Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Va, vis et deviens
Fidèle du forum

Récréation et punition collective.

par Va, vis et deviens le Lun 10 Sep 2012 - 18:32
Bonsoir,
Je m'adresse à vous chers collègues du primaire (particulièrement aux spécialistes des textes de loi) car le maître de ma fille qui est en CM1 me dit aujourd'hui quelque chose qui me surprend. Sans doute a-t-il raison, mais pour le coup si c'est le cas, je trouve ça assez incroyable: selon lui, les textes disent que les professeurs des écoles disposent d'1h30 de récréation à répartir comme ils le souhaitent sur la semaine (si bien que vendredi après-midi la classe de ma fille n'a eu qu'une minute de récréation) et que les punitions collectives sont autorisées. Or, il me semblait que les punitions collectives étaient interdites et qu'on a le droit d'amputer la récréation d'une partie mais que cela ne doit pas excéder la moitié du temps total. Est-ce que quelqu'un a les textes officiels sur ces 2 points?
Merci d'avance,
Va, vis et deviens.
avatar
caperucita
Guide spirituel

Re: Récréation et punition collective.

par caperucita le Lun 10 Sep 2012 - 18:37
@Va, vis et deviens a écrit:Bonsoir,
Je m'adresse à vous chers collègues du primaire (particulièrement aux spécialistes des textes de loi) car le maître de ma fille qui est en CM1 me dit aujourd'hui quelque chose qui me surprend. Sans doute a-t-il raison, mais pour le coup si c'est le cas, je trouve ça assez incroyable: selon lui, les textes disent que les professeurs des écoles disposent d'1h30 de récréation à répartir comme ils le souhaitent sur la semaine (si bien que vendredi après-midi la classe de ma fille n'a eu qu'une minute de récréation) et que les punitions collectives sont autorisées. Or, il me semblait que les punitions collectives étaient interdites et qu'on a le droit d'amputer la récréation d'une partie mais que cela ne doit pas excéder la moitié du temps total. Est-ce que quelqu'un a les textes officiels sur ces 2 points?
Merci d'avance,
Va, vis et deviens.
Elles ont été rétablies sous Fillon ministre de l'EN.

_________________
Premier néo-commandement : Je ne mettrai point de S au futur !!!
Par contre,si j'avais un marteau, je cognerais le jour, je cognerais la nuit, j'y mettrais tout mon coeur ! Razz Razz
Tinsel
Expert

Re: Récréation et punition collective.

par Tinsel le Lun 10 Sep 2012 - 18:40
BO n°1 du 14 février 2002 (ici)
Article 4 - L'horaire moyen consacré aux récréations est de 15 minutes par demi-journée à l'école élémentaire. Cet horaire doit s'imputer de manière équilibrée dans la semaine sur l'ensemble des domaines disciplinaires. À l'école maternelle, le temps des récréations est compris entre 15 et 30 minutes par demi-journée.
Je n'ai connaissance d'aucun autre texte pour les horaires de récréation.

Quant aux privation de récré, on peut trouver un peu partout
Un élève ne peut être privé de la totalité de la récréation à titre de punition.

Je n'ai jamais rien lu sur les punitions collectives.

_________________
Koala + bassine
avatar
Va, vis et deviens
Fidèle du forum

Re: Récréation et punition collective.

par Va, vis et deviens le Lun 10 Sep 2012 - 18:42
Ah ok, merci, je ne savais pas. Mais c'est vraiment incroyable ça, le maître reconnaissait tout à l'heure qu'une bonne partie de la classe était sage comme une image vendredi, mais que tous les élèves ont été punis de récré Rolling Eyes
Quid de la récréation alors? C'est normal aussi de ne leur donner qu'une minute? D'un simple point de vue pédagogique ça me paraît dingue: si les élèves sont déjà surexcités et sont punis de ce fait de récré, suivent-ils mieux en classe après? je m'interroge
avatar
Mamino
Habitué du forum

Re: Récréation et punition collective.

par Mamino le Lun 10 Sep 2012 - 18:48
@caperucita a écrit:
@Va, vis et deviens a écrit:Bonsoir,
Je m'adresse à vous chers collègues du primaire (particulièrement aux spécialistes des textes de loi) car le maître de ma fille qui est en CM1 me dit aujourd'hui quelque chose qui me surprend. Sans doute a-t-il raison, mais pour le coup si c'est le cas, je trouve ça assez incroyable: selon lui, les textes disent que les professeurs des écoles disposent d'1h30 de récréation à répartir comme ils le souhaitent sur la semaine (si bien que vendredi après-midi la classe de ma fille n'a eu qu'une minute de récréation) et que les punitions collectives sont autorisées. Or, il me semblait que les punitions collectives étaient interdites et qu'on a le droit d'amputer la récréation d'une partie mais que cela ne doit pas excéder la moitié du temps total. Est-ce que quelqu'un a les textes officiels sur ces 2 points?
Merci d'avance,
Va, vis et deviens.
Elles ont été rétablies sous Fillon ministre de l'EN.

et interdites par Chatel en 2011, dans le second degré :

5 - Le principe de l'individualisation
Le principe de l'individualisation des sanctions est conforme à la règle d'équité : elles ne peuvent atteindre indistinctement un groupe d'élèves.
a) Énoncé du principe
Le principe d'individualisation implique de tenir compte du degré de responsabilité de l'élève. La sanction ne se fonde pas seulement sur l'acte en lui-même mais également sur la prise en compte de la personnalité de l'élève, surtout s'agissant des mineurs, ainsi que du contexte dans lequel la faute a été commise. Les punitions ou sanctions collectives sont donc prohibées. Outre le fait qu'elles sont illégales, leur finalité éducative ne serait pas atteinte. Il s'agit en effet de mettre l'élève en situation de s'interroger sur sa conduite et les conséquences de ses actes.


http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=57071
Tinsel
Expert

Re: Récréation et punition collective.

par Tinsel le Lun 10 Sep 2012 - 18:57
Va, vis, deviens il est évident que ce maître ne réparti pas les récréations de manière équilibrée dans la semaine.
Je pense qu'il faut attendre de voir un peu, en CM les élèves peuvent être difficile et punir tout le monde de récré le 3ème jour pouvait être une façon d'assoir son autorité.

_________________
Koala + bassine
avatar
Va, vis et deviens
Fidèle du forum

Re: Récréation et punition collective.

par Va, vis et deviens le Lun 10 Sep 2012 - 19:14
C'est étonnant que cette loi ait été remise en question par Chatel dans le secondaire mais pas le primaire...
Tinsel, oui c'est tout à fait ça, et c'est ce qu'il m'a dit, mais du coup j'ai retrouvé une petite fille en pleurs vendredi soir, parce qu'elle n'a pas compris ce qui lui arrivait: elle n'a jamais eu de punition, et tout cela lui a semblé bien injuste Neutral Et du coup, elle ne voulait plus voir son maître, plus aller à l'école, etc.
J'ai voulu rencontrer l'instit' à 16h30 juste pour mieux comprendre ce qui s'était passé, ma fille avait eu la bonne idée dans la journée de lui dire que sa maman est elle aussi dans l'enseignement et qu'elle connaît les textes! Je ne sais pas ce qui lui a pris de dire ça parce qu'en plus, non je ne connais pas les textes concernant le primaire pale Du coup l'instit était branché textes de loi et me disait d'aller vérifier. Ben je vérifie! Wink Mais ça me paraît quand même dingue cette répartition au bon vouloir de l'instit'
Après pour ce qui est de la façon de faire de l'instit', je voulais surtout qu'il explique tranquillement à ma fille le pourquoi du comment afin qu'elle comprenne la punition et ne prenne pas d'emblée son maître en grippe. Wink
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Récréation et punition collective.

par User5899 le Lun 10 Sep 2012 - 19:30
La punition collective a toujours été interdite, même sous Fillon. Ce dernier se contentait de rappeler qu'un ensemble d'élèves identifiés pouvait bien sûr être sanctionné en même temps. Pas de punition collective, un ensemble de punitions individuelles.
La "nouvelle" version Chatel ne touche donc pas à ça. Elle réaffirme qu'une sanction doit éduquer et donc qu'elle doit d'adresser à quelqu'un.
avatar
doublecasquette
Devin

Re: Récréation et punition collective.

par doublecasquette le Lun 10 Sep 2012 - 20:47
Dans les règlements départementaux, il est spécifié qu'un élève ne peut pas être privé de la totalité de la récréation ( http://infospourpreparerlecrpe.over-blog.com/article-33578700.html )
Et je ne crois pas qu'on puisse "hebdomadairiser" le temps de récréation. C'est 15 minutes par demi-journée et puis c'est tout.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.
avatar
Barnafée la Patouille
Neoprof expérimenté

Re: Récréation et punition collective.

par Barnafée la Patouille le Ven 11 Déc 2015 - 15:05
Je remonte ce sujet qui correspond exactement à mes interrogations du jour:

- dans la classe de mon aîné, un garçon qui ne pose aucun problème de comportement a été privé intégralement de récré parce qu'il n'avait pas terminé son travail (il est un peu lent, son travail était très bien fait, mais inachevé). Est-ce possible et acceptable? Ne sera-t-il pas tenté désormais de faire son travail plus vite, mais moins bien, pour profiter de la récré avec ses copains?

- les punitions collectives sont-elles autorisées? Depuis lundi, toute la classe est privée d'ordinateurs pendant la classe et de ballons à la récré. Qu'en pensez-vous?

- un enfant qui a été malade donc absent deux journées peut-il s'entendre dire par son enseignante à son retour "tu n'avais qu'à être là!"

Bref, j'aurais encore beaucoup à dire - et surtout beaucoup d'inquiétudes pour mes enfants - mais je m'arrête là, cela me semble déjà bien représentatif de leur quotidien dans une toute petite école.

Vos avis sont les bienvenus.
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: Récréation et punition collective.

par Volubilys le Ven 11 Déc 2015 - 15:28
Service après vente de l'école primaire, bonjour!
Que pouvons pour vous?


_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
roxanne
Devin

Re: Récréation et punition collective.

par roxanne le Ven 11 Déc 2015 - 15:59
Very Happy
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: Récréation et punition collective.

par Reine Margot le Ven 11 Déc 2015 - 16:09
@Volubilys a écrit:Service après vente de l'école primaire, bonjour!
Que pouvons pour vous?


C'est un peu jeune pour les soirées, non? Laughing

Spoiler:

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
roxanne
Devin

Re: Récréation et punition collective.

par roxanne le Ven 11 Déc 2015 - 16:13
@Barnafée la Patouille a écrit:Je remonte ce sujet qui correspond exactement à mes interrogations du jour:

- dans la classe de mon aîné, un garçon qui ne pose aucun problème de comportement a été privé intégralement de récré parce qu'il n'avait pas terminé son travail (il est un peu lent, son travail était très bien fait, mais inachevé). Est-ce possible et acceptable? Ne sera-t-il pas tenté désormais de faire son travail plus vite, mais moins bien, pour profiter de la récré avec ses copains?
Déjà juger de la pertinence des punitions de nos propres enfants à l'école, c'est compliqué, donc celles d'autres enfants, c'est moyen. Comment sais-tu que son travail était "très bien fait"? Pour le reste, ça concerne surtout les parents de cet enfant,non?
- les punitions collectives sont-elles autorisées? Depuis lundi, toute la classe est privée d'ordinateurs pendant la classe et de ballons à la récré. Qu'en pensez-vous?
Curieusement, il y a dans cette période , une certaine excitation générale et je plains les PE (spéciale dédicace aux maîtresses de maternelle de mon fils-et d'ailleurs- qui vont gérer spectacle , goûter et Père Noël avec une centaine d'enfants). Là, ce n'est pas à proprement parler une punition, peut-être juste s'agit-il de calmer le jeu et de marquer le coup. Ils se passeront d'ordis et de ballons quelques temps.
- un enfant qui a été malade donc absent deux journées peut-il s'entendre dire par son enseignante à son retour "tu n'avais qu'à être là!"

Bref, j'aurais encore beaucoup à dire - et surtout beaucoup d'inquiétudes pour mes enfants - mais je m'arrête là, cela me semble déjà bien représentatif de leur quotidien dans une toute petite école.

Vos avis sont les bienvenus.
Mon avis étant bienvenue, je l'ai donné.... Very Happy
Sinon, tu peux rencontrer et discuter avec les enseignants mais rien de bien méchant me semble-t-il.
avatar
Mélisande
Neoprof expérimenté

Re: Récréation et punition collective.

par Mélisande le Ven 11 Déc 2015 - 16:32
L'enfant lent qui termine son travail sur le temps de récré, cela me semble normal, pratique, logique et très courant. Je ne vois pas ce qu'on pourrait trouver à y redire. il faudrait qu'il termine le soir chez lui ?

Je ne dirai pas que retirer ballon et ordinateur est une punition collective. Je rejoins l'avis de Roxanne à ce sujet. Les élèves jeunes étant très agités à cette période de l'année, c'est peut-être une mesure nécessaire pour conserver le calme dans la classe et la sécurité sur la cour.

Un enfant qui a été malade, et qui, peut-être, n'a pas arrêté à son retour de tanner son maître par des "oui, mais moi j'étais pas là" incessants aurait très bien pu se prendre un "mais tu n'avais qu'à être là" agacé de ma part. Razz
Connaître juste la réplique de l'enseignant, et non le contexte de cette réplique me semble trop réducteur pour pouvoir émettre un jugement.

avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: Récréation et punition collective.

par Caspar le Ven 11 Déc 2015 - 16:51
Depuis que je prends des cours de solfège avec des élèves de huit à dix and le vendredi soir après une semaine et une journée d'école, j'admire les PE encore plus qu'avant! Very Happy
avatar
Nita
Empereur

Re: Récréation et punition collective.

par Nita le Ven 11 Déc 2015 - 17:41
Je ne vois pas en quoi ne pas aller sur des ordis serait une punition : c'est un choix pédagogique (en ce moment, le PE a autre chose à leur faire faire).
Quant aux ballons, ce qui me sidère, c'est qu'ils aient eu le droit d'y jouer dans la cour de récréation ! Razz C'était interdit dans mon école, puis dans celle de l'Héritier - de sombres histoires de nez en sang et de lunettes cassées avaient entraîné l'interdiction dans mon école, je me le rappelle.

J'ai souvent ralenti mon travail (et j'étais trèèèès lente) pour rester en récré avec M. C., mon premier amour, mon maître de Cm1.

Enfin, hors-contexte, le "t'avais qu'à être là"... est nul et non avenu pour moi ; je sais que, dans mon rôle de mère, j'aurais bien dégommé quelques andouilles finies qui parlaient mal à la Huitième Merveille du Monde (c'est mon fils, pas le vôtre), mais, dans mon rôle de prof, quand les parents de mes élèves me rapportent des propos que, selon leur enfant, j'ai tenus ... je suis affraid. Souvent, je n'ai pas du tout tenu les propos rapportés, l'élève a confondu deux termes, souvent, il y a ce que j'ai dit dans une situation donnée, et ce qu'ils ont entendu, et ce n'est pas la même chose... Bref, là, je ne me mettrais pas martel en tête...

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
avatar
Ma'am
Neoprof expérimenté

Re: Récréation et punition collective.

par Ma'am le Ven 11 Déc 2015 - 18:04
Nous aussi on arrête les ballons la semaine avant Noël, ce sont des piles et on a l'impression qu'ils jouent la coupe du monde à chaque récré !

Quant aux ordinateurs, son instit a peut-être d'autres choses à faire : évaluations avant les vacances, bricolage de Noël, etc. Et puis moi non plus je ne vais pas en salle info avec une classe agitée. Tant pis pour les mimis, mais je ne prends pas le risque que le matériel soit détérioré.

Sinon, nous aussi on peut se plaindre des profs de collège de nos rejetons ? Wink
avatar
Provence
Enchanteur

Re: Récréation et punition collective.

par Provence le Ven 11 Déc 2015 - 18:07
maîtresse a écrit:

Sinon, nous aussi on peut se plaindre des profs de collège de nos rejetons ? Wink

Oui. Wink
avatar
Ma'am
Neoprof expérimenté

Re: Récréation et punition collective.

par Ma'am le Ven 11 Déc 2015 - 18:12
Sérieux, y en a qui sont gratinés !!!! furieux furieux furieux furieux furieux

Mais il y a aussi des gens hyper compétents et adorables ! bisous coeurs bisous coeurs bisous

Bon, je commence : la prof d'anglais qui dit à des élèves de 6e le 10 septembre qu'ils sont tous nuls en anglais et que c'est très alarmant, après leur avoir fait une évaluation "dictée de nombres" jusqu'aux milliers... :shock:
avatar
Vinteuil
Niveau 5

Re: Récréation et punition collective.

par Vinteuil le Ven 11 Déc 2015 - 18:31
@Barnafée la Patouille a écrit:- Dans la classe de mon aîné, un garçon qui ne pose aucun problème de comportement a été privé intégralement de récré parce qu'il n'avait pas terminé son travail (il est un peu lent, son travail était très bien fait, mais inachevé). Est-ce possible et acceptable? Ne sera-t-il pas tenté désormais de faire son travail plus vite, mais moins bien, pour profiter de la récré avec ses copains?

- les punitions collectives sont-elles autorisées? Depuis lundi, toute la classe est privée d'ordinateurs pendant la classe et de ballons à la récré. Qu'en pensez-vous?

L'élève retenu pendant la récréation a-t-il vraiment été puni ou l'enseignant a-t-il voulu lui donner un peu plus de temps pour terminer son travail ? Signalons au passage que, dans les deux cas, l'enseignant est lui aussi "puni" puisque du coup il ne peut plus quitter sa classe. Il serait donc bien plus confortable pour lui de s'en laver les mains.

Concernant les ballons, nous les interdisons régulièrement dans mon école, par exemple à la veille des vacances, du fait de la surexcitation des élèves, ou à la suite d'incidents graves. Il nous arrive aussi de les retirer de la cour pour que les garçons cessent d'imposer leur loi aux filles, et les grands aux petits.

_________________
"Un homme est toujours assez beau quand il ne fait pas peur à son cheval."
avatar
Barnafée la Patouille
Neoprof expérimenté

Re: Récréation et punition collective.

par Barnafée la Patouille le Ven 11 Déc 2015 - 19:11
maîtresse a écrit:Sinon, nous aussi on peut se plaindre des profs de collège de nos rejetons ? Wink

Mais bien sûr!

Et je ne me plains pas des PE en général, loin de là! J'en connais beaucoup qui sont hyper compétents et que j'admire même, mais c'est juste comme dans tous les métiers, il y en a des formidables et d'autres qui sont incompétents, rien de plus!

Je ne cherchais pas à créer une polémique! Ni à donner forcément raison à mes enfants face à l'enseignante. Je ne l'ai jamais fait, je ne commencerai pas aujourd'hui.
Je m'interrogeais davantage en tant que représentante des parents élue, qui entend pas mal de choses par ses enfants, ainsi que les autres parents et enfants, et qui voit dans les cahiers et les évaluations ce qui est fait en classe. Du coup, en tant que RPE, oui, je me sens concernée, et me pose plein de questions, c'est tout.

avatar
Barnafée la Patouille
Neoprof expérimenté

Re: Récréation et punition collective.

par Barnafée la Patouille le Ven 11 Déc 2015 - 19:14
[quote="VinteuilL'élève retenu pendant la récréation a-t-il vraiment été puni ou l'enseignant a-t-il voulu lui donner un peu plus de temps pour terminer son travail ? Signalons au passage que, dans les deux cas, l'enseignant est lui aussi "puni" puisque du coup il ne peut plus quitter sa classe. Il serait donc bien plus confortable pour lui de s'en laver les mains.quote]

L'élève concerné a été privé intégralement de récréation, a à peine eu le temps d'aller aux toilettes. De plus, il n'est pas resté dans la classe, mais est allé dans la garderie, donc l'enseignante a juste laissé la porte ouverte pour le voir de la cour.
avatar
Barnafée la Patouille
Neoprof expérimenté

Re: Récréation et punition collective.

par Barnafée la Patouille le Ven 11 Déc 2015 - 19:18
maîtresse a écrit:Sérieux, y en a qui sont gratinés !!!! furieux furieux furieux furieux furieux

Mais il y a aussi des gens hyper compétents et adorables ! bisous coeurs bisous coeurs bisous

Bon, je commence : la prof d'anglais qui dit à des élèves de 6e le 10 septembre qu'ils sont tous nuls en anglais et que c'est très alarmant, après leur avoir fait une évaluation "dictée de nombres" jusqu'aux milliers... :shock:

Et la PE de mon fils a dit en plénière - devant les enfants bien sûr, c'est mieux - 4 jours après la rentrée que franchement les  CE2 étaient bien plus forts que les CM1 qui étaient mauvais!
Et comme si ça ne suffisait pas, alors qu'elle venait juste de faire leur connaissance et que jusqu'à présent tout allait super bien dans cette minuscule école, elle nous a dit à tous que de toute façon "il y avait un gros problème de malhonnêteté dans cette classe".

Quoi? Mon fils en CM1 a plus de 19/20 à toutes ses éval? Non, les CM1 sont juste nuls!!!!!!!!!
avatar
Ma'am
Neoprof expérimenté

Re: Récréation et punition collective.

par Ma'am le Sam 12 Déc 2015 - 16:25
Pas de souci Barnafée la Patouille Wink.

Dans toutes les professions, il y a des brebis galeuses hélas... Rolling Eyes

Bon, je ne l'ai pas dit aux parents, ni aux élèves, mais parfois c'est vrai. Sur mon CM1/CM2, mes CM1 sont vraiment meilleurs que la plupart de mes CM2. C'est comme ça...
Contenu sponsorisé

Re: Récréation et punition collective.

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum