absences répétées en ms : prejudiciable?

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: absences répétées en ms : prejudiciable?

Message par minnie le Mer 4 Jan 2012 - 10:11

Dans l'école de loulou (PS)on a tous les mois un bilan des absences avec taux de présence, absences justifiées et injustifiées.
Je suppose qu'elle en a marre de voir que certains considèrent l'école comme une halte-garderie.

minnie
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: absences répétées en ms : prejudiciable?

Message par doublecasquette le Mer 4 Jan 2012 - 10:17

Pas en maternelle... même si, comme le dit Minnie, c'est fort désagréable de constater que certaines familles considèrent l'école comme une garderie.

Nous devons faire en sorte d'encourager la famille à mettre les enfants régulièrement à l'école et s'inquiéter de leurs absences trop fréquentes mais, quoi que puissent nous dire nos IEN, l'école maternelle n'est pas obligatoire et nous n'avons donc aucun moyen de les obliger à une fréquentation régulière.
Quant à la radiation, si l'enfant habite une commune rattachée à l'école, que le maire a procédé à l'inscription, je ne vois pas quelle loi (à part les volontés personnelles d'un IEN maître après Dieu) nous autoriserait à y procéder, surtout si notre effectif est inférieur aux normes nationales.
La radiation ne peut être faite que si on sait (par la mairie ou les parents) que la famille a déménagé ou ne souhaite plus scolariser son enfant dans l'école que nous "dirigeons".

Il suffit de lire cela, on remarquera que nulle part, il n'est écrit que l'inscription sous-entend une fréquentation obligatoire :

http://vosdroits.service-public.fr/F1864.xhtml

J'ai cherché autre chose, je n'ai rien trouvé à part ça, mais ça ne peut s'adresser selon moi qu'aux élèves soumis à l'obligation scolaire (le flou concernant la maternelle m'affole d'ailleurs réellement : quand on commence à oublier les cas particuliers dans les circulaires ministérielles, c'est qu'on considère que ces cas particuliers sont en sursis) :

http://www.education.gouv.fr/cid54921/la-lutte-contre-l-absenteisme-scolaire.html

Ce qu'il faudrait trouver, ce sont des recours administratifs de familles ayant vu leur enfant radié "abusivement" par un IEN trop zélé... Je suis persuadée que, dans ce cas-là, c'est la famille qui gagne.


_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: absences répétées en ms : prejudiciable?

Message par Dhaiphi le Mer 4 Jan 2012 - 14:59

@Volubilys a écrit:Du moment qu'il est inscrit à l'école, il est soumis à obligation d'assiduité.
C'est peut-être ce que tu souhaites mais rien d'autre me semblet-il. Very Happy

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]

Dhaiphi
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: absences répétées en ms : prejudiciable?

Message par sorceress le Mer 4 Jan 2012 - 18:21

@Volubilys a écrit:
@doublecasquette a écrit:
Par ailleurs, le fils d'Anthinéa ayant quatre ans, il n'est pas soumis à l'obligation scolaire et sa mère n'a à justifier ses absences que par courtoisie et bonne éducation. Toute tentative d'intimidation par le directeur, les instits ou l'IEN serait mise en échec devant n'importe quel tribunal administratif.
Du moment qu'il est inscrit à l'école, il est soumis à obligation d'assiduité.

Mon dernier est inscrit et il n'est pas propre, donc il ne fera pas son année scolaire et entrera si tout va bien en septembre prochain , quoique si c'est aussi emmerdifiant que sa soeur il risque de rentrer directement en ms, en aucun cas il n'a été radié, et ma fille a été inscrite deux ans de suite sans être radiée alors qu'elle ne pouvait pas aller à l'école pour les même raisons donc.

sorceress
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: absences répétées en ms : prejudiciable?

Message par sorceress le Mer 4 Jan 2012 - 18:24

Je fais un autre message HS dsl, mais quand je lis
Conformément à l'article L.113-1 du code de l'Éducation, « tout enfant doit pouvoir être accueilli, à l'âge de trois ans, dans une école maternelle ou une classe enfantine le plus près possible de son domicile, si sa famille en fait la demande ». Le certificat médical préalablement demandé au médecin de famille pour cette admission n'est donc plus nécessaire.
Cela veut dire que même un enfant de trois ans n'ayant pas acquis la propreté doit être accueilli à l'école ?

sorceress
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: absences répétées en ms : prejudiciable?

Message par Tinsel le Mer 4 Jan 2012 - 19:06

Oui.

Par contre tes enfants ne fréquentant pas l'école, ils devraient être radiés. La directrice sera bien embêtée si elle est contrôlée, ça s'appelle des élèves fantôme pour gonfler les effectifs. (mais aucune incidence pour toi, je ne vois même pas pourquoi ils sont admis)

_________________
Koala + bassine

Tinsel
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: absences répétées en ms : prejudiciable?

Message par sorceress le Mer 4 Jan 2012 - 19:34

Heu quand tu dis oui, c'est que lorsqu'un enfant de trois ans qui n'a pas atteint le seuil de la propreté doit être accueilli, c'est légal ?

sorceress
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: absences répétées en ms : prejudiciable?

Message par Tinsel le Mer 4 Jan 2012 - 19:34

oui

_________________
Koala + bassine

Tinsel
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: absences répétées en ms : prejudiciable?

Message par sorceress le Mer 4 Jan 2012 - 19:45

Ce n'est pas ce qu'a dit la maîtresse, bien au contraire , on a eu un discours très long sur ce sujet. Donc on m'a obligeamment demandé d'inscrire mes enfants même s'ils n'étaient pas "propres", ensuite je me suis faite éconduire pour ma fille et là maintenant mon fils qui aura trois ans en février n'est pas propre mais il fait la bise à la maîtresse, voudrait être avec sa soeur.
Donc si je comprends bien, je pourrais demander à ce qu'il soit scolarisé à partir de trois ans.
Je précise qu'il est inscrit à l'école.

sorceress
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: absences répétées en ms : prejudiciable?

Message par doublecasquette le Mer 4 Jan 2012 - 19:47

http://www.education.gouv.fr/cid52764/votre-enfant-ecole-maternelle.html

Est-ce que je ne sais plus lire ou est-ce que les fossoyeurs de la Maternelle font tout ce qui est en leur pouvoir pour rendre leurs circulaires interprétables ?

Chez moi, c'est non, rigoureusement non, si un enfant n'est pas propre, il n'est pas scolarisé, à moins de PAI...

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: absences répétées en ms : prejudiciable?

Message par Tinsel le Mer 4 Jan 2012 - 19:55

Je vois bien ce qui est écrit dans ton lien DC. Mais les textes officiels ont enlevé l’obligation de certificat médical pour l'entrée en PS donc ça enlève l'obligation d'être propre. Je parle pour un enfant de PS. En stage directeur 2 IEN nous ont confirmé cela, en nous disant qu'il ne fallait pas trop l'ébruiter...
Pour un enfant de TPS, accueilli à 2 ans c'est différent.
Par contre il y a un flou, différentes interprétations de cette phrase citée plus haut qui dit "tout enfant doit pouvoir être accueilli, à l'âge de trois ans". Certains IEN (celle à qui j'ai demandé) estiment qu'il s'agit de la rentrée de l'année scolaire des 3 ans (donc en PS) mais le texte ne dit pas cela, il dit juste "à l'âge de 3 ans".

Néanmoins sorceress, la directrice est sûrement de bonne foie et est persuadée de ce qu'elle te dit, ça lui est certainement confirmé par sa hiérarchie.
De plus, honnêtement, ce serait vraiment dommage de faire entrer un enfant en couche à l'école! Les ATSEM ne sont pas là pour ça, les autres enfants pourraient même se moquer! Il aura 3 ans en février, il serait donc en TPS, quel intérêt? Tu as probablement des contraintes matérielles ou financières qui te donnent envie de mettre ton fils si jeune à l'école, mais à cet âge il est au moins aussi bien à la crèche. Il a besoin de patouiller.

Tinsel
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: absences répétées en ms : prejudiciable?

Message par Vudici le Mer 4 Jan 2012 - 20:11

@doublecasquette a écrit:
Chez moi, c'est non, rigoureusement non, si un enfant n'est pas propre, il n'est pas scolarisé, à moins de PAI...
Je ne sais pas ce qu'est un PAI, mais si j'avais dû attendre qu'il soit "propre" (je n'aime pas ce mot, je préfère "continent"), Junior serait entré à l'école ... à 9 ans. Bien sûr, entre trois et quatre ans, il a appris à être totalement autonome pour se laver et se changer, son institutrice lui donnait son sac et il allait se changer, c'est tout. Je commence à comprendre pourquoi on a tant d'enfants français de deux ans et demi dans nos écoles frontalières...

Vudici
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: absences répétées en ms : prejudiciable?

Message par Tinsel le Mer 4 Jan 2012 - 20:31

un Projet d'Accueil Individualisé permet de scolarisé des enfants malades. J'ai une élève de 5 ans 1/2 qui est née avec une malformation et qui porte des protections, l'ATSEM l'accompagne aux toilettes etc... Mais on a ce contrat écrit, vu avec le médecin scolaire.

Tinsel
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: absences répétées en ms : prejudiciable?

Message par Vudici le Mer 4 Jan 2012 - 20:59

Ah... Heureusement, ça n'existe pas ici (parce que l'urologue nous avait dit que les examens médicaux étaient peu fiables avant 6 ans, invasifs et douloureux dans son cas; on s'est donc sur son conseil abstenu). En dehors d'une des deux instits à mi-temps de la TPS, tout le monde s'est montré compréhensif. Le gamin a été parfaitement intégré dans sa classe et on lui a appris à se débrouiller très vite (pas de PAI, mais pas d'atsem ici non plus).

_________________
Front de Libération des Lichens Injustement Massacrés

Vudici
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: absences répétées en ms : prejudiciable?

Message par sorceress le Mer 4 Jan 2012 - 21:44

Dsl, j'écris avec des attelles aux poignets.
Pour ma fille qui a actuellement 9 ans , on a dû faire appel une assistante via le CMP, total elle a fait qques mois en PS et est entrée quasi direct en MS (donc PAI finalement)
Mon fils a été accepté en couches en TPS (déménagement), donc finalement les choses ont évolué normalement, on va dire.
Mon autre fille, inscrite en TPS pour faire nombre a priori n'a pu accéder l'école en MS qu' à 4 ans donc pour raison de propreté toujours.
Je précise que tous les enfants en question n'ont aucun souci scolaire.
Mon dernier à presque 3 ans n'est pas propre et donc , je suis coincée de nouveau, mais j'accepte d'attendre septembre prochain, là je n'ai pas de solution perso de garde économique comme pour ma fille , c'est une AM et plus ma petite personne, donc dur dur.
Le problème c'est de savoir si en septembre ( bébé né en février 2009), on le prendra*;


Dernière édition par sorceress le Mer 4 Jan 2012 - 21:53, édité 1 fois

sorceress
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: absences répétées en ms : prejudiciable?

Message par Tinsel le Mer 4 Jan 2012 - 21:51

Il sera propre après un été les fesses à l'air et tu n'auras aucune question à te poser ni texte à brandir sous le nez de la directrice Wink

_________________
Koala + bassine

Tinsel
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: absences répétées en ms : prejudiciable?

Message par sorceress le Mer 4 Jan 2012 - 21:55

On m'a dit ça pour les autres et niet Sad

sorceress
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: absences répétées en ms : prejudiciable?

Message par grandesvacances le Mer 4 Jan 2012 - 21:57

Terrible, tout ça : autrefois les enfants étaient admis en classe dès l'âge de deux ans, à condition d'être propres. Quelques "accidents" étaient tolérés et la famille devait prévoir des vêtements de rechange.
Mais, comme j'ai vu dernièrement, à ma grande stupéfaction, des couches pour enfants jusqu'à 25 kilos, je crains que l'âge de l'acquisition de la propreté ne soit en net recul : à quand les couches en sixième ? affraid

grandesvacances
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: absences répétées en ms : prejudiciable?

Message par Tinsel le Mer 4 Jan 2012 - 21:58


_________________
Koala + bassine

Tinsel
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: absences répétées en ms : prejudiciable?

Message par Lornet le Mer 4 Jan 2012 - 22:01

@grandesvacances a écrit:Terrible, tout ça : autrefois les enfants étaient admis en classe dès l'âge de deux ans, à condition d'être propres. Quelques "accidents" étaient tolérés et la famille devait prévoir des vêtements de rechange.
Mais, comme j'ai vu dernièrement, à ma grande stupéfaction, des couches pour enfants jusqu'à 25 kilos, je crains que l'âge de l'acquisition de la propreté ne soit en net recul : à quand les couches en sixième ? affraid

J'ai déjà eu une élève suçant son pouce en cinquième. humhum

Cette année, j'ai un élève de 6e qui n'a pas de couche, mais qui parfois s'oublie. Quand c'est arrivé pendant mon cours : j'ai pensé à des gaz, mais non...c'était la grosse commission.

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/boutique/decouverte-inclassable/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: absences répétées en ms : prejudiciable?

Message par Tinsel le Mer 4 Jan 2012 - 22:03

@grandesvacances a écrit:Terrible, tout ça : autrefois les enfants étaient admis en classe dès l'âge de deux ans, à condition d'être propres. Quelques "accidents" étaient tolérés et la famille devait prévoir des vêtements de rechange.
Mais, comme j'ai vu dernièrement, à ma grande stupéfaction, des couches pour enfants jusqu'à 25 kilos, je crains que l'âge de l'acquisition de la propreté ne soit en net recul : à quand les couches en sixième ? affraid
Je ne suis pas sûre qu'il y ait un recul... Dans ma précédente école, c'était un village très très particulier avec très peu d'élèves mais des problèmes familiaux extraordinaires, des gamins relevant tous d'une orientation spécialisée etc... Et là, tu peux me croire qu'ils étaient tous propres avant leur 2 ans! Et même à la sieste! Quand il s'agit de se débarrasser de ses enfants, ou plus simplement quand on a vraiment vraiment la pression, je pense que ça marche mieux (pas forcément pour le bien des enfants).

_________________
Koala + bassine

Tinsel
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: absences répétées en ms : prejudiciable?

Message par sorceress le Mer 4 Jan 2012 - 22:04

@grandesvacances a écrit:Terrible, tout ça : autrefois les enfants étaient admis en classe dès l'âge de deux ans, à condition d'être propres. Quelques "accidents" étaient tolérés et la famille devait prévoir des vêtements de rechange.
Mais, comme j'ai vu dernièrement, à ma grande stupéfaction, des couches pour enfants jusqu'à 25 kilos, je crains que l'âge de l'acquisition de la propreté ne soit en net recul : à quand les couches en sixième ? affraid
Mes enfants sont loin des 25 kg et ont été propres la nuit tôt (c'est le jour qui me pose problème); mais comme on te l'a déjà dit lors de ton post sur le même sujet, il y a des enfants énurétiques jusqu'à un âge avancé et des enfants avec handicap, apparemment tu n'as toujours pas compris.

sorceress
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: absences répétées en ms : prejudiciable?

Message par Lornet le Mer 4 Jan 2012 - 22:05

Ma fille va entrer en TPS à la rentrée prochaine et ce n'est pas pour m'en débarrasser.

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/boutique/decouverte-inclassable/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: absences répétées en ms : prejudiciable?

Message par Tinsel le Mer 4 Jan 2012 - 22:13

Lornet ce n'est pas ce que je voulais dire. Je ne voulais pas dire que tous les enfants propres avant 2 ans ont des parents indignes. Loin de là. Je voulais juste dire ce que j'ai dit, j'ai l'impression par expérience que ces gens là savent y faire pour les rendre propres (ou probablement pour moins culpabiliser en mentant à la maîtresse, les "accidents" sont nombreux et ils apprennent la propreté à l'école finalement).

_________________
Koala + bassine

Tinsel
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: absences répétées en ms : prejudiciable?

Message par Lornet le Mer 4 Jan 2012 - 22:19

Mais la loi le favorise aussi en prévoyant que les enfants de 2 ans puissent entrer en TPS en ZEP, mais pas ailleurs.
Ensuite, on dit que les enfants scolarisés à 2 ans, statistiquement, ne réussissent pas mieux ensuite que ceux scolarisés à trois ans. Mais vu que ce sont les enfants des milieux défavorisés qui entrent majoritairement en TPS, je ne comprends pas ce que ces statistiques valent.

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/boutique/decouverte-inclassable/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: absences répétées en ms : prejudiciable?

Message par grandesvacances le Mer 4 Jan 2012 - 22:24

@Lornet a écrit:

Cette année, j'ai un élève de 6e qui n'a pas de couche, mais qui parfois s'oublie. Quand c'est arrivé pendant mon cours : j'ai pensé à des gaz, mais non...c'était la grosse commission.
affraid

@Tinsel a écrit:
Je ne suis pas sûre qu'il y ait un recul... Dans ma précédente école, c'était un village très très particulier avec très peu d'élèves mais des problèmes familiaux extraordinaires, des gamins relevant tous d'une orientation spécialisée etc... Et là, tu peux me croire qu'ils étaient tous propres avant leur 2 ans! Et même à la sieste! Quand il s'agit de se débarrasser de ses enfants, ou plus simplement quand on a vraiment vraiment la pression, je pense que ça marche mieux (pas forcément pour le bien des enfants).
Je ne pense pas qu'il s'agisse de se débarrasser des enfants...
Cela dit, autrefois, au temps où les mamans lavaient à la main les couches en coton, les enfants étaient propres beaucoup plus tôt : autres temps, autres moeurs.

@sorceress a écrit:
Mes enfants sont loin des 25 kg et ont été propres la nuit tôt (c'est le jour qui me pose problème); mais comme on te l'a déjà dit lors de ton post sur le même sujet, il y a des enfants énurétiques jusqu'à un âge avancé et des enfants avec handicap, apparemment tu n'as toujours pas compris.
Je n'ai toujours pas compris quoi ? C'est la première fois que j'interviens sur ce fil. pale
La plupart du temps, la propreté diurne précède la propreté nocturne.

@Lornet a écrit:Ma fille va entrer en TPS à la rentrée prochaine et ce n'est pas pour m'en débarrasser.

C'est bien ! De nombreuses écoles n'acceptent plus les enfants avant trois ans, alors qu'à mon sens c'était une très bonne mesure...

grandesvacances
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum