Vous sentez-vous libre dans l'exercice quotidien de votre métier ?

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quand je conçois, prépare, dispense mes cours,

68% 68% 
[ 89 ]
10% 10% 
[ 13 ]
2% 2% 
[ 3 ]
17% 17% 
[ 22 ]
3% 3% 
[ 4 ]
 
Total des votes : 131

Vous sentez-vous libre dans l'exercice quotidien de votre métier ?

Message par User5899 le Dim 22 Juil 2012 - 1:16

On parle ici comme ailleurs de crise de recrutement, de conditions d'exercice dégradées, de malaise dans le métier d'enseignant. J'aimerais bien me faire une idée, forcément sommaire, de la façon dont nous percevons notre travail au quotidien : libres ou attachés de toutes parts Wink Razz

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous sentez-vous libre dans l'exercice quotidien de votre métier ?

Message par Daphné le Dim 22 Juil 2012 - 1:23

Totalement libre, manquerait plus que ça, c'est le dernier avantage de notre métier.
Le travail en équipe ce n'est pas pour moi.
J'ai choisi ce métier pour ma liberté dans ma classe justement, pour ne dépendre de personne et surtout pas d'un petit chefaillon diable

Edité pour faute de frappe.


Dernière édition par Daphné le Dim 22 Juil 2012 - 18:45, édité 1 fois

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous sentez-vous libre dans l'exercice quotidien de votre métier ?

Message par zina le Dim 22 Juil 2012 - 1:29

Comme je savais que j'allai être inspecté cette année, j'ai fait beaucoup de cours TICE et exercices sous forme de jeux pour plaire aux élèves et à l'IPR tout en sachant que cela prend beaucoup de temps sans être forcement efficace.

zina
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous sentez-vous libre dans l'exercice quotidien de votre métier ?

Message par Hervé Hervé le Dim 22 Juil 2012 - 1:32

Je fais le plus souvent ce que je veux mais je garde un très mauvais souvenir de deux inspecteurs qui par leur pression m'ont longtemps fait me sentir "mal" en classe.

Maintenant,ça va mieux.

_________________
保持警惕

« Et je demande aux économistes politiques, aux moralistes, s’ils ont déjà calculé le nombre d’individus qu’il est nécessaire de condamner à la misère, à un travail disproportionné, au découragement, à l’infantilisation, à une ignorance crapuleuse, à une détresse invincible, à la pénurie absolue, pour produire un riche ? » (José Saramago).

Hervé Hervé
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous sentez-vous libre dans l'exercice quotidien de votre métier ?

Message par suecia le Dim 22 Juil 2012 - 1:42

Non, je ne suis pas "libre" au sens ou je peux tout decider seule. Je dois travailler en equipe avec ma collegue avec qui je partage ma classe de 24 eleves (de 6 ans a cette rentree) et avec les "fritidslärare" (profs de temps libre) qui s'occupent des enfants l'apres midi.
Il faut que les activites que nous proposons aux enfants soient coherentes et s inscrivent dans le meme projet. D autre part les parents et les enfants ont beaucoup de possibilites d'influencer sur le contenu et la forme de notre enseignement. Enfin, nous sommes tres regulierement inspectes.
Mais en Suede, on a le travail en equipe dans le sang (ca vient de l ecole...) donc pour moi ce n est pas un probleme.

suecia
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous sentez-vous libre dans l'exercice quotidien de votre métier ?

Message par Monochrome-n4 le Dim 22 Juil 2012 - 1:57

Bonsoir,
En tant qu'ex vacataire puis contractuelle, je ne me sentais pas libre du tout, car j'étais plutôt peu sûre de moi, de mes choix pédagogiques, de ma façon de faire (comme beaucoup , je n'ai eu aucune formation et pour mon premier remplacement, j'ai été mise dans le grand bain en ayant seulement rencontré l'IPR et en ayant été prévenue un samedi matin que le lundi suivant, il fallait que je me présente dans un collège). J'ai donc eu tendance à me poser énormément de questions et je n'osais pas sortir du cadre de ce que les profs remplacés faisaient dans leur cours. D'ailleurs, je dois préciser que j'ai rencontré des profs géniaux, qui bien qu'en arrêt, ont souvent pris le temps de m'aider et de me guider (un grand merci fleurs2 ) De plus, je trouvais important de ne pas déstabiliser les élèves avec d'autres méthodes de travail que celles dont ils avaient l'habitude. Toujours est-il que pendant cette période, je n'ai pas vraiment pu élaborer une façon de travailler personnelle, dans laquelle je me sois sentie libre de mes choix pédagogiques. De plus, à chaque fin de remplacement, le CDE envoie un rapport au rectorat sur le déroulement de ce remplacement. Autant dire que si on veut avoir d'autres contrats, il vaut mieux ne pas avoir le moindre conflit avec l'administration... Donc j'ai honte de dire que j'ai parfois fais profil bas alors que je n'étais pas d'accord avec certaines situations furieux . (par exemple une gestionnaire refusant de me donner les clefs de la réserve de matériel de la salle d'arts plastiques car pour un remplacement d'une semaine, je n'en avais pas besoin... Après tout, "vous pouvez improviser dans votre matière, c'est cool, c'est un peu la récréation le cours d'arts plastiques" (ce sont ses paroles exactes, prononcées devant le CDE, gêné mais qui n'a rien dit)

Aujourd'hui que j'ai le CAPES, je serai donc stagiaire à la rentrée. Et je n'ai pas trop envie d'avoir à refaire l'année de stage si cela se passe mal avec le tuteur, l'inspecteur, le CDE, les parents d'élèves... Donc je pense que je ne me sentirai pas libre non plus l'an prochain, j'essaierai de ne pas faire de vagues, de faire exactement ce que me conseille le tuteur, même si je ne suis pas d'accord. Bon, je pense quand même que la grande majorité des tuteurs doit plutôt donner des indications utiles et très précieuses Very Happy Mais leur façon de travailler ne correspondra peut-être pas à celle que je développerai au fil de mon expérience. De même, j'appliquerai purement et bêtement, quoi que j'en pense, les directives données en formation. Bref, je ne pense pas me sentir libre du tout l'an prochain. En même temps, je serai là pour apprendre, donc il est peut-être bon également que je puisse prendre des distances avec la façon dont je crois avoir envie de mener mes cours pour pouvoir me rendre compte qu'il peut y avoir d'autres façons que celles que j'avais en tête.
J'espère que je gagnerai en liberté au fil du temps. Je pense pour ma part que mon sentiment de liberté dans l'exercice de ce métier grandira parallèlement à ma confiance en moi et en ce que je propose.

Monochrome-n4
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous sentez-vous libre dans l'exercice quotidien de votre métier ?

Message par gelsomina31 le Dim 22 Juil 2012 - 6:29

De plus en plus libre avec le temps qui passe car je prends de plus en plus de distance avec ce qui m'est imposé par l'administration, les élèves enfant-roi et leurs géniteurs parfois parents et souvent copains.
C'est une des rares qualités de ce métier que d'avoir une certaine liberté dans l'organisation de son travail.
Je me sens encore plus libre en tant que PE que si j'avais été prof de collège ou lycée car comme je dois tout enseigner (en étant beaucoup moins expert), je pense que je peux davantage varier les formes d'enseignements.
Mais ce n'est que mon ressenti.

_________________
Fear buildswalls.Hope builds bridges !

Salut et fraternité!

gelsomina31
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous sentez-vous libre dans l'exercice quotidien de votre métier ?

Message par Arverne le Dim 22 Juil 2012 - 6:35

Je ne me sens pas libre, de moins en moins libre, dans la mesure où on m'impose des conneries comme l'histoire des arts en 3e et où l'on me fait beaucoup de pression concernant le socle, que je refuse de mettre en place. Je supporte de moins en moins ces "intrusions" dans mes cours et donc je ne me sens pas libre.
Je ne réponds pas au sondage puisque aucune option ne me semble exprimer ce que je viens d'écrire.

Arverne
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous sentez-vous libre dans l'exercice quotidien de votre métier ?

Message par roxanne le Dim 22 Juil 2012 - 8:38

Oui, pour l'instant "libre" , mais effectivement, l'hda, le socle , le reste.Et quand je vois l'exemple du lycée que j'ai cité, les profs sont bien obligés de suivre et j'ai comme l'impression que ça prend un peu cette tournure chez nous.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous sentez-vous libre dans l'exercice quotidien de votre métier ?

Message par mathmax le Dim 22 Juil 2012 - 8:56

Je me sens totalement libre, mais j'ai coché la deuxième réponse, ce qui n'est pas incompatible : j'aime bien connaître l'avis des autres, et cela n'entame en rien ma liberté puisque je ne me sens pas tenue d'en tenir compte.

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein

mathmax
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous sentez-vous libre dans l'exercice quotidien de votre métier ?

Message par LisaZenide le Dim 22 Juil 2012 - 8:58

J'ai répondu "je... Mais mon dieu, où est donc passé le mot de passe de Weblettres ?"... un peu pour rire...
Pendant ma première année, c'était totalement ça...
Appelée un 1er décembre pour commencer un remplacement le lendemain avec trois classes, trois niveaux, le bac x2 (EAF + littérature) et aucune expérience préalable donc une connaissance des programmes toute relative.

Aujourd'hui, je penche de plus vers la première proposition... même si j'ai encore besoin d'un regard plus expérimenté pour me dire de temps en temps que je ne fais pas trop de bêtises.
Cette année je suis même allée jusqu'à un "j'ai ou je me donne une totale liberté, plus ou moins dans le cadre des programmes"... sur les conseils de collègues et dans un contexte particulier.

LisaZenide
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous sentez-vous libre dans l'exercice quotidien de votre métier ?

Message par Hermiony le Dim 22 Juil 2012 - 9:23

Je me sens libre...pour la première année.
Stagiaire, je faisais ce que l'on me disait, même si je n'étais pas d'accord. J'ai gardé cette façon de faire un certain temps.

Et puis, j'ai réfléchi, j'ai atterri sur Néo Wink , j'ai vu qu'on pouvait faire ses cours autrement, sans pour autant être totalement à côté des IO mais sans y être suspendu non plus.

Je respecte les programmes mais j'en prends ...et j'en laisse (socle, compétences, séquences...). Et ça fait du bien!

J'attends de voir ce qu'un inspecteur pourra en dire d'ailleurs! Razz

Hermiony
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous sentez-vous libre dans l'exercice quotidien de votre métier ?

Message par roxanne le Dim 22 Juil 2012 - 9:35

Après j'aime bien échanger, demander aux collègues où ils en sont, ce qyu'ils font, si telle oeuvre fonctionne, ça n'enlève rien à ma "liberté".

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous sentez-vous libre dans l'exercice quotidien de votre métier ?

Message par eliam le Dim 22 Juil 2012 - 9:42

Je me sens libre. Les programmes donnent un cadre, que je trouve pratique, finalement, parce que cela nous protège, d'une certaine façon, mais à l'intérieur, on fait ce que l'on veut. Au lycée, l'équipe de lettres n'est pas casse-pieds et on respecte nos différentes approches. Il n'y a ni pédagogue ni rigoriste fanatique et en tout cas personne ne s'avise d'imposer ses idées aux autres. Quand j'étais au collège, l'équipe était aussi correcte donc, je n'ai jamais souffert d'un quelconque manque de liberté. J'ai donc coché la première réponse mais je dois dire que j'aime bien discuter avec mes collègues de ce que je vais faire, confronter mes idées à celles des autres sans, d'ailleurs, que cela m'influence vraiment mais j'aime bien savoir comment font ceux qui ont une pratique différente de la mienne.

eliam
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous sentez-vous libre dans l'exercice quotidien de votre métier ?

Message par Dugong le Dim 22 Juil 2012 - 9:43

Des îlots de liberté existent encore pour peu de temps.

Pour les jeunes collègues, le sort commun sera le socle commun généralisé et
il faudra en pincer :


Dugong
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous sentez-vous libre dans l'exercice quotidien de votre métier ?

Message par Instructeurpublic le Dim 22 Juil 2012 - 9:51

Même avis que d'autres, c'est la raison pour laquelle j'ai choisi ce métier. Pour m'enlever ma liberté pédagogique, il faudra mettre un "flic" dans ma classe. Et ce jour là c'est pas moi qui ferait cours mais le "flic" en question.

Instructeurpublic
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous sentez-vous libre dans l'exercice quotidien de votre métier ?

Message par pop-corn le Dim 22 Juil 2012 - 9:53

Je me sens libre de faire ce que je veux dans le cadre des programmes mais je suis quasiment seule dans ma matière dans mon établissement alors c'est facile.
Mais parfois j'aimerais bien avoir un(une) collègue pour discuter d'une nouvelle manip ou d'achat de matériel etc..

Je ne suis pas libre du tout au niveau de l'administration qui me cherche des poux dans la tête depuis que je suis arrivée dans le collège.

pop-corn
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous sentez-vous libre dans l'exercice quotidien de votre métier ?

Message par Marcassin le Dim 22 Juil 2012 - 9:59

Quand je demande l'avis de mes collègues, c'est surtout pour leur montrer que c'est trop z'intelligent, ce que j'fais. Bon, quand leurs yeux s'arrondissent, je réfléchis un peu.

_________________
"Je regarde la grammaire comme la première partie de l'art de penser." (Condillac)
"Je ne cherche pas à innover, je cherche à être efficace." (Provence)

Marcassin
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous sentez-vous libre dans l'exercice quotidien de votre métier ?

Message par Marcassin le Dim 22 Juil 2012 - 10:03

Debriefing d'accompagnement personnalisé sous la direction du proviseur :
- Et vous, quelles activités avez-vous proposées aux élèves cette année ?
- Moi ? Eh bien ce que je fais de mieux : cours.

_________________
"Je regarde la grammaire comme la première partie de l'art de penser." (Condillac)
"Je ne cherche pas à innover, je cherche à être efficace." (Provence)

Marcassin
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous sentez-vous libre dans l'exercice quotidien de votre métier ?

Message par Kilmeny le Dim 22 Juil 2012 - 10:08

Vive la liberté !

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1

Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous sentez-vous libre dans l'exercice quotidien de votre métier ?

Message par lalilala le Dim 22 Juil 2012 - 10:12

Moi je ne me sens pas vraiment libre, j'ai toujours peur d'être inspectée et démontée... J'ai eu droit à un lavage de cerveau une formation cette année proposée à tous ceux qui venaient d'entrer dans l'académie, dont le message était en gros "ce que vous avez appris ailleurs est à jeter, nous allons vous apprendre à faire un vrai cours" et qui m'a vraiment fait douter...

Je n'aime pas la méthode "actionnelle" imposée aux profs de langue, ni le rythme recommandé par les IPR... J'essaie de m'y plier, mais j'ai vraiment du mal (surtout pour le rythme) et du coup j'ai en permanence l'impression de faire de la m****...

Pas de problèmes avec les programmes par contre, ils sont tellement vastes qu'on arrive toujours à relier d'une manière ou d'une autre les thèmes choisis...

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous sentez-vous libre dans l'exercice quotidien de votre métier ?

Message par Condorcet le Dim 22 Juil 2012 - 10:15

Je ne me suis jamais senti libre dans ce métier, c'est pourquoi je l'ai quitté. L'histoire est une discipline ouverte aux quatre vents et aux lubies du moment. À mes yeux, l'enseigner dans ces conditions s'assimilait à accepter le panoptique inversé. La géographie procure plus de joie et je voyais qu'elle intéressait beaucoup plus mes élèves.

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous sentez-vous libre dans l'exercice quotidien de votre métier ?

Message par Madame_Prof le Dim 22 Juil 2012 - 10:23

@Monochrome-n4 a écrit:
Aujourd'hui que j'ai le CAPES, je serai donc stagiaire à la rentrée. Et je n'ai pas trop envie d'avoir à refaire l'année de stage si cela se passe mal avec le tuteur, l'inspecteur, le CDE, les parents d'élèves... Donc je pense que je ne me sentirai pas libre non plus l'an prochain, j'essaierai de ne pas faire de vagues, de faire exactement ce que me conseille le tuteur, même si je ne suis pas d'accord. Bon, je pense quand même que la grande majorité des tuteurs doit plutôt donner des indications utiles et très précieuses Very Happy Mais leur façon de travailler ne correspondra peut-être pas à celle que je développerai au fil de mon expérience. De même, j'appliquerai purement et bêtement, quoi que j'en pense, les directives données en formation. Bref, je ne pense pas me sentir libre du tout l'an prochain. En même temps, je serai là pour apprendre, donc il est peut-être bon également que je puisse prendre des distances avec la façon dont je crois avoir envie de mener mes cours pour pouvoir me rendre compte qu'il peut y avoir d'autres façons que celles que j'avais en tête.
J'espère que je gagnerai en liberté au fil du temps. Je pense pour ma part que mon sentiment de liberté dans l'exercice de ce métier grandira parallèlement à ma confiance en moi et en ce que je propose.

Exactement tout pareil Laughing Mais si j'ai un tuteur qui enseigne totalement différemment de la façon dont j'ai envie de le faire, alors ce sera frustrant et dur à vivre! Sauf si, ouvert et intelligent, il me laisse prendre mes propres initiatives et m'accompagne plutôt que me dirige.

condorcet, j'apprends avec ce fil que tu n'enseignes plus.

_________________
2016-2017 T4 TZR en AFA avec des 6e, 5e, 2nde ! Militante plus que jamais Razz
2015-2016 - T3 TZR en AFA avec des 5e, 4e (dont une SEGPA), 3e... et toujours militante !
2014-2015 - T2 TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal... et militante ! 
2013-2014 - Néo-titulaire TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal  
2012-2013 - Année de stage avec des 6e, 5e, 4e

Madame_Prof
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous sentez-vous libre dans l'exercice quotidien de votre métier ?

Message par gemshorn le Dim 22 Juil 2012 - 10:28

.


Dernière édition par gemshorn le Dim 22 Juil 2012 - 13:28, édité 1 fois

gemshorn
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous sentez-vous libre dans l'exercice quotidien de votre métier ?

Message par Malaga le Dim 22 Juil 2012 - 10:32

Je me sens libre dans l'exercice quotidien de mon métier. J'ai une administration qui ne se mêle pas (trop) de ce que l'on fait en cours, j'ai été inspectée il y a trois ans donc la venue d'un IPR n'est, à priori, pas pour tout de suite. J'aime discuter, échanger ici mais pas pour me rassurer, plutôt pour trouver de nouvelles idées, de nouvelles pistes.

En revanche, je comprends les stagiaires et futurs stagiaires qui ne se sentent pas libres. J'ai détesté l'année de stage pour cela: avoir le regard d'un tuteur (pas tellement bienveillant dans mon cas) sur son travail, essuyer des reproches et devoir appliquer tel ou tel conseil qui ne nous conviennent pas, s'apercevoir que les autres profs ne s'embêtent pas à faire telle ou telle chose préconisée par l'IUFM... J'ai soufflé une fois titularisée!

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum