Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Raoul Volfoni
Doyen

Burnout des enseignants débutants : 9% sont concernés

par Raoul Volfoni le Mar 04 Déc 2012, 14:16
http://www.formapex.com/formation-professionnelle/893-professeurs-des-ecoles-le-burnout-des-debutants?616d13afc6835dd26137b409becc9f87=8b99b2184315f706916bb8ad0b77de96

Extrait :

Voici ce que dit Laurence Bergugnat (passages mis en gras par nous) : « Notre étude montre des signes plutôt élevés d’épuisement professionnel, puisque 9,14 % des enseignants sont en burnout au cours leur première année d’exercice. Ce phénomène se caractérise par trois symptômes : l’épuisement émotionnel, la dépersonnalisation de la relation avec les élèves - l’enseignant ne supporte plus l’élève ; il est incapable de lui manifester de l’empathie, de la bienveillance, et développe une attitude cynique, de rejet ou d’humiliation. Le troisième symptôme est le non-accomplissement : l’enseignant ne se réalise plus dans son travail. Ce sont les professeurs des écoles qui souffrent le plus d’épuisement émotionnel : 54,80 % d’entre eux sont concernés, contre 39,40 % des professeurs de collège et de lycée, 37 % des professeurs de lycée professionnel. »

pale
creon
Niveau 1

Re: Burnout des enseignants débutants : 9% sont concernés

par creon le Mar 04 Déc 2012, 16:15
Je réagis à ton article: j'en suis à mon troisième burn out sur 19 ans d'enseignement. Le souci c'est que ce phénomène d'épuisement peut se répéter. Et pourtant j'aime mon métier!
J'ai tout mis en oeuvre à chaque fois pour me réconcilier avec ma profession et la réalité environnante (élèves, situation économique, sociale, collègues ...). J'ai rebondi de manière constructive ... mais c'est plus difficile aujourd'hui.
Les symptômes énoncés sont trop généraux, ils peuvent varier (l'empathie peut être au contraire extrême avec absence d'humiliation et attitude cynique) selon les personnalités . A cela s'ajoute des symptômes physiques, un isolement familial...
Repèrer les signaux avant-coureurs me parait primordial pour éviter le burn out!
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Burnout des enseignants débutants : 9% sont concernés

par JPhMM le Mar 04 Déc 2012, 16:30
Phrase inouïe :
Par conséquent, les enseignants constructivistes sont moins victimes de burnout, puisque dans les pédagogies “actives” l’efficacité de l’enseignement est loin d'être un enjeu crucial.
(c'est moi qui mets en gras)

Pour une fois que c'est écrit noir sur blanc...

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Invité21
Neoprof expérimenté

Re: Burnout des enseignants débutants : 9% sont concernés

par Invité21 le Mar 04 Déc 2012, 16:32
@JPhMM a écrit:Phrase inouïe :
Par conséquent, les enseignants constructivistes sont moins victimes de burnout, puisque dans les pédagogies “actives” l’efficacité de l’enseignement est loin d'être un enjeu crucial.
(c'est moi qui mets en gras)

Pour une fois que c'est écrit noir sur blanc...

Les mâchoires m'en tombent.

_________________
L'Engénu s'est déniaisé. Mais ne change pas!
creon
Niveau 1

Re: Burnout des enseignants débutants : 9% sont concernés

par creon le Mar 04 Déc 2012, 17:06
C'est ce qu'on apelle la langue de bois?!
Le burn out touche les gens enthousiastes, très consciencieux qui cherchent à ête efficaces!
avatar
lalilala
Esprit sacré

Re: Burnout des enseignants débutants : 9% sont concernés

par lalilala le Mar 04 Déc 2012, 17:13
Quand je lis les symptômes j'ai l'impression d'être en plein burn out... pourtant je ne pense pas que ce soit ça.

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
avatar
Docteur OX
Grand sage

Re: Burnout des enseignants débutants : 9% sont concernés

par Docteur OX le Mar 04 Déc 2012, 17:19
Chez moi c'est le risque "code 187" qui me guette...



creon
Niveau 1

Re: Burnout des enseignants débutants : 9% sont concernés

par creon le Mar 04 Déc 2012, 17:49
Lalalila,

la question qu'il faut te poser c'est "est-ce que mon travail m'épuise?", "est-ce que j'ai le sentiment d'être efficace?" ...
Est-ce que tu as des malaises physiques?(angoisses, nausées, insomnie, perte d'appétit, pleurs)
En fait , les symptômes s'installent progressivement et de manière à ce qu'on les néglige.
Heureusement on finit par craquer , on pose tout et on revoit sa copie!! Wink
avatar
lalilala
Esprit sacré

Re: Burnout des enseignants débutants : 9% sont concernés

par lalilala le Mar 04 Déc 2012, 17:56
Oui pour la première question, non pour la deuxième et oui pour la troisième...et ça fait un moment que ça dure...

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
avatar
Hermione0908
Modérateur

Re: Burnout des enseignants débutants : 9% sont concernés

par Hermione0908 le Mar 04 Déc 2012, 18:16
D’ici à ce que les chercheurs recommandent aux jeunes instituteurs de prendre leur métier avec moins de sérieux, d’exigences et d’ambition, il n'y a qu'un pas.

affraid Le problème, c'est qu'on y vient...

_________________
Certaines rubriques de Neoprofs.org sont en accès restreint.
Pour en savoir plus, c'est par ici : http://www.neoprofs.org/t48247-topics-en-acces-restreint-forum-accessible-uniquement-sur-demande-edition-2018
avatar
Spinoza1670
Esprit éclairé

Re: Burnout des enseignants débutants : 9% sont concernés

par Spinoza1670 le Mar 04 Déc 2012, 18:29
Sibérie a écrit:
@JPhMM a écrit:Phrase inouïe :
Par conséquent, les enseignants constructivistes sont moins victimes de burnout, puisque dans les pédagogies “actives” l’efficacité de l’enseignement est loin d'être un enjeu crucial.
(c'est moi qui mets en gras)

Pour une fois que c'est écrit noir sur blanc...

Les mâchoires m'en tombent.

Ce n'est pas une phrase de la scientifique mais des auteurs du blog dans leur compte-rendu. Le passage in extenso :
D’après Laurence Bergugnat, « les enseignants en burnout font souvent le récit d’un enseignement traditionnel, qui exclut, isole, exige des élèves qu’ils restent tranquilles ». Ce qui n’est sans doute pas faux parce que « les enseignants en burnout amènent leurs élèves à se sentir plus compétents ». Ils ont donc le souci de l’efficacité de leur enseignement : « Le burnout est corrélé à des antécédents personnels, en particulier le sentiment d’efficacité et les représentations du métier. » Par conséquent, les enseignants constructivistes sont moins victimes de burnout, puisque dans les pédagogies “actives” l’efficacité de l’enseignement est loin d'être un enjeu crucial.

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)

Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.
avatar
Patissot
Vénérable

Re: Burnout des enseignants débutants : 9% sont concernés

par Patissot le Mar 04 Déc 2012, 18:37
@Hermione0908 a écrit:
D’ici à ce que les chercheurs recommandent aux jeunes instituteurs de prendre leur métier avec moins de sérieux, d’exigences et d’ambition, il n'y a qu'un pas.

affraid Le problème, c'est qu'on y vient...

J'ignorais le sérieux de ma mission. Laughing
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Burnout des enseignants débutants : 9% sont concernés

par JPhMM le Mar 04 Déc 2012, 18:45
@Spinoza1670 a écrit:
Sibérie a écrit:
@JPhMM a écrit:Phrase inouïe :
Par conséquent, les enseignants constructivistes sont moins victimes de burnout, puisque dans les pédagogies “actives” l’efficacité de l’enseignement est loin d'être un enjeu crucial.
(c'est moi qui mets en gras)

Pour une fois que c'est écrit noir sur blanc...

Les mâchoires m'en tombent.

Ce n'est pas une phrase de la scientifique mais des auteurs du blog dans leur compte-rendu. Le passage in extenso :
D’après Laurence Bergugnat, « les enseignants en burnout font souvent le récit d’un enseignement traditionnel, qui exclut, isole, exige des élèves qu’ils restent tranquilles ». Ce qui n’est sans doute pas faux parce que « les enseignants en burnout amènent leurs élèves à se sentir plus compétents ». Ils ont donc le souci de l’efficacité de leur enseignement : « Le burnout est corrélé à des antécédents personnels, en particulier le sentiment d’efficacité et les représentations du métier. » Par conséquent, les enseignants constructivistes sont moins victimes de burnout, puisque dans les pédagogies “actives” l’efficacité de l’enseignement est loin d'être un enjeu crucial.
Je n'ai jamais dit le contraire. Wink

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
creon
Niveau 1

Re: Burnout des enseignants débutants : 9% sont concernés

par creon le Mar 04 Déc 2012, 19:43
@lalilala a écrit:Oui pour la première question, non pour la deuxième et oui pour la troisième...et ça fait un moment que ça dure...

fais le point avec ton médecin généraliste dès que tu peux. Ils connaissent eux-même le problème bien souvent!
avatar
lalilala
Esprit sacré

Re: Burnout des enseignants débutants : 9% sont concernés

par lalilala le Mar 04 Déc 2012, 19:47
J'aurais bien aimé en parler, mais les deux derniers médecins que j'ai vus m'ont vite expédiée...

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
avatar
Spinoza1670
Esprit éclairé

Re: Burnout des enseignants débutants : 9% sont concernés

par Spinoza1670 le Mar 04 Déc 2012, 19:54
@JPhMM a écrit:
@Spinoza1670 a écrit:
Sibérie a écrit:
@JPhMM a écrit:Phrase inouïe :
Par conséquent, les enseignants constructivistes sont moins victimes de burnout, puisque dans les pédagogies “actives” l’efficacité de l’enseignement est loin d'être un enjeu crucial.
(c'est moi qui mets en gras)

Pour une fois que c'est écrit noir sur blanc...

Les mâchoires m'en tombent.

Ce n'est pas une phrase de la scientifique mais des auteurs du blog dans leur compte-rendu. Le passage in extenso :
D’après Laurence Bergugnat, « les enseignants en burnout font souvent le récit d’un enseignement traditionnel, qui exclut, isole, exige des élèves qu’ils restent tranquilles ». Ce qui n’est sans doute pas faux parce que « les enseignants en burnout amènent leurs élèves à se sentir plus compétents ». Ils ont donc le souci de l’efficacité de leur enseignement : « Le burnout est corrélé à des antécédents personnels, en particulier le sentiment d’efficacité et les représentations du métier. » Par conséquent, les enseignants constructivistes sont moins victimes de burnout, puisque dans les pédagogies “actives” l’efficacité de l’enseignement est loin d'être un enjeu crucial.
Je n'ai jamais dit le contraire. Wink

OK, alors je précise pourquoi j'ai recité : Ce genre de phrase n'est pas du tout inouï chez les auteurs de ce blog, mais très courant. Cela m'aurait paru beaucoup plus extraordinaire dans un écrit "science éduc".

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)

Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Burnout des enseignants débutants : 9% sont concernés

par JPhMM le Mar 04 Déc 2012, 20:14
Je comprends ce que tu veux dire.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Mamousse
Fidèle du forum

Re: Burnout des enseignants débutants : 9% sont concernés

par Mamousse le Mar 04 Déc 2012, 20:35
@creon a écrit:Lalalila,

la question qu'il faut te poser c'est "est-ce que mon travail m'épuise?", "est-ce que j'ai le sentiment d'être efficace?" ...
Est-ce que tu as des malaises physiques?(angoisses, nausées, insomnie, perte d'appétit, pleurs)
En fait , les symptômes s'installent progressivement et de manière à ce qu'on les néglige.
Heureusement on finit par craquer , on pose tout et on revoit sa copie!! Wink

A mon tour de répondre à ces questions...
Oui, mon travail m'épuise.
Je n'ai plus le sentiment d'être efficace depuis 2-3 ans.
J'ai des insomnies. Quand je suis à bout, je pleure facilement... et là je revois ma copie... régulièrement depuis 2-3 ans...
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum