Coup de gueule: chef d'étabt zélé.

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Coup de gueule: chef d'étabt zélé.

Message par Igniatius le Ven 25 Nov 2011 - 16:20

@kiwi a écrit:Bof. Moi je trouve ça plus que limite. Cela me fait penser un peu à des situations (vécues) de TZR sur 2 bahuts que l'on engueule parce qu'ils ne peuvent pas être présents au même moment à deux conseils de classe dans les deux bahuts différents.
Là, il ne vient pas, pas par fainéantise, mais parce qu'il a une activité prévue aussi de longue date; une activité qui me paraît être importante. Il vient poliment prévenir qu'il ne sera pas là et compte donner par papier son avis au conseil de classe.

C'est triste ce que je vais dire, mais de toute façon, pour ce qu'elle sert notre présence aux conseils... On joue les plantes vertes devant un chef d'établissement démago au possible, en représentation face aux parents d'élèves qu'il s'agit de brosser dans le sens du poil... Et le chef d'établissement a les mains liées lui aussi alors...

En revanche, et là aussi ça m'agace : les collègues jamais là aux conseils, ne remplissant jamais les bulletins à temps. Mon conseil est lundi : il me manque encore une moyenne et une appréciation. Génial.


La situation n'a strictement rien à voir.
Etre à cheval sur deux établissements, ce n'est pas un choix et il est clair que les deux directions doivent se débrouiller au mieux pour que les conseils de l'un n'interfèrent pas sur les cours de l'autre.
Faire des colles, c'est un choix personnel, qui se fait EN PLUS de notre travail (i.e. ce ne sont pas des HSA : ces heures-là sont fiscalisées) et qui, par conséquent, est secondaire comparativement à notre métier.
De plus, si je suis bien d'accord que notre poids en cc est de plus en plus relatif, je pense que :
1. il ne tient qu'à chacun d'intervenir au maximum pdt ces cc s'il a quelque chose à dire, et on peut provoquer quelques réflexions en ouvrant sa gueule, même si c'est usant ;
2. nous sommes PAYES pour assister à ces cc : je trouve un peu indécent de toucher les ISOE et d'aller en même temps toucher 50 euros pour une heure de colle ET de s'en plaindre.

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule: chef d'étabt zélé.

Message par kiwi le Ven 25 Nov 2011 - 17:31

@Igniatius a écrit:
La situation n'a strictement rien à voir.
Etre à cheval sur deux établissements, ce n'est pas un choix et il est clair que les deux directions doivent se débrouiller au mieux pour que les conseils de l'un n'interfèrent pas sur les cours de l'autre.
Faire des colles, c'est un choix personnel, qui se fait EN PLUS de notre travail (i.e. ce ne sont pas des HSA : ces heures-là sont fiscalisées) et qui, par conséquent, est secondaire comparativement à notre métier.
De plus, si je suis bien d'accord que notre poids en cc est de plus en plus relatif, je pense que :
1. il ne tient qu'à chacun d'intervenir au maximum pdt ces cc s'il a quelque chose à dire, et on peut provoquer quelques réflexions en ouvrant sa gueule, même si c'est usant ;
2. nous sommes PAYES pour assister à ces cc : je trouve un peu indécent de toucher les ISOE et d'aller en même temps toucher 50 euros pour une heure de colle ET de s'en plaindre.

Il n'a pas dit qu'il n'allait pas y aller à tous, mais juste à ces deux-là: il a quoi? 6-7 classes? Il fera les autres. Cela ne me choque pas si cela reste ponctuel et qu'il va aux autres conseils.

Dans son discours, je n'ai pas eu l'impression qu'il y soit allé en fanfaronnant, mais en informant poliment. D'ailleurs, sans doute aurait-il mieux fait de ne rien dire. Son absence serait passée inaperçue... Comme quoi, c'était juste l'occasion pour l'adjointe de montrer qui était la chef.
Si je ne me trompe pas, Ced. est TZR. Et franchement, vu parfois le mépris affiché par certains chefs d'établissement ou de collègues à leur égard, je comprends que parfois, on soit lassé de faire la navette pour venir à toutes les réunions et tous les conseils. Mais là il ne s'agit pas de cela. Ce n'est pas par fainéantise.

Quant aux conseils... pfffffff j'y vais par devoir, mais je serais bien mieux chez moi. Tu as beau l'ouvrir, t'opposer, dire non, défendre un élève que tout le monde lynche, peu importe. Tu n'auras pas le dernier mot, et comme il faut bien 80% d'une classe d'âge au bac ben écoute... Non, on fait la plante verte, le décor.


Toutefois, n'aurait-il pas été plus intelligent de demander à reporter ces conseils, à inter-changer avec d'autres conseils etc? Cela se fait dans de nombreux établissements. Pourquoi ne pas en avoir fait la demande? Après, si c'est pas possible c'est pas possible, mais là rien n'aurait pu t'être reproché...

kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule: chef d'étabt zélé.

Message par Lantelme le Ven 25 Nov 2011 - 18:22

@kiwi a écrit:

Toutefois, n'aurait-il pas été plus intelligent de demander à reporter ces conseils, à inter-changer avec d'autres conseils etc? Cela se fait dans de nombreux établissements. Pourquoi ne pas en avoir fait la demande? Après, si c'est pas possible c'est pas possible, mais là rien n'aurait pu t'être reproché...

Mais bien sûr... Le chef va reporter un conseil de classe et refaire le calendrier parce qu'un enseignant doit faire passer une heure de khôlle ce jour-là ! Il faudra me dire quels sont les "nombreux établissements" qui le font, car ce serait vraiment un scoop.
La proviseur adjointe a réagi comme il le fallait : un enseignant a des obligations de service. Ne pas venir à un conseil de classe pour faire passer une khôlle, ce n'est vraiment pas acceptable (et le chef a la possibilté de demander au rectorat - et d'obtenir - une retenue sur salaire).

Lantelme
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule: chef d'étabt zélé.

Message par John le Ven 25 Nov 2011 - 18:26

docco a écrit:
@anthinéa a écrit:Mais attendez nos obligations de service ne se limitent pas à 4 conseils par trimestre?
Je dis peut être une bêtise ...

Non non je crois qu'on est censé tous les faire
C'est stupide : les profs de langues qui ont des groupes répartis sur cinq classes et les collègues qui ont une matière à une ou deux heures par semaine apprécieront l'intelligence de cette remarque.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule: chef d'étabt zélé.

Message par kiwi le Ven 25 Nov 2011 - 19:04

@Lantelme a écrit:
@kiwi a écrit:

Toutefois, n'aurait-il pas été plus intelligent de demander à reporter ces conseils, à inter-changer avec d'autres conseils etc? Cela se fait dans de nombreux établissements. Pourquoi ne pas en avoir fait la demande? Après, si c'est pas possible c'est pas possible, mais là rien n'aurait pu t'être reproché...

Mais bien sûr... Le chef va reporter un conseil de classe et refaire le calendrier parce qu'un enseignant doit faire passer une heure de khôlle ce jour-là ! Il faudra me dire quels sont les "nombreux établissements" qui le font, car ce serait vraiment un scoop.
La proviseur adjointe a réagi comme il le fallait : un enseignant a des obligations de service. Ne pas venir à un conseil de classe pour faire passer une khôlle, ce n'est vraiment pas acceptable (et le chef a la possibilté de demander au rectorat - et d'obtenir - une retenue sur salaire).

Tous ceux dans lesquels je suis passée, y compris le mien actuellement. J'en sais quelque chose puisque là, un changement a eu lieu pour une collègue qui ne m'arrange pas du tout... Il ne s'agit pas de bouleverser de façon radicale, juste d'intervertir deux conseils. C'est faisable, cela aurait permis que tout le monde soit content.

kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule: chef d'étabt zélé.

Message par Botentoush le Ven 25 Nov 2011 - 19:10

@John a écrit:
docco a écrit:
@anthinéa a écrit:Mais attendez nos obligations de service ne se limitent pas à 4 conseils par trimestre?
Je dis peut être une bêtise ...

Non non je crois qu'on est censé tous les faire
C'est stupide : les profs de langues qui ont des groupes répartis sur cinq classes et les collègues qui ont une matière à une ou deux heures par semaine apprécieront l'intelligence de cette remarque.


Faudrait arrêter de chercher des textes pour faire le moins de conseils!
ça prend la tête de faire des conseils où seulement 2 profs sont présents.
Il est clair que cette remarque "débile" ne concerne pas les profs qui ont 20 classes.

_________________
Faites gaffe au bottage en touche!!
docco est toujours en moi!

Botentoush
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule: chef d'étabt zélé.

Message par frimoussette77 le Ven 25 Nov 2011 - 19:16

@kiwi a écrit:
@Lantelme a écrit:
@kiwi a écrit:

Toutefois, n'aurait-il pas été plus intelligent de demander à reporter ces conseils, à inter-changer avec d'autres conseils etc? Cela se fait dans de nombreux établissements. Pourquoi ne pas en avoir fait la demande? Après, si c'est pas possible c'est pas possible, mais là rien n'aurait pu t'être reproché...

Mais bien sûr... Le chef va reporter un conseil de classe et refaire le calendrier parce qu'un enseignant doit faire passer une heure de khôlle ce jour-là ! Il faudra me dire quels sont les "nombreux établissements" qui le font, car ce serait vraiment un scoop.
La proviseur adjointe a réagi comme il le fallait : un enseignant a des obligations de service. Ne pas venir à un conseil de classe pour faire passer une khôlle, ce n'est vraiment pas acceptable (et le chef a la possibilté de demander au rectorat - et d'obtenir - une retenue sur salaire).

Tous ceux dans lesquels je suis passée, y compris le mien actuellement. J'en sais quelque chose puisque là, un changement a eu lieu pour une collègue qui ne m'arrange pas du tout... Il ne s'agit pas de bouleverser de façon radicale, juste d'intervertir deux conseils. C'est faisable, cela aurait permis que tout le monde soit content.
Changer l'heure ça peut être possible mais pas à la dernière minute.
Quand je reçois la date des conseils, je m'organise. Et si trois jours avant on vient tout changer ça me fait :colere: .
C'est ce que j'ai dû réexpliquer gentiment à une collègue qui voulait changer la date de son conseil parce que
Spoiler:
le conseil a lieu un vendredi soir lol!

frimoussette77
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule: chef d'étabt zélé.

Message par kiwi le Ven 25 Nov 2011 - 19:18

C'est ponctuel. Il n'a jamais dit qu'il ne ferait aucun conseil, ni du trimestre, ni de l'année pour se consacrer à d'autres activités rémunérées. Je serais franchement étonnée si parmi vous tous qui êtes si offusqués, personne n'avait manqué un conseil pour une raison x ou y (autre que : on ne peut pas se dédoubler).
Là, la chef a voulu rappeler que c'était elle qui commandait. Suffit de voir le ton employé. En réalité, elle s'en fiche de sa présence ou non au conseil. Elle fera ce qu'elle veut de toute manière et écrira ce qu'elle veut. Pourquoi ne pas avoir dit "bien, pour cette fois, ça ira si vraiment vous ne pouvez pas vous arranger autrement. Mais à l'avenir, tâchez d'être présent, votre présence est importante ( Rolling Eyes )" ? Pourquoi employer un discours infantilisant au possible?
Surtout qu'il a fourni un papier sur lequel il a sans doute inscrit son avis sur la classe et sur des élèves particuliers. Il l'a préparé ce conseil quand même, ce n'est pas comme s'il n'avait averti personne et n'avait rien donné au PP pour l'aider à faire sa synthèse...

kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule: chef d'étabt zélé.

Message par kiwi le Ven 25 Nov 2011 - 19:22

@frimoussette77 a écrit:
Changer l'heure ça peut être possible mais pas à la dernière minute.
Quand je reçois la date des conseils, je m'organise. Et si trois jours avant on vient tout changer ça me fait :colere: .
C'est ce que j'ai dû réexpliquer gentiment à une collègue qui voulait changer la date de son conseil parce que
Spoiler:
le conseil a lieu un vendredi soir lol!

Oui bien sûr il faut prévenir avant. Mais dans le cas de Ced. c'était possible puisqu'il connaissait les dates de ses passages.
Nous, on nous laisse 2jours après l'affichage du planning provisoire. Parfois ça marche, d'autres fois les changements ne sont vraiment pas possibles. Mais au moins, ils essaient pour que ça arrange tout le monde. Les heures tournent aussi pour que ça ne soit pas toujours les mêmes qui finissent à 20h...

kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule: chef d'étabt zélé.

Message par frimoussette77 le Ven 25 Nov 2011 - 19:27

J'ai toujours fait mes 4 conseils Kiwi même en revenant de congé maternité alors que je ne connaissais pas les élèves.

frimoussette77
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule: chef d'étabt zélé.

Message par kiwi le Ven 25 Nov 2011 - 19:48

@frimoussette77 a écrit:J'ai toujours fait mes 4 conseils Kiwi même en revenant de congé maternité alors que je ne connaissais pas les élèves.

Mais moi aussi (sauf quand j'étais sur deux établissements avec des conseils au même moment). Mais je peux comprendre qu'exceptionnellement pour des raisons diverses, on ne puisse pas y aller. A partir du moment où les bulletins sont remplis à temps pour le PP, qu'il y a une synthèse générale donnée à lire par le PP au conseil, cela me va. Évidemment, il ne faudrait pas que cela soit systématique... car on a une sorte de "quota" à effectuer pour "mériter" les ISOE. Enfin là dans le cas de Ced. en assistant à tous ses autres conseils, il ne devrait pas avoir de retenue. Et j'ai trouvé la réaction de sa chef infantilisante et plus que limite. Je n'aurais pas aimé, surtout si c'est la première fois que je n'assiste pas à un conseil (cela fait un drôle d'effet de se faire engueuler comme du poisson pourri pour rien parce qu'on n'a pas le don d'ubiquité...).

kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule: chef d'étabt zélé.

Message par Fourseasons le Ven 25 Nov 2011 - 19:53

Moi j'en ai fait un aujourd hui alors que j'ai commencé mon remplacement hier ! C'est pas beau une TZR zélèe ? Razz Grand moment de solitude... Encore deux conseils lundi.

Pour ma part, je ne trouve pas correctt de ne pas aller à un conseil de classe qui fait partie de nos obligations de service pour une autre activité rémunérée... Question de principe. Aprés effectivement parfois on ne peut pas aller au conseil, la raison est importante.

Fourseasons
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule: chef d'étabt zélé.

Message par MelanieSLB le Ven 25 Nov 2011 - 20:06

Je suis d'accord avec Kiwi, d'autant qu'a priori
Je m'aperçois aujourd'hui que j'ai deux heures de colle aux mêmes heures que les dits conseils avec des étudiants de classes prépas du lycée (je précise que le "colloscope" a été mis en place en début d'année scolaire et que c'est une affaire qui "roule").
, les dates des Khôlles de Ced. étaient connues depuis longtemps et la CDE adjointe sait bien qu'il les assure, non?

Et puis franchement, on fait assez d'heures je crois pour que l'ISOE soit justifiée, même sans assister à tous les conseils!

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule: chef d'étabt zélé.

Message par invitéW le Ven 25 Nov 2011 - 20:14

Ce n'est pas le lycée qui doit faire son planning en fonction des disponibilités des profs. C'est le prof qui doit déplacer ses colles : ça se fait régulièrement, les taupins sont habitués

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule: chef d'étabt zélé.

Message par frimoussette77 le Ven 25 Nov 2011 - 21:12

@MelanieSLB a écrit:Je suis d'accord avec Kiwi, d'autant qu'a priori
Je m'aperçois aujourd'hui que j'ai deux heures de colle aux mêmes heures que les dits conseils avec des étudiants de classes prépas du lycée (je précise que le "colloscope" a été mis en place en début d'année scolaire et que c'est une affaire qui "roule").
, les dates des Khôlles de Ced. étaient connues depuis longtemps et la CDE adjointe sait bien qu'il les assure, non?

Et puis franchement, on fait assez d'heures je crois pour que l'ISOE soit justifiée, même sans assister à tous les conseils!
Et si je donne mes horaires de piscine, ça marche aussi lol!

frimoussette77
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule: chef d'étabt zélé.

Message par loup des steppes le Ven 25 Nov 2011 - 21:13

5 conseils obligatoires, je crois aussi, enfin j'ai toujours entendu dire ça.. et je me limite à 5 classes, parce que en langues en effet, on pourrait passer toutes nos soirées à jouer les plantes vertes (hélas nos avis ne comptent pas et chez nous quand le prof principal ou celui de maths décide, c'est même pas la peine d'essayer de discuter leurs décisions -je le fais parfois quand même, diable pour vérifier que les choses ne changent pas)

_________________
[i] "Là où sont mes pieds, je suis à ma place." prov. Amérindien
"Choose the words you use with care: they create the world around you"

loup des steppes
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule: chef d'étabt zélé.

Message par loup des steppes le Ven 25 Nov 2011 - 21:15

ah zut j'ai tout mis en gras, je suis donc une plante grasse toute maigre Very Happy

_________________
[i] "Là où sont mes pieds, je suis à ma place." prov. Amérindien
"Choose the words you use with care: they create the world around you"

loup des steppes
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule: chef d'étabt zélé.

Message par Dulcinea le Ven 25 Nov 2011 - 21:29

+1000 Loup des Steppes, comme pov' petite prof de LV2, je fais la plante verte pendant 5 conseils max (et je prends les mieux placés tant qu'à faire...) et j'assure mes khôlles le reste du temps! Au moins, je m'y sens plus utile.

Dulcinea
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule: chef d'étabt zélé.

Message par frimoussette77 le Ven 25 Nov 2011 - 21:34

Mais qui ne fait pas khôlles sur ce topic ? Shocked

frimoussette77
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule: chef d'étabt zélé.

Message par loup des steppes le Ven 25 Nov 2011 - 21:36

Moi, pas le temps pas envie de faire des khôlles Very Happy

_________________
[i] "Là où sont mes pieds, je suis à ma place." prov. Amérindien
"Choose the words you use with care: they create the world around you"

loup des steppes
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule: chef d'étabt zélé.

Message par christophevan le Ven 25 Nov 2011 - 22:25

Euh... Pas franchement choqué non plus par l'attitude de l'adjointe. Plusieurs choses :

- Les activités secondaires (colles...) passent en second
- Ced n'est en aucun cas dans le cas de pouvoir prétendre rater un conseil puisqu'il s'agit d'une activité complémentaire non obligatoire, à l'inverse des TZR (j'ai été TZR et je me suis fait allumer en raison d'absences aux conseils, alors que j'étais à un autre, 40 km plus loin).
- Le fait que ce soit ponctuel ne change rien : il s'agit d'une activité secondaire. Il peut très bien déplacer les colles, il n'y a pas mort d'homme.
- La principale adjointe fait sa "chef", peut-être, mais justement, elle est dans ce cas précis tout à fait dans son rôle.
- Accepter qu'un collègue manque un conseil pour faire passer des colles (et toucher une "double rémunération") serait tout simplement la porte ouverte à toutes les fenêtres. Comment refuser ensuite l'absence pour aller chercher "titenfant" à l'école? C'est une excuse tout autant valable.

Après, en effet, peut-être que si Ced n'avait rien dit, personne ne se serait rendu compte de quoique ce soit... L'idéal c'est quand même d'en parler le plus tôt possible. Même si ce n'était pas dans tes intentions, l'adjointe l'a peut-être aussi mal pris parcequ'elle a eu l'impression d'être devant le fait accompli ; du coup, pour "marquer son territoire", elle a refusé. Mais encore une fois, je trouve qu'elle est totalement dans son rôle. Même si Ced n'en aurait peut-être pas abusé, il est possible que d'autres collègues auraient essayé.

christophevan
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule: chef d'étabt zélé.

Message par User5899 le Ven 25 Nov 2011 - 22:33

@natasha a écrit:désolée pour ce qui va suivre mais lorsque j'ai conseil en même temps que des colles, je vois mes étudiants avant pour décaler mes heures de colles. Le conseil prime, même si parfois ce n'est pas très évident de trouver un "trou" pour caler uen colle. Cela dit, certains chef d'établissement ne sont pas très habiles. De ce côté là j'ai de la chance, la mienne met toujours les formes (mais elle dit quand même ce qu'elle a à dire)

@frimoussette77 a écrit:Je crois surtout que Ced n'a pas mis les formes lui non plus. Y aller la bouche en coeur pour dire qu'il n'ira pas parce qu'il a plus important, ça n'est pas très habile, je trouve.
Entièrement d'accord avec vous deux. Ced a fait son petit complexe de supériorité Smile Bah, ça nous arrive à tous. On le reconnaît, on respire un coup, et c'est fini. Oui, il y en a marre des conseils à deux ou trois.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum