Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
vahnina
Niveau 1

Métaphore vs personnification

par vahnina le Lun 19 Nov 2012 - 0:02
Bonjour à tous,

Je viens à vous car j'ai un petit problème de terminologie avec mes élèves. Ils confondent métaphore et personnification.
J'ai expliqué la différence au détour d'une lecture analytique, mais j'aimerais revenir sur ce point pour bien clarifier les choses.

Avez-vous aussi ce problème là? Comment leur expliquer clairement la distinction entre métaphore, personnification et allégorie.
Avez-vous des exercices efficaces sur ces figures de style?

Merci par avance,
avatar
Oudemia
Empereur

Re: Métaphore vs personnification

par Oudemia le Lun 19 Nov 2012 - 0:33
Exercices efficaces, plus ou moins, la clef est dans la répétition, comme souvent en pédagogie, il faut multiplier les exemples pour entrainer...

Pour les définitions, la personnification est une métaphore particulière, qui transforme l'inanimé en animé (ou l'animé en humain).
L'allégorie porte sur quelque chose d'abstrait, et est plus une représentation qu'une comparaison/métaphore mais je me demande si j'aide vraiment là, mon lit m'attend, et un RV avec un parent pénible demain matin...
avatar
Al
Expert spécialisé

Re: Métaphore vs personnification

par Al le Lun 19 Nov 2012 - 8:46
je ne suis pas vraiment d'accord avec Oudemia, il me semble qu'on peut trouver des personnifications qui ne soient pas des métaphores ("le fleuve pleure", je vois pas ça comme une métaphore, mais je me trompe peut-être).

Idem pour l'allégorie, représentation concrète d'une idée abstraite MAIS l'allégorie va se construire par des métaphores et/ou comparaisons et/ou personnifications / animalisations ! c'est une archi-figure pour moi, qui comporte forcément une figure d'analogie, là encore on peut peut-être trouver des contre exemples, mais dans la majorité des cas ça marche pas mal.

Et puis ne pas hésiter à voir avec eux les allégories principales.

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."
avatar
Hannibal
Habitué du forum

Re: Métaphore vs personnification

par Hannibal le Lun 19 Nov 2012 - 9:36
Aletheia a écrit:je ne suis pas vraiment d'accord avec Oudemia, il me semble qu'on peut trouver des personnifications qui ne soient pas des métaphores ("le fleuve pleure", je vois pas ça comme une métaphore, mais je me trompe peut-être).
Oui, parce que c'est une métaphore verbale.
La personnification est bien un type de métaphore, et fonctionne de la même manière.

Idem pour l'allégorie, représentation concrète d'une idée abstraite MAIS l'allégorie va se construire par des métaphores et/ou comparaisons et/ou personnifications / animalisations ! c'est une archi-figure pour moi, qui comporte forcément une figure d'analogie, là encore on peut peut-être trouver des contre exemples, mais dans la majorité des cas ça marche pas mal.
Et puis ne pas hésiter à voir avec eux les allégories principales.

Il me semble au contraire que l'allégorie ne prend pas forcément une dimension métaphorique, et ne se présente pas nécessairement comme une personnification achevée, même s'il est en effet fréquent qu'elle aille jusqu'à prendre cette forme.

_________________
"Quand la pierre tombe sur l'oeuf, malheur à l'oeuf.
Quand l'oeuf tombe sur la pierre, malheur à l'oeuf." (proverbe)
tibere
Je viens de m'inscrire !

Re: Métaphore vs personnification

par tibere le Lun 19 Nov 2012 - 16:46
moi je pense qu'une allégorie c'est un ensemble de métaphores
avatar
Sardanapali
Niveau 2

Re: Métaphore vs personnification

par Sardanapali le Mar 26 Avr 2016 - 14:40
"Paris tombe"
un objet tombe
un être humain tombe

métaphore ou personnification ?
calimero
avatar
Paul Dedalus
Érudit

Re: Métaphore vs personnification

par Paul Dedalus le Mar 26 Avr 2016 - 14:53
Je dirais personnification.

_________________
«Primus ego in patriam mecum, modo uita supersit. »
Virgile  Georgiques.

« Ma science ne peut être qu’une science de pointillés. Je n’ai ni le temps ni les moyens de tracer une ligne continue. »
Marcel Jousse
thrasybule
Prophète

Re: Métaphore vs personnification

par thrasybule le Mar 26 Avr 2016 - 14:57
je dirais métonymie et métaphore.
thrasybule
Prophète

Re: Métaphore vs personnification

par thrasybule le Mar 26 Avr 2016 - 15:01
c'est dans quel contexte la phrase? Ce n'est pas facile d'identifier la figure sinon,
avatar
Sardanapali
Niveau 2

Re: Métaphore vs personnification

par Sardanapali le Mar 26 Avr 2016 - 15:07
Max Gallo "Le pont des hommes pendus" 2000
"Paris était tombé, le 14 juin. Ville ouverte, avait dit le gouvernement, et les Allemands n'avaient donc eu qu'entrer dans la capitale et à y parader sur les Champs-Elysées".

_________________
φιλοκαλουμεν τε γαρ μετ' ευτελειας και φιλοσοφουμεν ανευ μαλακιας.
thrasybule
Prophète

Re: Métaphore vs personnification

par thrasybule le Mar 26 Avr 2016 - 15:12
j'ai comme un doute...
avatar
Sardanapali
Niveau 2

Re: Métaphore vs personnification

par Sardanapali le Mar 26 Avr 2016 - 15:15
Le doute est déjà une bonne première réponse.
Ce qui me dérange ce sont les lois Newton avec "la loi de la gravitation universelle permettant d'interpréter la chute des corps ".

_________________
φιλοκαλουμεν τε γαρ μετ' ευτελειας και φιλοσοφουμεν ανευ μαλακιας.
thrasybule
Prophète

Re: Métaphore vs personnification

par thrasybule le Mar 26 Avr 2016 - 15:38
Je me rétracte pour la métonymie, après réflexion.
archeboc
Sage

Re: Métaphore vs personnification

par archeboc le Mar 26 Avr 2016 - 17:44
@Sardanapali a écrit:Max Gallo "Le pont des hommes pendus" 2000
"Paris était tombé, le 14 juin. Ville ouverte, avait dit le gouvernement, et les Allemands n'avaient donc eu qu'entrer dans la capitale et à y parader sur les Champs-Elysées".

Une ville ou une place forte tombe, cela signifie qu'elle passe sous le contrôle de l'ennemi. C'est un emploi figuré du verbe "tomber", assez classique je pense. D'ailleurs, vérification avec ngram :

https://books.google.com/ngrams/graph?content=le+fort+est+tomb%C3%A9%2C+la+ville+est+tomb%C3%A9e&year_start=1600&year_end=2000&corpus=19&smoothing=3&share=&direct_url=t1%3B%2Cle%20fort%20est%20tomb%C3%A9%3B%2Cc0%3B.t1%3B%2Cla%20ville%20est%20tomb%C3%A9e%3B%2Cc0

Donc inutile ici de voir une figure de style sur "Paris".
Contenu sponsorisé

Re: Métaphore vs personnification

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum