"Le corporatisme a bon dos", article dans Le Monde

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"Le corporatisme a bon dos", article dans Le Monde

Message par Trinity le Mar 12 Fév - 22:00

Josette Théophile y dit :

"Expliquer la grève des enseignants par leur corporatisme atavique me semble une réaction épidermique et injuste : erreur de méthode, manière de perpétuer la réponse habituelle de l'institution, aveu de faiblesse et d'incapacité à réformer.

Erreur de méthode, car stigmatiser ainsi une profession découle d'une réaction passionnelle. Elle ne peut que susciter une riposte collective de défense solidaire et alimenter une spirale d'échec.

Réduire le comportement de l'enseignant à une explication standard témoigne d'un anachronisme qui a la vie dure et reflète le seul mode de fonctionnement que connaisse le ministère de l'éducation : une gestion collective anonyme de près de 1 million de personnes, traitées par l'administration comme des numéros interchangeables.

Négliger d'analyser ces mouvements de grève répétés –les heures de grève sont bien prélevées de leur salaire depuis 2003 – traduit un profond mépris pour le dialogue social et les motifs ainsi exprimés.
"

La suite, ici.


Dernière édition par Trinity le Mar 12 Fév - 22:09, édité 2 fois (Raison : bidouille sur le lien)

_________________
"Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue." Albert Einstein


Trinity
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le corporatisme a bon dos", article dans Le Monde

Message par Celadon le Mar 12 Fév - 22:01

Elle vire sa cuti ?

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le corporatisme a bon dos", article dans Le Monde

Message par Invité le Mar 12 Fév - 22:02

Ce serait très bien si ça ne venait pas de Josette, la DRH la plus ahurissante qui soit, qui nous a copieusement méprisés pendant x années...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le corporatisme a bon dos", article dans Le Monde

Message par C'est pas faux le Mar 12 Fév - 22:03

Pour l'amour de Dieu, pas elle !

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le corporatisme a bon dos", article dans Le Monde

Message par Lefteris le Mar 12 Fév - 22:03

@Trinity a écrit:Josette Théophile y dit :

Expliquer la grève des enseignants par leur corporatisme atavique me semble une réaction épidermique et injuste : erreur de méthode, manière de perpétuer la réponse habituelle de l'institution, aveu de faiblesse et d'incapacité à réformer.

Erreur de méthode, car stigmatiser ainsi une profession découle d'une réaction passionnelle. Elle ne peut que susciter une riposte collective de défense solidaire et alimenter une spirale d'échec.

Réduire le comportement de l'enseignant à une explication standard témoigne d'un anachronisme qui a la vie dure et reflète le seul mode de fonctionnement que connaisse le ministère de l'éducation : une gestion collective anonyme de près de 1 million de personnes, traitées par l'administration comme des numéros interchangeables.

Négliger d'analyser ces mouvements de grève répétés –les heures de grève sont bien prélevées de leur salaire depuis 2003 – traduit un profond mépris pour le dialogue social et les motifs ainsi exprimés.


La suite : http://www.lemonde.fr/idees/article/2013/02/12/le-corporatisme-a-bon-dos_1830902_3232.html#xtor=RSS-3208001
Elle fait dans le comique , la "très abhorrée" comme dit le Snalc ? Very Happy Elle qui a préparé le décret sur la notation, signé juste après la défaite de la camarilla ?

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le corporatisme a bon dos", article dans Le Monde

Message par Trinity le Mar 12 Fév - 22:06

holderfar a écrit:Ce serait très bien si ça ne venait pas de Josette, la DRH la plus ahurissante qui soit, qui nous a copieusement méprisés pendant x années...

Un peu schizophrène ladite Josette ?

_________________
"Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue." Albert Einstein


Trinity
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le corporatisme a bon dos", article dans Le Monde

Message par Mareuil le Mar 12 Fév - 22:10

@Lefteris a écrit:
@Trinity a écrit:Josette Théophile y dit :

Expliquer la grève des enseignants par leur corporatisme atavique me semble une réaction épidermique et injuste : erreur de méthode, manière de perpétuer la réponse habituelle de l'institution, aveu de faiblesse et d'incapacité à réformer.

Erreur de méthode, car stigmatiser ainsi une profession découle d'une réaction passionnelle. Elle ne peut que susciter une riposte collective de défense solidaire et alimenter une spirale d'échec.

Réduire le comportement de l'enseignant à une explication standard témoigne d'un anachronisme qui a la vie dure et reflète le seul mode de fonctionnement que connaisse le ministère de l'éducation : une gestion collective anonyme de près de 1 million de personnes, traitées par l'administration comme des numéros interchangeables.

Négliger d'analyser ces mouvements de grève répétés –les heures de grève sont bien prélevées de leur salaire depuis 2003 – traduit un profond mépris pour le dialogue social et les motifs ainsi exprimés.


La suite : http://www.lemonde.fr/idees/article/2013/02/12/le-corporatisme-a-bon-dos_1830902_3232.html#xtor=RSS-3208001
Elle fait dans le comique , la "très abhorrée" comme dit le Snalc ? Very Happy Elle qui a préparé le décret sur la notation, signé juste après la défaite de la camarilla ?
Cette dame a un sens de l'humour sans pareil. La preuve, c'est qu'elle est pour "le dialogue social". Si quelqu'un peut m'expliquer le sens de ce mot d'esprit, je lui en serais reconnaissant.

Mareuil
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le corporatisme a bon dos", article dans Le Monde

Message par Invité le Mar 12 Fév - 22:10

Juste opportuniste: ce qui était bien sous sa coupe est nul chez les autres. Et franchement, même si le gouvernement etsurtout les sympathisants déconnent vraiment beaucoup avec l'argument massue du corporatisme, il faut quand même dire qu'on est mieux maintenant qu'avec Josette (déjà on ne la voit plus).


Dernière édition par holderfar le Mar 12 Fév - 22:13, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le corporatisme a bon dos", article dans Le Monde

Message par dandelion le Mar 12 Fév - 22:12

@Lefteris a écrit:
@Trinity a écrit:Josette Théophile y dit :

Expliquer la grève des enseignants par leur corporatisme atavique me semble une réaction épidermique et injuste : erreur de méthode, manière de perpétuer la réponse habituelle de l'institution, aveu de faiblesse et d'incapacité à réformer.

Erreur de méthode, car stigmatiser ainsi une profession découle d'une réaction passionnelle. Elle ne peut que susciter une riposte collective de défense solidaire et alimenter une spirale d'échec.

Réduire le comportement de l'enseignant à une explication standard témoigne d'un anachronisme qui a la vie dure et reflète le seul mode de fonctionnement que connaisse le ministère de l'éducation : une gestion collective anonyme de près de 1 million de personnes, traitées par l'administration comme des numéros interchangeables.

Négliger d'analyser ces mouvements de grève répétés –les heures de grève sont bien prélevées de leur salaire depuis 2003 – traduit un profond mépris pour le dialogue social et les motifs ainsi exprimés.


La suite : http://www.lemonde.fr/idees/article/2013/02/12/le-corporatisme-a-bon-dos_1830902_3232.html#xtor=RSS-3208001
Elle fait dans le comique , la "très abhorrée" comme dit le Snalc ? Very Happy Elle qui a préparé le décret sur la notation, signé juste après la défaite de la camarilla ?
Les heures de grève décomptées en 2003 grâce à la droite? Heu, j'en ai fait avant, et ça a toujours été décompté.
Combien de personnes ont vu leur poste supprimé grâce à la gestion humaine de Mme Théophile? Combien de mal-être, de dépressions, de suicides cette gestion 'humaine' a-t-elle engendrée? Ah, pardon, il y avait leur nom sur les tombes, pas leur Numen?! Son changement à elle on l'a bien senti passer, ça c'est sûr furieux

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le corporatisme a bon dos", article dans Le Monde

Message par Pseudo le Mar 12 Fév - 22:15

Je n'aurais jamais imaginer lire cela sous la plume de Josette.
Je n'aurais jamais imaginé être d'accord avec Josette.
Mais que n'a-t-elle mis en pratique ces conclusions lorsqu'elle le pouvait ????

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le corporatisme a bon dos", article dans Le Monde

Message par Presse-purée le Mar 12 Fév - 22:19

Cette tribune est incroyable! L'auteure est un homonyme en fait, non?


Dernière édition par Presse-purée le Mar 12 Fév - 22:27, édité 1 fois

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le corporatisme a bon dos", article dans Le Monde

Message par dandelion le Mar 12 Fév - 22:22

@Pseudo a écrit:Je n'aurais jamais imaginer lire cela sous la plume de Josette.
Je n'aurais jamais imaginé être d'accord avec Josette.
Mais que n'a-t-elle mis en pratique ces conclusions lorsqu'elle le pouvait ????
Je retourne ma veste.. A faire étudier à nos élèves : compétence "réussir sa vie sans la morale" (je ne connais plus le texte qui suit Le Silence de la Mer en édition de poche et qui décrit comment les hommes d'influence ont été peu inquiétés après guerre malgré des activités collaborationnistes graves et avérées...à envisager dans sa séquence avec les oeuvres complètes de Josette).

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le corporatisme a bon dos", article dans Le Monde

Message par Invité le Mar 12 Fév - 22:26

@Presse-purée a écrit:Cette tribune est incroyable! C'est un homonyme?
Faut demander la photo comme preuve d'authenticité:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le corporatisme a bon dos", article dans Le Monde

Message par C'est pas faux le Mar 12 Fév - 22:27

Cela dit, quand on se fait tirer dans le dos par certains, y compris des syndicats, ça fait plaisir à lire.

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le corporatisme a bon dos", article dans Le Monde

Message par Presse-purée le Mar 12 Fév - 22:28

Ou alors c'est M. Josette, Théophile de son prénom?

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le corporatisme a bon dos", article dans Le Monde

Message par Invité le Mar 12 Fév - 22:29

Franchement, un soutien comme ça, on s'en passe... Déjà que les dindons sont soupçonnés d'être les sous-marins de l'UMP...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le corporatisme a bon dos", article dans Le Monde

Message par C'est pas faux le Mar 12 Fév - 22:30

Ce qui m'inquiète un peu, c'est si c'est le signe que l'opposition compte récupérer ce sujet pour en faire une affaire politique. On risque de se retrouver entre le marteau et l'enclume.

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le corporatisme a bon dos", article dans Le Monde

Message par doublecasquette le Mar 12 Fév - 22:33

@C'est pas faux a écrit:Ce qui m'inquiète un peu, c'est si c'est le signe que l'opposition compte récupérer ce sujet pour en faire une affaire politique. On risque de se retrouver entre le marteau et l'enclume.

Ah non, hein ! Par pitié, pas ça. pale

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le corporatisme a bon dos", article dans Le Monde

Message par C'est pas faux le Mar 12 Fév - 22:37

@C'est pas faux a écrit:Cela dit, quand on se fait tirer dans le dos par certains, y compris des syndicats, ça fait plaisir à lire.

Sur le blog de Luc Cédelle, voici ce qu'en dit M. Zakhartchouk (Cahiers pédagogiques et SGEN-CFDT) :

J’ai un peu honte que la profession suive ainsi quelques « grandes gueules » prétendument de « gauche de la gauche » , en fait corporatistes sous de grands discours et je souhaite vivement l’échec de cette grève du 12 vraiment réactionnaire. Je ne comprends pas la position du snuipp qui rallie une grève lancée par d’autres syndicats tout en s’en démarquant soi-disant. SI quelqu’un m’a bien déçu, c’est la direction du SNUIPP manquant de courage et de cohérence. Mais le pire n’est pas toujours sûr…


Dernière édition par C'est pas faux le Mar 12 Fév - 22:58, édité 2 fois

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le corporatisme a bon dos", article dans Le Monde

Message par User5899 le Mar 12 Fév - 22:39

@Trinity a écrit:Josette Théophile y dit :

"Expliquer la grève des enseignants par leur corporatisme atavique me semble une réaction épidermique et injuste : erreur de méthode, manière de perpétuer la réponse habituelle de l'institution, aveu de faiblesse et d'incapacité à réformer.

Erreur de méthode, car stigmatiser ainsi une profession découle d'une réaction passionnelle. Elle ne peut que susciter une riposte collective de défense solidaire et alimenter une spirale d'échec.

Réduire le comportement de l'enseignant à une explication standard témoigne d'un anachronisme qui a la vie dure et reflète le seul mode de fonctionnement que connaisse le ministère de l'éducation : une gestion collective anonyme de près de 1 million de personnes, traitées par l'administration comme des numéros interchangeables.

Négliger d'analyser ces mouvements de grève répétés –les heures de grève sont bien prélevées de leur salaire depuis 2003 – traduit un profond mépris pour le dialogue social et les motifs ainsi exprimés.
"

La suite, ici.
Oh la saleté !! Oser laisser entendre qu'avant 2003, on était payés pour les grèves ! Sa...pe furieux

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le corporatisme a bon dos", article dans Le Monde

Message par Invité le Mar 12 Fév - 22:47

Oui, et j'aimerais bien, tout en désaccord qu'ils soient, que ces personnes aient bien conscience qu'à force de crier au loup des sous marins de la droite, elles vont finir par jeter dans ses bras des gens qui la détestent pourtant.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le corporatisme a bon dos", article dans Le Monde

Message par C'est pas faux le Mar 12 Fév - 22:59

@C'est pas faux a écrit:
@C'est pas faux a écrit:Cela dit, quand on se fait tirer dans le dos par certains, y compris des syndicats, ça fait plaisir à lire.

Sur le blog de Luc Cédelle, voici ce qu'en dit M. Zakhartchouk (Cahiers pédagogiques et SGEN-CFDT) :

J’ai un peu honte que la profession suive ainsi quelques « grandes gueules » prétendument de « gauche de la gauche » , en fait corporatistes sous de grands discours et je souhaite vivement l’échec de cette grève du 12 vraiment réactionnaire. Je ne comprends pas la position du snuipp qui rallie une grève lancée par d’autres syndicats tout en s’en démarquant soi-disant. SI quelqu’un m’a bien déçu, c’est la direction du SNUIPP manquant de courage et de cohérence. Mais le pire n’est pas toujours sûr…


Pardon de me (re)citer, mais je relis et ... on lui fait honte. Rien que ça. Sincèrement, je ne m'attendais pas à une telle brutalité des soutiens de cette réforme. Il s'agirait de passer à côté d'une belle opportunité d'améliorations de notre système scolaire, je comprendrais, mais c'est tout le contraire.
Et encore, je crois que malgré toutes nos discussions, nous n'avons pas encore anticipé tous les effets néfastes de cette réforme.



Dernière édition par C'est pas faux le Mar 12 Fév - 23:04, édité 2 fois

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le corporatisme a bon dos", article dans Le Monde

Message par Lefteris le Mar 12 Fév - 23:01

@C'est pas faux a écrit:
@C'est pas faux a écrit:Cela dit, quand on se fait tirer dans le dos par certains, y compris des syndicats, ça fait plaisir à lire.

Sur le blog de Luc Cédelle, voici ce qu'en dit M. Zakhartchouk (Cahiers pédagogiques et SGEN-CFDT) :

J’ai un peu honte que la profession suive ainsi quelques « grandes gueules » prétendument de « gauche de la gauche » , en fait corporatistes sous de grands discours et je souhaite vivement l’échec de cette grève du 12 vraiment réactionnaire. Je ne comprends pas la position du snuipp qui rallie une grève lancée par d’autres syndicats tout en s’en démarquant soi-disant. SI quelqu’un m’a bien déçu, c’est la direction du SNUIPP manquant de courage et de cohérence. Mais le pire n’est pas toujours sûr…

Pardon de me reciter, mais je relis et ... on lui fait honte. Rien que ça.
Il a vachement résisté , dans les mesures progressistes du Marchand de Shampoing
http://www.dailymotion.com/video/xdljh4_jean-michel-zakhartchouk-militant-p_news#.URq6tGedJuh
Zakhartchouk- tchouk nougat furieux ( je pouvais pas m'empêcher, j' ai trop lu Tintin ...)

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le corporatisme a bon dos", article dans Le Monde

Message par grandesvacances le Mar 12 Fév - 23:03

N'importe quoi ! Evil or Very Mad
J'ai commencé à bosser en 1980 et mes journées de grève ont toujours été déduites de mon salaire. Quelle malhonnête ! furieux

grandesvacances
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le corporatisme a bon dos", article dans Le Monde

Message par Moonchild le Mer 13 Fév - 1:30

@Trinity a écrit:
holderfar a écrit:Ce serait très bien si ça ne venait pas de Josette, la DRH la plus ahurissante qui soit, qui nous a copieusement méprisés pendant x années...

Un peu schizophrène ladite Josette ?
Moi je ne trouve pas ; il faut simplement la lire jusqu'au bout.

@Josette a écrit:Des inspecteurs d'académie réussiraient à mettre en oeuvre des réformes, sans que cette mission leur soit assignée, ni a fortiori reconnue. Des profs sauraient orienter les élèves, sans que l'institution ait eu besoin de leur donner la possibilité de sortir dans le cadre de leur formation.

Des recteurs seraient capables d'obtenir des résultats meilleurs à moindre coût, sans que l'autorité centrale leur ait donné la capacité de décider. Des organisations syndicales seraient naturellement réformistes et constructives, même si les forces de conservatisme et de blocage sont les plus volontiers écoutées dans les services...

L'institution, ainsi, rêve d'un monde spontanément vertueux. Mais quand le rêve ne se réalise pas, elle s'énerve et s'en prend aux enseignants, ce qui lui évite de se remettre en question.
Là elle dresse le tableau d'une institution à la dérive et d'une administration centrale à la fois pesante et déconnectée du terrain ; constat avec lequel nous sommes globalement en accord.
@Josette a écrit:Réformer n'est pourtant pas impossible. L'enjeu de réduire l'échec scolaire pour faire réussir tous les élèves étant à peu près partagé aujourd'hui, il faut avoir l'audace d'une réforme d'ensemble.

Définir les objectifs et, au lieu de rédiger sans fin des modes d'emploi sur la manière de les atteindre, distinguer les quelques principes en nombre restreint qui relèvent du national de ce qui relève du niveau régional ou de l'autonomie des établissements.

Aujourd'hui, l'éducation nationale est une institution à l'arrêt. Pour la délivrer de cet immobilisme imposé, l'administration doit se mettre au service des équipes qui sont en première ligne auprès des élèves, et le tout, de grâce, sans circulaires !
Et ensuite, elle plaide pour une réforme libérale s'appuyant sur l'autonomie des établissements, limitant le rôle de l'administration centrale aux grandes lignes générales et déléguant les pouvoirs de décision aux petits chefs locaux.
En réalité Josette est d'une grande cohérence avec elle-même : dans cet article elle déplore que l'institution n'ait pas assimilé les principes élémentaires du management.


Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum