Urgent SVP, notation administrative et congé de maternité

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Urgent SVP, notation administrative et congé de maternité

Message par Bientôtlesud le Lun 28 Jan 2013 - 20:30

@Mimicracra a écrit:
@Bientôtlesud a écrit:
@Mimicracra a écrit:Je jette un pavé dans la mare mais comment / pourquoi augmenter qq'un en CLM qui n'a pas bossé depuis des mois voire des années? A quoi rime alors la note? Que tu bosses ou pas, que tu sois là ou pas, tu es augmenté.
De mm, j'enrage qd des collègues super investis ne sont pas augmentés car "cela dépasserait la note max de leur échelon"....

Parce qu'il n'y a pas de raison que la carrière, mais surtout la pension de retraite, d'un collègue soit fonction d'une situation médicale dont il n'est pas responsable.
C'est tout a fait différent de la valeur professionnelle. Si j'ai bien compris, tu regrettes que des collègues "méritants" soient peu reconnus (encore faut-il avoir des critères pour mesurer cette valeur professionnelle). Ce n'est pas parce qu'un nivellement par le haut existe (quand on est au maximum de son échelon, et au grand choix, effectivement, il n'y a plus qu'à attendre la hors-classe, et quand on y est et bien c'est très bien!!!) qu'il faut freiner la progression du salaire des moins méritants.
D'ailleurs, pourquoi la "valeur professionnelle" serait elle connectée au salaire?

Ouais, enfin, j'ai rencontré au moins trois profs branleurs qui sont en maladie la moitié de chaque année scolaire grâce à un médecin-ami / psy très complaisant et je ne vois pas pourquoi ces gars-là devraient avoir une augmentation de leur note alors même qu'ils n'assurent que très aléatoirement leurs cours...

Je ne suis pas sûr que tu sois médecin, ni que ces branleurs soient très heureux de leur situation, ni que leur état psychologique n'influe pas sur leur efficacité au travail (à moins que cela soit l'inverse).
Quand bien même, ce n'est pas parce qu'il existe des fraudeurs (muts, sécurité de l'emploi, allocations) qu'il faut supprimer le système permettant à ceux-ci de biaiser. Change les règles et tu trouveras d'autres fraudeurs (à noter que tu trouveras quantité de tire-au-flancs (que je distingue des malades, y compris psychologiques) dans de grosses entreprises privées, pourtant davantage réputées pour leur côté impitoyable).

Bientôtlesud
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Urgent SVP, notation administrative et congé de maternité

Message par Mimicracra le Lun 28 Jan 2013 - 20:37

Je dis juste que l'augmentation automatique est une hérésie... Car elle pénalise ceux qui sont au max de leur échelon et peut valoriser au contraire des personnes qui ne le méritent pas ...

Mimicracra
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Urgent SVP, notation administrative et congé de maternité

Message par Ingeborg B. le Lun 28 Jan 2013 - 20:56

[quote="Mimicracra"]Je dis juste que l'augmentation automatique est une hérésie... Car elle pénalise ceux qui sont au max de leur échelon et peut valoriser au contraire des personnes qui ne le méritent pas ... [/quote
Je crois que vous remportez la palme de la remarque qui tue, ou fait rire. Vous pouvez être consciencieuse et un jour, un examen.vous annonce que vous avez un truc suspect (un crabe, une longue maladie, bref un cancer ). Vous vous lancez alors dans une aventure dont vous ne connaissiez pas auparavant les multiples rebondissements. Et cette aventure est tellement vivifiante qu'il.vous prend une envie irrésistible de profiter à fond du systéme !
Bref, ce sont vos remarques qui mériteraient un pavé


Dernière édition par groyer le Lun 28 Jan 2013 - 20:58, édité 1 fois

Ingeborg B.
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Urgent SVP, notation administrative et congé de maternité

Message par Bientôtlesud le Lun 28 Jan 2013 - 20:56

@Mimicracra a écrit:Je dis juste que l'augmentation automatique est une hérésie... Car elle pénalise ceux qui sont au max de leur échelon et peut valoriser au contraire des personnes qui ne le méritent pas ...

Tout le monde n'augmente pas de 0.5. Dans ceux qui n'augmentent pas de 0.5 figurent à priori ceux qui ne le méritent pas (il y en a également qui méritent d'avancer à 0.5 mais qui sont victimes de mesures de rétorsion ou d'incompétence de la part de leur chef).
L'augmentation est automatique dans certains cas particuliers, qui tiennent essentiellement de la non-discrimination homme/femme (sinon les femmes ayant eu des enfants auraient systématiquement une carrière lésée du fait de leur maternité).
Là où tu te trompes, c'est que cela ne pénalise pas ceux qui sont au max de leur échelon. Quand tu es au maximum, et bien tu es au maximum, peu importe ce qu'il se passe derrière toi. Je ne comprends pas la logique de comparaison dans ce cas là.

Bientôtlesud
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Urgent SVP, notation administrative et congé de maternité

Message par Mimicracra le Lun 28 Jan 2013 - 21:53

groyer a écrit:
@Mimicracra a écrit:Je dis juste que l'augmentation automatique est une hérésie... Car elle pénalise ceux qui sont au max de leur échelon et peut valoriser au contraire des personnes qui ne le méritent pas ...
Je crois que vous remportez la palme de la remarque qui tue, ou fait rire. Vous pouvez être consciencieuse et un jour, un examen.vous annonce que vous avez un truc suspect (un crabe, une longue maladie, bref un cancer ). Vous vous lancez alors dans une aventure dont vous ne connaissiez pas auparavant les multiples rebondissements. Et cette aventure est tellement vivifiante qu'il.vous prend une envie irrésistible de profiter à fond du systéme !
Bref, ce sont vos remarques qui mériteraient un pavé

Franchement, tu me fais dire des trucs que je n'ai absolument pas dits ni même pensés.... J'ai simplement évoqué les brebis galeuses qui profitent du système et non les vrais malades...

Mimicracra
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Urgent SVP, notation administrative et congé de maternité

Message par Schéhérazade le Lun 28 Jan 2013 - 22:07

Il faut être extrêmement prudent avant d'accuser un collègue qui est en AM d'être un "branleur", et son médecin d'être un incapable ou un complice d'un abus. Ce sont des accusations très graves. Les collègues en question vivent souvent des situations suffisamment douloureuses comme ça, et qui sapent parfois suffisamment leur confiance en eux-mêmes, pour qu'on n'ajoute pas de l'eau au moulin de la culpabilisation sociale.

Schéhérazade
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Urgent SVP, notation administrative et congé de maternité

Message par Ingeborg B. le Lun 28 Jan 2013 - 22:12

Oui mais le probléme est que ce genre de discours est dangereux car il permet des généralisations.En plus, étant donné le systéme d'attribution des clm (avec passage obligatoire devant un médecin expert ), je ne vois pas comment des gens peuvent frauder.


Ingeborg B.
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Urgent SVP, notation administrative et congé de maternité

Message par Mimicracra le Lun 28 Jan 2013 - 22:53

groyer a écrit:Oui mais le probléme est que ce genre de discours est dangereux car il permet des généralisations.En plus, étant donné le systéme d'attribution des clm (avec passage obligatoire devant un médecin expert ), je ne vois pas comment des gens peuvent frauder.


je ne parlais justement pas des CLM ....

EDIT : oupss, en relisant mes posts, j'ai vu que je parlais effectivement des collègues en CLM et ce n'est pas du tout eux que visait ma remarque mais bien ceux avec des absences récurrentes mais non justifiables. Et honnêtement, oui, j'en connais des comme ça.

Mimicracra
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Urgent SVP, notation administrative et congé de maternité

Message par WonderWoman le Mar 29 Jan 2013 - 12:30

@Schéhérazade a écrit:Il faut être extrêmement prudent avant d'accuser un collègue qui est en AM d'être un "branleur", et son médecin d'être un incapable ou un complice d'un abus. Ce sont des accusations très graves. Les collègues en question vivent souvent des situations suffisamment douloureuses comme ça, et qui sapent parfois suffisamment leur confiance en eux-mêmes, pour qu'on n'ajoute pas de l'eau au moulin de la culpabilisation sociale.
+1 !
groyer a écrit:Oui mais le probléme est que ce genre de discours est dangereux car il permet des généralisations.En plus, étant donné le systéme d'attribution des clm (avec passage obligatoire devant un médecin expert ), je ne vois pas comment des gens peuvent frauder.
c'est extrêmement difficile d'obtenir un CLM ...

On ne sait jamais, Mimicracra, méfies-toi, les apparences peuvent être trompeuses ! On m'a bien souvent taxée de profiteuse, de tire au flanc, parce que je tombe malade régulièrement, et j'ai souvent des arrêts maladie pour des "petits trucs". Non mon médecin n'est pas complaisant, il sait juste que si il ne m'arrête pas pour une petite toux, j'ai ensuite une bronchite.
Alors absences récurrentes non justifiables qu'en sais-tu ? Tu n'es pas médecin / psychiatre, donc abstiens toi, malgré toute l'honnêteté que tu pense avoir. Tu ne sais juste pas.

_________________

L'atelier de la Licorne : http://latelierdelalicorne.bigcartel.com/
_______________

I'm a Christmas Unicorn, in a uniform made of gold
With a billy-goat beard, and a sorcerer's shield, and mistletoe on my nose


WonderWoman
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Urgent SVP, notation administrative et congé de maternité

Message par lene75 le Mar 29 Jan 2013 - 13:01

D'une part je ne vois pas comment on peut juger qu'une absence est non justifiée sans avoir les éléments médicaux en main et la capacité de les analyser et d'autre part je ne vois pas en quoi le fait qu'il puisse y avoir quelques fraudeurs devrait justifier de pénaliser tous ceux qui ne le sont pas et qui ont la malchance d'être malades ou l'outrecuidance de vouloir faire des gosses en étant des femmes.
Reconduire l'augmentation de l'année précédente, ce n'est pas privilégier quelqu'un mais simplement considérer que s'il n'y avait pas eu de problème médical ou de maternité, la personne n'aurait pas plus mal fait son travail qu'à l'habitude - ce qui paraît être une hypothèse raisonnable - et qu'il n'y a donc aucune raison de la pénaliser pour toute sa carrière par un retard de notation. L'augmentation moyenne est une progression normale de carrière, ni plus ni moins.

Bon, vu que je suis une vilaine méchante qui fait très mal son travail parce que je suis en congé maladie ordinaire sous le prétexte fallacieux que la vie de mon bébé serait en danger, à partir de quelle date dois-je m'inquiéter de ne pas avoir reçu de notice de notation (sachant que je ne pense pas que ma CDE soit du genre à vouloir pénaliser pour une grossesse) ?

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Urgent SVP, notation administrative et congé de maternité

Message par thrasybule le Mar 29 Jan 2013 - 13:04

@Mimicracra a écrit:
@Bientôtlesud a écrit:
@Mimicracra a écrit:Je jette un pavé dans la mare mais comment / pourquoi augmenter qq'un en CLM qui n'a pas bossé depuis des mois voire des années? A quoi rime alors la note? Que tu bosses ou pas, que tu sois là ou pas, tu es augmenté.
De mm, j'enrage qd des collègues super investis ne sont pas augmentés car "cela dépasserait la note max de leur échelon"....

Parce qu'il n'y a pas de raison que la carrière, mais surtout la pension de retraite, d'un collègue soit fonction d'une situation médicale dont il n'est pas responsable.
C'est tout a fait différent de la valeur professionnelle. Si j'ai bien compris, tu regrettes que des collègues "méritants" soient peu reconnus (encore faut-il avoir des critères pour mesurer cette valeur professionnelle). Ce n'est pas parce qu'un nivellement par le haut existe (quand on est au maximum de son échelon, et au grand choix, effectivement, il n'y a plus qu'à attendre la hors-classe, et quand on y est et bien c'est très bien!!!) qu'il faut freiner la progression du salaire des moins méritants.
D'ailleurs, pourquoi la "valeur professionnelle" serait elle connectée au salaire?

Ouais, enfin, j'ai rencontré au moins trois profs branleurs qui sont en maladie la moitié de chaque année scolaire grâce à un médecin-ami / psy très complaisant et je ne vois pas pourquoi ces gars-là devraient avoir une augmentation de leur note alors même qu'ils n'assurent que très aléatoirement leurs cours...
C'est extrêmement grave ce que tu dis... Il s'agit de fraude la Sécu . Tu connais leurs pathologies? Ben non, justement, il y a un truc qui s'appelle le secret médical.

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Urgent SVP, notation administrative et congé de maternité

Message par Fesseur Pro le Mar 29 Jan 2013 - 13:15

Pourquoi vous sentir agressés par les propos de Mimi ?
Personne ici n'est visé.
Il est vrai qu'on connait ( presque ) tous des profs branleurs qui profitent du système pour des arrêts divers et variés ( Je ne parle pas des CLM )
Ca devient pénible que dès qu'on s'écarte un tantinet de la pensée majoritaire on se fasse remettre en place de façon plus ou moins polie.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Urgent SVP, notation administrative et congé de maternité

Message par Mimicracra le Mar 29 Jan 2013 - 13:34

@Fesseur Pro a écrit:Pourquoi vous sentir agressés par les propos de Mimi ?
Personne ici n'est visé.
Il est vrai qu'on connait ( presque ) tous des profs branleurs qui profitent du système pour des arrêts divers et variés ( Je ne parle pas des CLM )
Ca devient pénible que dès qu'on s'écarte un tantinet de la pensée majoritaire on se fasse remettre en place de façon plus ou moins polie.

Merci beaucoup Fesseur Pro!

Effectivement, je ne parlais ni des CLM (je me suis corrigée)
@Mimicracra a écrit:
je ne parlais justement pas des CLM ....

EDIT : oupss, en relisant mes posts, j'ai vu que je parlais effectivement des collègues en CLM et ce n'est pas du tout eux que visait ma remarque mais bien ceux avec des absences récurrentes mais non justifiables. Et honnêtement, oui, j'en connais des comme ça.
ni des congés mat
@Mimicracra a écrit:
@plumedair a écrit:Je suis en congé mater depuis début septembre, mon chef vient d'arriver: il ne m'a pas augmenté, ni baissé ma note administrative.


encore heureux !!!!!! affraid

Suis-je la seule à avoir eu un collègue absentéiste (en réalité je parle de trois profs rencontrés dans deux bahuts différents), qui est absent, qui revient, qui repart mais qui, comme par hasard, est absent la semaine des oraux blancs ou vers mi-mai/debut juin qd les convocations pour le bac tombent.... Et oui, mes collègues dont je parle ici profitaient ouvertement du système et ne pouvaient que bénéficier de l'aide d'un complice dans le milieu médical. Je trouve ça insultant pour les vrais malades qui pâtissent forcément de ces comportements....

Mimicracra
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Urgent SVP, notation administrative et congé de maternité

Message par Violet le Mar 29 Jan 2013 - 13:36

La question que je me pose rejoint celle de Mimicracra. Si tout le monde doit être augmenté tout le temps, de façon automatique, cela sert à quoi de nous noter ? (Je ne parle ni de congés maternité ni de CLM)

Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Urgent SVP, notation administrative et congé de maternité

Message par Violet le Mar 29 Jan 2013 - 13:37

@Fesseur Pro a écrit:Pourquoi vous sentir agressés par les propos de Mimi ?
Personne ici n'est visé.
Il est vrai qu'on connait ( presque ) tous des profs branleurs qui profitent du système pour des arrêts divers et variés ( Je ne parle pas des CLM )
Ca devient pénible que dès qu'on s'écarte un tantinet de la pensée majoritaire on se fasse remettre en place de façon plus ou moins polie.

C'est souvent vrai. Quand je pense différemment, d'ailleurs, je ne m'exprime plus ici.

Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Urgent SVP, notation administrative et congé de maternité

Message par lene75 le Mar 29 Jan 2013 - 17:34

@Violet a écrit:La question que je me pose rejoint celle de Mimicracra. Si tout le monde doit être augmenté tout le temps, de façon automatique, cela sert à quoi de nous noter ? (Je ne parle ni de congés maternité ni de CLM)

À avoir une évolution de carrière. Les notes sont encadrées pour que tout le monde évolue mais il y a des disparités de notation qui vont faire qu'on évolue à l'ancienneté, au choix ou au grand choix, ce qui cumulé sur une carrière fait une différence assez conséquente. Ce qui compte n'est pas la note en soi mais la note rapportée à l'ancienneté, sans quoi ça voudrait dire qu'en début de carrière on est toujours mauvais, puisque la note est faible.

Dans les cas d'arrêts brefs que tu cites, Mimi, contrairement aux congés de plusieurs mois dont tu parlais dans ton 1er message, la personne est suffisamment présente sur place pour que son travail puisse être évalué par le CDE : rien ne l'oblige à une augmentation de 0,5 et une augmentation inférieure à 0,5 est pénalisante pour la carrière. Quant à une augmentation beaucoup plus rapide (et j'aimerais savoir sur quels critères : les profs appréciés de la direction sont le plus souvent ceux qui brassent de l'air) qui dépasserait la grille, elle n'aurait pas de sens non plus : ça voudrait dire qu'en une seule année, le CDE pourrait prendre la décision de "bloquer" quelqu'un au grand choix jusqu'à la fin de sa carrière par l'avance qu'il aurait prise.

Personne n'a la réponse à ma question ? Je m'inquiète quand de ne pas avoir reçu la notice de notation ? Quelle est la date de la fin de la campagne de notation ?

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Urgent SVP, notation administrative et congé de maternité

Message par Daphné le Mar 29 Jan 2013 - 17:40

@lene75 a écrit:

Personne n'a la réponse à ma question ? Je m'inquiète quand de ne pas avoir reçu la notice de notation ? Quelle est la date de la fin de la campagne de notation ?
Les dates des campagnes de notation sont académiques.
En cas de doute, tu peux appeler l'établissement.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Urgent SVP, notation administrative et congé de maternité

Message par lene75 le Mar 29 Jan 2013 - 17:53

Merci Daphné !

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Urgent SVP, notation administrative et congé de maternité

Message par delespace le Mar 29 Jan 2013 - 19:27

et, de plus, ils peuvent nous noter hors période, j'en suis la preuve "vivante" Very Happy

delespace
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Urgent SVP, notation administrative et congé de maternité

Message par roxanne le Mer 30 Jan 2013 - 12:32

Mais je comprends ce que veut dire Violet je trouve la situation ambiguë.D'un côté , effectivement, il est normal que quelqu'un en CLM ou en maternité ne soit pas pénalisé, mais de l'autre ça revient effectivement à une notation auromatique que certaines personnes en poste n'ont pas Paradoxalement, l'année dernière, en poste deux mois (en fin d'année) j'ai été plus augmentée que certaines années où j'étais tzr sur plusieurs postes, pas trop connue des cde qui m'augmentaient au minima..Donc quelqu'un absent plusieurs années (et il ne s'agit pas de contester la raison de son absence) peut finir par augmenter plus vite que quelqu'un en poste qui serait en difficulté avec ses classes ou en conflit avec le cde.C'est moyennement équitable.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum