Un mal professoral : les cervicales qui posent souci

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Un mal professoral : les cervicales qui posent souci

Message par scoeurs le Dim 31 Juil - 23:57

Le froid c'est parce que ça peut servir pour d'autres choses (une entorse, un bleu...). Comme je combine les migraines et les vertiges à cause des cervicales, les deux me sont utiles. Aussi j'ai trouvé, mais pareil cher pour ce que c'est mais vraiment pratique: desk-up. C'est un pupitre qui comme ça n'a pas l'air solide (et 70 euros tout de même) que tu emmènes où tu veux (il y a différentes tailles) pour t'éviter ou réduire le fait de pencher la tête: ordi à la bonne hauteur pour un portable me concernant, corriger les copies en se tordant moins le cou, idem pour lire ou préparer les cours avec l'ouvrage sur le côté penché et non à plat.

J'ai beaucoup investi ces derniers mois... mais j'ai l'impression que si je ne change pas certaines choses je peux rêver pour aller mieux.

Enfin j'ai remarqué [mais je ne sais pas si on a toutes et tous le même problème au niveau des cervicales (d'ailleurs moi-même je suis surtout en quête de solutions qui mises bout à bout... parce que les docteurs eux-mêmes peinent entre physique, mental, médicaments qui peuvent t'intoxiquer en quelque sorte... donc je cherche à me détendre, à éviter les médicaments qui peuvent faire que, régler la source du problème physique autant que je peux] ... [désolée pour la syntaxe] ... j'ai donc remarqué que le sport (pour moi le vélo) m'aide pour activer la circulation: exit les vertiges ou plus modérés.

J'ajoute que des séances d'orthoptie m'ont permis de moins tendre le cou vers l'écran de l'ordi (problème d'accommodation).

Voilà pour le moment le fruit de mes expériences...

scoeurs
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mal professoral : les cervicales qui posent souci

Message par Thalie le Lun 1 Aoû - 0:36

Même problème depuis mon année de stage. Je suis suivie par un ostéo génial et j'avoue que je ne peux pas m'en passer. Au début, il m'a conseillé de voir avec un dentiste et même avec une orthophoniste car sa théorie repose bcp sur le serrage des dents et la position de la langue dans la bouche qui provoqueraient des tensions musculaires, qui fragiliseraient les cervicales, qui entraîneraient des migraines. J'ai fait une petite rééducation et c'est allé bien mieux pendant quelques années.
Auj cela reprend de plus belle avec le stress, l'ordi, les copies, les mauvaises positions. J'ai du mal avec l'oreiller vague, je vais essayer de trouver celui dont vous parlez.

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mal professoral : les cervicales qui posent souci

Message par zolienne le Lun 1 Aoû - 0:47

@scoeurs a écrit:Le froid c'est parce que ça peut servir pour d'autres choses (une entorse, un bleu...). Comme je combine les migraines et les vertiges à cause des cervicales, les deux me sont utiles. Aussi j'ai trouvé, mais pareil cher pour ce que c'est mais vraiment pratique: desk-up. C'est un pupitre qui comme ça n'a pas l'air solide (et 70 euros tout de même) que tu emmènes où tu veux (il y a différentes tailles) pour t'éviter ou réduire le fait de pencher la tête: ordi à la bonne hauteur pour un portable me concernant, corriger les copies en se tordant moins le cou, idem pour lire ou préparer les cours avec l'ouvrage sur le côté penché et non à plat.

J'ai beaucoup investi ces derniers mois... mais j'ai l'impression que si je ne change pas certaines choses je peux rêver pour aller mieux.

Enfin j'ai remarqué [mais je ne sais pas si on a toutes et tous le même problème au niveau des cervicales (d'ailleurs moi-même je suis surtout en quête de solutions qui mises bout à bout... parce que les docteurs eux-mêmes peinent entre physique, mental, médicaments qui peuvent t'intoxiquer en quelque sorte... donc je cherche à me détendre, à éviter les médicaments qui peuvent faire que, régler la source du problème physique autant que je peux] ... [désolée pour la syntaxe] ... j'ai donc remarqué que le sport (pour moi le vélo) m'aide pour activer la circulation: exit les vertiges ou plus modérés.

J'ajoute que des séances d'orthoptie m'ont permis de moins tendre le cou vers l'écran de l'ordi (problème d'accommodation).

Voilà pour le moment le fruit de mes expériences...

On m'a aussi conseillé le pupitre surélevé, mais j'avoue ne jamais avoir fait cet effort.. Embarassed
En fait c'est un peu ce que tu dis : on bidouille pour trouver de quoi nous soulager un peu, éviter le stress, etc, mais on n'a pas de solution radicale. Et pour ma part je suis déjà bien intoxiquée aux médicaments Sad
En tous cas on a visiblement le même genre de symptomes (je souffre moi aussi de migraines) et d'expériences.

zolienne
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mal professoral : les cervicales qui posent souci

Message par zolienne le Lun 1 Aoû - 0:53

@Thalie a écrit:Même problème depuis mon année de stage. Je suis suivie par un ostéo génial et j'avoue que je ne peux pas m'en passer. Au début, il m'a conseillé de voir avec un dentiste et même avec une orthophoniste car sa théorie repose bcp sur le serrage des dents et la position de la langue dans la bouche qui provoqueraient des tensions musculaires, qui fragiliseraient les cervicales, qui entraîneraient des migraines. J'ai fait une petite rééducation et c'est allé bien mieux pendant quelques années.
Auj cela reprend de plus belle avec le stress, l'ordi, les copies, les mauvaises positions. J'ai du mal avec l'oreiller vague, je vais essayer de trouver celui dont vous parlez.

Mon dentiste avait soulevé le même problème. Résultat des examens : j'ai tellement serré les dents pendant des années que j'ai la machoire luxée des deux côtés!
Je crois que le problème c'est que les causes des migraines et cervicalgies sont mutliples et complémentaires, (en ce qui me concerne, mauvaises postures, luxation de la machoire, chute de cheval, stress, alimentation, etc) du coup on a l'impression de ne jamais vraiment en sortir et que ça dépend des médecins.
En tous cas courage à toutes! fleurs

zolienne
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mal professoral : les cervicales qui posent souci

Message par pavot le Lun 1 Aoû - 8:11

Je confirme, j'ai tellement serré les dents que j'ai été opérés des 2 mâchoires. Mes migraines ont disparu du jour au lendemain, par contre mes névralgies faciales sont restées.
Le fauteuil de message me tente mais c'est un investissement.Est-ce "envahissant?"
Bonne journée sunny

pavot
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mal professoral : les cervicales qui posent souci

Message par Celadon le Lun 1 Aoû - 8:28

On ne parle que des cervicales, mais l'âge aidant, on peut y ajouter le tassement de vertèbres à cause de la position assise prolongée pour corriger les copies. Et les 2 combinés... un vrai bonheur.
Ce sont des maladies professionnelles qui devraient être reconnues comme telles.

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mal professoral : les cervicales qui posent souci

Message par Kilmeny le Lun 1 Aoû - 8:36

@scoeurs a écrit:Et moi le souci c'est que ça conduit à des vertiges. Donc attention les filles, il faut se soigner.

Cela fait un an que j'ai des vertiges, qu'on me promène de médecin en médecin, d'analyses en analyses, sans rien trouver. Vous pensez que ça peut venir des cervicales ?

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1

Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mal professoral : les cervicales qui posent souci

Message par bellaciao le Lun 1 Aoû - 9:10

@zolienne a écrit:Et sinon, vous avez des petits trucs pour soulager vos cervicales au quotidien ou lors de crises douloureuses?

Outre ce qui a été dit, un kiné peut t'apprendre des mouvements d'étirement au niveau de la nuque. En ce qui me concerne, ça et un sport doux (tai chi) qui étire le dos au niveau des lombaires (chez moi les deux se correspondent) et fait travailler la souplesse conviennent, et quand j'ai des points douloureux, un massage avec baume du tigre. C'est moi qui me masse, et pour le baume du tigre, si on veut un effet plus puissant, on peut prendre le rouge, qui est chauffant. Ca fait un bien fou. Mais je vais aussi chez l'ostéo quand j'en ai besoin. Cela dit, depuis que je fais du tai chi, je n'ai plus eu de problème de lumbago, vertèbres coincées, et cela fait plus de dix ans.

bellaciao
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mal professoral : les cervicales qui posent souci

Message par pavot le Lun 1 Aoû - 10:13

Kilmeny, je ne suis pas médecin mais j'avais ça aussi et ça peut simplement venir d'une "malocclusion".
Si c'est pris à temps, tu portes simplement "une gouttière".
Il faut voir un stomato.
Tu peux en parler à ton dentiste. topela

pavot
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mal professoral : les cervicales qui posent souci

Message par scoeurs le Lun 1 Aoû - 10:32

Pour l'encombrement du fauteuil de massage, moi il a une place définitive sur mon fauteuil de chez Ikea (le fameux Poang). Y'a juste le chien qui perd un de ses dodos...

Pour Kilmeny je n'ai pas de réponse moi-même. Je suis migraineuse depuis 25 ans, depuis 6 ans j'ai tiré sur la corde côté santé (passé 3 fois l'agrégation, puis des engagements professionnels lourds). Mon besoin de détente a fait qu'après avoir travaillé le soir je m'autorisais à aller coucher tard pour me lever tôt. Certaines missions professionnelles ont été de vrais challenges donc de la pression. Côté privé du mal à trouver l'équilibre entre ce que j'ai envie de réussir et les aléas qu'on peut tous connaître. Enfin un parcours de vie plutôt malmené qui fait qu'inconsciemment j'ai toujours voulu prouver, me prouver des choses et me suis mise moi-même une énorme pression.

Mes migraines sont multi-causes mais j'ai "décidé" que tous les facteurs que je pouvais réduire je devais les éliminer.

Bien et mal inspirée, je suis allée voir un posturologue pour travailler sur les migraines dites de tension et parce que je sais que je me tenais mal (avec à la clef des pathologies comme une sciatique). Les semelles qu'il m'a fait porter ont engendré un torticolis (je suis coutumière de cela aussi) et du coup il m'a renvoyée vers un ostéo. Celui-ci m'a manipulée mais cela a mal été fait: delà les vertiges qui existaient mais étaient vraiment restreints, se sont développées. J'ai cru à une chute de tension car je tendais vers la syncope. Bref, comme évoqué sur un autre poste, la machine s'est emballée. Examen sur examen.

Aujourd'hui, dc un petit 4 mois plus tard, je cible certaines causes. Il a fallu que je contre mon propre médecin qui voulait enchaîner sur d'autres médocs. A bien observer comment on est traité pour les migraines et les vertiges, c'est toujours la solution médicamenteuse, et non les causes. Je fais donc l'inverse et essaie de revenir vers des "traitements" qui évitent les médocs.

J'ai eu ma migraine liée au cycle et ça m'a permis par exemple de gérer la crise sans triptan et de constater que l'après migraine est toujours avec vertiges. Petite victoire, peut-être momentanée (j'évite une des causes possibles et je ne m'intoxique pas). Je tente aussi l'arrêt du traitement hormonal parce que lui aussi peut engendrer des migraines. En fait tout ce qu'on m'a donné pour les migraines peut engendrer des vertiges. J'observe aussi que le stress est vraiment néfaste et que plus je fais en sorte de le réduire, mieux ça va pour moi.

Maintenant je ne suis pas sortie de l'auberge: j'ai bien un problème de cervicales amplifié par l'angoisse autant de la crise de migraine, que du vertige, que de pas assurer... Je vois un autre ostéo fin août qui ne va pas me manipuler en tant que tel et je corrige peu à peu mes mauvaises habitudes : il y en a beaucoup... Les mauvaises postures, le sommeil bousculé, APPRENDRE à lâcher prise...

Pas facile mais j'ai l'impression que ça vaut le coup. Mon médecin a fini par me suivre et sans le reconnaître vraiment, admettre que c'est bien en cherchant les différentes causes que je pourrai vraiment avancer.

C'est aussi en échangeant sur nos expériences qu'on avance. Gros bisous !


scoeurs
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mal professoral : les cervicales qui posent souci

Message par Sessi le Lun 1 Aoû - 11:53

Je vais vite. Je n'ai pas tout lu, mais c'est juste pour vous faire part d'une solution qui fonction ne bien chez moi. Je suis migraineuse (le moindre énervement me provoque une migraine susceptible de durer plusieurs jours), parce que j'ai les cervicales en vrac depuis... pffff... ouh laa, toujours. En plus, je suis grande, ça fait que j'ai des problèmes de dos. J'ai fait de la kiné sans gros changements. Depuis peu je fais des séances de shiatsu, médecine douce japonaise par les massages. Une séance par mois. J'ai commencé il y a trois mois, je n'ai pas fait de migraine depuis.

_________________
- Tout ce que nous pouvons faire est d'ajouter à la création, le plus que nous le pouvons, pendant que d'autres travaillent à la destruction. C'est ce long, patient et secret effort qui a fait avancer réellement les hommes depuis qu'ils ont une histoire.-
Albert Camus

Sessi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mal professoral : les cervicales qui posent souci

Message par Kilmeny le Lun 1 Aoû - 12:02

@pavot a écrit:
Tu peux en parler à ton dentiste. topela

C'est fait, mais il n'a rien trouvé d'anormal.


Scoeurs, j'ai aussi remarqué que le stress avait un effet amplificateur. Plein de courage à toi. trefle

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1

Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mal professoral : les cervicales qui posent souci

Message par scoeurs le Lun 1 Aoû - 12:40

Merci !

C'est parti pour un massage !

scoeurs
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mal professoral : les cervicales qui posent souci

Message par bellaciao le Lun 1 Aoû - 14:17

Que tu te fais ou que tu te fais faire ? Wink
Rien que pour le confort, je rêve de m'offrir un massage aux pierres chaudes... aal

bellaciao
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mal professoral : les cervicales qui posent souci

Message par scoeurs le Lun 1 Aoû - 15:33

Fauteuil qui masse.

scoeurs
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mal professoral : les cervicales qui posent souci

Message par zolienne le Lun 1 Aoû - 16:26

@bellaciao a écrit:
@zolienne a écrit:Et sinon, vous avez des petits trucs pour soulager vos cervicales au quotidien ou lors de crises douloureuses?

Outre ce qui a été dit, un kiné peut t'apprendre des mouvements d'étirement au niveau de la nuque. En ce qui me concerne, ça et un sport doux (tai chi) qui étire le dos au niveau des lombaires (chez moi les deux se correspondent) et fait travailler la souplesse conviennent, et quand j'ai des points douloureux, un massage avec baume du tigre. C'est moi qui me masse, et pour le baume du tigre, si on veut un effet plus puissant, on peut prendre le rouge, qui est chauffant. Ca fait un bien fou. Mais je vais aussi chez l'ostéo quand j'en ai besoin. Cela dit, depuis que je fais du tai chi, je n'ai plus eu de problème de lumbago, vertèbres coincées, et cela fait plus de dix ans.

Malheureusement je n'ai pas l'impression que la kiné me soulage réellement.. Sad
J'ai déjà fait de la kiné, de l'osthéo, de la chiro, de l'acuponcture, de la médecine chinoise, de la gym corrective, de la fasciathérapie, de la sophrologie et quelques pratiques charlatanesques quand j'étais vraiment désespérée. J'ai été soignée par homéopathie, Fleurs de Bach, anti-douleurs divers, anti-inflamatoires, antidépresseurs, anti-épileptiques, triptans, codéine, cortisone, etc. J'ai eu une goutière pendant plusieurs mois pour ma mâchoire. J'ai même été suivie dans plusieurs unités de la douleur. Ce qui m'énerve c'est que rien ne me soulage sur le long terme, j'ai l'impression que je vais devoir vivre avec. Comme chez moi cela se combine avec des crises de migraines et de névralgies, c'est très handicapant au quotidien. Mais bon, je me dis qu'il y a toujours pire!
Et sinon pour le baume du tigre c'est une très bonne idée étant donné que la chaleur me soulage. Je vais tester.

zolienne
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mal professoral : les cervicales qui posent souci

Message par bellaciao le Lun 1 Aoû - 19:42

Je ne dirais pas que l'acupuncture soit une pratique charlatanesque (pour ne citer que celle-là), mais elle n'était peut-être pas adaptée à tes migraines. La difficulté vient sans doute du fait de ne pas trouver d'où cela vient ? C'est dommage que tu aies essayé tout cela pour rien !
Le baume du tigre détend les muscles des cervicales, qui sont souvent contractés, mais il ne soigne pas les problèmes plus profonds. En revanche, il sent bon le camphre. I love you

bellaciao
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mal professoral : les cervicales qui posent souci

Message par zolienne le Lun 1 Aoû - 19:57

@bellaciao a écrit:Je ne dirais pas que l'acupuncture soit une pratique charlatanesque (pour ne citer que celle-là)

Ah mais non, je ne disais pas que l'acuponcture est une pratique charlatanesque! J'énumérais tout ce que j'ai essayé, sans parler de ce qui ne mérite pas d'être cité.
Je sais que certaines de ces méthodes fonctionnent pour d'autres personnes, mais comme tu le soulignes, encore faut-il connaître l'origine du mal.


@bellaciao a écrit:Le baume du tigre détend les muscles des cervicales, qui sont souvent contractés, mais il ne soigne pas les problèmes plus profonds. En revanche, il sent bon le camphre. I love you

J'aime aussi beaucoup cette odeur!

zolienne
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mal professoral : les cervicales qui posent souci

Message par bellaciao le Lun 1 Aoû - 19:59

Peut-être qu'en l'inhalant il soigne les maux de tête ? boulet Laughing

bellaciao
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mal professoral : les cervicales qui posent souci

Message par zolienne le Lun 1 Aoû - 20:03

Ben pourquoi pas!! J'ai aussi des petits roll-on aux huiles essentielles, c'est un peu le même principe je trouve!

_________________
I just support this crazy thought that everyone should have equal rights.

zolienne
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mal professoral : les cervicales qui posent souci

Message par scoeurs le Lun 1 Aoû - 22:42

Et on se procure ce baume où pour que ce soit le vrai ? C'est naturel ?

scoeurs
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mal professoral : les cervicales qui posent souci

Message par zolienne le Lun 1 Aoû - 23:45

Je pense qu'on peut en trouver en pharmacie.

_________________
I just support this crazy thought that everyone should have equal rights.

zolienne
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mal professoral : les cervicales qui posent souci

Message par pavot le Ven 5 Aoû - 8:02

Dans les boutiques chinoises.

pavot
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mal professoral : les cervicales qui posent souci

Message par scoeurs le Ven 5 Aoû - 11:57

Merci !

scoeurs
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mal professoral : les cervicales qui posent souci

Message par farfalla le Dim 21 Aoû - 0:07

Il y a des années j'ai du voir une orthophoniste parce qu'en fait je déglutissais mal, ce qui tirait en fait sur mes cervicales. Ce problème, lié au résultat d'une mauvaise chute qui m'a provoqué un inversement de la courbure de la nuque (en résumé, elle est à l'envers) me font souffrir énormément dans le travail.
En plus de corriger mes positions, d'aller voir un kiné, osthéo régulièrement, je porte une minerve de temps en temps à la maison, ce qui permet à mes cervicales d'être soulagée le temps d'une soirée. Mais rien de permanent...

_________________
2013-2014 : en espagnol : 3°PP + 2°PRO (*2) + 1°PRO + T°PRO / en français : 2°PRO
2012-2013 : 5e, 4e, 3e / 3°prépa-pro + 2°PRO + 1°PRO + T°PRO / 2°LV2 + 2°LV3 + 1°ST2S
2011-2012 : 6e, 4e, 3e / 2° PRO + 1°PRO + T°PRO / 1°ST2S + T°ST2S + 1°LV3
2010-2011 : 1°ST2S + 2°PRO + 1°PRO +  2°LV3 + 1°LV3 + T°LV3 + CM1 + CM2

"Si nada nos salva de la muerte, al menos que el amor nos salve de la vida" Pablo Neruda
"Yo lloré porque no tenía zapatos hasta que vi un niño que no tenía pies." Oswaldo Guayasamin

farfalla
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mal professoral : les cervicales qui posent souci

Message par Karine B. le Dim 21 Aoû - 9:13

@lene75 a écrit:Ah c'est lié à notre métier ??? Parce que moi aussi souvent bobo aux cervicales accompagné de maux de tête. Bah je prends les conseils aussi, alors.

Chez moi, c'était lié à la naissance (à la ventouse) dixit l'ostéopathe fabuleux rencontre il y a 10 ans et qui m'a remis la mâchoire que je ne pensais pas de coin (mais lu, si !). Depuis, les cervicales ne se bloquent plus

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum