Jean Gabard vous présente son livre.

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jean Gabard vous présente son livre.

Message par John le Ven 28 Oct 2011 - 15:53

Message reçu par mail :

l’Ecole en question ! …

Jean GABARD

Alors que la question de l´échec scolaire occupe le devant de la scène et que de multiples solutions sont proposées ou ont déjà été adoptées sans beaucoup de résultats, ne serait-il pas nécessaire de se demander si les « nouvelles » méthodes pédagogiques sont vraiment adaptées à la situation et si le véritable problème ne se trouve pas ailleurs ?

Les propositions actuelles sur l´école découlent d’une vision du monde progressiste qui peut être appelée « féministe » dans la mesure où elle s’oppose radicalement à l´idéologie de la société patriarcale traditionnelle, autoritaire et machiste. Celle-ci s´est développée avec l´Humanisme et les Lumières. Elle a été à l’origine des mouvements d’abord libéraux, puis démocratiques, puis féministes. Aujourd´hui, alors que ses défenseurs se battent à juste titre contre des mouvements réactionnaires, elle dérive cependant, au point de devenir parfois, chez certains hommes et certaines femmes, une idéologie qui n´accepte aucune remise en cause. Cette nouvelle idéologie devenue dominante (approuvée par une majorité des femmes et des hommes), en arrive à confondre liberté avec spontanéité et à transformer l´égalité en droits en un droit à l´égalité. Dans un renversement d´attitude, une autre dérive fait des valeurs dites « féminines » autrefois injustement ridiculisées les seules valeurs dignes d´être développées. Cette idéologie dite « moderne » a influencé toutes les réformes faites ces trente dernières années à l´Ecole.

Des méthodes pédagogiques ont été considérablement améliorées et elles continuent d´être perfectionnées pour rendre plus intéressants et plus efficaces les apprentissages. L´élève, de milieu aisé ou défavorisé, devenu le centre du système scolaire, est pourtant de moins en moins motivé et l´échec scolaire, loin de diminuer, s´accroît. Alors, malgré les intentions louables des réformateurs, ne serait-il pas nécessaire de faire une pause et de se demander si ces réformes n´ont pas aussi des effets pernicieux ? En effet, à force de vouloir changer, en invoquant le fait que les méthodes d´enseignement sont inadaptées et mauvaises (ce qui revient très souvent à remettre en cause ceux qui les ont adoptées ou ceux qui n´adoptent pas assez bien les nouvelles), les élèves (qui sont alors très attentifs), trouvent de bonnes raisons de ne pas être motivés et ainsi de ne pas faire l´effort de travailler. Comment, d´ailleurs, pourraient-ils avoir envie d´écouter des maîtres (le mot « maître » lui-même est devenu tabou) quand ce qu´ils entendent dans les médias et même parfois dans la bouche de responsables de l´Education Nationale va souvent dans le sens d´une critique des éducateurs qui ne seraient jamais assez attentifs, justes, compétents, modernes... Ces élèves sont confrontés à une injonction paradoxale totalement perverse : on leur demande d’écouter des enseignants auxquels peu de personnes sont prêtes à accorder du crédit. S’ils ne les écoutent pas ils ont le tort de ne pas obtenir les résultats scolaires attendus et s’ils les écoutent ils ont le tort de suivre des personnes qui ne le méritent pas. Ainsi, alors que les méthodes traditionnelles ont pu être accusées d’occasionner des névroses en étant très traumatisantes, il se pourrait que la société actuelle soit très déstabilisante et favorise les psychoses !

Parce que la fonction éducative a été détournée en autoritarisme pendant des siècles, des « pédagogues » dans la réaction « jettent le bébé avec l´eau du bain », et donnent l´impression de prendre le rôle d´une mère qui viendrait écouter l´enfant et le défendre, en lui donnant raison contre le « père ». Alors que l´évanouissement de la fonction de « père » a une responsabilité certaine dans la crise que traverse notre société, ils contribuent à « l´achever » en privilégiant le rôle maternant des enseignants. Et pourtant, les enfants ont besoin de « père » pour se structurer. Sans repère ne deviennent-ils pas très souvent des enfants « hors la loi », incapables, à l´école, de respecter les règles de l´orthographe, de la grammaire, du calcul, de la discipline... indispensables pour pouvoir apprendre ? S´il n´est pas question de les faire revenir à des méthodes peu performantes et inhumaines, est-ce en les maintenant dans un cocon fusionnel et en continuant d’en faire des enfants-rois, qu´ils apprendront à devenir des citoyens, adultes, responsables, capables de faire vivre la démocratie ?

Jean GABARD, Ex-enseignant, conférencier et auteur de :
« Le féminisme et ses dérives – Rendre un père à l’enfant-roi » (jeangabard.com) Les Editions de Paris.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Gabard vous présente son livre.

Message par John le Ven 28 Oct 2011 - 15:54

Je précise que je ne suis pas un très grand admirateur des éditions de Paris...

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Gabard vous présente son livre.

Message par doublecasquette le Ven 28 Oct 2011 - 16:04

Rhôôôôô !
Jean Gabard !
Je m'en souviens, de celui-là.
Ça devait être sur le forum educ de France 2, mais aussi ailleurs.

Demandez lui donc son avis sur l'adoption d'enfants par des couples homosexuels, tant que vous l'avez au bout du mail. Ça doit donner !

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Gabard vous présente son livre.

Message par John le Ven 28 Oct 2011 - 16:10

Demandez lui donc son avis sur l'adoption d'enfants par des couples homosexuels, tant que vous l'avez au bout du mail. Ça doit donner !
J'en ai déjà une idée, puisqu'il rentre dans la ligne éditoriale des éditions de Paris...

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Gabard vous présente son livre.

Message par mel93 le Ven 28 Oct 2011 - 16:11

Un copain de Zemmour, non ? Ça vole aussi haut...

mel93
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Gabard vous présente son livre.

Message par Marie Laetitia le Ven 28 Oct 2011 - 16:18

je ne connaissais pas mais en cumulant ça
« Le féminisme et ses dérives – Rendre un père à l’enfant-roi »

et ça
@doublecasquette a écrit: Demandez lui donc son avis sur l'adoption d'enfants par des couples homosexuels, tant que vous l'avez au bout du mail. Ça doit donner !

je ne sais pas pourquoi mais j'ai très peur du résultat... No

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Gabard vous présente son livre.

Message par John le Ven 28 Oct 2011 - 16:18

Jean Gabard a aussi écrit ceci :

Je m’efforce de respecter tout individu qu’il ait des pratiques homosexuelles ou hétérosexuelles. Je ne pense d’ailleurs pas que la plupart du temps l’on choisisse. Je ne suis par contre pas très favorable au mariage homosexuel et à plus forte raison à l’adoption d’enfant par des couples homosexuels. Je ne suis pas certain qu’il y ait un droit à avoir des enfants. Je pense plutôt que les enfants ont le droit de vivre avec un père et une mère.

Alors, je sais, des milliers d’enfants vivent sans père ou sans mère et certains semblent bien s’en accommoder. Je sais aussi qu’une personne seule est autorisée à adopter. Mais est-il obligé de faire une deuxième aberration parce qu’une première existe déjà ? Vous viendrait-il à l’idée de couper un bras à votre enfant à la naissance parce que des milliers d’enfants vivent très bien en en ayant qu’un seul ?

Si si, il l'a écrit, je n'invente rien.

Mel, je crois que tu as bien saisi la filiation intellectuelle du personnage.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Gabard vous présente son livre.

Message par doublecasquette le Ven 28 Oct 2011 - 16:27

En tout cas, il fut une époque où il s'est abattu comme une volée de corbeaux affamés sur tous les forums portant sur l'éducation et c'était gratiné.
A mon avis, il a de sérieux pb avec les femmes. Twisted Evil

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Gabard vous présente son livre.

Message par doublecasquette le Ven 28 Oct 2011 - 16:30

A mon avis, vu l'accueil qui lui était réservé partout où il pointait son nez, il a dû se résigner à publier à compte d'auteur pour faire entendre sa voix.
un monomaniaque, un vrai !

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Gabard vous présente son livre.

Message par mel93 le Ven 28 Oct 2011 - 16:36

@doublecasquette a écrit: En tout cas, il fut une époque où il s'est abattu comme une volée de corbeaux affamés sur tous les forums portant sur l'éducation et c'était gratiné.
A mon avis, il a de sérieux pb avec les femmes. Twisted Evil

Ça confirme le lien avec Zemmour...

mel93
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Gabard vous présente son livre.

Message par Marie Laetitia le Ven 28 Oct 2011 - 16:38

@doublecasquette a écrit: En tout cas, il fut une époque où il s'est abattu comme une volée de corbeaux affamés sur tous les forums portant sur l'éducation et c'était gratiné.
A mon avis, il a de sérieux pb avec les femmes. Twisted Evil

va falloir que je le présente à quelqu'un... (private joke)

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Gabard vous présente son livre.

Message par fandorine le Ven 28 Oct 2011 - 16:40

J'aime bien ce passage
Je m’efforce de respecter tout individu qu’il ait des pratiques homosexuelles ou hétérosexuelles
M'est avis que ce respect lui est loin d'être naturel... Very Happy

fandorine
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Gabard vous présente son livre.

Message par ysabel le Ven 28 Oct 2011 - 20:40

@John a écrit:Jean Gabard a aussi écrit ceci :

Je m’efforce de respecter tout individu qu’il ait des pratiques homosexuelles ou hétérosexuelles. Je ne pense d’ailleurs pas que la plupart du temps l’on choisisse. Je ne suis par contre pas très favorable au mariage homosexuel et à plus forte raison à l’adoption d’enfant par des couples homosexuels. Je ne suis pas certain qu’il y ait un droit à avoir des enfants. Je pense plutôt que les enfants ont le droit de vivre avec un père et une mère.

Alors, je sais, des milliers d’enfants vivent sans père ou sans mère et certains semblent bien s’en accommoder. Je sais aussi qu’une personne seule est autorisée à adopter. Mais est-il obligé de faire une deuxième aberration parce qu’une première existe déjà ? Vous viendrait-il à l’idée de couper un bras à votre enfant à la naissance parce que des milliers d’enfants vivent très bien en en ayant qu’un seul ?

Si si, il l'a écrit, je n'invente rien.

Mel, je crois que tu as bien saisi la filiation intellectuelle du personnage.

affraid

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Gabard vous présente son livre.

Message par Jean GABARD le Sam 29 Oct 2011 - 19:23

Bonjour
J'ai cru venir sur un forum qui permettait d'établir des contacts amicaux, d'échanger, de s'informer et de débattre. Je me suis peut-être trompé !
Tant pis !
Pour ceux qui voudraient quand même débattre après s'être informés, je vais essayer de répondre aux questions que certains peuvent se poser et auxquelles certains ont déjà répondu avec précipitation.

1) Mon essai a été publié par un éditeur et il est réédité. Il sera en librairie le 04 novembre 2011. Le sous titre a changé : ce n'est plus "du mâle dominant au père contesté" mais "rendre un père à l'enfant-roi".
2) Il se peut que je partage certaines idées de Zemmour, mais lisez mon livre et vous verrez si j'en arrive aux mêmes conclusions que lui.
3) Certaines interventions me laissent penser que j'ai au moins raison sur un point. N'y a-t-il pas en effet dérive quand l'idéologie ambiante que certains semblent défendre, n'arrivent pas à concevoir qu'elle puisse dériver ?
Je suis peut-être un ancien prof mais j'ai toujours essayé de faire preuve d'ouverture. Je dis bien essayer car comme le respect ce n'est pas forcément naturel et on en a la confirmation ...
Merci de votre écoute. Je suis prêt si vous le souhaitez à répondre à vos questions ...

Jean GABARD
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Gabard vous présente son livre.

Message par John le Sam 29 Oct 2011 - 19:49

N'y a-t-il pas en effet dérive quand l'idéologie ambiante que certains semblent défendre, n'arrivent pas à concevoir qu'elle puisse dériver ?
Sémantiquement, j'ai du mal, et tout cela se débat ; mais au moins grammaticalement, tout le monde conviendra que cela est faux Wink

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Gabard vous présente son livre.

Message par Jean GABARD le Sam 29 Oct 2011 - 21:39


Bravo ! la correction est à faire. Mais essayer de me "descendre" sur le fond en m'attaquant sur la forme n'est pas très honnête !

Ne confondons pas tout ! Si vous faites des critiques, et vous pouvez en faire, faites-les sur ce que j'ai écrit (en essayant de ne pas me faire dire ce que je n'ai jamais dit).

Lisez au moins, ci-dessous, la 4ème de couverture écrite par mon éditeur :

Au nom de la nécessaire émancipation de la femme et de la juste lutte contre l’oppression qui prévaut dans de nombreux pays, le féminisme, dans nos sociétés en est parfois venu à nier la différenciation des sexes et à diaboliser l’homme perçu comme inutile. L’auteur s’attaque aux dérives féministes et invite les hommes et les femmes à ne pas s’enliser dans un manichéisme stérile.
En 2006, à la parution de l’essai de Jean Gabard, beaucoup l’ont rejeté à la seule lecture du titre : comment oser parler de dérives du féminisme alors que les femmes dans les pays occidentaux, viennent tout juste d’obtenir l’égalité en droits, que les lois sont souvent non respectées et les injustices encore si nombreuses ? Ce livre était catalogué comme un nouveau pamphlet contre les féministes, symptomatique de cette période de « backlasch » et l’auteur classé comme un nouveau réactionnaire fut empêché de s’exprimer davantage. C’est ainsi que plusieurs projets de conférences-débats sur un thème majeur de l’essai – l’éducation des enfants – ont été annulés, suite à des pressions sur les organisateurs Pourtant des associations ont pris le risque et lui ont donné la parole. La participation à une émission de TV grand public sur le féminisme a fait connaître l’auteur au niveau national.
Aujourd’hui réédité, ce livre est toujours d’actualité car les questions qu’il traite, sont de plus en plus parlantes pour les personnes qui s’occupent des jeunes générations ou qui ne savent plus comment vivre avec l’autre sexe. L’éducation est de plus en plus difficile à transmettre. Les enfants qui ont encore un géniteur et un papa qui remplit mieux qu’avant son rôle, n’ont plus personne pour jouer la fonction de père dont nous ne voulons plus parce qu’elle a été très souvent mal jouée. Beaucoup deviennent ces enfants-rois qui apparaissent totalement épanouis mais posent problème. Les adultes, souvent désarmés, cherchent désespérément des issues à une crise qui semble les dépasser.
Cet essai ne leur donne pas de recettes miracles mais il explique comment et pourquoi notre société en est arrivée là. Loin de partager la nostalgie de la société patriarcale traditionnelle ou les illusions féministes, ce livre suggère de changer de cap. Il est temps d’inventer une alternative aux deux idéologies, l’une réactionnaire et l’autre utopique qui s’affrontent et s’entretiennent, si nous ne voulons pas sombrer dans un désenchantement propice à la montée des extrêmes, ceux-là mêmes que nous voyons déjà se manifester ouvertement dans les comportements sociaux, dans les mouvements politiques et qui risquent de s’exprimer bien plus violemment, si nous ne proposons pas d’autres projets capables de créer du lien et de donner envie de vivre ensemble.

Jean GABARD
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Gabard vous présente son livre.

Message par John le Sam 29 Oct 2011 - 21:42

Il est temps d’inventer une alternative aux deux idéologies, l’une réactionnaire et l’autre utopique qui s’affrontent et s’entretiennent
Ce qui m'embête dans le centrisme, c'est qu'il prend souvent le pire des deux solutions qu'il rejette :/
Vous pouvez donner un exemple d'autre projet capable de créer du lien et de donner envie de vivre ensemble ?
Et vous pensez quoi des autres publications des éditions de Paris ?

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Gabard vous présente son livre.

Message par Marie Laetitia le Sam 29 Oct 2011 - 21:44

Pourriez-vous développer un peu ces phrases-ci, s'il vous plaît, je crains de mal vous comprendre (ou pire encore de vous comprendre...):


Les enfants qui ont encore un géniteur et un papa qui remplit mieux qu’avant son rôle, n’ont plus personne pour jouer la fonction de père dont nous ne voulons plus parce qu’elle a été très souvent mal jouée. Beaucoup deviennent ces enfants-rois qui apparaissent totalement épanouis mais posent problème.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Gabard vous présente son livre.

Message par JPhMM le Sam 29 Oct 2011 - 21:49

@Jean GABARD a écrit:Ne confondons pas tout ! Si vous faites des critiques, et vous pouvez en faire, faites-les sur ce que j'ai écrit (en essayant de ne pas me faire dire ce que je n'ai jamais dit).

Lisez au moins, ci-dessous, la 4ème de couverture écrite par mon éditeur.
Précisément, je ne comprends vraiment pas votre injonction. Pourquoi défendre ce que vous écrivez en utilisant des mots que vous n'avez pas écrits ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Gabard vous présente son livre.

Message par John le Sam 29 Oct 2011 - 21:53

Les enfants qui ont encore un géniteur et un papa
Doublecasquette, vous m'avez dit des bêtises : Jean Gabard n'a rien contre les couples homos qui élèvent des enfants Very Happy
Pour les couples lesbiens, par contre, j'ai comme un doute Suspect

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Gabard vous présente son livre.

Message par Jean GABARD le Sam 29 Oct 2011 - 23:24

@John a écrit:
Il est temps d’inventer une alternative aux deux idéologies, l’une réactionnaire et l’autre utopique qui s’affrontent et s’entretiennent
Ce qui m'embête dans le centrisme, c'est qu'il prend souvent le pire des deux solutions qu'il rejette :/
Vous pouvez donner un exemple d'autre projet capable de créer du lien et de donner envie de vivre ensemble ?
Et vous pensez quoi des autres publications des éditions de Paris ?




Comme je l’explique dans l’avant-propos que vous pouvez lire dans mon blog, il ne s’agit pas de revenir en arrière ou de poursuivre la course folle en avant dans la direction opposée mais de changer de direction. Autrement dit il ne s’agit pas de chercher à revenir à l’enfance ni de se complaire dans l’adolescence (comme on le fait aujourd’hui), mais d’essayer de devenir adulte. Ceci est le projet global. Ne pas regretter les pères dictateurs, ne pas faire non plus le contraire en rejetant totalement la fonction de père mais la jouer sérieusement parce qu’elle est nécessaire, et sans se prendre au sérieux. Cela fait partie de ce projet et c’est une condition pour qu’il existe des relations humaines.
Il y a deux maisons d’éditions qui ont le même nom : Editions de Paris. Quand vous parlez des Editions de Paris, parlez-vous des Editions de Paris Max Chaleil ?


Jean GABARD
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Gabard vous présente son livre.

Message par Jean GABARD le Sam 29 Oct 2011 - 23:35

@Marie Laetitia a écrit:Pourriez-vous développer un peu ces phrases-ci, s'il vous plaît, je crains de mal vous comprendre (ou pire encore de vous comprendre...):


Les enfants qui ont encore un géniteur et un papa qui remplit mieux qu’avant son rôle, n’ont plus personne pour jouer la fonction de père dont nous ne voulons plus parce qu’elle a été très souvent mal jouée. Beaucoup deviennent ces enfants-rois qui apparaissent totalement épanouis mais posent problème.


Les papas sont de plus en plus présents et jouent de mieux en mieux leur rôle de papa. Mais ils ne jouent plus la fonction de père que les hommes ont très souvent mal joué (on a jeté le bébé avec l’eau du bain) et qui est toujours très difficile à jouer. Le résultat : de très nombreux enfants n’intègrent pas les limites ...

Jean GABARD
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Gabard vous présente son livre.

Message par Jean GABARD le Sam 29 Oct 2011 - 23:41

@JPhMM a écrit:
@Jean GABARD a écrit:Ne confondons pas tout ! Si vous faites des critiques, et vous pouvez en faire, faites-les sur ce que j'ai écrit (en essayant de ne pas me faire dire ce que je n'ai jamais dit).

Lisez au moins, ci-dessous, la 4ème de couverture écrite par mon éditeur.
Précisément, je ne comprends vraiment pas votre injonction. Pourquoi défendre ce que vous écrivez en utilisant des mots que vous n'avez pas écrits ?

La quatrième de couverture est une présentation. Il faut bien commencer par là.
J'ai écrit un livre qui est déjà un résumé (150 pages). Vous pouvez lire l'avant-propos dans mon blog (blogdejeangabard.hautetfort)

Jean GABARD
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Gabard vous présente son livre.

Message par Jean GABARD le Sam 29 Oct 2011 - 23:47

@John a écrit:
Les enfants qui ont encore un géniteur et un papa
Doublecasquette, vous m'avez dit des bêtises : Jean Gabard n'a rien contre les couples homos qui élèvent des enfants Very Happy
Pour les couples lesbiens, par contre, j'ai comme un doute Suspect

Je n’ai rien contre les hommes, ni contre les femmes, ni contre les couples homos, ni contre les couples lesbiens.
Il me semble simplement qu’un enfant a besoin d’une maman qui joue la fonction de mère et d’un homme qui joue la fonction de père.

Jean GABARD
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Gabard vous présente son livre.

Message par John le Sam 29 Oct 2011 - 23:51

Il me semble simplement qu’un enfant a besoin d’une maman qui joue la fonction de mère et d’un homme qui joue la fonction de père.
Mais qui, à part vous, a décidé ce qui devait être le rôle de la mère et le rôle du père ?

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum