"Néo-club littéraire" n°7 : La nuit des temps - Barjavel - Rdv samedi 15 décembre

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Choisissez le roman d'anticipation que vous aimeriez lire pour la septième édition du "Néo-club littéraire".

0% 0% 
[ 0 ]
12% 12% 
[ 3 ]
12% 12% 
[ 3 ]
0% 0% 
[ 0 ]
24% 24% 
[ 6 ]
12% 12% 
[ 3 ]
36% 36% 
[ 9 ]
4% 4% 
[ 1 ]
 
Total des votes : 25

Re: "Néo-club littéraire" n°7 : La nuit des temps - Barjavel - Rdv samedi 15 décembre

Message par Invité le Jeu 3 Jan 2013 - 19:12

Il est temps que je donne mon avis, ça fait des lustres que je l'ai fini, ce bouquin... .
Je dois dire que ce n'est pas seulement par flemme que j'ai tant tardé à poster ici, mais aussi parce que je ne sais pas vraiment quoi dire. J'ai déjà évoqué le fait que j'ai dévoré ce livre (lu en une journée), mais en fait, si je l'ai fini si vite, ce n'est pas tellement parce que je l'ai particulièrement apprécié, mais plutôt parce qu'effectivement, "ça se lit tout seul".
J'ai aimé le roman, et je pense que j'aurais adoré ado, mais là c'est sans plus. J'ai apprécié la critique des instances internationales et la coopération scientifique entre tous les pays, mais le reste, l'utopie décrite, bien que sympa et distrayante, ne casse pas franchement trois pattes à un canard.
En gros, ce n'est pas un chef d'oeuvre, ça m'a distrait, mais sans plus, vraiment. En un mot: bof. Ou mouais. Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Néo-club littéraire" n°7 : La nuit des temps - Barjavel - Rdv samedi 15 décembre

Message par LadyC le Jeu 3 Jan 2013 - 19:27

Holderfar, ou l'art du résumé lol!

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Néo-club littéraire" n°7 : La nuit des temps - Barjavel - Rdv samedi 15 décembre

Message par Invité le Jeu 3 Jan 2013 - 19:28

On m'a toujours dit que j'avais un esprit synthétique... Twisted Evil

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Néo-club littéraire" n°7 : La nuit des temps - Barjavel - Rdv samedi 15 décembre

Message par Clarinette le Jeu 3 Jan 2013 - 21:22

Merci pour cette contribution bien envoyée, Holderfar ! Very Happy

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Néo-club littéraire" n°7 : La nuit des temps - Barjavel - Rdv samedi 15 décembre

Message par Clarinette le Jeu 3 Jan 2013 - 21:29

@Oudemia a écrit:Je suis en train de lire le samourai virtuel, comme promis.
Après un petit moment pour comprendre précisément la situation, disons que c'est plaisant, mais dense, et même touffu...
Je n'en vois pas encore la fin (page 310 je crois), je reviendrai plus tard.
Bon, moi, j'ai lu Le congrès de futurologie, qui m'a beaucoup déçue, comme je l'ai expliqué ICI, mais il me reste encore La main gauche de la nuit en stock.

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Néo-club littéraire" n°7 : La nuit des temps - Barjavel - Rdv samedi 15 décembre

Message par JPhMM le Ven 4 Jan 2013 - 23:38

Bien du temps pour trouver à quoi me fait penser cet étrange objet de Barjavel. Et enfin l'idée exacte : un fantasme d'adolescent amoureux de SF.

L’œuvre commence par un sympathique BDO (Big Dumb Object), mais il lui manque une saveur particulière. Qu'aura cette histoire que n'a pas Rama ? question qui restera longtemps en suspens. Mais le roman glisse lentement hors de la SF dure, et s'accroche aux délires ésotériques des années 60-80 d'Atlantide hautement technologique. Tout y est, mais en médiocre, d'autant qu'en ce thème, presque aucune œuvre n'a dépassé la médiocrité (presque aucune, je pense en particulier à une nouvelle de Lovecraft, en particulier, en me souvenant de l'Antarctique, et d'une nouvelle référence qui m'avait échappée), les mêmes délires de cristallisation morale de la société jusqu'à une mithridatisation des esprits qui mène au fascisme mécanisant et au déterminisme déshumanisé des existences individuelles. Malheureusement, l'auteur se ridiculise plusieurs fois. Le chapitre romantique, avec cheval à la clé, est d'une bêtise rare. La scène de mobilisation mondiale est d'une naïveté confondante, une naïveté adolescente mignonnette, mais étonnante chez un auteur de cette importance.

Je ne doute pas que l’œuvre se lise avec un sourire, amical sans doute, quand on ne connait pas la SF.
Pour les amateurs, le roman est un échec, et vient rapidement l'impression qu'un adolescent fan de SF a voulu mettre dans une seule copie tous les thèmes qu'il a trouvé "marrants" dans ses lectures et dans ses soirées cinéma, depuis Tristan et Yseult jusqu'à THX. Un patchwork rigolo sans doute, mais sans saveur agréable, ni, à fortiori, attrait particulier propre.

Par dépit, je me suis mis à relire Dune. Bonheur enfin.


Dernière édition par JPhMM le Sam 5 Jan 2013 - 0:34, édité 1 fois

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Néo-club littéraire" n°7 : La nuit des temps - Barjavel - Rdv samedi 15 décembre

Message par oden38 le Sam 5 Jan 2013 - 0:12

Bonsoir à tous,
C'est la première fois que je poste sur ce topic, je ne suis pas sûre d'avoir bien compris comment ça marche, mais je ne peux pas résister à l'envie de parler de La nuit des temps de Barjavel.
Je suis assez étonnée que les commentaires ne soient pas plus élogieux, j'ai toujours cru que c'était un bouquin que tout le monde aimait Wink .
La nuit des temps, c'est un livre que j'ai lu, relu et rerelu depuis que je l'ai découvert en 5ème. Pour moi, ça a été une révélation, quand, à 12 ans tout juste, mon père m'a mis La nuit des temps dans les mains et m'a dit : "Lis ça." Je crois que ça a été mon premier gros coup de coeur littéraire, et je lui ai toujours été fidèle depuis.
Je ne l'ai pas relu spécialement pour ce topic, pas besoin, je l'ai lu tant de fois, je connais parfaitement l'histoire et certaines pages par coeur.
Je trouve l'histoire prenante, bien ficelée, passionnante, les interventions à la première personne du narrateur sont toujours d'une grande beauté, pleines d'émotion et de poésie : du très beau style.
Je suis peut-être un peu trop sentimentale, je sais pas... Very Happy
Le coup de théâtre de la fin est sacrément bien amené, cette même fin m'arrache encore des larmes aujourd'hui et me fait éprouver, bien plus que le journal télévisé quotidien, les sentiments d'injustice, de désespoir, de révolte, exactement comme le fils Vignont à la fin qui descend gueuler avec les autres jeunes dans les rues.
Pour la petite anecdote, en parlant de ce passage déjà évoqué sur ce topic où Eléa regarde d'un air horrifié la viande qu'on lui amène à manger et crie que nous sommes des barbares : quand j'ai lu ce passage à 12 ans, je me souviens très bien m'être promis que, plus tard, j'aurai la même réaction qu'Eléa. Banco, je suis aujourd'hui végétarienne ! yesyes
Bref, pour moi, La nuit des temps reste une lecture extrêmement marquante et un chef d'oeuvre inégalé.

oden38
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Néo-club littéraire" n°7 : La nuit des temps - Barjavel - Rdv samedi 15 décembre

Message par Clarinette le Sam 5 Jan 2013 - 0:26

Oui, je crois que La nuit des temps est un roman parfait pour les ados, et les plus sentimentaux d'entre nous continuent à s'émouvoir en le relisant des années après.

JPh, c'est marrant que tu parles de Rama, parce que cette référence m'avait effleurée, effectivement, au début du roman. Mais alors, elle n'a fait que m'effleurer, parce que, pour le coup, c'est Rama qui est à mes yeux un chef d’œuvre absolu. Bon, la fin m'a un peu laissée sur la mienne Very Happy, mais c'est un détail face au monde prodigieux créé par Clarke. Rien que d'y penser, j'en ai des frissons...

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Néo-club littéraire" n°7 : La nuit des temps - Barjavel - Rdv samedi 15 décembre

Message par Malaga le Sam 5 Jan 2013 - 19:33

@oden38 a écrit:
Pour la petite anecdote, en parlant de ce passage déjà évoqué sur ce topic où Eléa regarde d'un air horrifié la viande qu'on lui amène à manger et crie que nous sommes des barbares : quand j'ai lu ce passage à 12 ans, je me souviens très bien m'être promis que, plus tard, j'aurai la même réaction qu'Eléa. Banco, je suis aujourd'hui végétarienne ! yesyes

Cela me fait penser à une petite BD que j'ai lu aujourd'hui et qui m'a beaucoup fait rire: ici

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Néo-club littéraire" n°7 : La nuit des temps - Barjavel - Rdv samedi 15 décembre

Message par Oudemia le Sam 5 Jan 2013 - 21:26

@Clarinette a écrit:Oui, je crois que La nuit des temps est un roman parfait pour les ados, et les plus sentimentaux d'entre nous continuent à s'émouvoir en le relisant des années après.

JPh, c'est marrant que tu parles de Rama, parce que cette référence m'avait effleurée, effectivement, au début du roman. Mais alors, elle n'a fait que m'effleurer, parce que, pour le coup, c'est Rama qui est à mes yeux un chef d’œuvre absolu. Bon, la fin m'a un peu laissée sur la mienne Very Happy, mais c'est un détail face au monde prodigieux créé par Clarke. Rien que d'y penser, j'en ai des frissons...
Bien vrai ça, topela , mais je n'avais pas fait le rapprochement (j'avais lu la nuit des temps en premier, c'est peut-être pour ça). Je crois qu'il y a une suite à Rama, mais plutôt décevante si je me souviens bien.

Tu diras quand tu te seras mise à la main gauche de la nuit ? Si tu n'aimes pas, je pale

Je progresse lentement dans le samourai virtuel, voilà ce que c'est d'avoir trop de lectures parallèles en même temps...

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Néo-club littéraire" n°7 : La nuit des temps - Barjavel - Rdv samedi 15 décembre

Message par Clarinette le Dim 6 Jan 2013 - 12:49

D'autres admirateurs de Rama, ici ? Very Happy

Pour La main gauche, il est commandé, mais je ne sais pas quand je le lirai. il faut déjà que je lise le Bouvier, et parallèlement, je me suis lancée dans Game of thrones, qui fait bien 4000 pages en tout... et la rentrée arrive... Sad Finies les longues séances de lecture avec un bon mug de thé... Sad

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Néo-club littéraire" n°7 : La nuit des temps - Barjavel - Rdv samedi 15 décembre

Message par oden38 le Dim 6 Jan 2013 - 13:04

@Malaga a écrit:
@oden38 a écrit:
Pour la petite anecdote, en parlant de ce passage déjà évoqué sur ce topic où Eléa regarde d'un air horrifié la viande qu'on lui amène à manger et crie que nous sommes des barbares : quand j'ai lu ce passage à 12 ans, je me souviens très bien m'être promis que, plus tard, j'aurai la même réaction qu'Eléa. Banco, je suis aujourd'hui végétarienne ! yesyes

Cela me fait penser à une petite BD que j'ai lu aujourd'hui et qui m'a beaucoup fait rire: ici

Ah oui ? Laquelle ?

oden38
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Néo-club littéraire" n°7 : La nuit des temps - Barjavel - Rdv samedi 15 décembre

Message par Frisouille le Dim 6 Jan 2013 - 13:37

Il faut suivre le lien indiqué par "ici" dans le message de Malaca.

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Néo-club littéraire" n°7 : La nuit des temps - Barjavel - Rdv samedi 15 décembre

Message par oden38 le Lun 7 Jan 2013 - 18:06

@Frisouille a écrit:Il faut suivre le lien indiqué par "ici" dans le message de Malaca.

Pfiouuuuu ben dis donc si je suis déjà fatiguée à ce point avant la rentrée, je sais pas ce que ça va donner un mois... on va juste dire que j'avais lu trop vite le message de Malaca, hein ! Very Happy

oden38
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Néo-club littéraire" n°7 : La nuit des temps - Barjavel - Rdv samedi 15 décembre

Message par Oudemia le Sam 26 Jan 2013 - 18:52

Je fais remonter pour demander à Clarinette (mais peut-être quelqu'un autre aussi, j'ai oublié) si elle a lu La main gauche de la nuit ?
Je ne voudrais pas la dégoûter par mon insistance, juste savoir ce qu'elle en pense quand elle l'aura lu.

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Néo-club littéraire" n°7 : La nuit des temps - Barjavel - Rdv samedi 15 décembre

Message par Nadejda le Sam 26 Jan 2013 - 18:55

Je l'ai acheté mais je n'ai pas encore pris le temps de le lire. Smile

Nadejda
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Néo-club littéraire" n°7 : La nuit des temps - Barjavel - Rdv samedi 15 décembre

Message par LadyC le Sam 26 Jan 2013 - 19:26

J'ai l'intention de le lire depuis que j'ai lu ton résumé (c'est pour lui que j'ai voté), mais je n'ai toujours pas lu L'usage du monde et je suis en plein dans La part de l'autre... Mais promis, je donnerai mon avis dès que ce sera fait ! Very Happy

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Néo-club littéraire" n°7 : La nuit des temps - Barjavel - Rdv samedi 15 décembre

Message par Clarinette le Sam 26 Jan 2013 - 23:52

@Oudemia a écrit:Je fais remonter pour demander à Clarinette (mais peut-être quelqu'un autre aussi, j'ai oublié) si elle a lu La main gauche de la nuit ?
Je ne voudrais pas la dégoûter par mon insistance, juste savoir ce qu'elle en pense quand elle l'aura lu.
Je l'ai reçu, et passé à mon mari parce que j'étais à la fois dans le Bouvier et dans le Trône de Fer. Je lui en avais parlé et le sujet l'intéressait. Il ne l'a commencé qu'hier soir, donc il ne se prononce pas encore. Ne t'inquiète pas, je te tiens au courant ! Very Happy

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Néo-club littéraire" n°7 : La nuit des temps - Barjavel - Rdv samedi 15 décembre

Message par Clarinette le Sam 26 Jan 2013 - 23:55

@LadyC a écrit:J'ai l'intention de le lire depuis que j'ai lu ton résumé (c'est pour lui que j'ai voté), mais je n'ai toujours pas lu L'usage du monde et je suis en plein dans La part de l'autre... Mais promis, je donnerai mon avis dès que ce sera fait ! Very Happy
Ah, La part de l'autre ! cheers J'avais beaucoup aimé, même si je me suis lassé de Schmitt, que je trouve inégal et de plus en plus commercial, malheureusement.

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Néo-club littéraire" n°7 : La nuit des temps - Barjavel - Rdv samedi 15 décembre

Message par Clarinette le Sam 4 Mai 2013 - 22:25

Ah, au fait, Oudemia, j'ai lu La main gauche de la nuit il y a peu et je l'ai beaucoup aimé, même s'il m'a laissé comme un goût d'inachevé.
Je m'explique : Le Guin invente une société très différente de la nôtre, ce que j'apprécie en premier lieu dans la SF, mais elle ne fait qu'effleurer son sujet. J'aurais aimé que ce roman fasse 200 ou 300 pages de plus pour qu'elle puisse développer tout ça.
Je n'en dis pas plus pour ne pas déflorer le livre, et j'espère que je n'ai pas égratigné ton shiftgrethor ! Laughing

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Néo-club littéraire" n°7 : La nuit des temps - Barjavel - Rdv samedi 15 décembre

Message par Ergo le Dim 5 Mai 2013 - 20:47

Tu as lu les autres du Cycle de l'Ekumen (même si les liens ne sont pas toujours directs) ?

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Néo-club littéraire" n°7 : La nuit des temps - Barjavel - Rdv samedi 15 décembre

Message par Oudemia le Dim 5 Mai 2013 - 21:08

Ergo, je pense que Clarinette veut parler de la société de Nivôse et non de celle de l'Ekumen.

Non, je n'ai pas eu cette impression d'inachevé, parce qu'avec tous les documents qui sont donnés on a l'impression de bien connaitre cette société si particulière.
Cependant il y a au moins une nouvelle qui se passe sur ce monde (et là le choix a été de mettre tous les personnages au féminin...): je crois qu'elle est paru dans le livre d'or d'Ursula Le Guin chez Pocket.
Mais pour moi elle n'ajoute rien à ce chef d'oeuvre qu'est la main gauche

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Néo-club littéraire" n°7 : La nuit des temps - Barjavel - Rdv samedi 15 décembre

Message par Trinity le Dim 5 Mai 2013 - 21:26

Avec tout le bien que vous en dites, je viens de commander La Main gauche de la nuit.

_________________
"Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue." Albert Einstein


Trinity
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Néo-club littéraire" n°7 : La nuit des temps - Barjavel - Rdv samedi 15 décembre

Message par Clarinette le Dim 5 Mai 2013 - 21:27

@Ergo a écrit:Tu as lu les autres du Cycle de l'Ekumen (même si les liens ne sont pas toujours directs) ?
Non, mais j'y pense : cette découverte m'a alléchée.

@Oudemia a écrit:Ergo, je pense que Clarinette veut parler de la société de Nivôse et non de celle de l'Ekumen.
En effet.

@Oudemia a écrit:Non, je n'ai pas eu cette impression d'inachevé, parce qu'avec tous les documents qui sont donnés on a l'impression de bien connaitre cette société si particulière.
Cependant il y a au moins une nouvelle qui se passe sur ce monde (et là le choix a été de mettre tous les personnages au féminin...): je crois qu'elle est paru dans le livre d'or d'Ursula Le Guin chez Pocket.
Mais pour moi elle n'ajoute rien à ce chef d'oeuvre qu'est la main gauche
Il y a aussi un élément à prendre en compte : c'était le premier livre que je lisais après le Trône de Fer, dans lequel je baignais depuis trois mois, et j'ai mis un bon moment à retrouver le plaisir de lire, une sorte de déprime post-littérorgasmique... Sad

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Néo-club littéraire" n°7 : La nuit des temps - Barjavel - Rdv samedi 15 décembre

Message par Clarinette le Dim 5 Mai 2013 - 21:27

@Trinity a écrit:Avec tout le bien que vous en dites, je viens de commander La Main gauche de la nuit.
Tu nous en parleras, hein ? Smile

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Néo-club littéraire" n°7 : La nuit des temps - Barjavel - Rdv samedi 15 décembre

Message par Matthew76 le Dim 5 Mai 2013 - 21:33


C'est quoi le principe de ce topic ?
Vous devez lire l'ouvrage qui a le plus de votes et en faire un compte rendu ?

Matthew76
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum