Journalistes : Parlez latin comme Giovanna Chirri... et vous aurez un scoop international.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Journalistes : Parlez latin comme Giovanna Chirri... et vous aurez un scoop international.

Message par John le Mar 19 Fév 2013 - 13:16

Un joli petit article de Daniel Schneidermann dans Libération :
http://www.liberation.fr/monde/2013/02/17/la-journaliste-latiniste-et-l-incroyable-nouvelle_882447

Extrait :
Giovanna Chirri parle le latin. C’est préférable : cette journaliste italienne suit le Vatican pour l’agence italienne Ansa. Et c’est elle, en écoutant le discours du pape en latin à propos de la béatification des martyrs d’Otrante, qui a saisi la première les phrases incroyables : «Mes forces ne sont plus aptes à exercer le ministère pétrinien.» Et la suite que l’on connaît : renonciation du pontife à la charge à compter du 28 février.

Tout de suite, elle signale les phrases à sa rédaction en chef. «J’ai donné la nouvelle, et j’ai pleuré», dira-t-elle. Incrédulité de la rédaction en chef. Discussion que l’on devine fiévreuse. On s’imagine à la place du rédacteur en chef. Se lancer ? Attendre la confirmation officielle ? Pendant l’échange, le porte-parole du Vatican, le père Fedirico Lombardi, rappelle Giovanna Chirri et confirme l’incroyable nouvelle. Ansa a perdu quelques minutes, mais grille tout de même l’AFP de sept minutes. D’où l’on déduit que le correspondant de l’AFP au Vatican ne parle pas le latin. Ou peut-être que si. Il y a des détails de la scène que l’on ne connaît pas.

Dans la salle de presse du Vatican, Giovanna Chirri n’est pas seule à suivre le discours du pape. Ils sont une poignée de confrères accrédités, mexicains, et aussi français. Pourquoi est-elle la seule à réagir ? Les confrères ne parlent-ils pas le latin ? Ou bien est-elle celle qui parvient le plus vite à vaincre son incrédulité ? On imagine les débats affolés. Mais si, je t’assure qu’il a bien dit ça. Tu rêves, c’est impossible. Il a seulement dit qu’il avait un coup de mou, aujourd’hui, et qu’il va se remettre.

Ces quelques secondes où le journaliste n’est plus seulement un journaliste, mais un homme, une femme, seul(e) face à ce que ses sens lui transmettent. Arriver à croire les messages insensés de ses yeux et de ses oreilles. Arriver à accepter en quelques secondes l’écroulement de ses repères, de son monde (il faut imaginer la vie quotidienne d’un accrédité au Vatican). Faire confiance à son cerveau en pilotage automatique. Arriver à associer ces deux mots incompatibles : «pape» et «démission». Savoir reconnaître l’Histoire quand elle survient dans la rue, déguisée en passante ordinaire. Combien de fois dans une vie un journaliste a-t-il ce privilège d’écrire l’histoire immédiate, et de ne pas seulement la recopier ? Aujourd’hui, quand un événement parvient dans les rédactions, c’est le fait qu’il ait été «urgenté», ou non, par les agences de presse, qui détermine le regard que l’on portera sur lui et le traitement qu’on lui réservera. Rude mission d’être celui qui est justement en charge d’urgenter, ou non, une dépêche.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journalistes : Parlez latin comme Giovanna Chirri... et vous aurez un scoop international.

Message par Olympias le Mar 19 Fév 2013 - 14:39

Fascinant, et dire que le Ministère fait la promotion de l'abandon des langues anciennes...

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journalistes : Parlez latin comme Giovanna Chirri... et vous aurez un scoop international.

Message par User5899 le Mar 19 Fév 2013 - 15:01

Il faut une formation en béton pour glaner au vol "Meae non iam pendunt bene" Razz

Bravo Giovanna Chirri succes

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journalistes : Parlez latin comme Giovanna Chirri... et vous aurez un scoop international.

Message par Charles Delattre le Dim 21 Avr 2013 - 14:56

Ce message a été supprimé par son auteur.


Dernière édition par Charles Delattre le Jeu 6 Juin 2013 - 10:16, édité 1 fois

Charles Delattre
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journalistes : Parlez latin comme Giovanna Chirri... et vous aurez un scoop international.

Message par Gryphe le Dim 21 Avr 2013 - 15:03

@Charles Delattre a écrit:Pardonnez-moi d'arriver si tard, mais il faut dire. : MEI non jam pendENT bene.
Et tant qu'on y est... il paraît que Benoît XVI avait fait deux erreurs en latin...
Notamment, il fallait "commisso" et pas "commissum" juste après "19 avril 2005".
(Je n'y connais rien... c'est une copine prof de LC qui me l'a dit. Laughing )

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journalistes : Parlez latin comme Giovanna Chirri... et vous aurez un scoop international.

Message par User5899 le Dim 21 Avr 2013 - 17:54

@Charles Delattre a écrit:Pardonnez-moi d'arriver si tard, mais il faut dire. : MEI non jam pendENT bene.
Eh oui. Bravo. Ca fait plaisir de savoir qu'il y a au moins une personne qui me lit et que nous sommes deux à savoir du latin Rolling Eyes
Et tout ça sans le moindre sujet au datif lol!

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum