Le sens du mot "admiratif"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le sens du mot "admiratif"

Message par Marianne le Lun 18 Fév 2013 - 16:21

Un grand merci à ceux qui pourront me renseigner sur le point suivant :

Le verbe "admirer" est-il composé du préfixe "ad" suivi du verbe "mirer".

Sachant que le préfixe "ad" en latin signifie "devant" et que le verbe "mirer" signifie "regarder", peut-on considérer que le verbe "admirer" signifie "ce qui est placé devant le regard" ?

Si tel est le cas, est-il juste de considérer que l'admiration est liée à l'action du regard porté sur une personne ou une chose ? heu

Marianne
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sens du mot "admiratif"

Message par Iphigénie le Lun 18 Fév 2013 - 16:28

l'idée première de ad-miror c'est être dans l'étonnement, la surprise devant quelque chose.
miror n'a pas de valeur positive ou négative, ou plutôt il a les deux valeurs.
ad-mirer porte plutôt l'idée d'une fascination devant quelque chose qui surprend.
même famille: miracle.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sens du mot "admiratif"

Message par Marianne le Lun 18 Fév 2013 - 16:33

"Miror" n'a donc aucun rapport avec le regard ?

Marianne
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sens du mot "admiratif"

Message par Iphigénie le Lun 18 Fév 2013 - 16:35

ben si quand on s'étonne c'est par la vue d'abord: c'est ce qui frappe le regard.
Mais c'est une idée plutôt passive (on est frappé par-, regarder c'est actif.
(sais pas si je suis très claire?)

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sens du mot "admiratif"

Message par InvitéO le Lun 18 Fév 2013 - 16:40

Mais le sens est devenu peu à peu positif? Je veux dire nous ne sommes plus "admiratifs" de notre CDE pour sa veulerie? (je parle de la mienne).

_________________
Il n'est pas de vent favorable pour qui ne connait pas son port.
Faut qu'ça s'sache! professeur[center]

InvitéO
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sens du mot "admiratif"

Message par Iphigénie le Lun 18 Fév 2013 - 16:44

en effet, en français le sens s'est aujourd'hui infléchi vers le positif, ce qui n'est pas le cas nécessairement dans la langue classique.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sens du mot "admiratif"

Message par Philomèle le Lun 18 Fév 2013 - 16:45

Bonjour Marianne,

Dans quel contexte le mot est-il employé : phrase ou segment de phrase ? Et à quelle date ?

Attention à l'étymologie :
- "ad" ne signifie pas avant, devant mais indique plutôt le mouvement vers. Ici, penser plutôt "à l'égard de quelque chose"
- le verbe latin miror ne signifie en aucun cas regarder. Il signifie admirer, s'étonner, d'où, éventuellement, contempler avec émerveillement.
Le sens reste le même au moins jusqu'au XVIIe siècle.

Je ne suis pas sûre de bien comprendre la question du rôle du regard porté sur la chose regardée. A priori, dans admirer, ce n'est pas le sème du regard qui est prédominant mais le sème de surprise (intense).


Philomèle
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sens du mot "admiratif"

Message par Marianne le Lun 18 Fév 2013 - 16:56

J'étudie un texte dans ma séquence sur les chevaliers (en 5ème).

C'est un texte issu du Conte du Graal de Chrétiens de Troyes (1181) où on voit Perceval enfant être émerveillé devant des chevaliers.

Il s'agit bien ici d'une admiration qui naît du regard porté par Perceval sur les chevaliers (le verbe "voir" est répété dans le passage).

Je voulais savoir s'il était possible d'expliquer étymologiquement que l'admiration est une action en rapport avec le regard car on regarde ce qui est devant soi.

Merci pour tes précisions Philomèle. Je sais que ma justification étymologique est donc fausse.

Marianne
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sens du mot "admiratif"

Message par Iphigénie le Lun 18 Fév 2013 - 17:24

Dans ce passage, l'ouïe participe aussi de l'étonnement de Perceval: s'il me souvient bien, c'est d'abord le bruit des heaumes et des lances dans les branches qui stupéfie P. (qui juste avant écoute le chant des oiseaux) puis dans un second temps l'éclat des armes.
Sinon je serais moins stricte que Philomèle: le sens a glissé progressivement (et dès la latinité) de l'étonnement vers le fait de regarder avec surprise, étonnement, admiration...: d'où mirer au sens de regarder.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sens du mot "admiratif"

Message par Marianne le Lun 18 Fév 2013 - 17:31

Effectivement, l'ouïe a un rôle important dans ce passage mais je ne l'ai pas lié à l'étonnement de Perceval. J'ai plutôt exploité le sens auditif afin de montrer l'opposition entre le monde de l'enfance (l'innocence) et le monde des chevaliers (la guerre). Rolling Eyes

Marianne
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum