Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
AF-PHOTO
Niveau 1

Re: Détecter un élève "à haut potentiel" ?

par AF-PHOTO le Lun 26 Mar 2012 - 15:44
@Dinaaa a écrit:
Il passe son temps à prendre tout le monde pour un con en jouant le simplet.

Manifestation du "faux-self" (masque social) de Donald Winnicott ou de la persona de Jung, tout simplement ! Rolling Eyes Wink
avatar
Avril69
Neoprof expérimenté

Re: Détecter un élève "à haut potentiel" ?

par Avril69 le Lun 26 Mar 2012 - 21:43
Tiens-nous au courant surtout Wink
AF-PHOTO
Niveau 1

Re: Détecter un élève "à haut potentiel" ?

par AF-PHOTO le Lun 26 Mar 2012 - 22:01
@Avril69 a écrit:Tiens-nous au courant surtout Wink

Courant continu ou courant alternatif ? Rolling Eyes Very Happy

Moi j'opterai volontiers pour la seconde solution car il me semble avoir compris que l'avenir de cet élève se joue dans le contexte d'une course de relai ! Smile
De la réactivité de la communication entre les parties en présence découlera la fréquence du courant en Hertz. angedemon

Voyez-vous, j'aurai bien voulu avoir cet élève en face de moi...Juste pour l'observer et vous communiquer mon avis.

Bonne fin de soirée.

_________________
Arnaud FIOCRET
Accès immédiat sur mon site sur le haut potentiel intellectuel : http://www.observation-et-imagerie.fr/douance/fr_douance.html

Site complet : http://www.observation-et-imagerie.fr/
avatar
Dhaiphi
Sage

Re: Détecter un élève "à haut potentiel" ?

par Dhaiphi le Lun 26 Mar 2012 - 22:09
@Dinaaa a écrit:J'en viens à me dire que ce gamin est p-e dans une grande souffrance et que si on pouvait l'aider... il suffirait p-e de pas grand chose pour lui remettre le pied à l'étrier.
Quand tu rencontres un gamin "épouvantable, insolent, menteur, vulgaire et agressif", l'idée qui te vient à l'esprit en premier est que c'est un surdoué en souffrance ? :shock:

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]
AF-PHOTO
Niveau 1

Re: Détecter un élève "à haut potentiel" ?

par AF-PHOTO le Lun 26 Mar 2012 - 22:19
@Dhaiphi a écrit:
Quand tu rencontres un gamin "épouvantable, insolent, menteur, vulgaire et agressif", l'idée qui te vient à l'esprit en premier est que c'est un surdoué en souffrance ? :shock:

Tirer sur l'ambulance n'est pas la solution et cela d'autant plus qu'un surdoué en souffrance n'exprime pas celle-ci comme un élève standard.

Essayons déjà de lui offrir le jugement le plus juste avant de l'envoyer directement sur l'échafaud.
Essayons de comprendre la source de son comportement avant de blâmer uniquement ses faits et gestes.

Un gamin ne naît pas épouvantable, insolent, menteur, vulgaire et agressif ; il le devient !
En règle générale, un élève qui a été humilié, humiliera ! Un peu de lecture sur Alice Miller devrait vous faire le plus grand bien... professeur

_________________
Arnaud FIOCRET
Accès immédiat sur mon site sur le haut potentiel intellectuel : http://www.observation-et-imagerie.fr/douance/fr_douance.html

Site complet : http://www.observation-et-imagerie.fr/
avatar
doublecasquette
Devin

Re: Détecter un élève "à haut potentiel" ?

par doublecasquette le Lun 26 Mar 2012 - 22:24
Aucune chance de convaincre l'ami Dhaiphi, savez-vous ? Evil or Very Mad

C'est un ancien humilié, le pauvre... Alors, il humilie. C'est triste la prédestination, hein ? Twisted Evil

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/
AF-PHOTO
Niveau 1

Re: Détecter un élève "à haut potentiel" ?

par AF-PHOTO le Lun 26 Mar 2012 - 22:30
@doublecasquette a écrit:Aucune chance de convaincre l'ami Dhaiphi, savez-vous ? Evil or Very Mad

C'est un ancien humilié, le pauvre... Alors, il humilie. C'est triste la prédestination, hein ? Twisted Evil

C'est tellement triste la prédestination que c'est la violence infligée à des enfants par les adultes qui est à la base même de l'existence d'une seconde guerre mondiale sur nos livres d'histoire. Le saviez-vous ? Rolling Eyes

_________________
Arnaud FIOCRET
Accès immédiat sur mon site sur le haut potentiel intellectuel : http://www.observation-et-imagerie.fr/douance/fr_douance.html

Site complet : http://www.observation-et-imagerie.fr/
avatar
Avril69
Neoprof expérimenté

Re: Détecter un élève "à haut potentiel" ?

par Avril69 le Lun 26 Mar 2012 - 22:36
@AF-PHOTO a écrit:
@doublecasquette a écrit:Aucune chance de convaincre l'ami Dhaiphi, savez-vous ? Evil or Very Mad

C'est un ancien humilié, le pauvre... Alors, il humilie. C'est triste la prédestination, hein ? Twisted Evil

C'est tellement triste la prédestination que c'est la violence infligée à des enfants par les adultes qui est à la base même de l'existence d'une seconde guerre mondiale sur nos livres d'histoire. Le saviez-vous ? Rolling Eyes

Oui, moi aussi j'ai lu tout Alice Miller Wink
avatar
doublecasquette
Devin

Re: Détecter un élève "à haut potentiel" ?

par doublecasquette le Lun 26 Mar 2012 - 22:37
@AF-PHOTO a écrit:
@doublecasquette a écrit:Aucune chance de convaincre l'ami Dhaiphi, savez-vous ? Evil or Very Mad

C'est un ancien humilié, le pauvre... Alors, il humilie. C'est triste la prédestination, hein ? Twisted Evil

C'est tellement triste la prédestination que c'est la violence infligée à des enfants par les adultes qui est à la base même de l'existence d'une seconde guerre mondiale sur nos livres d'histoire. Le saviez-vous ? Rolling Eyes

Noooon ? :shock:
Raconte encore :acd: !

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/
avatar
Avril69
Neoprof expérimenté

Re: Détecter un élève "à haut potentiel" ?

par Avril69 le Lun 26 Mar 2012 - 23:48
@Dinaaa a écrit:J'ai vu ça aussi, je viens de jeter un oeil au site de AF-PHOTO : cette citation est troublante !
Je vais me renseigner davantage sur le HPI.

En fait, les HPI alternent souvent des attitudes complètement bébêtes avec des moments de contrôle. Mais il y a des moments forts et je pense qu'on peut les reconnaître à ça, avant même de faire tel ou tel test.
Je connais bien la situation puisque j'ai 3 HQI >140 à la maison (mari compris).
Pour illustrer, voici le cahier que m'a ramené aujourd'hui celui qui a 7 ans (CE1). Je précise qu'il s'agit de travaux faits à 3 jours d'intervalle:



AF-PHOTO
Niveau 1

Re: Détecter un élève "à haut potentiel" ?

par AF-PHOTO le Mar 27 Mar 2012 - 9:52
@doublecasquette a écrit:
Noooon ? :shock:
Raconte encore :acd: !

Pour faire dans le raccourci, on connaît oh combien les horreurs infligées au peuple juif et la folie tyrannique paranoïaque d'Adolf Hitler marquant cette période historique.
Mais connaissons-nous réellement qui était cet Adolf Hitler ?

Encore une fois, on ne naît pas rebelle, assassin, tyran, violent, incomestible mais on le devient au gré de la très longue maturation de rancœurs découlant de sévices endurés durant l'enfance au sein de l'inconscient individuel du patient. On retrouve les mêmes manifestations chez les tueurs en série. Souvent le profil des victimes ou des crimes de ces dictateurs ou tueurs ont un lien direct avec les sévices qu'ils ont subis précédemment dans leur cadre familial ou dans celui plus largement en société.

Pourquoi Hitler a atteint le pouvoir suprême dans l'Allemagne des années 30 ? Pourquoi Hitler a ciblé très méticuleusement les juifs ?
En Allemagne, il faut savoir que l'éducation fut très dure et que le recours à l'humiliation et à l'ultra-violence par les parents pour éduquer les enfants était de vigueur.
Mécanisme de l'inconscient étant de conditionner des enfants humiliés à devenir à leur tour des parents humiliants, cette éducation d'ultra-violence était héréditaire et donc considérée comme normale. Le second mécanisme pervers de ce type d'humiliation étant de construire des personnalités "faibles" idéalisant le pouvoir autoritaire des parents et notamment du père, les allemands en 1933 vont percevoir en la tyrannie d'Hitler, l'image de leur père et vont rapidement l'adorer, l’idolâtrer au point de le suivre aveuglément jusqu'au bout de l'enfer.

Les juifs fut sa cible favorite car son père Anoïs fut un enfant illégitime, certainement de père juif et dont la famille juive l'ayant adopté lui ont fait subir les pires humiliations.
Cette violence, Anoïs l'a reporté sur son fils Adolf. Pervers mécanisme que de constater encore une fois qu'Adolf avait une profonde adoration pour son père et une haine terrible pour tout ce qu'il a pu apprendre de témoins extérieurs sur le comportement des juifs à l'égard de son père. Conclusion finale du processus menant à l'horreur, Adolf Hitler se fixera pour objectif de décimer le peuple juif pour venger son père mais aussi pour honorer la très dure éducation traditionaliste allemande de l'excellence (race aryenne).

En final, c'est triste à dire mais c'est la nature même de l'éducation allemande, des humiliations subies durant l'enfance et un secret de famille qui sont à l'origine de la seconde guerre mondiale et des milliers de personnes dans des chambres à gaz. Convient-il donc de relativiser nos jugements sur les comportements disproportionnés d'un élève et d'essayer d'en repérer les causes, même si les faits engrangés par un individu ne sont pas toujours pardonnables...

_________________
Arnaud FIOCRET
Accès immédiat sur mon site sur le haut potentiel intellectuel : http://www.observation-et-imagerie.fr/douance/fr_douance.html

Site complet : http://www.observation-et-imagerie.fr/
avatar
Avril69
Neoprof expérimenté

Re: Détecter un élève "à haut potentiel" ?

par Avril69 le Mar 27 Mar 2012 - 11:53
Je reconnais ici l’analyse d’Alice Miller développée dans « C’est pour ton bien » (titre original: "Du sollst nicht merken"= tu ne te rendras compte de rien) que j’avais aussi lu il y a très longtemps.

L’idée est effectivement que « on ne naît pas rebelle, assassin, tyran, violent, incomestible mais on le devient au gré de la très longue maturation de rancœurs découlant de sévices endurés durant l'enfance ».
Mais avec le recul, l’analyse d’Alice Miller me paraît un peu simpliste. Je n’ai pas eu l'occasion de voir s’il y avait eu des discussions contradictoires là-dessus depuis. D’ailleurs y a-t-il eu d’autres recherches sérieuses effectuées sur les enfances des tueurs ?

Ce dont je suis sûre, c’est qu’on ne peut pas faire si directement le raccourci enfance malheureuse = adulte malfaisant.
Je ne suis pas sûre que tous les tueurs aient eu une enfance malheureuse.
Il doit y avoir dans leur parcours des manques, certainement une absence de cadre. Le point commun entre Merah et Breivik pour ne reprendre que les événements récents sont le départ de leur père à 5 ans.
Mais là encore, on ne peut évidemment pas faire de raccourci absence de père = adulte sans repères.
(Entre parenthèses, Hitler, Breivik, c’étaient aussi de gens extrêmement intelligents – précoces ?).

La présence d’adulte « adjuvants » permet paraît-il d’atténuer beaucoup de situations difficiles. Mais il semble que pas mal de monstres n'ont pas forcément eu une enfance particulièrement malheureuse. Merah a par exemple fait l’objet d’une certaine compassion au cours de son adolescence, on le voit lorsqu’on entend son avocat parler de lui…
Il peut aussi y avoir un manque de décentrement de soi, une incapacité à ressentir de l’empathie pour les autres. D’où cela peut-il venir ? Peut-on éduquer à l’attention aux autres, à l’ouverture aux autres ? A contrario, si on évolue dans un milieu complètement obtus, pas forcément violent, est-ce que ça peut faire de vous un monstre ?

Je ne pense pas que ce soit uniquement la « pédagogie noire » qui avait cours en Allemagne -pour reprendre les termes d’Alice Miller- qui soit à seule à l’origine de la guerre. Je me demande si l’homme n’a pas le germe de la guerre en lui. C’est triste, mais le monde m’apparaît de plus en plus comme le terrain d’un combat entre le bien et le mal, et que nous avons un certain libre arbitre. Mais il est vrai que la pédagogie noire semait la peur et prônait une obéissance absolue. En cela, elle a fait des citoyens des moutons. Aujourd’hui, en Allemagne, on continue néanmoins de valoriser la discipline, mais on met l’accent sur le « Zivilcourage », c.a.d. la nécessité de savoir dire non, d’intervenir contre la violence au niveau individuel, d’être un citoyen qui défend ses droits et ceux des autres à chaque fois que l’occasion se présente. On en parle dans les écoles, dans les médias, partout, c’est un excellent garde-fou. Je trouve que ça manque d’ailleurs ici.

Alors qu’est-ce qui a joué ? Encore une fois, je ne suis pas du tout spécialiste, mais il y a quand même eu des recherches menées sur l’origine de la violence, et peut-être une origine génétique qui se combinerait avec l'influence du terrain ?

Au-delà de ça, une idéologie, qu’elle soit islamiste ou nazie, peut prendre le dessus sur la raison, et pas seulement sur des personnes fragiles ou malheureuses il me semble.
Pour quelles raisons finalement ?
avatar
Avril69
Neoprof expérimenté

Re: Détecter un élève "à haut potentiel" ?

par Avril69 le Mar 27 Mar 2012 - 19:45
Pour revenir au sujet de départ, tu ne voudrais pas nous envoyer un exemple des productions de ton élève, Dinaa ?
Je trouve qu'on sent très bien les choses en les voyant...
Contenu sponsorisé

Re: Détecter un élève "à haut potentiel" ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum