Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
InstantKarma
Niveau 6

Re: Compte rendu de la célébration du 500e numéro... des Cahiers pédagogiques !

par InstantKarma le Dim 5 Nov 2017 - 18:20
@JPhMM a écrit:L'innovation est donc dans le cours magistral Razz
Enfin ! C’est terminé le professeur en blouse grise assis à son bureau et dictant son cours vieux de 10 ans à des élèves terrorisés ou apathiques !
À l’avenir, il sera entouré de « jeunes » toujours en mouvement, enfin s’ils ne font pas plus de 1,20 m vu la taille des chaises !
avatar
VinZT
Expert

Re: Compte rendu de la célébration du 500e numéro... des Cahiers pédagogiques !

par VinZT le Dim 5 Nov 2017 - 18:24
@JPhMM a écrit:De toute façon, leur pédagogie nouvelle de 2017 c'est de la merde.
C'est la pédagogie nouvelle de 2018 qui nous le dira.
Qui elle-même sera qualifiée comme telle par celle de 2019. Etc.

Et voilà comment se faire passer pour un grand pédagogue réformateur pendant n années, pour tout n entier. En appliquant le principe de récurrence.

Sauf qu'il n'a jamais réussi la phase d'initialisation.

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: Compte rendu de la célébration du 500e numéro... des Cahiers pédagogiques !

par Elyas le Dim 5 Nov 2017 - 18:25
@JPhMM a écrit:L'innovation est donc dans le cours magistral Razz

C'est un outil comme un autre pour enseigner.

Meirieu, on s'en fiche tout comme ses affidés. Sa diatribe sur l'enseignement traditionnel montre assez le caractère peu sérieux selon moi de son intervention. Il n'y a pas d'enseignement traditionnel actuellement ou en tout cas, ce n'est pas ce qu'il sous-entend.

A un moment, commenter Meirieu n'aboutit qu'à une chose : continuer de le faire exister. Qui l'a lu sincèrement ? Moi, juste trois pages sur le travail de groupe (sa thèse, je crois).

Je suis beaucoup plus inquiet par les remarques de S. Connac, pour ma part. Entre ce qu'il a dit à la Biennale et aux rencontres de l'OCCE, je suis assez inquiet. Lui est jeune et, malgré des livres précédents des plus intéressants, il part sur des pistes inquiétantes selon moi. Je ne comprends pas ce qu'il fait actuellement.

Mais bon, on ressort Meirieu. C'est pratique mais ça occulte le reste (le bon comme l'inquiétant).
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Compte rendu de la célébration du 500e numéro... des Cahiers pédagogiques !

par JPhMM le Dim 5 Nov 2017 - 18:25
Ils apprendront à les viser à des aspirateurs automatiques en techno, et à programmer sous Scratch un mouvement brownien de l'essaim constitué, en mathématiques.
EPI auto tamponneuses autonomes.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
henriette
Médiateur

Re: Compte rendu de la célébration du 500e numéro... des Cahiers pédagogiques !

par henriette le Dim 5 Nov 2017 - 18:25
@InstantKarma a écrit:En tout cas j'aime bien le mobilier pédago proposé :
On doit pouvoir faire des super courses avec ces chaises ! :blague:

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Compte rendu de la célébration du 500e numéro... des Cahiers pédagogiques !

par JPhMM le Dim 5 Nov 2017 - 18:26
@VinZT a écrit:
@JPhMM a écrit:De toute façon, leur pédagogie nouvelle de 2017 c'est de la merde.
C'est la pédagogie nouvelle de 2018 qui nous le dira.
Qui elle-même sera qualifiée comme telle par celle de 2019. Etc.

Et voilà comment se faire passer pour un grand pédagogue réformateur pendant n années, pour tout n entier. En appliquant le principe de récurrence.

Sauf qu'il n'a jamais réussi la phase d'initialisation.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Compte rendu de la célébration du 500e numéro... des Cahiers pédagogiques !

par JPhMM le Dim 5 Nov 2017 - 18:29
@Elyas a écrit:
@JPhMM a écrit:L'innovation est donc dans le cours magistral Razz

C'est un outil comme un autre pour enseigner.

Meirieu, on s'en fiche tout comme ses affidés. Sa diatribe sur l'enseignement traditionnel montre assez le caractère peu sérieux selon moi de son intervention. Il n'y a pas d'enseignement traditionnel actuellement ou en tout cas, ce n'est pas ce qu'il sous-entend.

A un moment, commenter Meirieu n'aboutit qu'à une chose : continuer de le faire exister. Qui l'a lu sincèrement ? Moi, juste trois pages sur le travail de groupe (sa thèse, je crois).

Je suis beaucoup plus inquiet par les remarques de S. Connac, pour ma part. Entre ce qu'il a dit à la Biennale et aux rencontres de l'OCCE, je suis assez inquiet. Lui est jeune et, malgré des livres précédents des plus intéressants, il part sur des pistes inquiétantes selon moi. Je ne comprends pas ce qu'il fait actuellement.

Mais bon, on ressort Meirieu. C'est pratique mais ça occulte le reste (le bon comme l'inquiétant).
Meirieu, l'homme-qui-aurait-voulu-être-Piaget.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
Katow
Niveau 3

Re: Compte rendu de la célébration du 500e numéro... des Cahiers pédagogiques !

par Katow le Dim 5 Nov 2017 - 23:02
@Elyas a écrit:
Je suis beaucoup plus inquiet par les remarques de S. Connac, pour ma part. Entre ce qu'il a dit à la Biennale et aux rencontres de l'OCCE, je suis assez inquiet. Lui est jeune et, malgré des livres précédents des plus intéressants, il part sur des pistes inquiétantes selon moi. Je ne comprends pas ce qu'il fait actuellement.

Mais bon, on ressort Meirieu. C'est pratique mais ça occulte le reste (le bon comme l'inquiétant).

Quelles sont ces "pistes inquiétantes" empruntées par S. Connac?
Si tu as des liens ou des compléments pour illustrer je suis preneur.
Contenu sponsorisé

Re: Compte rendu de la célébration du 500e numéro... des Cahiers pédagogiques !

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum