Coup de gueule: chef d'étabt zélé.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Coup de gueule: chef d'étabt zélé.

Message par Ced972 le Jeu 24 Nov 2011 - 19:54

Bonsoir et désolé si je donne à certains l'impression de me défouler sur le forum mais, en même temps, j'aurais voulu recueillir votre avis sur mon entretien avec le proviseur adjoint de mon bahut.
Rappel des faits: conseils de classe prévus de longue date le lundi 28/11 en fin de journée. Je m'aperçois aujourd'hui que j'ai deux heures de colle aux mêmes heures que les dits conseils avec des étudiants de classes prépas du lycée (je précise que le "colloscope" a été mis en place en début d'année scolaire et que c'est une affaire qui "roule").

Je décide donc d'aller voir la proviseur adjointe pour l'informer que compte tenu de ces heures de colle, je ne pourrai pas assister aux conseils de classe mais que les bulletins sont bien remplis et que j'adresserai aux profs principaux des classes concernées un compte-rendu des mes observations sur le travail et le comportement des élèves comme de coutume.

Et la proviseure de me répondre: "Mais certainement pas. Vous devez prendre vos dispositions pour être présent en conseil de classe quitte à déplacer vous heures de colle" (facile à dire vu que c'est l'affaire des enseignants de classes prépas et qu'elle s'en lave les mains).
Comme si cela ne suffisait pas, la dame ajoute que cela fait partie de mes obligations de service (non, vraiment?) et qu'on est d'ailleurs payés (fort mal j'ajouterais) pour cela puisqu'on perçoit l'ISOE.

Enfin, pour couronner le tout et comme si je n'en avais pas assez entendu, elle me dit qu'elle trouve déplacé de ne pas siéger aux conseils de fin de trimestre des classes dont on a la responsabilité. Shocked

Pris de court par tant de zèle et de mauvaise foi, je lui réponds simplement qu'il s'agit du conseil de classe de deux des cinq classes que j'ai (autrement dit, je n'ai jamais dit que je n'assisterai pas aux autres conseils) et que préférer assurer des heures de colles - certes payées en heures supp' - auprès d'étudiants appelés à passer des concours dans 4 mois environ me paraissait un motif valable.
Après quoi, j'ai préféré m'en aller.

Bref, au final, j'ai quand même dû en informer le responsable pédago en prépa afin de réfléchir à un éventuel changement...
Je pense qu'un simple "non, cela ne sera pas possible" ou "je préférerais que vous assistiez aux conseils de classe" plutôt que ces discours moralisateurs et infantilisants auraient largement suffi.

Si c'est à ces gens là qu'on pense confier l'évaluation des enseignants et bien je vous le dis, on est mal bar....! Je ne sais pas ce que vous en pensez mais, franchement, je trouve ce genre d'attitude déplorable.

Ced972
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule: chef d'étabt zélé.

Message par kiwi le Jeu 24 Nov 2011 - 20:05

@Ced972 a écrit:Bonsoir et désolé si je donne à certains l'impression de me défouler sur le forum mais, en même temps, j'aurais voulu recueillir votre avis sur mon entretien avec le proviseur adjoint de mon bahut.
Rappel des faits: conseils de classe prévus de longue date le lundi 28/11 en fin de journée. Je m'aperçois aujourd'hui que j'ai deux heures de colle aux mêmes heures que les dits conseils avec des étudiants de classes prépas du lycée (je précise que le "colloscope" a été mis en place en début d'année scolaire et que c'est une affaire qui "roule").

Je décide donc d'aller voir la proviseur adjointe pour l'informer que compte tenu de ces heures de colle, je ne pourrai pas assister aux conseils de classe mais que les bulletins sont bien remplis et que j'adresserai aux profs principaux des classes concernées un compte-rendu des mes observations sur le travail et le comportement des élèves comme de coutume.

Et la proviseure de me répondre: "Mais certainement pas. Vous devez prendre vos dispositions pour être présent en conseil de classe quitte à déplacer vous heures de colle" (facile à dire vu que c'est l'affaire des enseignants de classes prépas et qu'elle s'en lave les mains).
Comme si cela ne suffisait pas, la dame ajoute que cela fait partie de mes obligations de service (non, vraiment?) et qu'on est d'ailleurs payés (fort mal j'ajouterais) pour cela puisqu'on perçoit l'ISOE.

Enfin, pour couronner le tout et comme si je n'en avais pas assez entendu, elle me dit qu'elle trouve déplacé de ne pas siéger aux conseils de fin de trimestre des classes dont on a la responsabilité. Shocked

Pris de court par tant de zèle et de mauvaise foi, je lui réponds simplement qu'il s'agit du conseil de classe de deux des cinq classes que j'ai (autrement dit, je n'ai jamais dit que je n'assisterai pas aux autres conseils) et que préférer assurer des heures de colles - certes payées en heures supp' - auprès d'étudiants appelés à passer des concours dans 4 mois environ me paraissait un motif valable.
Après quoi, j'ai préféré m'en aller.

Bref, au final, j'ai quand même dû en informer le responsable pédago en prépa afin de réfléchir à un éventuel changement...
Je pense qu'un simple "non, cela ne sera pas possible" ou "je préférerais que vous assistiez aux conseils de classe" plutôt que ces discours moralisateurs et infantilisants auraient largement suffi.

Si c'est à ces gens là qu'on pense confier l'évaluation des enseignants et bien je vous le dis, on est mal bar....! Je ne sais pas ce que vous en pensez mais, franchement, je trouve ce genre d'attitude déplorable.

T'es déjà bien poli d'être allé la voir pour l'informer de ton absence. Quelle truffe celle-là.

kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule: chef d'étabt zélé.

Message par Ruthven le Jeu 24 Nov 2011 - 20:09

Je vais peut-être me faire lyncher, mais je trouve sa réaction plutôt normale, d'autant plus que tu ne lui demandais pas l'autorisation de ne pas assister aux conseils mais que tu la mettais devant le fait accompli. Certes, elle aurait pu le dire avec un peu plus de tact mais ce qu'elle dit n'est pas illégitime.

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule: chef d'étabt zélé.

Message par frimoussette77 le Jeu 24 Nov 2011 - 20:31

@Ruthven a écrit:Je vais peut-être me faire lyncher, mais je trouve sa réaction plutôt normale, d'autant plus que tu ne lui demandais pas l'autorisation de ne pas assister aux conseils mais que tu la mettais devant le fait accompli. Certes, elle aurait pu le dire avec un peu plus de tact mais ce qu'elle dit n'est pas illégitime.
+1, tu ne fais pas le travail pour lequel tu es payé(e) et à la place tu vas assurer une autre activité pour laquelle tu seras retribué(e).
Pourquoi je vais aux conseils de classe ? Je suis bête moi, en plus je dois payer pour faire garder mes enfants. Je n'ai rien compris lol! Je dirai que ton chef est sensé et pas zélé.

frimoussette77
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule: chef d'étabt zélé.

Message par Audrey le Jeu 24 Nov 2011 - 20:31

Cédric, tu dois bien te douter qu'à cette période, tu vas avoir des conseils de classe... tu dis toi-même que les conseils étaient annoncés depuis longtemps...

Dans ce cas, tu dois aller voir dès l'annonce des dates de conseil le CDE et lui demander s'il est possible de déplacer un conseil... et sinon, il est bien évident que ton service étant à faire en lycée en premier lieu, c'est le lycée qui doit primer. Avoir le beurre, l'argent du beurre, et le dernier truc qui va avec, ben euh...c'est un peu culotté je trouve.

Le discours de ta CDE a certes été direct et moralisateur, mais elle est dans son droit, et surtout, dans son rôle.
J'ai une collègue qui pour la même raison (et nous sommes en collège... ) n'a assisté que 3 fois au conseil de ma classe alors qu'elle a été dans l'équipe de la classe dont j'étais pp 4 années... c'est un peu embêtant.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule: chef d'étabt zélé.

Message par Derborence le Jeu 24 Nov 2011 - 20:54

Je partage les avis de Ruthven, Frimoussette et Audrey.

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule: chef d'étabt zélé.

Message par Filnydar le Jeu 24 Nov 2011 - 20:56

Ce qui touche au service confié par ton lycée prime.
Quand ça arrive, mes colleurs me préviennent et ils s'arrangent avec les étudiants pour déplacer la colle !

Filnydar
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule: chef d'étabt zélé.

Message par Igniatius le Jeu 24 Nov 2011 - 20:59

Oui, je rejoins les avis précédents : je suis justement en train de déplacer deux de mes colles en raison des conseils à venir.
L'an dernier, j'avais demandé à mon proviseur adjoint d'éviter, dans la mesure du possible, les cc aux jours où je collais, et cela avait plutôt bien fonctionné.

LEs profs de prépa ont l'habitude, et je suis d'accord avec ton PA : ta présence est importante.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule: chef d'étabt zélé.

Message par Ced972 le Jeu 24 Nov 2011 - 21:00

Merci pour vos réactions.

Ced972
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule: chef d'étabt zélé.

Message par Ced972 le Jeu 24 Nov 2011 - 21:05

Oui Filnydar. Moi c'est la première fois que j'étais sollicité pour des colles en classes prépas. Comme toi, j'ai adressé un mail aux collègues de prépa pour demander à déplacer les heures. Au pire, elles seront perdues (pour ceux qui pensent que je veux le beurre, l'argent du beurre et la crémière ;-)).

Ced972
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule: chef d'étabt zélé.

Message par anthinéa le Jeu 24 Nov 2011 - 21:12

Mais attendez nos obligations de service ne se limitent pas à 4 conseils par trimestre?
Je dis peut être une bêtise ...

_________________
17 morts , 66 millions de blessés. 
Je suis Charlie et abonnée.
Paix à votre âme mes amis, on prend la suite.
Je suis flic , je suis Homme.
Je suis laïque, je suis libre, je suis La France.

anthinéa
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule: chef d'étabt zélé.

Message par frimoussette77 le Jeu 24 Nov 2011 - 21:13

@anthinéa a écrit:Mais attendez nos obligations de service ne se limitent pas à 4 conseils par trimestre?
Je dis peut être une bêtise ...
Je n'en sais rien et j'ai 4 classes Laughing

frimoussette77
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule: chef d'étabt zélé.

Message par Igniatius le Jeu 24 Nov 2011 - 21:16

@anthinéa a écrit:Mais attendez nos obligations de service ne se limitent pas à 4 conseils par trimestre?
Je dis peut être une bêtise ...

Bonne question : je n'ai jamais énormément de classes, mais je me demande s'il existe une obligation relative à ce pb.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule: chef d'étabt zélé.

Message par Botentoush le Jeu 24 Nov 2011 - 21:16

@anthinéa a écrit:Mais attendez nos obligations de service ne se limitent pas à 4 conseils par trimestre?
Je dis peut être une bêtise ...

Non non je crois qu'on est censé tous les faire

_________________
Faites gaffe au bottage en touche!!
docco est toujours en moi!

Botentoush
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule: chef d'étabt zélé.

Message par frimoussette77 le Jeu 24 Nov 2011 - 21:18

docco a écrit:
@anthinéa a écrit:Mais attendez nos obligations de service ne se limitent pas à 4 conseils par trimestre?
Je dis peut être une bêtise ...

Non non je crois qu'on est censé tous les faire
Le prof de musique qui a 21 classes aura du mal Laughing

frimoussette77
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule: chef d'étabt zélé.

Message par Botentoush le Jeu 24 Nov 2011 - 21:23

@frimoussette77 a écrit:
docco a écrit:
@anthinéa a écrit:Mais attendez nos obligations de service ne se limitent pas à 4 conseils par trimestre?
Je dis peut être une bêtise ...

Non non je crois qu'on est censé tous les faire
Le prof de musique qui a 21 classes aura du mal Laughing

Entièrement d'accord mais comme y'a aucun texte qui dit qu'il faut en faire minimum 5, j'en déduis qu'on doit tous les faire.


Dernière édition par docco le Jeu 24 Nov 2011 - 21:31, édité 1 fois

_________________
Faites gaffe au bottage en touche!!
docco est toujours en moi!

Botentoush
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule: chef d'étabt zélé.

Message par Audrey le Jeu 24 Nov 2011 - 21:23

Avant le décret instaurant l'ISOE part fixe, il était établi qu'on devait faire 5 conseils par trimestre ( donc, forcément, si on avait moins de 5 classes, on les faisait tous, sauf ubiquité impossible, maladie, etc.).
Depuis l'ISOE, on s'appuie toujours sur cette base, mais il me semble qu'on inclut dans les conseils les réunions parents-prof également.


_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule: chef d'étabt zélé.

Message par roxanne le Jeu 24 Nov 2011 - 21:29

@Ruthven a écrit:Je vais peut-être me faire lyncher, mais je trouve sa réaction plutôt normale, d'autant plus que tu ne lui demandais pas l'autorisation de ne pas assister aux conseils mais que tu la mettais devant le fait accompli. Certes, elle aurait pu le dire avec un peu plus de tact mais ce qu'elle dit n'est pas illégitime.
je suis assez d'accord.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule: chef d'étabt zélé.

Message par User5899 le Jeu 24 Nov 2011 - 22:28

@Derborence a écrit:Je partage les avis de Ruthven, Frimoussette et Audrey.
Je me joins à vous. Les colles, ça se déplace.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule: chef d'étabt zélé.

Message par kiwi le Ven 25 Nov 2011 - 15:25

Bof. Moi je trouve ça plus que limite. Cela me fait penser un peu à des situations (vécues) de TZR sur 2 bahuts que l'on engueule parce qu'ils ne peuvent pas être présents au même moment à deux conseils de classe dans les deux bahuts différents.
Là, il ne vient pas, pas par fainéantise, mais parce qu'il a une activité prévue aussi de longue date; une activité qui me paraît être importante. Il vient poliment prévenir qu'il ne sera pas là et compte donner par papier son avis au conseil de classe.

C'est triste ce que je vais dire, mais de toute façon, pour ce qu'elle sert notre présence aux conseils... On joue les plantes vertes devant un chef d'établissement démago au possible, en représentation face aux parents d'élèves qu'il s'agit de brosser dans le sens du poil... Et le chef d'établissement a les mains liées lui aussi alors...

En revanche, et là aussi ça m'agace : les collègues jamais là aux conseils, ne remplissant jamais les bulletins à temps. Mon conseil est lundi : il me manque encore une moyenne et une appréciation. Génial.

kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule: chef d'étabt zélé.

Message par frimoussette77 le Ven 25 Nov 2011 - 15:54

@kiwi a écrit:Bof. Moi je trouve ça plus que limite. Cela me fait penser un peu à des situations (vécues) de TZR sur 2 bahuts que l'on engueule parce qu'ils ne peuvent pas être présents au même moment à deux conseils de classe dans les deux bahuts différents.
Là, il ne vient pas, pas par fainéantise, mais parce qu'il a une activité prévue aussi de longue date; une activité qui me paraît être importante. Il vient poliment prévenir qu'il ne sera pas là et compte donner par papier son avis au conseil de classe.

C'est triste ce que je vais dire, mais de toute façon, pour ce qu'elle sert notre présence aux conseils... On joue les plantes vertes devant un chef d'établissement démago au possible, en représentation face aux parents d'élèves qu'il s'agit de brosser dans le sens du poil... Et le chef d'établissement a les mains liées lui aussi alors...

En revanche, et là aussi ça m'agace : les collègues jamais là aux conseils, ne remplissant jamais les bulletins à temps. Mon conseil est lundi : il me manque encore une moyenne et une appréciation. Génial.
Si tu pars du principe d'utilité, pourquoi aller faire cours devant certaines classes qui ne veulent pas travailler ?
On est payé pour le faire, on le fait. On ne va pas faire une autre activité (même si elle est plus gratifiante) ailleurs.
Pourquoi ne pas aller faire les heures de colle pendant nos heures de cous ? C'est vrai les élèves de prépa ont un concours important eux !

frimoussette77
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule: chef d'étabt zélé.

Message par frimoussette77 le Ven 25 Nov 2011 - 15:57

Cette histoire me fait penser à un collègue qui râlait parce que le CDE l'obligeait à travailler jusqu'au 3 juillet alors que lui voulait commencer sa colo le 2 juillet. Oh méchant CDE qui empêche les animateurs de colo de partir travailler ! lol!
Oh méchant CDE qui retient les colleurs lol!

frimoussette77
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule: chef d'étabt zélé.

Message par natasha le Ven 25 Nov 2011 - 15:57

désolée pour ce qui va suivre mais lorsque j'ai conseil en même temps que des colles, je vois mes étudiants avant pour décaler mes heures de colles. Le conseil prime, même si parfois ce n'est pas très évident de trouver un "trou" pour caler uen colle. Cela dit, certains chef d'établissement ne sont pas très habiles. De ce côté là j'ai de la chance, la mienne met toujours les formes (mais elle dit quand même ce qu'elle a à dire)

natasha
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule: chef d'étabt zélé.

Message par frimoussette77 le Ven 25 Nov 2011 - 15:59

@natasha a écrit:désolée pour ce qui va suivre mais lorsque j'ai conseil en même temps que des colles, je vois mes étudiants avant pour décaler mes heures de colles. Le conseil prime, même si parfois ce n'est pas très évident de trouver un "trou" pour caler uen colle. Cela dit, certains chef d'établissement ne sont pas très habiles. De ce côté là j'ai de la chance, la mienne met toujours les formes (mais elle dit quand même ce qu'elle a à dire)
Je crois surtout que Ced n'a pas mis les formes lui non plus. Y aller la bouche en coeur pour dire qu'il n'ira pas parce qu'il a plus important, ça n'est pas très habile, je trouve.

frimoussette77
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule: chef d'étabt zélé.

Message par Igniatius le Ven 25 Nov 2011 - 16:20

@kiwi a écrit:Bof. Moi je trouve ça plus que limite. Cela me fait penser un peu à des situations (vécues) de TZR sur 2 bahuts que l'on engueule parce qu'ils ne peuvent pas être présents au même moment à deux conseils de classe dans les deux bahuts différents.
Là, il ne vient pas, pas par fainéantise, mais parce qu'il a une activité prévue aussi de longue date; une activité qui me paraît être importante. Il vient poliment prévenir qu'il ne sera pas là et compte donner par papier son avis au conseil de classe.

C'est triste ce que je vais dire, mais de toute façon, pour ce qu'elle sert notre présence aux conseils... On joue les plantes vertes devant un chef d'établissement démago au possible, en représentation face aux parents d'élèves qu'il s'agit de brosser dans le sens du poil... Et le chef d'établissement a les mains liées lui aussi alors...

En revanche, et là aussi ça m'agace : les collègues jamais là aux conseils, ne remplissant jamais les bulletins à temps. Mon conseil est lundi : il me manque encore une moyenne et une appréciation. Génial.


La situation n'a strictement rien à voir.
Etre à cheval sur deux établissements, ce n'est pas un choix et il est clair que les deux directions doivent se débrouiller au mieux pour que les conseils de l'un n'interfèrent pas sur les cours de l'autre.
Faire des colles, c'est un choix personnel, qui se fait EN PLUS de notre travail (i.e. ce ne sont pas des HSA : ces heures-là sont fiscalisées) et qui, par conséquent, est secondaire comparativement à notre métier.
De plus, si je suis bien d'accord que notre poids en cc est de plus en plus relatif, je pense que :
1. il ne tient qu'à chacun d'intervenir au maximum pdt ces cc s'il a quelque chose à dire, et on peut provoquer quelques réflexions en ouvrant sa gueule, même si c'est usant ;
2. nous sommes PAYES pour assister à ces cc : je trouve un peu indécent de toucher les ISOE et d'aller en même temps toucher 50 euros pour une heure de colle ET de s'en plaindre.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum