Article de Libération: "Pourquoi je pleure sur l'école de la République"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Article de Libération: "Pourquoi je pleure sur l'école de la République"

Message par Schéhérazade le Ven 11 Nov 2011 - 13:23

Un article qui me semble très juste sur le caractère orwellien que prend l'E.N:
http://www.liberation.fr/societe/01012369919-pourquoi-je-pleure-sur-l-ecole-de-la-republique

Schéhérazade
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article de Libération: "Pourquoi je pleure sur l'école de la République"

Message par Ronin le Ven 11 Nov 2011 - 13:27

+1 sauf le passage sur les sciences cognitives qui sont à mon avis la seule planche de salut dont on dispose au primaire pour sauver ce qui peut l'être de l'apprentissage de la lecture-écriture.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article de Libération: "Pourquoi je pleure sur l'école de la République"

Message par mel93 le Ven 11 Nov 2011 - 13:28

Mouais, je trouve l'argumentation un peu fourre-tout, et le combat dérisoire par rapports aux problèmes que rencontre l'école aujourd'hui.

mel93
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article de Libération: "Pourquoi je pleure sur l'école de la République"

Message par Schéhérazade le Ven 11 Nov 2011 - 13:35

Moi ce qui me frappe quand même c'est la coexistence de ce flicage et de ce contrôle (livrets électronique, etc...) et le règne de l'enfant-roi, pardon, de "l'enfant-au-centre" qui peut contester les punitions, armé du livre de Valérie Piau, tout en étant fiché grâce au LPC. Il y a là un curieux paradoxe.

Schéhérazade
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article de Libération: "Pourquoi je pleure sur l'école de la République"

Message par marc44 le Ven 11 Nov 2011 - 13:44

@mel93 : l'informatisation et les petites cases comme moyen de surveiller, comparer à la fois les élèves, les performances de leurs enseignants, les performances des écoles

marc44
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article de Libération: "Pourquoi je pleure sur l'école de la République"

Message par mel93 le Ven 11 Nov 2011 - 13:56

Ça dépend des systèmes, c'est à la communauté scolaire d'être vigilante sur ces outils, qui ne sont que des outils, et surtout sur ce qu'on en fait.
Comparer les élèves, ça se fait depuis toujours : sur les bons vieux kalamazo, apparaissaient déjà les infos qui le permettaient (moyenne la plus haute, la plus basse, moyenne de la classe), comparer les enseignants...mouais....difficile de comparer scientifiquement tant chaque classe est différente, les performances des écoles, ça se fait depuis des lustres avec le taux de réussite aux examens...

mel93
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article de Libération: "Pourquoi je pleure sur l'école de la République"

Message par marc44 le Ven 11 Nov 2011 - 13:59

@mel93 : le projet UMP dit clairement qu'on va évaluer les enseignants sur la base des progrès de leurs élèves. La limite à la mise en place de tout cela, c'est qu'il faut beaucoup d'énergie pour le faire fonctionner, et ça ne vaut pas l'énergie qu'il faut y consacrer, même selon ceux qui y sont favorables. Donc, ça ne sera pas fait....


Dernière édition par marc44 le Ven 11 Nov 2011 - 14:32, édité 1 fois

marc44
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article de Libération: "Pourquoi je pleure sur l'école de la République"

Message par mel93 le Ven 11 Nov 2011 - 14:02

Je ne vois pas le rapport avec ce que dénonce l'article...On peut mesurer les progrès des élèves sans faire appel à l'outil informatique.

mel93
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article de Libération: "Pourquoi je pleure sur l'école de la République"

Message par John le Ven 11 Nov 2011 - 14:24

Je reçois une lettre du collège : «Objet : mise à disposition de téléservices.» Il commence ainsi : «En tant que personne détentrice de l’autorité parentale, vous pouvez désormais mieux suivre la scolarité de vos enfants en utilisant les téléservices de consultation des notes…»
Je reçois comme un coup au cœur. Je me mets à pleurer. Je suis une mère, pas une «détentrice de l’autorité parentale».
Elle est bête, celle-là : elle n'a même pas compris pourquoi cette expression a été utilisée. Elle ne sait pas qu'il y a des élèves qui sont élevés par des personnes détentrices de l'autorité parentale ?

les faciès décérébrés
Elle a déjà vu un faciès cérébré ?

Sinon, le reste de la lettre me semble un tissu de poncifs qui n'apprennent rien à personne, sinon qu'elle interdit la télé à ses enfants : ce n'est pas le meilleur moyen pour qu'ils apprennent à s'en défendre par la suite...

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article de Libération: "Pourquoi je pleure sur l'école de la République"

Message par mel93 le Ven 11 Nov 2011 - 14:32

+ 1

mel93
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article de Libération: "Pourquoi je pleure sur l'école de la République"

Message par Leclochard le Ven 11 Nov 2011 - 14:56

@John a écrit:
Je reçois une lettre du collège : «Objet : mise à disposition de téléservices.» Il commence ainsi : «En tant que personne détentrice de l’autorité parentale, vous pouvez désormais mieux suivre la scolarité de vos enfants en utilisant les téléservices de consultation des notes…»
Je reçois comme un coup au cœur. Je me mets à pleurer. Je suis une mère, pas une «détentrice de l’autorité parentale».
Elle est bête, celle-là : elle n'a même pas compris pourquoi cette expression a été utilisée. Elle ne sait pas qu'il y a des élèves qui sont élevés par des personnes détentrices de l'autorité parentale ?

les faciès décérébrés
Elle a déjà vu un faciès cérébré ?

Sinon, le reste de la lettre me semble un tissu de poncifs qui n'apprennent rien à personne, sinon qu'elle interdit la télé à ses enfants : ce n'est pas le meilleur moyen pour qu'ils apprennent à s'en défendre par la suite...

interdire la télé: certaines émissions sont stupides, interdire les consoles: certains en deviennent fous, interdire de lire des journaux: certains articles sont bêtes, interdire de parler à des inconnus: certains sont dangereux, interdire les frites: elles rendraient obsèses, interdire de conduire: il y a un risque d'accident, interdire de mettre au monde: on finit par mourir... En voilà des principes éducatifs.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article de Libération: "Pourquoi je pleure sur l'école de la République"

Message par Docteur OX le Ven 11 Nov 2011 - 16:43

@Leclochard a écrit:
@John a écrit:
Je reçois une lettre du collège : «Objet : mise à disposition de téléservices.» Il commence ainsi : «En tant que personne détentrice de l’autorité parentale, vous pouvez désormais mieux suivre la scolarité de vos enfants en utilisant les téléservices de consultation des notes…»
Je reçois comme un coup au cœur. Je me mets à pleurer. Je suis une mère, pas une «détentrice de l’autorité parentale».
Elle est bête, celle-là : elle n'a même pas compris pourquoi cette expression a été utilisée. Elle ne sait pas qu'il y a des élèves qui sont élevés par des personnes détentrices de l'autorité parentale ?

les faciès décérébrés
Elle a déjà vu un faciès cérébré ?

Sinon, le reste de la lettre me semble un tissu de poncifs qui n'apprennent rien à personne, sinon qu'elle interdit la télé à ses enfants : ce n'est pas le meilleur moyen pour qu'ils apprennent à s'en défendre par la suite...

interdire la télé: certaines émissions sont stupides, interdire les consoles: certains en deviennent fous, interdire de lire des journaux: certains articles sont bêtes, interdire de parler à des inconnus: certains sont dangereux, interdire les frites: elles rendraient obsèses, interdire de conduire: il y a un risque d'accident, interdire de mettre au monde: on finit par mourir... En voilà des principes éducatifs.

Euh, pour moi c'est 99% d'émissions stupides bounce

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article de Libération: "Pourquoi je pleure sur l'école de la République"

Message par Leclochard le Ven 11 Nov 2011 - 16:58

@Docteur OX a écrit:
@Leclochard a écrit:
@John a écrit:
Je reçois une lettre du collège : «Objet : mise à disposition de téléservices.» Il commence ainsi : «En tant que personne détentrice de l’autorité parentale, vous pouvez désormais mieux suivre la scolarité de vos enfants en utilisant les téléservices de consultation des notes…»
Je reçois comme un coup au cœur. Je me mets à pleurer. Je suis une mère, pas une «détentrice de l’autorité parentale».
Elle est bête, celle-là : elle n'a même pas compris pourquoi cette expression a été utilisée. Elle ne sait pas qu'il y a des élèves qui sont élevés par des personnes détentrices de l'autorité parentale ?

les faciès décérébrés
Elle a déjà vu un faciès cérébré ?

Sinon, le reste de la lettre me semble un tissu de poncifs qui n'apprennent rien à personne, sinon qu'elle interdit la télé à ses enfants : ce n'est pas le meilleur moyen pour qu'ils apprennent à s'en défendre par la suite...

interdire la télé: certaines émissions sont stupides, interdire les consoles: certains en deviennent fous, interdire de lire des journaux: certains articles sont bêtes, interdire de parler à des inconnus: certains sont dangereux, interdire les frites: elles rendraient obsèses, interdire de conduire: il y a un risque d'accident, interdire de mettre au monde: on finit par mourir... En voilà des principes éducatifs.

Euh, pour moi c'est 99% d'émissions stupides bounce

Heureusement, il n'y a pas que des émissions. Enfin, je ne cherche pas à la défendre, c'est juste qu'encore une fois, à défaut de contrôler quelque chose, d'éduquer à son usage, on l'interdit. J'espère que cette personne n'a pas internet chez elle. C'est très risqué.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article de Libération: "Pourquoi je pleure sur l'école de la République"

Message par Dhaiphi le Ven 11 Nov 2011 - 18:09

@Docteur OX a écrit:Euh, pour moi c'est 99% d'émissions stupides bounce
Sur pas mal de chaînes, ce doit être 100% alors car sur ARTE (alibi culturel je sais Wink ) il y a bien des émssions "chi*ntes" mais rarement "stupides".

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]

Dhaiphi
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article de Libération: "Pourquoi je pleure sur l'école de la République"

Message par pk le Ven 11 Nov 2011 - 18:53

On fait fausse route! Tout est de la faute des parents.
http://www.youtube.com/watch?v=E52_9m-MxjE

pk
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum