Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Sapotille
Empereur

Re: Primaire : les projets de classe

par Sapotille le Mar 7 Aoû 2012 - 0:26
@Provence a écrit:
@Sapotille a écrit:

Enfin, il ne faut pas te fier à ce que je dis de ma formation à moi qui date du temps où il ne fallait pas Bac +3;
Pour ma part, j'avais Bac + rien !!!
J'ai appris en faisant de multiples petits remplacements durant Les 3 premières années.
C'était il y a bien longtemps !

Je crois aussi qu'enseigner est un art et qu'on apprend en pratiquant. Si j'avais dû subir plus d'une année d'IUFM, j'aurais craqué, je crois...

J'ai aimé ma formation "sur le tas", guidée par des collègues experts qui parfois étaient mes anciennes institutrices qui étaient ravies de partager leur savoir !
suecia
Niveau 9

Re: Primaire : les projets de classe

par suecia le Mar 7 Aoû 2012 - 0:28
@Volubilys a écrit:
@Provence a écrit:
@Sapotille a écrit:

Enfin, il ne faut pas te fier à ce que je dis de ma formation à moi qui date du temps où il ne fallait pas Bac +3;
Pour ma part, j'avais Bac + rien !!!
J'ai appris en faisant de multiples petits remplacements durant Les 3 premières années.
C'était il y a bien longtemps !

Je crois aussi qu'enseigner est un art et qu'on apprend en pratiquant. Si j'avais dû subir plus d'une année d'IUFM, j'aurais craqué, je crois...
Moi j'ai craqué au bout de 4 mois. cafe Après je faisais juste acte de présence et le minimum pour être validé, j'ai cherché la vérité ailleurs. pingouin

@suecia a écrit:
@Provence a écrit:
@Sapotille a écrit:

Enfin, il ne faut pas te fier à ce que je dis de ma formation à moi qui date du temps où il ne fallait pas Bac +3;
Pour ma part, j'avais Bac + rien !!!
J'ai appris en faisant de multiples petits remplacements durant Les 3 premières années.
C'était il y a bien longtemps !

Je crois aussi qu'enseigner est un art et qu'on apprend en pratiquant. Si j'avais dû subir plus d'une année d'IUFM, j'aurais craqué, je crois...

Je ne pense pas que c est un art. Je ne suis pas une artiste en tous cas. Moi j avais vraiment besoin des connaissances theoriques. Je ne me rappelais plus beaucoup de choses de la prehistoire, des rois de Suede, du phenomene des eclipses etc. Je ne savais pas non plus quelles etaient les etapes avant d enseigner 2+3 =5.
Alors bien sur on peut tout lire, mais c est plus efficace dans un meme lieu et de maniere organisee aupres d etudiants qui sont la pour ca.
Et parfois nous sommes heureux d avoir l assistance de profs specialises en pedagogie de la lecture. Nous ne passons pas beaucoup de temps sur cela etant donne que c est tres facile et rapide pour la plupart, mais pas pour les exceptions.

Bha ma formation, c'était exactement l'opposé de ça. Ni aide, ni technique, ni contenu... que du dogme (le projet c'est bien, les manuels c'est mal, si vos élèves n'y arrivent pas c'est de votre faute, c'est que vous ne bossez pas assez...)

J ai l impression que vos theoriciens pedagogues ont mal compris beaucoup de choses.
Le projet c est bien, a condition d avoir le temps de faire les choses de maniere professionnelle et approfondie, sinon ca ne donne rien.
Les livres c est tres bien.
Si les eleves n y arrivent pas, c est souvent de notre faute, oui, car je pars du principe que la plupart ne naissent pas idiots et grandissent dans un environnement aimant, mais admettons que ca ne soit pas toujours le cas.
avatar
Sapotille
Empereur

Re: Primaire : les projets de classe

par Sapotille le Mar 7 Aoû 2012 - 0:30
@Volubilys a écrit:

Bha ma formation, c'était exactement l'opposé de ça. Ni aide, ni technique, ni contenu... que du dogme (le projet c'est bien, les manuels c'est mal, si vos élèves n'y arrivent pas c'est de votre faute, c'est que vous ne bossez pas assez...)

Tout à fait le contraire de ce qu'on m'a dit !!!
avatar
Provence
Enchanteur

Re: Primaire : les projets de classe

par Provence le Mar 7 Aoû 2012 - 0:30
@suecia a écrit:
@Dhaiphi a écrit:
21déjà a écrit: Mais il a arrêté. Ses élèves lui reprochaient de ne pas travailler... Ils avaient une représentation du travail scolaire qui n'était pas celle là.
Intéressant.
Chacun en tirera le enseignements qu'il voudra. Very Happy

En effet. Ma conclusion c est qu il est facile de formater et conditionner les eleves a un travail tres "scolaire" au lieu de les entrainer a utiliser une variete de situations differentes pour apprendre et progresser, ce qui est en effet beaucoup plus difficile et demande beaucoup plus de travail de la part du prof.

Un enfant qui aime apprendre à l'école est un élève formaté... On aura tout lu ce soir...

J'ai l'impression que ton discours à toi, Suecia, est très formaté et que tu ne le remets pas beaucoup en question.
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: Primaire : les projets de classe

par Volubilys le Mar 7 Aoû 2012 - 0:36
@suecia a écrit:
J ai l impression que vos theoriciens pedagogues ont mal compris beaucoup de choses.
Le projet c est bien, a condition d avoir le temps de faire les choses de maniere professionnelle et approfondie, sinon ca ne donne rien.
Les livres c est tres bien.
Si les eleves n y arrivent pas, c est souvent de notre faute, oui, car je pars du principe que la plupart ne naissent pas idiots et grandissent dans un environnement aimant, mais admettons que ca ne soit pas toujours le cas.
Je ne sais pas, je suis dans le système, difficile d'avoir une vue d'ensemble.
En tout cas, ce qui fait paniquer les neo-enseignants, c'est d'être nommé sur une classe de CP. L'apprentissage de la lecture les rend complètement malade. pale

@Sapotille a écrit:
@Volubilys a écrit:

Bha ma formation, c'était exactement l'opposé de ça. Ni aide, ni technique, ni contenu... que du dogme (le projet c'est bien, les manuels c'est mal, si vos élèves n'y arrivent pas c'est de votre faute, c'est que vous ne bossez pas assez...)

Tout à fait le contraire de ce qu'on m'a dit !!!
Waaa la chance!!!!

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
Vudici
Fidèle du forum

Re: Primaire : les projets de classe

par Vudici le Mar 7 Aoû 2012 - 3:16
@suecia a écrit:
@Volubilys a écrit:
@suecia a écrit:
@Volubilys a écrit:
@suecia a écrit:

Ah? pourquoi la biochimie avant d etre prof?
Notre formation est un melange de didactique, de psychologie de l enfant (cours parfois inutiles tellement on se document soi-memes), et surtout de matieres. Plus beaucoup d options. Par exemple, specialisation en pedagogie de la lecture, ou en dyslexie etc.
J'ai un bac +4 en biochimie option virologie et immunologie (mention assez-bien)... en France, pour devenir prof à mon époque (il y a 10 ans) il fallait juste un bac+3 minimum sans précision du domaine, et on passait le concours du CRPE. L'année de formation venait après.
J'ai donc fait les études de mon choix et j'ai passé le concours.
Voilà.

ah oui effectivement c est vraiment tres different! mais seulement 1 an de formation ? comment a t on le temps de proceder au contenu de chaque matiere et a reflechir a l enseignement dans les details ?
Bha on nous dis de nous débrouiller, en nous disant que les manuels c'est le mal et que si on rate c'est de notre faute car on ne bosse pas assez... la plupart des enseignants débutants deviennent complètement dingues.
Moi j'ai eu la chance de tomber assez vite sur les conseils de Doublecasquette, et de mettre à la poubelle les conseils de l'iufm pour prendre des manuels et avoir des lectures instructives.

hm... venez ici etudier! avec l UE, les diplomes sont interchangeables non? nous avons pas mal d etudiantes qui viennent ici pour devenir infirmieres par exemple.
Je pense que notre formation, a part en maths, est tres bonne.
Mais ca va changer en maths. Ils viennent de publier une etude portant sur 200 000 eleves exposes a diverses methodes d enseignement. Les conclusions sont assez limpides, il suffit d attendre leur mise en application.
La formation équivalente, oublie. Je suis instit en Belgique, je n'ai rien en France. Ouais, un bac+4 en zoologie... mais rien pour enseigner. Mais ça dépend du métier: comme il y a équivalence, 80 % de nos étudiants en kiné et logopédie (orthophonie en belgeois) ... sont français. Et comme le numerus clausus est calculé pour la Belgique, il y a comme un petit problème.
suecia
Niveau 9

Re: Primaire : les projets de classe

par suecia le Mar 7 Aoû 2012 - 6:49
@Provence a écrit:
@suecia a écrit:
@Dhaiphi a écrit:
21déjà a écrit: Mais il a arrêté. Ses élèves lui reprochaient de ne pas travailler... Ils avaient une représentation du travail scolaire qui n'était pas celle là.
Intéressant.
Chacun en tirera le enseignements qu'il voudra. Very Happy

En effet. Ma conclusion c est qu il est facile de formater et conditionner les eleves a un travail tres "scolaire" au lieu de les entrainer a utiliser une variete de situations differentes pour apprendre et progresser, ce qui est en effet beaucoup plus difficile et demande beaucoup plus de travail de la part du prof.

Un enfant qui aime apprendre à l'école est un élève formaté... On aura tout lu ce soir...

J'ai l'impression que ton discours à toi, Suecia, est très formaté et que tu ne le remets pas beaucoup en question.

Demontre que j ai effectivement ecrit ca en utilisant des arguments logiques.
phi
Expert spécialisé

Re: Primaire : les projets de classe

par phi le Mar 7 Aoû 2012 - 10:29
Moi j'ai eu 0 formation bounce Ah si, 6 semaines pendant mon année de stage, un mois APRES la rentrée, ce qui fait que j'étais beaucoup moins réceptive aux grandes idées théoriques bizarrement Embarassed
Ca tombe bien j'ai fait des études super mais qui n'avaient rien à voir non plus avec l'enseignement, et je n'aurais pas du tout eu envie de faire leur nouveau bac+5 entièrement consacré aux "sciences de l'éducation" (c'est comme ça qu'on dit? Tu vois suecia maintenant ça existe! ) et je n'ai pas non plus envie de partir à l'autre bout du monde pour faire des études même si elles sont vachement intéressantes Embarassed
suecia
Niveau 9

Re: Primaire : les projets de classe

par suecia le Mar 7 Aoû 2012 - 10:41
@phi a écrit:Moi j'ai eu 0 formation bounce Ah si, 6 semaines pendant mon année de stage, un mois APRES la rentrée, ce qui fait que j'étais beaucoup moins réceptive aux grandes idées théoriques bizarrement Embarassed
Ca tombe bien j'ai fait des études super mais qui n'avaient rien à voir non plus avec l'enseignement, et je n'aurais pas du tout eu envie de faire leur nouveau bac+5 entièrement consacré aux "sciences de l'éducation" (c'est comme ça qu'on dit? Tu vois suecia maintenant ça existe! ) et je n'ai pas non plus envie de partir à l'autre bout du monde pour faire des études même si elles sont vachement intéressantes Embarassed

Je trouve ca incroyable de devenir prof sans aucune formation!
Nous ne faisons pas de sciences de l education, juste un peu de didactique. Notre formation est purement axee sur les contenus de chaque matiere et les differentes manieres possibles pour les enseigner (cathedrale, laboratif, projet etc).
avatar
Sapotille
Empereur

Re: Primaire : les projets de classe

par Sapotille le Mar 7 Aoû 2012 - 10:42

Bizarrement, on rencontre peu d'enseignants français contents de cette formation à l'Institut Universitaire de Formation des Maîtres, ce fameux IUFM.

Cela tient-il au caractère rouspéteur des français qui doivent toujours critiquer et se rebeller?

Les suédois doivent être différents...
phi
Expert spécialisé

Re: Primaire : les projets de classe

par phi le Mar 7 Aoû 2012 - 10:43
Je te crois, j'ai vu dans plusieurs autres pays que la formation avait l'air vraiment très bien faite, mais comme je l'ai dit, je n'ai pas envie de partir à l'autre bout du monde... Et je préfère encore la non formation que j'ai eue à 1 an ou plus de ce que j'ai pu entrevoir à l'IUFM... C'est aussi un métier qui s'apprend beaucoup "sur le tas" je pense Wink

Sapotille, j'en ai vus aussi qui avaient l'air plutôt contents de ces "formations" en France Suspect J'avoue que c'est ce que j'ai le plus de mal à comprendre Embarassed
avatar
Sapotille
Empereur

Re: Primaire : les projets de classe

par Sapotille le Mar 7 Aoû 2012 - 10:47
@suecia a écrit:

Je trouve ca incroyable de devenir prof sans aucune formation!
Nous ne faisons pas de sciences de l education, juste un peu de didactique. Notre formation est purement axee sur les contenus de chaque matiere et les differentes manieres possibles pour les enseigner (cathedrale, laboratif, projet etc).

Pour le contenu de chaque matière, nous avons des livres, une multitude de livres... et même les anciens livres puisque Spinoza nous les met ici à disposition...

Et comme la pédagogie est un art...


A-t-on l'habitude, en Suède , de contester la formation dispensée?

avatar
Vudici
Fidèle du forum

Re: Primaire : les projets de classe

par Vudici le Mar 7 Aoû 2012 - 10:51
En tout cas en Belgique, on conteste ... fortement ... côté francophone Laughing .

_________________
Front de Libération des Lichens Injustement Massacrés
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: Primaire : les projets de classe

par Volubilys le Mar 7 Aoû 2012 - 11:07
@Sapotille a écrit:
Bizarrement, on rencontre peu d'enseignants français contents de cette formation à l'Institut Universitaire de Formation des Maîtres, ce fameux IUFM.

Cela tient-il au caractère rouspéteur des français qui doivent toujours critiquer et se rebeller?

Les suédois doivent être différents...
Moi j'en connais plein qui sont très contents de l'IUFM, la majorité des collègues en fait. Ils appliquent stricto-sensus le dogme, et dépriment des résultats de leurs élèves en accusant les milieu social et les familles... Tout en me disant que j'ai de la chance d'avoir une classe si facile avec des élèves si performants (aaaah le mythe du micro-climat).

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
Sapotille
Empereur

Re: Primaire : les projets de classe

par Sapotille le Mar 7 Aoû 2012 - 11:11
@Volubilys a écrit:
Moi j'en connais plein qui sont très contents de l'IUFM, la majorité des collègues en fait. Ils appliquent stricto-sensus le dogme, et dépriment des résultats de leurs élèves en accusant les milieu social et les familles... Tout en me disant que j'ai de la chance d'avoir une classe si facile avec des élèves si performants (aaaah le mythe du micro-climat).

Ils faut les inviter ici, sur le forum !

Ils pourront élucider le mystère du micro-climat !
avatar
Sapotille
Empereur

Re: Primaire : les projets de classe

par Sapotille le Mar 7 Aoû 2012 - 11:14


@Vudici a écrit:En tout cas en Belgique, on conteste ... fortement ... côté francophone Laughing .


La Belgique va peut-être puiser sa bonne parole en France !
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: Primaire : les projets de classe

par Volubilys le Mar 7 Aoû 2012 - 11:16
@Sapotille a écrit:
@Volubilys a écrit:
Moi j'en connais plein qui sont très contents de l'IUFM, la majorité des collègues en fait. Ils appliquent stricto-sensus le dogme, et dépriment des résultats de leurs élèves en accusant les milieu social et les familles... Tout en me disant que j'ai de la chance d'avoir une classe si facile avec des élèves si performants (aaaah le mythe du micro-climat).

Ils faut les inviter ici, sur le forum !

Ils pourront élucider le mystère du micro-climat !
Pour les croiser, il faut aller sur le Forum-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Dire-Le-Nom, ils ont leurs idoles : Grosraton, Barbe, Renoir... (qui parlent toujours de leurs méthodes mais jamais de leurs résultats) et ils ne sont pas très réceptifs à la raison de mon micro-climat... Razz

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
suecia
Niveau 9

Re: Primaire : les projets de classe

par suecia le Mar 7 Aoû 2012 - 11:38
@Sapotille a écrit:
@suecia a écrit:

Je trouve ca incroyable de devenir prof sans aucune formation!
Nous ne faisons pas de sciences de l education, juste un peu de didactique. Notre formation est purement axee sur les contenus de chaque matiere et les differentes manieres possibles pour les enseigner (cathedrale, laboratif, projet etc).

Pour le contenu de chaque matière, nous avons des livres, une multitude de livres... et même les anciens livres puisque Spinoza nous les met ici à disposition...

Et comme la pédagogie est un art...


A-t-on l'habitude, en Suède , de contester la formation dispensée?


Clairement, non.
neoinstit
Niveau 5

Re: Primaire : les projets de classe

par neoinstit le Mar 7 Aoû 2012 - 13:19
c'est quoi ce forum dont on ne doit pas dire le nom ?
avatar
Sapotille
Empereur

Re: Primaire : les projets de classe

par Sapotille le Mar 7 Aoû 2012 - 14:11

@neoinstit a écrit:c'est quoi ce forum dont on ne doit pas dire le nom ?

C'est E*D*P*...
neoinstit
Niveau 5

Re: Primaire : les projets de classe

par neoinstit le Mar 7 Aoû 2012 - 14:13
à ok. J'y étais inscrite mais ça ne m'a pas plu alors je suis allée voir ailleurs si j'y étais. Et me voilà yesyes
avatar
Zaubette
Expert

Re: Primaire : les projets de classe

par Zaubette le Mar 7 Aoû 2012 - 14:22
@neoinstit a écrit:à ok. J'y étais inscrite mais ça ne m'a pas plu alors je suis allée voir ailleurs si j'y étais. Et me voilà yesyes

Et ici, on s'y sent bien!!

yesyes

_________________
Mon blog: Zaubette, une maitresse qui ouvre son cartable
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: Primaire : les projets de classe

par Volubilys le Mar 7 Aoû 2012 - 16:17
@Sapotille a écrit:
@neoinstit a écrit:c'est quoi ce forum dont on ne doit pas dire le nom ?

C'est E*D*P*...
Vade retros Satanas! Comment oses-tu citer ici ces lettres !

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
Dhaiphi
Sage

Re: Primaire : les projets de classe

par Dhaiphi le Mar 7 Aoû 2012 - 18:17
@Sapotille a écrit:Bizarrement, on rencontre peu d'enseignants français contents de cette formation à l'Institut Universitaire de Formation des Maîtres, ce fameux IUFM.
Cela tient-il au caractère rouspéteur des français qui doivent toujours critiquer et se rebeller ?
Non, non, cela tient au contenu de la formation, voilà tout. Very Happy

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]
avatar
Sapotille
Empereur

Re: Primaire : les projets de classe

par Sapotille le Mar 7 Aoû 2012 - 18:48
@Dhaiphi a écrit:
@Sapotille a écrit:Bizarrement, on rencontre peu d'enseignants français contents de cette formation à l'Institut Universitaire de Formation des Maîtres, ce fameux IUFM.
Cela tient-il au caractère rouspéteur des français qui doivent toujours critiquer et se rebeller ?
Non, non, cela tient au contenu de la formation, voilà tout. Very Happy

J'ai cru comprendre que la formation était dispensée par des gens qui n'avaient jamais fait la classe à des marmots...
C'est sans doute la grosse différence avec ce que j'ai reçu d'inspecteurs et de conseillers pédagogiques qui avaient d'abord été instituteurs et de collègues encore en poste...
avatar
mflo
Niveau 10

Re: Primaire : les projets de classe

par mflo le Mar 7 Aoû 2012 - 18:56
Oui, c'est une partie du problème. Ce sont des gens charmants qui viennent nous faire part des dernières études des pédagogistes excessifs sans avoir jamais enseigné.

Ou après avoir rapidement abandonné l'enseignement. Allez savoir pourquoi.

Au mieux, ils vont passer quelques heures dans une classe pilote d'une école pilote pour tester quelques unes de leurs belles théories.

Du moins c'est ce que j'ai subi. Et pour rien au monde je n'aurais fait une deuxième année de cette belle formation dont le principal intérêt est que nous étions payés.
Contenu sponsorisé

Re: Primaire : les projets de classe

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum