plus de 6e, besoin de consolations!

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: plus de 6e, besoin de consolations!

Message par Eileen le Mer 7 Mar - 21:39

@Tinkerbell a écrit:- Madame, y a Truc qui arrête pas de me regarder !!!

@JPhMM a écrit:Kévina — Monsieur, Kévin il m'énerve, il fait que me regarder..."

Moi aussi, les 6emes râlent pour ça ! scratch

Eileen
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: plus de 6e, besoin de consolations!

Message par mimile le Mer 7 Mar - 21:44

@lilypims a écrit:
@sand a écrit:"Ma table elle est bancaleeeeeeeeeeee"
"J'ai oublié de faire pipi à la récréation, je peux y alleeeeeeeeeeeeeeeeeer ?"
"Madaaaaameeeee, t'as un mouchoir ?"
Spoiler:
I love you flower

Alors celle-là, je l'ai encore entendue telle quelle il y a deux semaines en .... seconde.

et moi en première Suspect

mimile
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: plus de 6e, besoin de consolations!

Message par Lilypims le Mer 7 Mar - 21:57

@shadowoflife a écrit:Ah, c'est mignon, les 6e. Je crois que je n'ai pas eu de chance, cette année. Mes anciens 6e étaient comme ceux que vous décrivez: le bonheur. Le coup classique, dès le rang, du:
"Madaaaaame, je pourrai écrire la date au début du cours???" (question de vie ou de mort)
"Oui".
"Trooop bien!!!!!" Elle se précipite sur sa copine et lui dit, toute fière: "Elle m'a dit que je pouvais écrire la daaaate, je t'ai doublée!!!"
L'autre faisant une tête de pendue, genre "ma vie est fichue", vient me voir à la fin du cours pour me demander si elle pourra écrire la date le lendemain...

Ah oui, c'est vrai! C'est chou, ça.

Moi, c'était la bagarre pour remplir le billet d'appel. Ils se précipitaient vers moi dès qu'ils me voyaient pour remplir ce fameux billet.

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: plus de 6e, besoin de consolations!

Message par La Jabotte le Mer 7 Mar - 22:01

C'est ce genre de truc qui m'énerve. Y peuvent pas me laisser respirer et me lâcher la grappe ? Pourquoi ils ne sont pas déjà au travail (ou encore en train de travailler) quand je remplis le billet d'appel, quand j'efface le tableau ou quoi ou qu'est-ce ?

La Jabotte
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: plus de 6e, besoin de consolations!

Message par Lilypims le Mer 7 Mar - 22:03

@La Jabotte a écrit:C'est ce genre de truc qui m'énerve. Y peuvent pas me laisser respirer et me lâcher la grappe ? Pourquoi ils ne sont pas déjà au travail (ou encore en train de travailler) quand je remplis le billet d'appel, quand j'efface le tableau ou quoi ou qu'est-ce ?

Ah mais ils me le demandaient dans la cour! Dès 8h du mat!

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: plus de 6e, besoin de consolations!

Message par JPhMM le Mer 7 Mar - 22:07

Début d'année.
Je donne une fiche d'exercices Sésamaths (qui contient 9 exercices) et demande à faire les exercices 1 et 2. Quatre kévinas prennent leurs stylos de façon cérémonieuse et synchronisée. Et elles se lancent, grattant, grattant, se jaugeant d'un air inquiet.
Dix minutes plus tard.
K1 — J'ai fini !
K2 — Oh non, t'as triché !
K1 — Monsieur, monsieur, j'ai fini, je peux avoir une autre fiche ?
Inquiet, je regarde la première fiche. Tout avait été fait, bien et avec soin.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: plus de 6e, besoin de consolations!

Message par Lilypims le Mer 7 Mar - 22:08

J'adore les 6e!

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: plus de 6e, besoin de consolations!

Message par Lilypims le Mer 7 Mar - 22:13

Ah tiens, JphMM! Des cousines de tes Kévinas.

Je donne une fiche d'exos (7 ou 8). Deux à faire à la maison.

K3: "Je vais faire toute la fiche, moi, madame."

K4, 5, 6,7: "Moi aussi!"

Moi: "Vous les voulez tous?!"

Toute la classe (sauf un: "Zêtes oufs ou quoi? Nan mého?! Mais arrêtez!"): "Ouiiiiiiii! Donnez-nous les tous!"

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: plus de 6e, besoin de consolations!

Message par La Jabotte le Mer 7 Mar - 22:22

@lilypims a écrit:
@La Jabotte a écrit:C'est ce genre de truc qui m'énerve. Y peuvent pas me laisser respirer et me lâcher la grappe ? Pourquoi ils ne sont pas déjà au travail (ou encore en train de travailler) quand je remplis le billet d'appel, quand j'efface le tableau ou quoi ou qu'est-ce ?

Ah mais ils me le demandaient dans la cour! Dès 8h du mat!

affraid Au secours !

La Jabotte
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: plus de 6e, besoin de consolations!

Message par MelanieSLB le Mer 7 Mar - 22:38

Je ne supportais pas:
-les "mais maîtresse, elle a dit que ça se disait comme ça/s'écrivait comme ça" suivi d'une énorme bourde (je ne jette pasla pierre aux institutrices peut-être pas formées du tout pour enseigner l'anglais) puis de "mais maîtresse, elle a toujours raison" :colere: .
-La croyance de ces petits que les profs vivent 24/24H dans leurs salles, même en les croisant tous les midis à la cantine.
-décoincer leurs fermetures de manteau
-le tempsperdu à coller une feuille (cahier 24/32 exigé, même pas besoin de découper, et pourtant!)

Spoiler:
Et pourtant, qu'est-ce qu'ils me manquent, les choupinous de 6e! Sad

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: plus de 6e, besoin de consolations!

Message par JPhMM le Mer 7 Mar - 22:40

@lilypims a écrit:Ah tiens, JphMM! Des cousines de tes Kévinas.

Je donne une fiche d'exos (7 ou 8). Deux à faire à la maison.

K3: "Je vais faire toute la fiche, moi, madame."

K4, 5, 6,7: "Moi aussi!"

Moi: "Vous les voulez tous?!"

Toute la classe (sauf un: "Zêtes oufs ou quoi? Nan mého?! Mais arrêtez!"): "Ouiiiiiiii! Donnez-nous les tous!"
J'ai exactement les mêmes !

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: plus de 6e, besoin de consolations!

Message par Loubdalou le Mer 7 Mar - 23:15

Purée, les miens je ne vais pas les regretter !
15 minutes de perdus pour une mouche qui rentre par la fenêtre. 10 autre pour un élève qui ose éteindre la lumière sans autorisation.
Ne comprennent pas que je les punisse quand ils sont bavards.

Non vraiment, moi je n'en peux plus ! Je stresse à l'idée de les voir, je veux mes 3° et mes 4° ! Avec eux on peut rire, sourire sans que ça parte en cacahouètes !

Loubdalou
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: plus de 6e, besoin de consolations!

Message par Marie Laetitia le Mer 7 Mar - 23:20

@La Jabotte a écrit:Madame, je vous vue au supermarché, hier !

(Ah oui, on ne vous a pas dit ? Le mercredi, le principal nous sort de nos bocaux pour qu'on prenne un peu l'air...)
ah non, pas ça ! pas ça, pas çaaaaa.... affraid

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: plus de 6e, besoin de consolations!

Message par Loubdalou le Mer 7 Mar - 23:26

@Marie Laetitia a écrit:
@La Jabotte a écrit:Madame, je vous vue au supermarché, hier !

(Ah oui, on ne vous a pas dit ? Le mercredi, le principal nous sort de nos bocaux pour qu'on prenne un peu l'air...)
ah non, pas ça ! pas ça, pas çaaaaa.... affraid

quand j'étais aux Canaries, c'était tellement petit que ce genre de choses c'était tous les jours, mais aucun ne venait me dire bonjour Sad

Loubdalou
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: plus de 6e, besoin de consolations!

Message par Parenthèse le Jeu 8 Mar - 6:31

Quand je vais chercher les élèves qui veulent venir au cdi, je vois les 6e faire la course pour arriver preum's. Les 5e accélèrent en fin de course. Les 4e marchent. Les 3e viennent genre " je suis obligé".

Parenthèse
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: plus de 6e, besoin de consolations!

Message par Li-Li le Jeu 8 Mar - 6:46

Je viens de parcourir le fil et alors j'ai peur, très peur affraid d'avoir des 6e l'an prochain, cette année en stage je suis en lycée.
En revanche ça me rassure Lady C de savoir qu'il y a des profs qui utilise le "vous" au collège car j'ai peur de ne pas savoir m'en passer!!

Li-Li
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: plus de 6e, besoin de consolations!

Message par Thalia de G le Jeu 8 Mar - 6:56

@Parenthèse a écrit:Quand je vais chercher les élèves qui veulent venir au cdi, je vois les 6e faire la course pour arriver preum's. Les 5e accélèrent en fin de course. Les 4e marchent. Les 3e viennent genre " je suis obligé".
Très réaliste. Very Happy

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: plus de 6e, besoin de consolations!

Message par sand le Jeu 8 Mar - 7:39

@Li-Li a écrit:Je viens de parcourir le fil et alors j'ai peur, très peur affraid d'avoir des 6e l'an prochain, cette année en stage je suis en lycée.
En revanche ça me rassure Lady C de savoir qu'il y a des profs qui utilise le "vous" au collège car j'ai peur de ne pas savoir m'en passer!!
Mais non, tu vas voir comme ils sont mignons ! A Noël ils te font des dessins et t'apportent des parts de gâteau !
Quand tu les enguirlandes ils boudent et ensuite ils t'écoutent avec de grands yeux et ils te font des tas de sourires ! bisous
Pardon Belodet fleurs

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: plus de 6e, besoin de consolations!

Message par sorceress le Jeu 8 Mar - 7:46

Moi j'ai une classe de quatrième choupi exactement comme ça : on m'efface le tableau, on se bouscule pour les corrections, on me fait des rédacs de deux copies doubles, on m'appelle "maman" aussi.
Le coup du pipi et de la chaise bancale c'est dans une autre quatrième moins choupi, de même que le fait d'écrire ce que je suis en train de me tuer à mettre au tableau.
A chaque fois que j'ai eu des sixièmes , je suis tombée sur des sixièmes "cassos" (comme dirait ma fille). La dernière en date pourtant dans une ville bien tranquille et provinciale, nous conduisait à faire des réunions tous les mois avec les parents, tellement les gamins étaient excités là dedans, sans pour autant que ce soient des délinquants. Cela dit, j'avais eu moins de souci avec cette classe qu'avec l'une de mes deux quatrièmes à l'époque.
Lors de ma première année de stage (j'ai redoublé), je suis aussi tombée sur une sixièmes de fous furieux.
Du coup, mes divers changements d'académie et d'établissements font que je tombe généralement sur les quatrièmes en grande majorité et les cinquièmes. Jamais de troisièmes, chasse gardée des bons profs, et jamais de sixièmes.


Dernière édition par sorceress le Jeu 8 Mar - 9:08, édité 1 fois

sorceress
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: plus de 6e, besoin de consolations!

Message par lapetitemu le Jeu 8 Mar - 8:22

Moi aussi l'an dernier j'avais des sixièmes détestables. Ils ne se supportaient pas les uns les autres, et les conséquences allaient de "je lui pique sa trousse" à "je le frappe" ou "je lui raquette de l'argent"... Sympa, pour des 10-11 ans Shocked

Cette année (je précise qu'on fait toujours l'appel sur des papiers qu'on accroche à un clou dans le couloir) :

"Madaaaaaaaame, je peux aller accrocher le billet ?"

(Il va dans le couloir. Cinq minutes s'écoulent.)

"Madaaaaaaaame, jsuis trop petiiiiiiiiiiit !"

lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: plus de 6e, besoin de consolations!

Message par lapetitemu le Jeu 8 Mar - 8:23

(Et en 4e, c'est moi qui "supplie" les élèves d'aller accrocher le billet car, dans ma nouvelle salle, le clou est en hauteur, et c'est moi qui suis trop petiiiiiiiiiiiiiite... Very Happy )

lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: plus de 6e, besoin de consolations!

Message par belodet le Jeu 8 Mar - 8:59

@sand a écrit:
@Li-Li a écrit:Je viens de parcourir le fil et alors j'ai peur, très peur affraid d'avoir des 6e l'an prochain, cette année en stage je suis en lycée.
En revanche ça me rassure Lady C de savoir qu'il y a des profs qui utilise le "vous" au collège car j'ai peur de ne pas savoir m'en passer!!
Mais non, tu vas voir comme ils sont mignons ! A Noël ils te font des dessins et t'apportent des parts de gâteau !
Quand tu les enguirlandes ils boudent et ensuite ils t'écoutent avec de grands yeux et ils te font des tas de sourires ! bisous
Pardon Belodet fleurs
Sad Sad

belodet
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: plus de 6e, besoin de consolations!

Message par LM le Jeu 8 Mar - 9:02

Belodet tu aurais la 6e que j'ai cette année, je te jure tu n'en voudrais plus! affraid

Les futurs 6e, CM2 actuels donc, lors de la journée d'accueil des primaires au collège, nous ont poussé avec certains collègues en faisant semblant de ne pas nous voir et ont refusé de nous laisser passer au self! affraid

Alors ça va mieux? Wink

LM
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: plus de 6e, besoin de consolations!

Message par sorceress le Jeu 8 Mar - 9:07

@lapetitemu a écrit:(Et en 4e, c'est moi qui "supplie" les élèves d'aller accrocher le billet car, dans ma nouvelle salle, le clou est en hauteur, et c'est moi qui suis trop petiiiiiiiiiiiiiite... Very Happy )

Dans ma quatrième choupi, ils se battent pour le billet et pour les cahiers de texte et d'absence !

sorceress
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: plus de 6e, besoin de consolations!

Message par Sandyrina le Jeu 8 Mar - 9:13

Belodet , je ne vais pas te trouver de mots de consolation, désolée car durant toutes les années où j'ai enseigné au collège, j'ai eu souvent des classes de 6ème. J'ai adoré même si, oui, ils me fatiguaient avec leurs 36 000 questions aux réponses évidentes. Certaines années, j'en étais "privée" mais au final...et c'est ce que je voudrais que tu retiennes de mon message: j'étais toujours deux fois plus heureuse de les retrouver ! Wink

Sandyrina
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: plus de 6e, besoin de consolations!

Message par JPhMM le Jeu 8 Mar - 9:14

@Marie Laetitia a écrit:
@La Jabotte a écrit:Madame, je vous vue au supermarché, hier !

(Ah oui, on ne vous a pas dit ? Le mercredi, le principal nous sort de nos bocaux pour qu'on prenne un peu l'air...)
ah non, pas ça ! pas ça, pas çaaaaa.... affraid
Ca pourrait être pire.
"Monsieur, je vous ai vu à la plage."

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum