Grammaire - Progression basée sur la grammaire traditionnelle

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Grammaire - Progression basée sur la grammaire traditionnelle

Message par Sowandi le Lun 6 Fév 2012 - 20:23

Je suis en train de faire un inventaire des termes et notions grammaticales, basé sur la grammaire traditionnelle.
Il correspond, pour mes cours de FLE, à l'enseignement de la grammaire française de base, je compte donc répartir l'apprentissage des notions entre le grade 2 et grade 9 (en grade 1 on y a va tranquille sur le français comme ils apprennent à lire et écrire en anglais, et en grade 10 on prépare l'examen).

Voici le plan (sans la partie verbe et conjugaison que je suis en train de finir), si vous voyez une erreur ou un oubli, je veux bien que vous me le signaliez !

Nature des mots
Nom :
o nom commun
o nom propre
Article :
o défini
o indéfini
o partitif
Verbe ou locution verbale
Pronom :
o pronom personnel
o pronom possessif
o pronom démonstratif
o pronom relatif
o pronom interrogatif
o pronom indéfini
o pronom numéral cardinal ou ordinal
Adjectif :
o adjectif qualificatif
o adjectif numéral cardinal ou ordinal
o adjectif possessif
o adjectif démonstratif
o adjectif interrogatif
o adjectif indéfini
o adjectif exclamatif
o adjectif relatif
Adverbe ou locution adverbiale
Préposition ou locution prépositive
Conjonction ou locution conjonctive
o conjonction de coordination
o conjonction de subordination
Interjection

Termes grammaticaux communs
*variable / invariable
*genre - féminin/masculin
*nombre - singulier/pluriel
*personne - 1e, 2e et 3e du singulier et 1e, 2e et 3e du pluriel
*mot composé

Fonctions
• Verbe
• Sujet
• Complément d’objet direct
• Complément d’objet indirect
• Complément circonstanciel
• Complément d’agent du verbe passif
• Attribut du sujet
• Attribut du complément d’objet
• Complément déterminatif du nom ou du pronom
• Epithète
• Apposition
• Complément de l’adjectif
• Complément du comparatif
• Complément de mots invariables
• Le mot mis en apostrophe
• Le mot explétif
• Ellipse, pléonasme, syllepse

Phrase
*affirmative/négative/interrogative
*simple/complexe
*proposition - principale/subordonnée/indépendante

Propositions
Propositions indépendantes :
- juxtaposées
- coordonnées
- elliptique (Pierre est grand et son frère [est] petit)
Propositions subordonnées :
- relative
- conjonctive complétive
- conjonctive circonstancielle

Sowandi
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grammaire - Progression basée sur la grammaire traditionnelle

Message par Celeborn le Lun 6 Fév 2012 - 20:27

@Sowandi a écrit:
Propositions subordonnées :
- relative
- conjonctive complétive
- conjonctive circonstancielle


Formulation problématique, qui mélange nature et fonction, sachant qu'une complétive n'est pas forcément complément. Autant parler de proposition subordonnée conjonctive, et étudier ensuite sa fonction (notamment suivant la conjonction qui l'introduit)

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grammaire - Progression basée sur la grammaire traditionnelle

Message par Rikki le Lun 6 Fév 2012 - 20:30

• Ellipse, pléonasme, syllepse


Ce sont des fonctions ?

(c'est une vraie question, je ne suis pas grammairienne, ni prof de français)


_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grammaire - Progression basée sur la grammaire traditionnelle

Message par Sowandi le Lun 6 Fév 2012 - 21:30

@Celeborn a écrit:
@Sowandi a écrit:
Propositions subordonnées :
- relative
- conjonctive complétive
- conjonctive circonstancielle


Formulation problématique, qui mélange nature et fonction, sachant qu'une complétive n'est pas forcément complément. Autant parler de proposition subordonnée conjonctive, et étudier ensuite sa fonction (notamment suivant la conjonction qui l'introduit)

Ok, merci. Je me mélange un peu avec les propositions (avec le verbe aussi d'ailleurs !).
Donc si je reprends la description des propositions subordonnées, est-ce que mon découpage est correct ?

Propositions subordonnées :
Nature de la proposition
* relative (qui complète un nom qui est son antécédent. Elle est introduite par un pronom relatif.)
* subordonnée (qui complète un verbe)
==> Est-ce bien la nature du mot complété qui définit la nature d'une proposition ?

Fonction de la proposition
• Subordonnée sujet
• Subordonnée complément d’objet direct
• Subordonnée complément d’objet indirect
• Subordonnée complément circonstanciel
• Subordonnée complément d’agent du verbe passif
• Subordonnée attribut du sujet
• Subordonnée complément déterminatif de nom ou de pronom
• Subordonnée complément explicatif de nom ou de pronom
• Subordonnée en apposition
• Subordonnée complément de l’adjectif
• Subordonnée complément du comparatif


Sowandi
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grammaire - Progression basée sur la grammaire traditionnelle

Message par Sowandi le Lun 6 Fév 2012 - 21:35

@Rikki a écrit:• Ellipse, pléonasme, syllepse


Ce sont des fonctions ?

(c'est une vraie question, je ne suis pas grammairienne, ni prof de français)


Il faut que je retrouve les descriptions dans mes documents, mais je pense que c'est ce que m'a dit le Petit Grevisse.
Je regarde demain et je te donne les détails (si personne n'a répondu avant !).

Sowandi
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grammaire - Progression basée sur la grammaire traditionnelle

Message par Celeborn le Lun 6 Fév 2012 - 22:02

@Sowandi a écrit:
@Celeborn a écrit:
@Sowandi a écrit:
Propositions subordonnées :
- relative
- conjonctive complétive
- conjonctive circonstancielle


Formulation problématique, qui mélange nature et fonction, sachant qu'une complétive n'est pas forcément complément. Autant parler de proposition subordonnée conjonctive, et étudier ensuite sa fonction (notamment suivant la conjonction qui l'introduit)

Ok, merci. Je me mélange un peu avec les propositions (avec le verbe aussi d'ailleurs !).
Donc si je reprends la description des propositions subordonnées, est-ce que mon découpage est correct ?

Propositions subordonnées :
Nature de la proposition
* relative (qui complète un nom qui est son antécédent. Elle est introduite par un pronom relatif.)
* subordonnée (qui complète un verbe)
==> Est-ce bien la nature du mot complété qui définit la nature d'une proposition ?

Fonction de la proposition
• Subordonnée sujet
• Subordonnée complément d’objet direct
• Subordonnée complément d’objet indirect
• Subordonnée complément circonstanciel
• Subordonnée complément d’agent du verbe passif
• Subordonnée attribut du sujet
• Subordonnée complément déterminatif de nom ou de pronom
• Subordonnée complément explicatif de nom ou de pronom
• Subordonnée en apposition
• Subordonnée complément de l’adjectif
• Subordonnée complément du comparatif


Ouille, c'est pire…

Je vais essayer de faire simple.

NATURES
Proposition subordonnée relative (introduite par un pronom relatif)
Proposition subordonnée conjonctive (introduite par une conjonction de subordination)
(Proposition subordonnée interrogative indirecte (introduite par un mot interrogatif)) -> si tu en as besoin (je laisse de côté l'infinitive et la participiale)

FONCTIONS
- Complément de l'antécédent (presque toutes les relatives, sauf bizarreries)
- Complément Circonstanciel (toutes les conjonctives introduites par une autre conjonction que « que »)
- COD (A priori toutes les interrogatives indirectes, ainsi que la plupart des conjonctives introduites par « que »)

Certaines conjonctives introduites par « que » peuvent être sujet, attribut du sujet (pour ne pas rentrer dans les cas extrêmes).

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grammaire - Progression basée sur la grammaire traditionnelle

Message par Sowandi le Mar 7 Fév 2012 - 0:53

@Celeborn a écrit:
@Sowandi a écrit:
@Celeborn a écrit:
@Sowandi a écrit:
Propositions subordonnées :
- relative
- conjonctive complétive
- conjonctive circonstancielle


Formulation problématique, qui mélange nature et fonction, sachant qu'une complétive n'est pas forcément complément. Autant parler de proposition subordonnée conjonctive, et étudier ensuite sa fonction (notamment suivant la conjonction qui l'introduit)

Ok, merci. Je me mélange un peu avec les propositions (avec le verbe aussi d'ailleurs !).
Donc si je reprends la description des propositions subordonnées, est-ce que mon découpage est correct ?

Propositions subordonnées :
Nature de la proposition
* relative (qui complète un nom qui est son antécédent. Elle est introduite par un pronom relatif.)
* subordonnée (qui complète un verbe)
==> Est-ce bien la nature du mot complété qui définit la nature d'une proposition ?

Fonction de la proposition
• Subordonnée sujet
• Subordonnée complément d’objet direct
• Subordonnée complément d’objet indirect
• Subordonnée complément circonstanciel
• Subordonnée complément d’agent du verbe passif
• Subordonnée attribut du sujet
• Subordonnée complément déterminatif de nom ou de pronom
• Subordonnée complément explicatif de nom ou de pronom
• Subordonnée en apposition
• Subordonnée complément de l’adjectif
• Subordonnée complément du comparatif


Ouille, c'est pire…

Je vais essayer de faire simple.

NATURES
Proposition subordonnée relative (introduite par un pronom relatif)
Proposition subordonnée conjonctive (introduite par une conjonction de subordination)
(Proposition subordonnée interrogative indirecte (introduite par un mot interrogatif)) -> si tu en as besoin (je laisse de côté l'infinitive et la participiale)

FONCTIONS
- Complément de l'antécédent (presque toutes les relatives, sauf bizarreries)
- Complément Circonstanciel (toutes les conjonctives introduites par une autre conjonction que « que »)
- COD (A priori toutes les interrogatives indirectes, ainsi que la plupart des conjonctives introduites par « que »)

Certaines conjonctives introduites par « que » peuvent être sujet, attribut du sujet (pour ne pas rentrer dans les cas extrêmes).

Merci, je vais retravailler sur les propositions, je vous soumettrai le résultat plus tard.

Je voudrais être sûre d’être capable de mener à bien une analyse logique sans mes documents sous les yeux (sauf grande bizarrie et cas extrêmes comme tu dis Celeborn, mais au moins, je saurais quand je dois botter en touche !)

Je vais justement étudier les propositions infinitives et participiales car je me rends compte que je ne suis pas très sûre de les reconnaître. Je ne suis pas non plus du coup très sûre d’être capable d'expliquer les règles d'utilisation d'un verbe à l'infinitif ou d'un participe à des non francophones (que les astuces de changement de temps ou de groupe de verbe laissent totalement de marbre !).

Dans la phrase "J'entends voler les avions.", le groupe de mots "voler les avions" est bien une proposition infinitive car le verbe "voler" possède un sujet "mouches".

Dans la phrase "J'aime manger des glaces.", le groupe de mots "manger des glaces" n'est pas une proposition infinitive car "glaces" n'est pas le sujet du verbe "manger", qui a le même sujet que le verbe principal "aime".

Mon analyse est-elle correcte ?




Dernière édition par Sowandi le Mar 7 Fév 2012 - 2:53, édité 1 fois

Sowandi
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grammaire - Progression basée sur la grammaire traditionnelle

Message par Sowandi le Mar 7 Fév 2012 - 1:19

@Sowandi a écrit:
@Rikki a écrit:• Ellipse, pléonasme, syllepse


Ce sont des fonctions ?

(c'est une vraie question, je ne suis pas grammairienne, ni prof de français)


Il faut que je retrouve les descriptions dans mes documents, mais je pense que c'est ce que m'a dit le Petit Grevisse.
Je regarde demain et je te donne les détails (si personne n'a répondu avant !).




Sowandi
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grammaire - Progression basée sur la grammaire traditionnelle

Message par Rikki le Mar 7 Fév 2012 - 7:57

Et tu enseignes ces figures de style (pour moi, j'ai appris ça dans les figures de style, pas en grammaire, j'en suis à peu près sûre — mais manifestement mon apprentissage ne valait rien, alors, je ne vais pas trop m'appesantir dessus) à des gamins en FLE ?

J'hésite entre être admirative et légèrement dubitative...

D'un côté, je comprends ton souci d'exhaustivité. D'un autre côté, j'aurais tendance à ne pas insister sur ces cas très particuliers, qu'on n'a pas besoin d'apprendre à analyser quand on sait analyser le reste. En tout cas, je n'irais pas chercher ou faire écrire des exemples, je réserverais l'explication à la rencontre au fil des textes.

Mais bon, ici, on ne va sûrement pas leur apprendre à dire "Moi, je" ou "Maman, elle", ils le font bien assez spontanément !

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grammaire - Progression basée sur la grammaire traditionnelle

Message par Sowandi le Mar 7 Fév 2012 - 8:03

Non, ce n'est pas pour mes élèves, c'est pour moi.
J'ai besoin de me mettre les idées bien au clair niveau grammaire pour être bien dans mes tongs et ne pas dire de conneries.

Je crois que je m'exprime vraiment trop mal sur ce forum.

C'est chiant.

Sowandi
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

nomenclature

Message par Mareuil le Mar 7 Fév 2012 - 8:36

@Sowandi a écrit:Non, ce n'est pas pour mes élèves, c'est pour moi.
J'ai besoin de me mettre les idées bien au clair niveau grammaire pour être bien dans mes tongs et ne pas dire de conneries.

Je crois que je m'exprime vraiment trop mal sur ce forum.

C'est chiant.

Essayez ici de trouver ce qu'il vous faut :
http://www.instruire.fr/Grip_1/PAGE_ProgrammesDuGrip/ST0AADjLu1Z6eHRFaXlhVkNZAAA?M107L4

Mareuil
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grammaire - Progression basée sur la grammaire traditionnelle

Message par Spinoza1670 le Ven 10 Fév 2012 - 17:09

@ Mareuil : Le lien ne marche pas.
@ Sowandi : Le défi est énorme. Il y aura forcément des incompréhensions, tu feras des erreurs, tu vas avoir l'impression de ne plus savoir où tu en es, etc. Donc don't panic ! Tu t'exprimes très bien. Ne te démonte pas à la première objection venue et essaie de voir d'où elle vient : est-elle due
- à une erreur de ta part,
- à une mauvaise formulation de quelque chose par ailleurs correct,
- à une mauvaise lecture de celui qui te lit, etc. ?
Plus tu auras d'objections, plus tu pourras creuser le pourquoi et le comment de ce que tu dis. C'est plutôt une bonne chose qu'un point à éviter.

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grammaire - Progression basée sur la grammaire traditionnelle

Message par Sowandi le Sam 11 Fév 2012 - 10:57

@Spinoza1670 a écrit:@ Mareuil : Le lien ne marche pas.
@ Sowandi : Le défi est énorme. Il y aura forcément des incompréhensions, tu feras des erreurs, tu vas avoir l'impression de ne plus savoir où tu en es, etc. Donc don't panic ! Tu t'exprimes très bien. Ne te démonte pas à la première objection venue et essaie de voir d'où elle vient : est-elle due
- à une erreur de ta part,
- à une mauvaise formulation de quelque chose par ailleurs correct,
- à une mauvaise lecture de celui qui te lit, etc. ?
Plus tu auras d'objections, plus tu pourras creuser le pourquoi et le comment de ce que tu dis. C'est plutôt une bonne chose qu'un point à éviter.

Justement:
- comme le défi est énorme pour moi,
- comme ma décision est prise de faire de la grammaire traditionnelle exempte de grammaire structurale,
- comme ce dernier point va à l'encontre des obligations légales des enseignants français,
- comme ce sujet est sensible car des personnes sur ce forum ont des intérêts commerciaux à garder les termes et les concepts de la grammaire structurale,
- comme d'autres personnes sont rancunières, solidaires ou pensent que je me la raconte trop,
- comme ma progression sera valable uniquement dans mon contexte FLE/français-en-même-temps/classes-à-niveaux-hétérogènes/explications-en-anglais,
je pense très égoïstement que partager mon cheminement ici me fera plus de mal que de bien.

C’était très naïf de ma part de croire le contraire, vu la tournure qu'avait pris la discussion.

Et merci à tous ceux qui m'ont aidé (toi y compris Spinoza !), je suis à votre disposition par MP si vous voulez voir à quoi ça ressemble (pour l'instant, c'est à l’état de brouillon).

Sowandi
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grammaire - Progression basée sur la grammaire traditionnelle

Message par Rikki le Sam 11 Fév 2012 - 11:06

Je pense qu'il y a ici nombre d'enseignants qui sont tout à fait prêts à prendre une certaine distance avec les obligations légales des enseignants français, si et seulement si leur conviction profonde est qu'en ce faisant, ils servent l'intérêt des élèves qui leur sont confiés.

Je ne pense pas qu'il y ait des intérêts commerciaux en jeux. Peu de gens ont participé à des manuels à ma connaissance : les gens du SLECC aux manuels SLECC, et ils sont bénévoles, donc peu suspects d'être bassement intéressés, Véronique Marchais au manuel Terre des Lettres mais je ne pense pas qu'elle protège ses intérêts, bien au contraire elle est extrêmement prudente et réservée et ne fait jamais de publicité, et moi avec Archilecture, qui suis plus dans la démarche d'essayer d'avoir des opinions éclairées sur mon travail que de protéger des intérêts commerciaux — même si, je l'avoue volontiers, je cherche aussi à le faire connaître puisqu'il est totalement inconnu en France.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grammaire - Progression basée sur la grammaire traditionnelle

Message par Sowandi le Sam 11 Fév 2012 - 11:10

Effectivement, je parlais de toi pour les intérêts commerciaux.

On crève l’abcès ?

Sowandi
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grammaire - Progression basée sur la grammaire traditionnelle

Message par Spinoza1670 le Sam 11 Fév 2012 - 11:29

@Sowandi a écrit:Justement:
- comme le défi est énorme pour moi,
- comme ma décision est prise de faire de la grammaire traditionnelle exempte de grammaire structurale,
- comme ce dernier point va à l'encontre des obligations légales des enseignants français,
- comme ce sujet est sensible car des personnes sur ce forum ont des intérêts commerciaux à garder les termes et les concepts de la grammaire structurale,
- comme d'autres personnes sont rancunières, solidaires ou pensent que je me la raconte trop,
- comme ma progression sera valable uniquement dans mon contexte FLE/français-en-même-temps/classes-à-niveaux-hétérogènes/explications-en-anglais,
je pense très égoïstement que partager mon cheminement ici me fera plus de mal que de bien.

C’était très naïf de ma part de croire le contraire, vu la tournure qu'avait pris la discussion.

Cette discussion ou une autre discussion. Où ? Quelles répliques ? etc. Je n'ai pas tout suivi à fond, j'ai tout suivi mais pas à fond. On n'a peut-être pas ressenti les mêmes choses.
Pour ma part, je trouve que les sujets que tu as lancé (avec un s à lancé) ont permis de progresser, d'y voir plus clair. Ce serait dommage que tu arrêtes de participer pour des choses qui peuvent s'arranger avec le temps, avec le recul, etc.
Dans un forum, il peut y avoir deux ou trois pages pas trop intéressantes et frustrantes et tout à coup, deux ou trois posts qui vont faire avancer le schmilblick, faire changer les positions, etc. Certaines choses que tu as dites à un moment donné ne feront pas tilt tout de suite chez celui qui te lit mais peut-être un peu plus tard. C'est très frustrant, mais je pense toujours que tu as largement plus à y gagner.

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grammaire - Progression basée sur la grammaire traditionnelle

Message par Rikki le Sam 11 Fév 2012 - 11:34

Tu as raison.

J'ai envie de faire connaître mon boulot, parce que ça fait 3 ans que je suis dessus, et que j'ai beaucoup bossé.

Mais je pense avoir suffisamment d'honnêteté intellectuelle pour pouvoir écrire, si je le pense sincèrement : "Là, je n'aurais pas dû mettre ça" — ce qui n'est pas constructif... ou encore "Là, à la prochaine édition, je change ça", ce qui l'est déjà plus !

Déjà, au fil du temps, on a supprimé certaines notions.

Je donne un exemple très concret : dans le livre de CM1, on nous a commandé une leçon sur "Les expansions du nom - adjectif et complément du nom". Nous, on a bêtement obéi, on a pondu la leçon, et elle s'appelle comme ça.

Au fil du temps, on a totalement banni le terme d'expansion, qui ne me semble pas pertinent pour les élèves.

Là, on va réimprimer le CM1. L'éditeur me propose de passer quelques corrections. Je lui demande de changer le titre de la leçon en "L'adjectif et le complément du nom".

Je ne suis même pas sûre que ça sera possible, car j'ai appris que chaque correction a un coût puisqu'il faut refaire la plaque de la page, mais je vais le demander jusqu'à ce que ça se fasse.

Par ailleurs, quand je fais référence à mon bouquin et à ce que j'ai mis dedans, c'est souvent comme quand les gens parlent de leur classe "mais moi, je fais ça, est-ce que ça colle ? est-ce que c'est bien ? est-ce que je me plante ? j'ai réfléchi avant de le faire, pourtant, voici mes arguments, qu'en pensez-vous ?"

Et souvent, ces interrogations sont lues comme "je fais comme ci ou comme ça, et je défends ma manière de faire". Tu as raison, c'est difficile de communiquer sans se voir du tout !

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grammaire - Progression basée sur la grammaire traditionnelle

Message par Sowandi le Sam 11 Fév 2012 - 11:47

Alors on n'est plus fâchées ?

Je respecte sincèrement ton travail, je trouve tes réflexions claires et pertinentes, j’apprécie vraiment de te lire et je suis sûre que tu te remets en question à bon escient.

Je te refais mes excuses, j'ai été excessive avec mon "bouillie infâme", c’était contre personne en particulier, juste de l’énervement parce que parfois, je suis complètement désemparée.


Sowandi
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grammaire - Progression basée sur la grammaire traditionnelle

Message par Celadon le Sam 11 Fév 2012 - 11:47

Il y en a même qui les ont déjà prises, les distances, Rikki, avec ou sans GRIP...

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grammaire - Progression basée sur la grammaire traditionnelle

Message par Rikki le Sam 11 Fév 2012 - 11:49

Je le sais, Celadon.

Je ne suis pas du tout fâchée contre Sowandi. Je pourrais dire que je ne suis fâchée contre personne, mais ce n'est pas vrai, alors je dirais "je ne suis fâchée contre presque personne".

J'essaye de faire avancer le schmilblick.

J'avoue être très souvent déstabilisée.

Parfois, je prends une position, et puis je re-réfléchis, et ça mûrit, et je teste quand même un petit coup en classe, et j'infléchis ma position.

Et puis, parfois, non, désolée, je continue à faire comme je faisais !

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grammaire - Progression basée sur la grammaire traditionnelle

Message par Celadon le Sam 11 Fév 2012 - 11:53

En tout cas, un grand coup de chapeau.

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grammaire - Progression basée sur la grammaire traditionnelle

Message par Sowandi le Sam 11 Fév 2012 - 11:58

@Rikki a écrit:Je le sais, Celadon.

Je ne suis pas du tout fâchée contre Sowandi. Je pourrais dire que je ne suis fâchée contre personne, mais ce n'est pas vrai, alors je dirais "je ne suis fâchée contre presque personne".

J'essaye de faire avancer le schmilblick.

J'avoue être très souvent déstabilisée.

Parfois, je prends une position, et puis je re-réfléchis, et ça mûrit, et je teste quand même un petit coup en classe, et j'infléchis ma position.

Et puis, parfois, non, désolée, je continue à faire comme je faisais !

Pareil !

Sowandi
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grammaire - Progression basée sur la grammaire traditionnelle

Message par Celadon le Sam 11 Fév 2012 - 11:59

Mon coup de chapeau était pour toi aussi, Sowandi !

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grammaire - Progression basée sur la grammaire traditionnelle

Message par Sowandi le Sam 11 Fév 2012 - 12:01

Oh ! Merci !

Sowandi
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum