu 3 Mar 2011 - 23:05

Bonsoir CarmenLR
Je suis un vieux prof, à 1,5 ans de la retraite.
Et je me sens de plus en plus mal. Je sais bien qu'en devenant vieux on regrette sa jeunesse, c'était mieux avant...
Mais je me sens découragé, et , contrairement à ce que je pensais il y a 10 ans, content de partir bientôt.
Je n'avais pas signé pour faire de l'animation, mais pour enseigner les mathématiques. Ce qui est manifestement dépassé.

Ceci étant il est évident qu'il y a de vieux profs. Et je ne vois rien de "politiquement incorrect" dans ta question.
Juste peut-être une certaine forme de bêtise, liée à une totale ignorance de la réalité.

_________________
Contre la bêtise, les dieux eux mêmes luttent en vain.
Ni centidieux, ni centimètres.

verdurin
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux profs ?

Message par luc chatouille le Jeu 3 Mar 2011 - 23:15

@verdurin a écrit:Bonsoir CarmenLR
Je n'avais pas signé pour faire de l'animation, mais pour enseigner les mathématiques. Ce qui est manifestement dépassé.


Effectivement - Mieux vaut un BAFA qu'un Capes maintenant pour en saigner!

luc chatouille
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux profs ?

Message par CarmenLR le Jeu 3 Mar 2011 - 23:26

@verdurin a écrit:Bonsoir CarmenLR


Ceci étant il est évident qu'il y a de vieux profs. Et je ne vois rien de "politiquement incorrect" dans ta question.
Juste peut-être une certaine forme de bêtise, liée à une totale ignorance de la réalité.

Merci beaucoup pour la bêtise. J'y mettais surtout une bonne dose d'humour, envisageant difficilement de vieillir dans le métier.
Où sont les vieux, qu'ils nous retiennent et nous expliquent qu'il faut rester ?

Quant à la réalité, je vis aussi dans le monde, il y a une salle des profs chez moi, avec des vieux, etc.

On revient au sujet ?

CarmenLR
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux profs ?

Message par CarmenLR le Jeu 3 Mar 2011 - 23:30

Merci Robin.

Les enseignants qui partent en retraite aujourd'hui sont soulagés... Ceux qui partaient il y a 20 ans étaient tristes.

Ca me pose vraiment question.

CarmenLR
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux profs ?

Message par Robin le Jeu 3 Mar 2011 - 23:45

@CarmenLR a écrit:Merci Robin.

Les enseignants qui partent en retraite aujourd'hui sont soulagés... Ceux qui partaient il y a 20 ans étaient tristes.

Ca me pose vraiment question.

L'usure m'a peut-être rendu pessimiste, mais je n'arrive pas à voir les choses autrement. C'est pourtant un métier magnifique et indispensable.

Robin
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux profs ?

Message par luc chatouille le Jeu 3 Mar 2011 - 23:46

@CarmenLR a écrit:Bonjour,


Nous sommes nombreux à ne pas réussir à nous imaginer vieillir dans le métier

+1...

luc chatouille
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux profs ?

Message par Lornet le Ven 4 Mar 2011 - 0:03

Merci pour ton témoignage Robin.

J'avoue aimer mon métier, mais pas ce qu'ils en font.

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/…/decou…/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux profs ?

Message par Daphné le Ven 4 Mar 2011 - 7:38

J'ai débuté en 74.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux profs ?

Message par CarmenLR le Ven 4 Mar 2011 - 7:49

Merci.
Quel regard portez-vous sur l'évolution de votre métier ?
Pensez-vous également qu'il y ait des tâches professionnelles plus difficiles à accomplir aussi à cause de l'âge ?

CarmenLR
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux profs ?

Message par pavot le Ven 4 Mar 2011 - 8:03

Je suis un vieux prof, jeune dans sa tête, qui pense que ce métier est un métier extraordinaire(transmission du savoir) mais qui est pressé d'être en retraite!
J'ai connu un âge d'or vraiment et serais prêt à écrire un livre(un journaliste intéressé?)!
Que de souvenirs Trop long à raconter!
Je plains les jeunes et déconseillerais ce métier!
J'ai encore de très bons moments en cours, "des moments", pas des cours complets!
Et puis, le B2I, le socle des compétences, le TBI, le TBC, le B24!
:mitrailler:
De plus en plus de travail, moins de patience, bref.............vous avez compris!!!!!!!!!!!!
Ah oui, transmission du savoir?
Je ne pense pas qu'on y arrive en bouleversant tout comme on le fait!


Dernière édition par pavot le Ven 4 Mar 2011 - 8:20, édité 1 fois

pavot
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux profs ?

Message par pavot le Ven 4 Mar 2011 - 8:04

@pavot a écrit:Je suis un vieux prof, jeune dans sa tête, qui pense que ce métier est un métier extraordinaire(transmission du savoir) mais qui est pressé d'être en retraite!
J'ai connu un âge d'or vraiment et serais prêt à écrire un livre(un journaliste intéressé?)!
Que de souvenirs Trop long à raconter!
Je plains les jeunes et déconseillerais ce métier!
J'ai encore de très bons moments en cours, "des moments", pas des cours complets!
Et puis, le B2I, le socle des compétences, le TBI, le TBC, le B24!
:mitrailler:
De plus en plus de travail, moins de patience, bref.............vous avez compris!!!!!!!!!!!!
Ah oui, transmission du savoir?
Je ne pense pas qu'on y arrive en bouleversant tout comme on le fait!

pavot
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux profs ?

Message par Crazy Cow le Ven 4 Mar 2011 - 8:04

@Robin a écrit:
Je suis né fin janvier 1950 ; j'ai donc été un "vieux prof" jusqu'à l'année dernière ; c'est curieux cette histoire de jeunesse et de vieillesse, parce que dans ma tête, je me sens de plus en plus jeune - j'espère que je ne vais pas retomber en enfance ! - "Le drame de la vieillesse, ce n'est pas qu'on vieillit, c'est qu'on reste jeune" (J. Cocteau) ; il est vrai que mon plus jeune fils, va avoir dix-huit ans et ça bouscule les neurones.

Sinon, j'ai assisté avec désolation à la destruction systématique de l'École de la République, année après année, avec une accélération dans les dernières années.

On a levé tous les garde-fous qui rendaient vivable le "collège unique" et la Réforme Haby (1975) : les dédoublements, les orientations après la 5ème, les CPPN, les 4ème et 3ème technos, on a mis "l'élève au centre" en 89 et les savoirs, maintenant remplacés par les "compétences du socle commun"... Tout cela au nom de la "démocratie" et de "l'égalité des chances", alors que l'École n'a jamais été aussi inégalitaire.

Tout a été allégé : les programmes, les heures de cours (notamment en français et en maths) ; on a eu droit aux maths modernes et à la méthode globale, l'introduction de l'ORL à la place de la grammaire et la quasi suppression de cours d'orthographe.

Résultat : 20% d'élèves nous arrivent en 6ème sans savoir lire et écrire correctement et 50% traînent d'année en année des difficultés qu'ils ne surmontent jamais.

Ce que je vais dire n'est pas politiquement correct, mais c'est la vérité : j'avais en moyenne 5-6 élèves sur une classe de 25 qui étaient à peu près au niveau (j'ai enseigné dans des collèges dans la région parisienne et en province, ZEP et non ZEP)

J'ai assisté aussi à la montée de la violence et des incivilités (comme on dit pudiquement), le bavardage considéré comme "normal", à l'irrespect envers les professeurs et entre les élèves de moins en moins sanctionné.

Bref, j'arrête là mon antienne, j'en aurais pour des heures ! Je suis à présent à la retraite ; je donne des cours particuliers et je fais de l'aide aux devoirs dans un organisme sérieux.

Je vous avoue que je plains les jeunes collègues. Quel abominable gâchis !

Moi, qui ne suis que stagiaire, je me vois difficilement faire ce métier toute ma vie. Il est vrai que je n'ai pas commencé dans des conditions qui auraient pu me faire aimer le métier...

_________________
We should never allow our fears or the expectations of others to set the frontiers of our destiny.

Crazy Cow
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux profs ?

Message par Daphné le Ven 4 Mar 2011 - 8:06

Tout dépend de l'établissement dans lequel on est et aussi de certaines classes : dans le même établissement on peut avoir le meilleur et le pire.

Difficile de généraliser : j'ai connu de jeunes collègues qui ne supportaient pas du tout les élèves, hurlaient en cours, et des collègues plus âgés qui étaient comme des poissons dans l'eau, qui aimaient le contact avec les élèves et regrettaient leur départ en retraite.
Ceci dit le métier ne s'arrange pas et je l'ai déconseillé à mes enfants car je crois que l'avenir n'y sera pas rose.


Dernière édition par Daphné le Ven 4 Mar 2011 - 8:09, édité 1 fois

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux profs ?

Message par CarmenLR le Ven 4 Mar 2011 - 8:06

@pavot a écrit:Je suis un vieux prof, jeune dans sa tête, qui pense que ce métier est un métier extraordinaire(transmission du savoir) mais qui est pressé d'être en retraite!
J'ai connu un âge d'or vraiment et serais prête à écrire un livre(un journaliste intéressé?)!
Que de souvenirs Trop long à raconter!
Je plains les jeunes et déconseillerais ce métier!

De plus en plus de travail, moins de patience, bref.............vous avez compris!!!!!!!!!!!!
Ah oui, transmission du savoir?
Je ne pense pas qu'on y arrive en bouleversant tout comme on le fait!

Ca m'inquiète énormément. Quel âge as-tu Pavot ?

Est-ce que vous pensez que la fait d'avoir ou non des enfants change le rapport au métier quand on vieillit ?

CarmenLR
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux profs ?

Message par CarmenLR le Ven 4 Mar 2011 - 8:08

Merci Daphné. Je trouve tout de même que la tendance est à l'usure. De plus en plus de collègues sont épuisés avant l'âge de la retraite et sont très heureux de partir. Ca m'inquiète.

CarmenLR
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux profs ?

Message par Daphné le Ven 4 Mar 2011 - 8:10

@CarmenLR a écrit:Merci Daphné. Je trouve tout de même que la tendance est à l'usure. De plus en plus de collègues sont épuisés avant l'âge de la retraite et sont très heureux de partir. Ca m'inquiète.
Tous les métiers sont fatiguants et l'usure gette tout le monde : 42 ans c'est long, pour un prof, un agriculteur ou un maçon. Voilà.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux profs ?

Message par CarmenLR le Ven 4 Mar 2011 - 8:13

Ca ne m'aide pas trop ta réponse, Daphné.

CarmenLR
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux profs ?

Message par pavot le Ven 4 Mar 2011 - 8:23

J'ai 55 ans Carmen et je peux te dire que j'aime ce métier mais ces "incivilités" grandissantes, je ne supporte pas, je ne m'y ferai jamais!

pavot
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux profs ?

Message par pavot le Ven 4 Mar 2011 - 8:27

A tout à l'heure, vieilles et vieux, je vais me promener!!!!! fleurs C'est le printemps!

pavot
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux profs ?

Message par CarmenLR le Ven 4 Mar 2011 - 8:27

Merci Pavot. Est-ce que tu sens un décalage entre les élèves et toi à mesure que les années passent ?

CarmenLR
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux profs ?

Message par Daphné le Ven 4 Mar 2011 - 8:30

Je veux dire que tous les métiers sont fatiguants et évoluent en 42 ans, le nôtre comme le reste.
Que notre métier évolue je le conçois et je l'accepte, la société change et on doit tous s'adapter.
Mais ce qui est usant chez nous ce sont les attaques de toutes part ( parents, hiérarchie, opinion publique, médias.........), les incivilités non sanctionnées et les réformes à la c........... qui se multiplient.

Ceci dit arrêtez de fabuler sur les conditions de travail d'il y a quelque temps, on a aussi eu des élèves très difficiles, des EDT pourris surtout quand on était le dernier arrivé à la rentrée et qu'on prenait ce qui restait, des collègues chiants............ Laughing
Certes on avait moins de clases compte tenu des horaires, un mouvement national mais qui t'envoyait aussi très loin dès le départ.


Dernière édition par Daphné le Ven 4 Mar 2011 - 8:40, édité 1 fois

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux profs ?

Message par CarmenLR le Ven 4 Mar 2011 - 8:39

Evidemment, tous les métiers sont durs. Je parle du mien, celui que je connais et dont je ne sais pas si je pourrai le faire jusqu'à 62/67 ans.

Comment bien veillir dans le métier ?

CarmenLR
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux profs ?

Message par Daphné le Ven 4 Mar 2011 - 8:42

@CarmenLR a écrit:Evidemment, tous les métiers sont durs. Je parle du mien, celui que je connais et dont je ne sais pas si je pourrai le faire jusqu'à 62/67 ans.

Comment bien veillir dans le métier ?
Je pense au contraire qu'on a un métier qui nous fait rester jeune parce qu'on est avec des jeunes.
Prendre du recul, ne pas ramener les problèmes du travail chez soi : une fois sortie du collège c'est fini, je ne ressasse pas sinon c'est infernal.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum