Les couleurs de la grammaire

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les couleurs de la grammaire

Message par La Jabotte le Mar 31 Mai 2011 - 22:19

Bonsoir,

Question inutile mais qui a décidé de devenir d'une importance prioritaire pour moi depuis une semaine (on a les lubies qu'on mérite) : quel est le code couleur le plus répandu pour les fonctions dans la phrase ?

J'en suis à :
verbe en rouge
sujet en vert
CO et attribut en bleu (ce qui ne me convient absolument pas)
CC en noir

J'aurais du mal à ajouter une couleur car je ne peux travailler qu'avec ce que les élèves ont dans la trousse. Éventuellement je peux distinguer l'attribut des CO en doublant le trait.
Je voudrais surtout savoir si vous utilisez plutôt les mêmes couleurs, ou si vert/bleu/noir sont répartis autrement. (Pour le rouge, bizarrement, je n'ai pas de doute...)

Il est interdit de prendre cette question à la légère, elle est devenue existentielle pour moi.

La Jabotte
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les couleurs de la grammaire

Message par doublecasquette le Mar 31 Mai 2011 - 22:21

Dans le Genouvrier des années 1980, c'était avec le sujet que l'attribut partageait sa couleur. Ce n'est pas plus logique ?

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les couleurs de la grammaire

Message par La Jabotte le Mar 31 Mai 2011 - 22:22

Ah si ! pas bête !
Bon, voilà déjà un problème résolu. Merci !

La Jabotte
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les couleurs de la grammaire

Message par Angua le Mar 31 Mai 2011 - 22:29

Pour moi le verbe est toujours vert... pour la proximité phonétique. Enfin, je l'ai gardé pour cette raison, mais il m'est venu au départ parce que c'était le code de couleurs qu'utilisait ma prof de latin au collège, code qui m'était resté.

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com

Angua
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les couleurs de la grammaire

Message par Dhaiphi le Mar 31 Mai 2011 - 22:32

@La Jabotte a écrit:
J'en suis à :
verbe en rouge
sujet en vert
CO et attribut en bleu (ce qui ne me convient absolument pas)
CC en noir

Voilà, pareil ! Very Happy
Sans omettre la précision apportée par DoubleCasquette. Wink

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]

Dhaiphi
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les couleurs de la grammaire

Message par Audrey le Mar 31 Mai 2011 - 22:33

je souligne en latin et en grec l'attribut du sujet en bleu, l'attribut du cod en vert...
COD en vert
COI/COS d'une autre couleur (parce que le vert, associé symboliquement à l'idée de "feu vert", "passez!" est liée à l'idée connement pour moi à l'idée de complément direct, passage sans intermédiaire- entrave)
après, beh les élèves choisissent en fonction de ce qu'ils ont dans leur trousse, et ils doivent s'y tenir pendant tout l'exercice donné!

le noir, vu que c'est la couleur avec laquelle j'écris au tableau, souvent je ne l'utilise pas, ou seulement si je n'ai pas assez avec mes marqueurs velléda!

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les couleurs de la grammaire

Message par pallas le Mar 31 Mai 2011 - 22:44

Même code couleur, sauf attribut en vert comme le sujet.

pallas
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les couleurs de la grammaire

Message par La Jabotte le Mar 31 Mai 2011 - 22:48

Audrey, par dépit suite à mes premières années, j'en étais venue à accepter aussi que les élèves fassent avec ce qu'ils ont dans la trousse. Mais ça ne me convient pas pour deux raisons.
D'abord j'ai un petit côté buté (réactionnaire ?) qui n'accepte pas le manque de rigueur. Quand nous avions des conventions en algèbre et géométrie, nous les conservions jusqu'à la fin de nos études et sans doute sont-elles encore d'actualité aujourd'hui. Pourquoi n'en serait-il pas de même pour la grammaire ? Donc, si je veux que le sujet soit en vert (ou en bleu), ça doit l'être. Et je préfèrerais nettement que ce code couleur soit le même pour tous les enseignants, mais là, faut pas rêver. En plus, ça simplifie les corrections et ça ancre les choses dans l'esprit des élèves.
Ensuite, je ne supporte pas l'idée que mes élèves n'aient pas une trousse complète alors que je l'ai demandée en début d'année et rappelé régulièrement. Ceux qui n'ont pas leurs couleurs doivent donc compter sur la très discrète générosité de leurs voisins, ou s'attendre à une mauvaise note. J'en ai terminé de m'adapter à leur je-m'en-foutisme.
Un peu de rigueur ne nuit pas à la rigueur !

La Jabotte
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les couleurs de la grammaire

Message par Derborence le Mar 31 Mai 2011 - 22:50

En latin et en grec, j'encadre le verbe conjugué en rouge, je souligne l'infinitif en rouge, je mets des crochets pour délimiter les propositions, je souligne en bleu sujet et attribut du sujet, en vert COD et attribut du COD, en vert aussi (la plupart du temps) mais en pointillés le COI/COS et en noir les CC. J'entoure les mots subordonnants et je fais encore d'autres gribouillis pour mettre en évidence la structure de la phrase.

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les couleurs de la grammaire

Message par La Jabotte le Mar 31 Mai 2011 - 22:51

J'en suis donc, très logiquement, à :
- verbe en rouge
- sujet et attribut du sujet en vert
- CO et attribut du COD en bleu
- CC en noir

Reste semble-t-il une hésitation entre bleu et vert, sujet et CO.
Hors de question que j'abandonne le rouge pour le verbe malgré les sonorités : le rouge, c'est la couleur du maître, et le verbe, c'est le maître. (Oui, je sais, je monte un peu sur l'estrade le piédestal, là.)

La Jabotte
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les couleurs de la grammaire

Message par La Jabotte le Mar 31 Mai 2011 - 22:53

@Derborence a écrit:En latin et en grec, j'encadre le verbe conjugué en rouge, je souligne l'infinitif en rouge, je mets des crochets pour délimiter les propositions, je souligne en bleu sujet et attribut du sujet, en vert COD et attribut du COD, en vert aussi (la plupart du temps) mais en pointillés le COI/COS et en noir les CC. J'entoure les mots subordonnants et je fais encore d'autres gribouillis pour mettre en évidence la structure de la phrase.

Effectivement, j'ajoute des gribouillis aussi, mais là je me concentrais sur les couleurs des fonctions.
L'hésitation vert/bleu perdure, saperlipopette !

En revanche, je ne veux pas de rouge pour l'infinitif, car il assume les fonctions soulignées d'autres couleurs. En français, j'entends. Je ne connais pas la grammaire grecque.

La Jabotte
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les couleurs de la grammaire

Message par Héliandre le Mar 31 Mai 2011 - 22:57

sujet attribut du sujet soulignés en bleu
verbe en rouge (conjugué : encadré / infinitif : "un bateau" (moitié d'un cadre, en dessous) / participe : souligné)
COD entre parenthèses noires
CC souligné en vert
Comp. du nom entre parenthèses vertes
(COI et S, je crois que je prends le vert aussi...)

Comme Derborence, j'utilise tous ces codes pour l'analyse du texte latin.
Les parenthèses me servent à marquer la dépendance (du COD au verbe, du GN au nom...)

Héliandre
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les couleurs de la grammaire

Message par pallas le Mar 31 Mai 2011 - 22:57

Moi je suis embêtée pour les génitifs latins (les compléments du nom), je ne lui ai pas trouvé de couleur. Vous faites quoi vous ? Je fais seulement mettre une flèche vers le nom qu'il complète.

pallas
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les couleurs de la grammaire

Message par clochette le Mar 31 Mai 2011 - 22:58

Alors :
-encadre le verbe en rouge
-souligne son sujet en rouge

Pour le reste, c'est aléatoire; ils n'en sont pas encore au stade de souligner CC / CO / Att ...

_________________
"Sans grain de folie, il n'est point d'homme raisonnable"
La Rochefoucauld

http://clochette06.canalblog.com/

clochette
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les couleurs de la grammaire

Message par Sapotille le Mar 31 Mai 2011 - 23:04

Je pensais que ce n'était que les petits de primaire qui avaient ainsi des couleurs pour la grammaire !

Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les couleurs de la grammaire

Message par Rikki le Mar 31 Mai 2011 - 23:10

Zut alors ! Chez moi, les couleurs, ce ne sont pas des fonctions, ce sont des natures ! J'ai tout faux ?

On souligne les verbes en rouge. Les noms en bleu, et leurs déterminants en jaune, avec une flèche qui montre le nom. Les adjectifs en vert, avec aussi une flèche qui montre le nom.

Je n'ai pas fait du tout les fonctions : sujet, et encore moins complément ou attribut.

Je souligne les mots invariables en noir.

En gros, mon analyse est assez sommaire. Phrase d'aujourd'hui :

La vache rumine dans le pré.

jaune : la, le (on dit que c'est féminin, masculin, on fait des flèches vers vache et pré)

rouge : rumine (on dit que c'est la vache qui rumine, donc e comme terminaison)

noir (blanc au tableau) : dans (mot invariable)

bleu : vache, pré.

Ensuite, on a écrit :

Les vaches ruminent dans le pré.

Mais je n'ai pas du tout matérialisé la chaîne d'accords, ni même parlé de sujet. J'ai encore quelques trains de retard ?

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les couleurs de la grammaire

Message par Sapotille le Mar 31 Mai 2011 - 23:14

@Rikki a écrit:

La vache rumine dans le pré.

Totalement traumatisés par la vie rurale, vous êtes à Paris , maintenant ... vache

Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les couleurs de la grammaire

Message par Rikki le Mar 31 Mai 2011 - 23:19

Grave.

Et demain, on envisage (encore plus grave) : « Le loup rôde dans le bois. » ! Il faut dire qu'on a attaqué les 3 petits cochons, et que j'ai dessiné également de très belles briques, truelles, tuiles, ainsi que du ciment, un maçon, et autres joyeusetés.

Mais on n'envisage pas de conjuguer des verbes tels que bâtir ou construire !

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les couleurs de la grammaire

Message par Dhaiphi le Mar 31 Mai 2011 - 23:22

@Rikki a écrit:J'ai encore quelques trains de retard ?

Non, tes objectifs sont différents. Very Happy

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]

Dhaiphi
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les couleurs de la grammaire

Message par Rikki le Mar 31 Mai 2011 - 23:23

J'ai des objectifs, moi ?

yesyes

Encore un peu, et j'aurai des compétences ! Yipee !



(Je me souviens, c'était la phrase qui tue quand j'étais à l'IUFM : "Quels sont vos objectifs pédagogiques ?" — généralement, je ne savais pas trop, je me disais juste que j'allais leur apprendre tel et tel truc, j'étais totalement déstabilisée. Maintenant, les objectifs, je trouve qu'on en entend beaucoup moins parler. Passé de mode ?)

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les couleurs de la grammaire

Message par Sapotille le Mar 31 Mai 2011 - 23:25

@Rikki a écrit:Grave.

Et demain, on envisage (encore plus grave) : « Le loup rôde dans le bois. » ! Il faut dire qu'on a attaqué les 3 petits cochons, et que j'ai dessiné également de très belles briques, truelles, tuiles, ainsi que du ciment, un maçon, et autres joyeusetés.

Mais on n'envisage pas de conjuguer des verbes tels que bâtir ou construire !

Cela va être grandiose !!!

Pour moi, congé !
Tous mes élèves ont classe...

Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les couleurs de la grammaire

Message par Rikki le Mar 31 Mai 2011 - 23:26

Et finalement, en découverte du monde, j'ai laissé tomber l'idée de l'électricité (plus assez de fils, la flemme de faire une commande), et j'ai bossé sur... l'appareil photo, même pas numérique !

Trop rigolo !

Ils ont adoré voir la pellicule, on va enchaîner sur les négatifs, etc.

Je ne sais pas si c'est au programme, mais bon, voilà, je fais ça. "Découverte des objets technologiques", je crois qu'il y avait, à une époque, non ?

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les couleurs de la grammaire

Message par Sapotille le Mar 31 Mai 2011 - 23:29

@Rikki a écrit:Et finalement, en découverte du monde, j'ai laissé tomber l'idée de l'électricité (plus assez de fils, la flemme de faire une commande), et j'ai bossé sur... l'appareil photo, même pas numérique !

Trop rigolo !

Ils ont adoré voir la pellicule, on va enchaîner sur les négatifs, etc.

Je ne sais pas si c'est au programme, mais bon, voilà, je fais ça. "Découverte des objets technologiques", je crois qu'il y avait, à une époque, non ?

Tu as trouvé l'appareil dans un musée ?

Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les couleurs de la grammaire

Message par Duplay le Mar 31 Mai 2011 - 23:32

@Rikki a écrit:J'ai des objectifs, moi ?

yesyes

Encore un peu, et j'aurai des compétences ! Yipee !



(Je me souviens, c'était la phrase qui tue quand j'étais à l'IUFM : "Quels sont vos objectifs pédagogiques ?" — généralement, je ne savais pas trop, je me disais juste que j'allais leur apprendre tel et tel truc, j'étais totalement déstabilisée. Maintenant, les objectifs, je trouve qu'on en entend beaucoup moins parler. Passé de mode ?)

Ah, tu quoque mi Rikki ! lol!

Il ne faudrait pas oublier la variante qui tuait encore plus, après ce qu'ils appellent pudiquement une "visite": "Quels étaient vos objectifs pédagogiques ?" heu

_________________
                                                                                                                  
elephantrose                    elephantrose                   elephantrose                                                           
                                                                                                                      

Duplay
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les couleurs de la grammaire

Message par Audrey le Mar 31 Mai 2011 - 23:33

@La Jabotte a écrit:Audrey, par dépit suite à mes premières années, j'en étais venue à accepter aussi que les élèves fassent avec ce qu'ils ont dans la trousse. Mais ça ne me convient pas pour deux raisons.
D'abord j'ai un petit côté buté (réactionnaire ?) qui n'accepte pas le manque de rigueur. Quand nous avions des conventions en algèbre et géométrie, nous les conservions jusqu'à la fin de nos études et sans doute sont-elles encore d'actualité aujourd'hui. Pourquoi n'en serait-il pas de même pour la grammaire ? Donc, si je veux que le sujet soit en vert (ou en bleu), ça doit l'être. Et je préfèrerais nettement que ce code couleur soit le même pour tous les enseignants, mais là, faut pas rêver. En plus, ça simplifie les corrections et ça ancre les choses dans l'esprit des élèves.
Ensuite, je ne supporte pas l'idée que mes élèves n'aient pas une trousse complète alors que je l'ai demandée en début d'année et rappelé régulièrement. Ceux qui n'ont pas leurs couleurs doivent donc compter sur la très discrète générosité de leurs voisins, ou s'attendre à une mauvaise note. J'en ai terminé de m'adapter à leur je-m'en-foutisme.
Un peu de rigueur ne nuit pas à la rigueur !

Je me suis mal exprimée: les élèves sont obligés de souligner verbe en rouge, sujet et tout ce qui rapporte en bleu, cod et tout ce qui rapporte en vert...c'est pour les autres fonctions qu'ils font selon ce qu'ils ont dans la trousse!

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum