Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
doctor who
Vénérable

Les groupements de texte au lycée

par doctor who le Dim 7 Aoû 2011 - 10:27
Je vois tout le monde ou presque faisant des GT très larges, qui balayent toute l'histoire littéraire ou presque autour d'un genre et éventuellement d'un thème ("Le héros de roman d'Héliodore à Robbe-Grillet")

Or, je ne suis pas convaincu de l'efficacité de cela, en tout cas pas de manière systématique. Est-il possible, dans l'esprit des nouveaux programmes, de faire des GT plus ciblés (une époque, un auteur, voire... une oeuvre)? Il me semble que ça permettrait aussi d'"élargir et structurer la culture littéraire des élèves" et de situer le genre étudié en OI "dans une histoire plus longue".

Seulement, dans ce cas, on ne fait pas tout. L'élève a vu deux moments de l'histoire littéraire et a des lacunes à combler. En revanche, on peut imaginer que la période étudiée en GT sera mieux vue.

Et qu'en est-il du bac, de la dissert' notamment ? J'ai peur que les élèves soient moins armés avec ma méthode.




Dernière édition par doctor who le Dim 7 Aoû 2011 - 10:36, édité 1 fois

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Les groupements de texte au lycée

par Iphigénie le Dim 7 Aoû 2011 - 10:35
je partage ton point de vue - et tes interrogations! c'est toute l'ambiguïté de ces programmes Very Happy
avatar
doctor who
Vénérable

Re: Les groupements de texte au lycée

par doctor who le Dim 7 Aoû 2011 - 10:39
@iphigénie a écrit:je partage ton point de vue - et tes interrogations! c'est toute l'ambiguïté de ces programmes Very Happy

Ce qui me fait peur, c'est d'envoyer des élèves au casse-pipe en dissert'. Ils auront moins de matière à bachoter, moins d'idées clefs-en-main à copier-coller. Cela supposerait une vraie compétence dans l'exercice de la dissertation. Et c'est pas gagné...

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Les groupements de texte au lycée

par Iphigénie le Dim 7 Aoû 2011 - 10:43
Je te dirai (mais faut pas l'ébruiter) que je ne me prive pas de leur faire de temps à autres des "cours d'histoire littéraires " (oh modeste, faut pas rêver) histoire d'essayer de cadrer les évolutions... Mais bon on ne compensera jamais l'insuffisance des lectures, mais en deux ans de lycée se faire une culture littéraire, c'st bien court.

Les idées "clés en main" c'est pas beau, mais c'est un peu comme ça aussi qu'on apprend à faire des disserts, non? Wink Enfin , faut doser....


Dernière édition par iphigénie le Dim 7 Aoû 2011 - 10:51, édité 2 fois
avatar
ysabel
Devin

Re: Les groupements de texte au lycée

par ysabel le Dim 7 Aoû 2011 - 10:49
@doctor who a écrit:Je vois tout le monde ou presque faisant des GT très larges, qui balayent toute l'histoire littéraire ou presque autour d'un genre et éventuellement d'un thème ("Le héros de roman d'Héliodore à Robbe-Grillet")

Or, je ne suis pas convaincu de l'efficacité de cela, en tout cas pas de manière systématique. Est-il possible, dans l'esprit des nouveaux programmes, de faire des GT plus ciblés (une époque, un auteur, voire... une oeuvre)? Il me semble que ça permettrait aussi d'"élargir et structurer la culture littéraire des élèves" et de situer le genre étudié en OI "dans une histoire plus longue".
Seulement, dans ce cas, on ne fait pas tout. L'élève a vu deux moments de l'histoire littéraire et a des lacunes à combler. En revanche, on peut imaginer que la période étudiée en GT sera mieux vue.

Et qu'en est-il du bac, de la dissert' notamment ? J'ai peur que les élèves soient moins armés avec ma méthode.



Je suis dans e même cas, avec le temps je m'aperçois qu'à trop balayer les siècles dans un même GT les élèves confondent tout... Je crois que je vais aussi restreindre dans le temps.

En retombant sur mes cours de lycéenne, j'ai vu que chaque GT était circonscrit à une époque précise.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
doctor who
Vénérable

Re: Les groupements de texte au lycée

par doctor who le Dim 7 Aoû 2011 - 10:51
@iphigénie a écrit:Je te dirai (mais faut pas l'ébruiter) que je ne me prive pas de leur faire de temps à autres des "cours d'histoire littéraires " (oh modestes, faut pas rêver) histoire d'essayer de cadrer les évolutions... Mais bon on ne compensera jamais l'insuffisance des lectures, mais en deux ans de lycée se faire une culture littéraire, c'st bien court.

D'accord. Des groupements de textes sans textes, finalement. Et sans thème.
"Histoire du roman" : le roman "fictions d'aventures amoureuses" (roman grec, courtois, baroque, plus prolongements dans les littératures de genre) vs le roman "réaliste" (préfigurations dans les nouvelles du XVIIè et les récits du XVIIIè, Balzac-Stendhal, réalistes, naturalistes)

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
avatar
doctor who
Vénérable

Re: Les groupements de texte au lycée

par doctor who le Dim 7 Aoû 2011 - 10:54
@ysabel a écrit:
@doctor who a écrit:Je vois tout le monde ou presque faisant des GT très larges, qui balayent toute l'histoire littéraire ou presque autour d'un genre et éventuellement d'un thème ("Le héros de roman d'Héliodore à Robbe-Grillet")

Or, je ne suis pas convaincu de l'efficacité de cela, en tout cas pas de manière systématique. Est-il possible, dans l'esprit des nouveaux programmes, de faire des GT plus ciblés (une époque, un auteur, voire... une oeuvre)? Il me semble que ça permettrait aussi d'"élargir et structurer la culture littéraire des élèves" et de situer le genre étudié en OI "dans une histoire plus longue".
Seulement, dans ce cas, on ne fait pas tout. L'élève a vu deux moments de l'histoire littéraire et a des lacunes à combler. En revanche, on peut imaginer que la période étudiée en GT sera mieux vue.

Et qu'en est-il du bac, de la dissert' notamment ? J'ai peur que les élèves soient moins armés avec ma méthode.





Je suis dans e même cas, avec le temps je m'aperçois qu'à trop balayer les siècles dans un même GT les élèves confondent tout... Je crois que je vais aussi restreindre dans le temps.

En retombant sur mes cours de lycéenne, j'ai vu que chaque GT était circonscrit à une époque précise.
Plus j'avance, plus je me dis qu'il faut structurer, au lycée, un champ de connaissances comme se structure en nous la géographie d'une ville inconnue : on visite des lieux, et on s'aperçoit plus tard de leur position relative et du trajet qui les relie. On peut baliser le terrain en donnant quelques connaissances abstraites pour les mettre en rapport, mais il ne faut pas en espérer une compréhension intime.

Très proustien, tout ça.


Dernière édition par doctor who le Dim 7 Aoû 2011 - 11:04, édité 1 fois

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Les groupements de texte au lycée

par Iphigénie le Dim 7 Aoû 2011 - 10:55
Des groupements de textes sans textes, finalement.

j'aime assez t formule Laughing

Il me semble que les nuveaux programmes ont quand même cet intérêt de faire un recadrage chronologique: car enfin ces GT comme tu le dis qui regroupent" le roman d'Héliodore à RG" c'était quand même une calamité qui n'est pas pour un peu dans le désordre total des esprits et les aberrations chronologiques (j'ai vu un élève qui confondait "juste " les noms de Sartre et de Froissart dans un GT sur les écrivains et la vision de l'histoire)
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Les groupements de texte au lycée

par User5899 le Dim 7 Aoû 2011 - 11:00
Le survol ne sert à rien à mes yeux, donc je partage vos deux points de vue. Un GT avec quatre textes qui embrasse XVIe-XXe, c'est l'assurance quasiment garantie que pour un tiers des élèves, ces quatre auteurs sont des frères...
Des lacunes dans l'histoire littéraire ? Bien sûr. Entre les horaires réduits et les difficultés de lecture généralisées (et le peu d'appétit pour la lecture), c'est inévitable. Je n'ai pas de solution.
avatar
doctor who
Vénérable

Re: Les groupements de texte au lycée

par doctor who le Dim 7 Aoû 2011 - 11:06
Content de voir que je ne suis pas seul.

Et, comme Cripure, je pense qu'il n'est pas possible de tout rattraper en deux ans de lycée. Mieux vaut assurer les connaissances qu'on apporte.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
Contenu sponsorisé

Re: Les groupements de texte au lycée

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum