collègue caillassé

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: collègue caillassé

Message par JaneB le Lun 25 Juin 2012 - 23:02

Lefteris, je lui transmets tes conseils! Merci!

JaneB
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: collègue caillassé

Message par JaneB le Lun 25 Juin 2012 - 23:07

@liliepingouin a écrit:Mais comment peut-on excuser de jeter une pierre sur quelqu'un? Ils se rendent compte de la gravité de la chose tes collègues? Ou alors le malheur qui frappe les autres leur fait plaisir parce qu'ils pensent que ça ne peut pas leur arriver?
De tels actes sont très graves!

j'hallucine autant que toi, Liliepingouin. J'ose espérer que s'il y a aussi peu de réactions , c'est qu'ils n'ont pas lu le mail...
Pour un autre collègue de maths qui s'était pris une paire de scisseaux en cours , la réaction n'avait pas été très vive non plus...le CDE avait fait venir l'inspecteur car être agressé par des élèves , c'est le prof , le fautif car il ne gère pas sa classe. Certains profs avaient réagi ...d'autres voyaient l'inspection comme une "aide" pour ce collègue en difficulté ( oui, oui, vous lisez bien!!)
Le déni face à la réalité est grand dans mon collège!! C'est un peu la mentalité du chacun pour soi ...

JaneB
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: collègue caillassé

Message par JaneB le Lun 25 Juin 2012 - 23:10

Honnêtement, je pense que toutes ces graves dérives dans mon collège viennent d'une administration laxiste qui ne soutient pas ses profs...

JaneB
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: collègue caillassé

Message par User5899 le Lun 25 Juin 2012 - 23:11

@stench a écrit:
Cripure a écrit:
@stench a écrit:Un groupe d'élèves m'a lancé des pierres il y a quelques années.
confused confused confused confused confused
A toi ????

Quand je vous dis que ce sont des monstres !

Je n'ai jamais su pourquoi : je n'avais jamais eu ces élèves que je ne connaissais pas. Aux flics, pour seule explication, ils ont dit : on l'a reconnu, c'est un prof du lycée.


Là, qu'est-ce que je disais ?
Connotation d'ado : Gné Gné

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: collègue caillassé

Message par Diclonia le Lun 25 Juin 2012 - 23:17

bonsoir !

je suis un peu .. comment dire... "choquée" (le mot est faible) de la réaction des collègues...
Bon sang ! comment peut-on dire ça ??? ça me révolte !
Quand viendra leur tour... seront-ils ausi surs que c'est de leur faute ?
Et l'administration qui ne dit rien ?

Tout mon soutien à ton collègue !

_________________
Même si vous n'êtes pas un soleil, ce n'est pas une raison pour être un nuage... (Proverbe arabe)

Diclonia
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: collègue caillassé

Message par micaschiste le Lun 25 Juin 2012 - 23:20

@Diclonia a écrit:bonsoir !

je suis un peu .. comment dire... "choquée" (le mot est faible) de la réaction des collègues...
Bon sang ! comment peut-on dire ça ??? ça me révolte !
Quand viendra leur tour... seront-ils ausi surs que c'est de leur faute ?
Et l'administration qui ne dit rien ?

Tout mon soutien à ton collègue !
+1.
j'imagine que ton collègue doit être très blessé psychologiquement mais qu'en est-il physiquement ?

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "

micaschiste
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: collègue caillassé

Message par JaneB le Lun 25 Juin 2012 - 23:22

Je module ce qu'a dit ma collègue . Elle a également rajouté qu'elle pense que les choses n'en seraient pas venues là si l'administration avait fait son boulot et qu'elle en voulait davantage à l'administration qu'aux élèves finalement ...

JaneB
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: collègue caillassé

Message par JaneB le Lun 25 Juin 2012 - 23:25

Physiquement, il n'a pas eu mal car comme il dit, il n'a pas reçu la pierre à la tête mais à l'épaule par chance ...
Psychologiquement, il doit être bien secoué surtout que ces dernières semaines n'ont pas été de tout repos!!

JaneB
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: collègue caillassé

Message par loup des steppes le Lun 25 Juin 2012 - 23:30

Oh! les élèves affraid , les collègues "indifférents" voire plus furieux , et l'administration laxiste
Je plussoie tout ce que j'ai lu sur ce fil, rien de neuf à ajouter quant à ce qu'il faut faire.. mais, JaneB, transmets tout mon soutien, certes virtuel mais vraiment sincère, à ton malheureux collègue, qui a la chance de t'avoir dans pareilles circonstances .. je n'ose imaginer l'état dans lequel se trouverait un collègue auquel la même chose arriverait mais sans personne à qui se confier ni pour le soutenir.

_________________
[i] "Là où sont mes pieds, je suis à ma place." prov. Amérindien
"Choose the words you use with care: they create the world around you"

loup des steppes
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: collègue caillassé

Message par Diclonia le Lun 25 Juin 2012 - 23:32

ok pour la "modulation " ...
Et je crois que le mal psychologique sera plus sournois qu'un mal physique..
le physique, un plâtre, une attelle, un pansement, et ça se remet en place généralement...
Le psychologique.. c'est insidieux, sournois... ça laisse des traces ... plus tard... en pleine nuit parfois... et l'on ne sait plus l'origine de ce mal... enfoui en dedans... comme une maladie "honteuse" autrefois... ça ronge en dedans... Bien sûr, c'est un tableau noirci...

Il faut apporter de l'attention au collègue... il doit en parler...
s'il va mal, il ne doit pas hésiter à en parler à un psy qui saura apporter l'écoute nécessaire...

_________________
Même si vous n'êtes pas un soleil, ce n'est pas une raison pour être un nuage... (Proverbe arabe)

Diclonia
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: collègue caillassé

Message par JaneB le Lun 25 Juin 2012 - 23:34

J'ai presque envie de lui signaler ce site pour qu'il se sente soutenu par d'autres collègues...mais je n'ai pas non plus trop envie qu'il découvre ce que certains collègues de mon collège peuvent penser ... ça ne lui remonterait pas le moral du tout!

JaneB
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: collègue caillassé

Message par Libé-Ration le Lun 25 Juin 2012 - 23:37

Je suis effarée de la réaction pitoyable des collègues... mais bon sang comment peut-on faire ce métier et être dénué de tout sentiment humain !!!

JaneC, imprime peut-être pour lui les messages de soutien...

Mon soutien, le voici : fleurs Cher collègue que je ne connais pas, ne baissez pas les bras, allez porter plainte, au commissariat ET devant l'adminsitration de l'établissement.

Libé-Ration
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: collègue caillassé

Message par loup des steppes le Lun 25 Juin 2012 - 23:38

D'un autre côté il doit bien se douter de l'opinion fort peu réjouissante que ces "certains" collègues ont à son sujet, non ?

je répondais à JaneB

_________________
[i] "Là où sont mes pieds, je suis à ma place." prov. Amérindien
"Choose the words you use with care: they create the world around you"

loup des steppes
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: collègue caillassé

Message par JaneB le Lun 25 Juin 2012 - 23:43

C'est possible. Il m'a déjà confié que sans moi et un autre collègue, il se sentirait bien seul!
Et puis, les collègues sont comme çà avec tous les collègues en position de faiblesse à un moment donné ...on en avait discuté ensemble de cette ambiance très spéciale au collège!!
Libellune, tu vois que c'est un peu partout pareil ce manque d'humanité, hélas!

JaneB
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: collègue caillassé

Message par Galipette le Lun 25 Juin 2012 - 23:44

le pb est que souvent iil n'y a pas que le concerné qui sent et/ou sait ce que les collègues et/ou l'administration dit de lui.
Et du coup, c'est un flingage assuré (les élèves sentant que le dit collègue n'est pas soutenu et par suite, on peut tout lui faire, ca sera de sa faute et pas de la leur).
En gros c'est un cercle vicieux, plus le collègue est critiqué, plus les élèves sentent qu'ils peuvent le chahuter, et plus il se fait chahuter, plus il est critiqué.

_________________
C'est souvent derrière le brouillard qu'on découvre la lumière.

Galipette
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: collègue caillassé

Message par InvitéMA le Lun 25 Juin 2012 - 23:48

Je suis choquée par cette histoire. Quand bien même le prof serait "un mauvais prof qui ne gère pas ses classes", cela ne justifierait jamais le recours à la violence physique ou morale d'ailleurs. Ni l'absence de soutien de la part de certains collègues.
J'édite et j'ajoute: peut-être qu'il devrait remettre en cause sa pratique (et encore, je n'en sais rien, je n'en préjuge pas) mais ce n'est pas incompatible avec le fait de condamner fermement les agissements de cette bande de ... furieux


Dernière édition par MarieAnne le Lun 25 Juin 2012 - 23:51, édité 4 fois

InvitéMA
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: collègue caillassé

Message par Galipette le Lun 25 Juin 2012 - 23:49

@JaneB a écrit:C'est possible. Il m'a déjà confié que sans moi et un autre collègue, il se sentirait bien seul!
Et puis, les collègues sont comme çà avec tous les collègues en position de faiblesse à un moment donné ...on en avait discuté ensemble de cette ambiance très spéciale au collège!!
Libellune, tu vois que c'est un peu partout pareil ce manque d'humanité, hélas!

Ce qui me semble inquiétant, c'est que cette mentalité, me semble n’être pas l’exception (c'est le cas chez nous, et sur ce que je lis, c'est aussi le cas dans d'autres établissements).
Et dire que c'est à nous aussi de montrer l'exemple aux jeunes. Quel exemple ont ils quand ils sentent ou savent que leurs profs et leur direction sont prompt à enfoncer la tête sous l'eau de la moindre personne qui serait à un moment donné en position de faiblesse?

_________________
C'est souvent derrière le brouillard qu'on découvre la lumière.

Galipette
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: collègue caillassé

Message par loup des steppes le Lun 25 Juin 2012 - 23:51

Oui l'idée est bonne, et voici mon message personnel :

Collègue que je ne connaissais pas mais qui m'est devenu cher depuis que j'ai appris ce qui vous était arrivé, je vous envoie toute mon soutien virtuel...
Surtout ne vous laissez pas ensevelir sous la "culpabilité de la victime", et ne baissez pas les bras devant l'inertie coupable d'une administration indigente, mais portez plainte (pas de main courante, un vrai dépôt de plainte), exigez le soutien administratif auquel vous avez droit légalement en tant que fonctionnaire, enfin pourquoi pas témoigner par voie de presse ou autre. Bref transformez cet incident douloureux en force morale en vous défendant avec les moyens dont on dispose. Vous n'êtes pas seul . fleurs fleurs fleurs

_________________
[i] "Là où sont mes pieds, je suis à ma place." prov. Amérindien
"Choose the words you use with care: they create the world around you"

loup des steppes
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: collègue caillassé

Message par JaneB le Lun 25 Juin 2012 - 23:52

Pas faux, Galipette! Je pense que tu mets le doigt sur quelque chose de très vrai! Sentant que les profs ne sont pas solidaires envers certains collègues ( souvent les nouveaux, d'ailleurs), les élèves sentent qu'ils peuvent se lâcher! C'est un schéma qui se produit sans arrêt dans ce collège à bien y réfléchir ...
Un stagiaire avait craqué en fin d'année il y a 3 ans et s'était mis en arrêt maladie au mois de juin! Je vous jure que certains commentaires m'avaient fait bondir ...du style : " il n'est pas fait pour ce métier. Il devrait démissionner!!" affraid

JaneB
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: collègue caillassé

Message par Libé-Ration le Lun 25 Juin 2012 - 23:54

@Galipette a écrit:
@JaneB a écrit:C'est possible. Il m'a déjà confié que sans moi et un autre collègue, il se sentirait bien seul!
Et puis, les collègues sont comme çà avec tous les collègues en position de faiblesse à un moment donné ...on en avait discuté ensemble de cette ambiance très spéciale au collège!!
Libellune, tu vois que c'est un peu partout pareil ce manque d'humanité, hélas!

Ce qui me semble inquiétant, c'est que cette mentalité, me semble n’être pas l’exception (c'est le cas chez nous, et sur ce que je lis, c'est aussi le cas dans d'autres établissements).
Et dire que c'est à nous aussi de montrer l'exemple aux jeunes. Quel exemple ont ils quand ils sentent ou savent que leurs profs et leur direction sont prompt à enfoncer la tête sous l'eau de la moindre personne qui serait à un moment donné en position de faiblesse?

Il est des lois universelles qu'on préfèrerait mises à mal par la Civilisation... je me sens utopique...

Libé-Ration
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: collègue caillassé

Message par loup des steppes le Lun 25 Juin 2012 - 23:57

Des idiots il y en a partout.. L'EN ne fait pas exception.

Je me suis entendu dire par une collègue après un assez long arrêt maladie, en guise de message de bienvenue, qu'elle aimerait bien prendre des vacances elle aussi, et ce n'était pas de l'humour, et ça fait mal..

On s'en fout,il y a tous les autres, ceux qui sont restés humains, et plein de compassion et prêts à aider, soutenir, le cas échéant. Seuls ceux-là doivent compter au bout du compte, les autres sont des zombies.

_________________
[i] "Là où sont mes pieds, je suis à ma place." prov. Amérindien
"Choose the words you use with care: they create the world around you"

loup des steppes
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: collègue caillassé

Message par JaneB le Lun 25 Juin 2012 - 23:57

Franchement, je pense que c'est un bon prof qui s'investit vraiment avec ses classes mais les élèves ont vite fait de se monter le bourrichon ...et prendre en grippe quelqu'un! C'est abject mais je crois bien que c'est ce qui s'est passé!

JaneB
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: collègue caillassé

Message par InvitéMA le Lun 25 Juin 2012 - 23:59

Peu importe, à la limite - car rien de justifiera jamais de lui lancer des pierres...

InvitéMA
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: collègue caillassé

Message par loup des steppes le Mar 26 Juin 2012 - 0:00

Galipette met en effet en évidence un point majeur... c'est bien à ça aussi qu'on peut constater à quel point notre civilisation techniquement évoluée est moralement décadente.

_________________
[i] "Là où sont mes pieds, je suis à ma place." prov. Amérindien
"Choose the words you use with care: they create the world around you"

loup des steppes
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: collègue caillassé

Message par InvitéMA le Mar 26 Juin 2012 - 0:02

ça fait plaisir à certaines personnes stupides de dénigrer les autres, en fait! tout de suite, elles se sentent plus fortes, plus légitimes; et le pire, c'est que ce genre de procédés fonctionne parfois auprès de la hiérarchie Neutral

InvitéMA
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: collègue caillassé

Message par JaneB le Mar 26 Juin 2012 - 0:03

Et dans notre collège, il y a d'autres profs qui doivent souffrir car les élèves ne leur font aucun cadeau. Ceux-là font souvent profil bas et ne s'imposent pas en conseil de classe...ce qui fait qu'un élève qui se comporte très mal dans leur matière peut quand même avoir les félicitations...
Ou comment donner le coup de poignard ultime aux collègues en les décrédibilisant face aux élèves!!

JaneB
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum