Demandez-vous un arrêt de travail quand vous êtes "un peu" malades?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Demandez-vous un arrêt de travail quand vous êtes "un peu" malades?

Message par Séréna le Mer 5 Oct 2011 - 15:58

Voilà, depuis hier je tousse, j'ai mal à la gorge, à la tête, un peu de fièvre...bref je ne suis pas à l'article de la mort, mais ce matin ma voix est partie en vrille et je n'ai pas pu finir mon cours à l'oral.
J'ai pris RDV avec mon médecin traitant ce soir, je voudrais lui demander un arrêt pour demain (parce que j'ai 8h de cours, dont l'heure de 15 à 17 avec les 3èmes DRA, et que du coup je ne sais si ma voix va tenir le choc), mais j'ai un peu honte parce que la douleur n'est pas insupportable non plus, et je redoute un peu la leçon de morale en mode "votré état ne justifie pas un arrêt, etc.". Vous feriez quoi à ma place?

Séréna
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Demandez-vous un arrêt de travail quand vous êtes "un peu" malades?

Message par deroute le Mer 5 Oct 2011 - 16:01

Hier je suis allée tenir ma classe de fauves avec de la fièvre, le nez qui coule et des crises de toux. Ca a été mais c'était limite limite et j'ai transpiré comme pas possible! Cette nuit je n'ai pas dormi à cause de la toux et ce matin je n'avais plus d'énergie. Avec les élèves que j'ai, sans énergie, ça peut vite dégénérer. Je ne me sentais pas capable de faire mon métier donc j'ai pris rdv chez le médecin pour avoir un arrêt ( et des médocs surtout j'en ai marre!)

deroute
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Demandez-vous un arrêt de travail quand vous êtes "un peu" malades?

Message par ann le Mer 5 Oct 2011 - 16:01

j'ai l'habitude d'aller travailler dans cet état , les élèves sont en général assez compatissants et quand ma voix est quasi inexistante , je change ma progression pour faire un cours qui ne sollicite que très peu ma voix .

ann
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Demandez-vous un arrêt de travail quand vous êtes "un peu" malades?

Message par Derborence le Mer 5 Oct 2011 - 16:02

Tess, le médecin va peut-être te proposer un arrêt, s'il juge que ton état ne te permet pas de faire cours.

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Demandez-vous un arrêt de travail quand vous êtes "un peu" malades?

Message par Provence le Mer 5 Oct 2011 - 16:05

J'avoue que je suis un peu du genre "marche ou crève". Tant que je tiens debout, j'avance. Mais j'ai été habituée à ne pas aller chez le médecin pour "un pet de travers", comme le disait si élégamment mon père. Razz Je ne dis pas que j'ai raison de faire ainsi, cela dit. Mais je comprends tes scrupules: c'est toujours agaçant d'être sur un entre-deux, ni malade, ni en bonne santé. Ton médecin devrait pouvoir estimer l'évolution de ton souci et notamment le problème de la voix.
Remets-toi bien!

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Demandez-vous un arrêt de travail quand vous êtes "un peu" malades?

Message par Séréna le Mer 5 Oct 2011 - 16:09

@Provence a écrit:J'avoue que je suis un peu du genre "marche ou crève". Tant que je tiens debout, j'avance. Mais j'ai été habituée à ne pas aller chez le médecin pour "un pet de travers", comme le disait si élégamment mon père.

Voilà, moi aussi, c'est un peu le problème. L'an dernier j'avais une bonne moitié d'élèves "choupi". Là je suis en ECLAIR, ce n'est pas la même musique, j'ai bien peur qu'ils ne compatissent pas du tout. Je préfèrerais me reposer une journée et rattaquer en pleine forme plutôt que de tirer sur la corde et devoir prendre un "vrai" arrêt.

Séréna
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Demandez-vous un arrêt de travail quand vous êtes "un peu" malades?

Message par MelanieSLB le Mer 5 Oct 2011 - 16:28

J’étais un peu malade il y a 15 jours, j'y suis allée parce que vraiment je m'en sentais parfaitement capable, résultat, je suis en arrêt depuis une semaine et demi parce que ça a dégénéré.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Demandez-vous un arrêt de travail quand vous êtes "un peu" malades?

Message par Provence le Mer 5 Oct 2011 - 16:28

Tess. a écrit:

Voilà, moi aussi, c'est un peu le problème. L'an dernier j'avais une bonne moitié d'élèves "choupi". Là je suis en ECLAIR, ce n'est pas la même musique, j'ai bien peur qu'ils ne compatissent pas du tout. Je préfèrerais me reposer une journée et rattaquer en pleine forme plutôt que de tirer sur la corde et devoir prendre un "vrai" arrêt.

L'année où j’étais néotit', j'ai souffert, pauvre de moi, d'une extinction de voix. J’avais quand même assuré mes cours dans mon premier collège; je devais avoir une classe bien pénible l'après-midi dans un autre établissement et j'avais appelé pour dire que je ne les prenais pas. Après, mon médecin m'avait arrêtée sans que je demande rien et ça m'avait fait un bien fou. Je comprends tout à fait ton point de vue.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Demandez-vous un arrêt de travail quand vous êtes "un peu" malades?

Message par Séréna le Mer 5 Oct 2011 - 16:35

Ce matin, je me suis retrouvée a écrire au tableau à mes 5èmes "Chers élèves, je n'ai plus de voix. Prenez votre livre p 149 et faites les exercices 1 à 5". Ils ont été mignons et il n'y a pas eu un bruit, en revanche avec mes fauves de DRA, si cela se reproduit je crains que ce ne soit pas du tout, du tout la même histoire...

Séréna
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Demandez-vous un arrêt de travail quand vous êtes "un peu" malades?

Message par Provence le Mer 5 Oct 2011 - 16:38

Une extinction de voix, c'est un motif d'arrêt de travail puisque notre voix est notre outil. A mon avis, tu n'as pas d'hésitation à avoir, d'autant plus que forcer sur les cordes vocales ne leur fait pas de bien.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Demandez-vous un arrêt de travail quand vous êtes "un peu" malades?

Message par Séréna le Mer 5 Oct 2011 - 16:43

Oui mais dès que j'arrête de parler ma voix revient au bout d'une demi-heure/ une heure! J'ai peur que mon médecin me rie au nez. Enfin je verrai bien!

Séréna
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Demandez-vous un arrêt de travail quand vous êtes "un peu" malades?

Message par Sydney le Mer 5 Oct 2011 - 16:43

Quand on se ne sent pas trop d'attaque, il ne faut pas hésiter à consulter son médecin. Perso, quand je sens mes batteries à plat, bah, je vais chez le médecin et un ou deux jours d'arrêt permettent de récupérer pour réattaquer dans de bonnes conditions.

Sydney
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Demandez-vous un arrêt de travail quand vous êtes "un peu" malades?

Message par Invité14 le Mer 5 Oct 2011 - 17:53

En 13 ans je n'ai été arrêté que 1 mois (sur conseil de la DDEC!)lors de ma 3ème année parce que j'avais le bordel dans toutes mes classes.Et j'avais craqué en salle des profs.

J'ai la chance d'avoir une bonne santé.La grippe et la gastro ne me connaissent pas ou plus.
J'ai déjà été un peu patraque, ou extinction de voix mais j'y suis quand même allée.

Maintenant, si je devais me sentir un peu malade, je crois que j'hésiterai moins à m'arrêter. Ma conscience professionnelle s'effrite et je suis devenue beaucoup plus " je m'en fiche!" Very Happy

Invité14
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Demandez-vous un arrêt de travail quand vous êtes "un peu" malades?

Message par Raoul Volfoni le Mer 5 Oct 2011 - 17:57

J'ai essayé de faire cours hier avec une laryngite et la voix aux abonnés absents, ou presque. Les choupis sont restés choupis, mais dans ma terminale bac pro option suppôts de Satan, ça a été une chienlit pas possible. Je les tenais déjà assez mal avec ma voix, là ils se sont déchaînés et je suis sortie démoralisée en plus d'être malade. Je suis arrêtée trois jours, le temps de retrouver ma voix (avec interdiction de parler Sad)

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Demandez-vous un arrêt de travail quand vous êtes "un peu" malades?

Message par Oudemia le Mer 5 Oct 2011 - 18:13

Qu'est-ce que c'est un peu? je me le demande à chaque fois que j'essaie d'évaluer mon état!
Maintenant que je suis à proximité de mon établissement, j'envisage plus facilement de partir pour faire cours un peu patraque que quand j'avais 1h de transport.
Et à la fin de la journée, se dire qu'on a survécu, c'est gratifiant.

En début d'année comme actuellement, on ne sait pas ce qui peut nous tomber dessus plus tard: mieux vaut garder de la marge pour quand ce sera plus qu'un peu
Mais pas d'héroïsme: si on n'est pas en état de tenir la classe, mieux vaut rester chez soi!

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Demandez-vous un arrêt de travail quand vous êtes "un peu" malades?

Message par ysabel le Mer 5 Oct 2011 - 18:14

je pars du principe que si on commence à se poser la question, c'est qu'on ne va pas bien... ensuite chacun est différent.
je ne peux pas aller bosser avec de la fièvre car comme je ne fais jamais les choses à moitié, je n'ai jamais "un peu" de fièvre... c'est 40 ou rien. Rolling Eyes


_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Demandez-vous un arrêt de travail quand vous êtes "un peu" malades?

Message par cavecattum le Mer 5 Oct 2011 - 18:32

J'ai fait cours ce matin après avoir passé une nuit blanche et, disons, pu apprécier le contenu de mon bol stomacal dans la lumière glauque du matin...( les joies de se ramasser tous les virus qui passent...)

Comme j'avais déjà été absente avec ces classes pour raisons de formation, j'y suis allée vaillamment. Bof...Les élèves ont senti que j'étais pas dans mon assiette et ont été pénibles. Un collègue passant m'a trouvée "un peu blanchotte quand même..."

Mais je ne suis pas parvenue à me dire: tu restes à la maison - culpabilité... Neutral


Dernière édition par cavecattum le Mer 5 Oct 2011 - 19:51, édité 1 fois

cavecattum
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Demandez-vous un arrêt de travail quand vous êtes "un peu" malades?

Message par deroute le Mer 5 Oct 2011 - 19:27

Si ça peut te rassurer je reviens de chez le médecin et il m'a gentiment engueulé en me disant que ça n'était pas malin d'aller travailler dans mon état et qu'en plus je risquais de contaminer les élèves. Je suis allée bosser depuis 2 jours avec de la fièvre et aujourd'hui ça n'était pas possible. Repose toi bien!

deroute
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Demandez-vous un arrêt de travail quand vous êtes "un peu" malades?

Message par Albator le Mer 5 Oct 2011 - 19:41

Je m'arrête systématiquement quand je suis malade, je ne vois pas pourquoi je ferais des cadeaux à une administration qui nous méprist, à des parents qui nous crachent à la g..., et à des élèves qui se foutent de nous. J'ai remarqué aussi que l'on guérissait plus vite en restant chez soi au chaud et au calme. Une année j'avais essayé de tenir, cela avait commencé en décembre avec une laryngite qui avait évolué en bronchite, puis j'avais eu une tendinite. Quand j'avais consulté fin mars j'avais en plus une sinusite résultat des courses j'étais tellement crevé que j'avais eu 3 semaines d'arrêt. Mieux vaut s'arrêter quelques jours au début pour éviter que ça dégénère.

Albator
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Demandez-vous un arrêt de travail quand vous êtes "un peu" malades?

Message par cavecattum le Mer 5 Oct 2011 - 19:45

Vous avez raison...La prochaine fois, point de scrupules!

cavecattum
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Demandez-vous un arrêt de travail quand vous êtes "un peu" malades?

Message par pitchounette le Mer 5 Oct 2011 - 19:47

Un peu ou pas je vois pas trop la différence :p
Au départ, j'apprenais à m'écouter. Le corps me montrait des signes de faiblesse je "regardais" pour voir si je tenais le coup ou pas.
Cette année, maintenant je suis comme Albator. On ne me fait pas de cadeau pourquoi est ce que je vais faire l'effort d'aller me "creuver" au boulot.

_________________
Le bonheur est dans le pré après 7 ans de région parisienne

pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Demandez-vous un arrêt de travail quand vous êtes "un peu" malades?

Message par pitchounette le Mer 5 Oct 2011 - 19:49

@cavecattum a écrit:Vous avez raison...La prochaine fois, point de scrupules!
La toute première fois où j'ai été arrêté je me suis posée la question. Là j'avoue j'ai pas eu de scrupules et ca ne ma pas genée du tout

pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Demandez-vous un arrêt de travail quand vous êtes "un peu" malades?

Message par Loubdalou le Mer 5 Oct 2011 - 21:42

Suis aller bosser toute la semaine dernière avec un état fébrile (pas trop de fièvre, juste assez pour sentir qu'on est pas bien, gêner le sommeil, nous empêcher de réfléchir...) et vendredi j'étais presque aphone. Franchement, je ne me suis pas du tout dit "Bravo tu as réussi !", et les élèves n'étaient pas plus choupis... Alors bon, la prochaine fois, je vais chez le médecin, je teste, s'il est du genre à me lâcher 1 ou 2 jours dans ces cas là, je le prends comme médecin traitant, sinon j'en trouve un autre. Et surtout, même si ce n'est pas pour un AM, je file plus vite chez le médecin ! Je n'avais pas cours ni mardi (grève) ni mercredi, et le jeudi j'étais quand même à plat ! Le samedi j'ai eu des antibiotiques, ben dimanche je pétais la forme.

Loubdalou
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Demandez-vous un arrêt de travail quand vous êtes "un peu" malades?

Message par Catalunya le Mer 5 Oct 2011 - 21:55

@Loubdalou a écrit:Suis aller bosser toute la semaine dernière avec un état fébrile (pas trop de fièvre, juste assez pour sentir qu'on est pas bien, gêner le sommeil, nous empêcher de réfléchir...) et vendredi j'étais presque aphone. Franchement, je ne me suis pas du tout dit "Bravo tu as réussi !", et les élèves n'étaient pas plus choupis... Alors bon, la prochaine fois, je vais chez le médecin, je teste, s'il est du genre à me lâcher 1 ou 2 jours dans ces cas là, je le prends comme médecin traitant, sinon j'en trouve un autre. Et surtout, même si ce n'est pas pour un AM, je file plus vite chez le médecin ! Je n'avais pas cours ni mardi (grève) ni mercredi, et le jeudi j'étais quand même à plat ! Le samedi j'ai eu des antibiotiques, ben dimanche je pétais la forme.
Les antibiotiques, c'est pas automatique Laughing

Catalunya
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Demandez-vous un arrêt de travail quand vous êtes "un peu" malades?

Message par Loubdalou le Mer 5 Oct 2011 - 22:00

Non, c'est ce que j'ai pensé, mais vu comme ça m'a remise d'aplomb (après une semaine de lente descente aux enfers, alors que je n'avais pas bossé ni mardi ni mercredi et que 2h jeudi matin) , ben dis donc ! Surtout qu'il m'avait dit "c'est viral" et qu'il me prescrit des antibio, qui ne marchent pas si c'est viral... Mais bon, l'ibuprofène n'a rien donné, alors que ça oui, ça ne devait pas être viral Very Happy

Loubdalou
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum