Lettre aux enseignants (Le Monde)

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Lettre aux enseignants (Le Monde)

Message par thrasybule le Jeu 11 Avr 2013 - 20:46

Cette dame reproche à certains profs d'avoir encore les yeux ouverts et de ne pas nous crever les yeux devant l'énormité de la situation. Et pourtant, des collègues démagos qui s'extasient devant la moindre phrase articulée des élèves, il y en a... Les moyennes super hautes, les appréciations écoldesfanesques, les points d'exclamation à gogo avec hyperboles laudatives pour des prérequis naturels.
On ne se rend même plus compte que mentir aux élèves sur ce qu'il pourraient être, c'est les mépriser hideusement.

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre aux enseignants (Le Monde)

Message par Salsepareille le Jeu 11 Avr 2013 - 20:48

Cette dame reproche l'incohérence entre la note et le commentaire.

Salsepareille
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre aux enseignants (Le Monde)

Message par Salsepareille le Jeu 11 Avr 2013 - 20:49

(Dis Thrasybule, ton humeur est "guerre mondiale de 78", c'est pour ça qu'on n'est jamais d'accords tous les deux? Laughing )

Salsepareille
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre aux enseignants (Le Monde)

Message par Reine Margot le Jeu 11 Avr 2013 - 20:49

@Infiniment a écrit:Il est vrai que nous sommes excessivement sévères et exigeants, que nous prenons un malin plaisir à faire des commentaires acerbes et à distribuer de mauvaises notes, que l'administration qui a, bien souvent, la main sur l'appréciation globale est d'une sévérité pendable, etc, etc.



non et puis l'un des péchés mignons de ce métier mal payé c'est quand même de pouvoir donner libre cours à ses penchants sadiques envers d'innocents enfants, à travers des appréciations humiliantes et des notes salées. si en plus du raccourcissement des vacances on nous enlève nos petits plaisirs, qui voudra faire prof?

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre aux enseignants (Le Monde)

Message par thrasybule le Jeu 11 Avr 2013 - 20:53

@Salsepareille a écrit:Cette dame reproche l'incohérence entre la note et le commentaire.
Non, elle met en rapport note et appréciation pour suggérer la dévalorisation des élèves par les enseignants, d'où les clichés sur l'élitisme qui arrivent ensuite.

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre aux enseignants (Le Monde)

Message par thrasybule le Jeu 11 Avr 2013 - 20:54

@Salsepareille a écrit:(Dis Thrasybule, ton humeur est "guerre mondiale de 78", c'est pour ça qu'on n'est jamais d'accords tous les deux? Laughing )
?

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre aux enseignants (Le Monde)

Message par Salsepareille le Jeu 11 Avr 2013 - 20:57

Regarde sous ton avatar. Humeur: "Guerre mondiale de 78".

Salsepareille
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre aux enseignants (Le Monde)

Message par thrasybule le Jeu 11 Avr 2013 - 20:58

Et?

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre aux enseignants (Le Monde)

Message par Salsepareille le Jeu 11 Avr 2013 - 21:05

Et... ce n'est pas avec toi que j'avais discuté sur le rejet des enfants? On n'était vraiment pas d'accords il me semble (avis complètement opposés); sur ce post là non plus. Alors, avec un peu d'humour, je me demandais si c'était lié à ton humeur de Guerre mondiale.
Pour en revenir au sujet initial: lorsque j'ai fait la réunion parents-profs et que j'ai remis les bulletins, j'ai été gênée par les 11/12 avec des commentaires négatifs. Pour un élève fumiste, je mets un commentaire du type: "résultats corrects, mais largement perfectibles: untel se contente du minimum". Ainsi, je dissocie le résultat (somme toute correct), et l'attitude de l'élève face au travail.

Salsepareille
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre aux enseignants (Le Monde)

Message par Igniatius le Jeu 11 Avr 2013 - 21:05

@thrasybule a écrit:Si, pour une session, il y avait un consensus parmi les collègues-en-dehors d'un positionnement syndical ou des convictions des atteints du syndrôme de Stockholm- pour noter les copies du bac selon leur valeur ( et ne me faites pas le coup de la subjectivité de la notation, on sait qu tout est sursursurévalué), ça ferait un beau bordel, idéologiquement, économiquement, socialement. Mais parmi nous, qui faisons les fiers-à-bras, qui serait capable de le faire puisque viendra sans tarder l'antienne: "et les pauvres élèves", prétexte hypocrite s'il en est.
Vous me direz: ça sera un prétexte au contrôle continu... On s'en tape non, puisque le bac n'a plus de valeur?

Je suis assez d'accord avec toi : je suis un fervent partisan d'un "vrai" bac mais depuis plusieurs années, je pense qu'il devient en effet inutile de maintenir cette mascarade sous cette forme-là. Cela coûte cher, nous fait passer pour des gugusses auprès des élèves ("Fais gaffe, si tu bosses pas, t'auras pas ton bac"...) et, finalement, nous empêche d'enseigner en juin aux élèves de Seconde et Première.

Et je fais aussi partie de ceux qui ne sabrent pas trop au bac par souci d'équité...

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre aux enseignants (Le Monde)

Message par Igniatius le Jeu 11 Avr 2013 - 21:07

@Salsepareille a écrit:Hé bien moi je trouve que cette lettre n'est pas complètement stupide.

- c'est vrai qu'entre toutes les colonnes de chiffres: moyenne actuelle, moyenne du trimestre précédent, moyenne la plus haute de la classe, moyenne la plus faible... Les parents, lors de la remise de bulletins chez moi, mettent leurs lunettes, peinent à trouver la bonne colonne, se trompent parfois. Même nous, en conseil de classe, on se trompe parfois. Faut simplifier le bulletin. Une colonne suffit. Même si ça ne permet pas aux parents de situer son enfant dans la classe.
- Le fameux 12 de moyenne avec comme commentaire un "tout juste correct", ou bien "manque d'investissement"... Je ne trouve pas ça normal. C'est surtout en maths que j'observe ce genre de moyenne, en 6ème. Souvent les élèves de 6ème ont la moyenne en maths, et le prof rappelle au conseil de classe (absolument tous mes collègues de maths le font, et sur plusieurs établissements): "12 ce n'est pas suffisant. En 6ème on attend plus". On se retrouve avec des profs qui ne sont pas satisfaits d'un 12. Ben alors?! Pourquoi mettre 12? Si ce n'est pas suffisant, pourquoi ne pas mettre 7 ou 8??? il y aurait alors bien plus de cohérence. Et ca faciliterait l'appréciation globale en bas du bulletin.

Z'êtes pas d'accord?

Pas trop en fait.
Un 12, selon l'élève, peut souvent traduite le fait que l'élève n'en fout pas une ramée et se contente de ce résultat : je le vois plutôt comme une forme d'encouragement.
Dire que l'élève peut mieux faire, je trouve cela positif moi !

J'ai des élèves de Seconde qui ont 12 auxquels j'écris que c'est satisfaisant, car je pense qu'ils donnent le meilleur d'eux-mêmes, et d'autres qui ont 15, et auxquels j'écris que c'est bien, mais que le potentiel est encore sous-exploité : comment prendre cela négativement ?
Je suis surpris.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre aux enseignants (Le Monde)

Message par thrasybule le Jeu 11 Avr 2013 - 21:11

@Salsepareille a écrit:Et... ce n'est pas avec toi que j'avais discuté sur le rejet des enfants? On n'était vraiment pas d'accords il me semble (avis complètement opposés); sur ce post là non plus. Alors, avec un peu d'humour, je me demandais si c'était lié à ton humeur de Guerre mondiale.
Pour en revenir au sujet initial: lorsque j'ai fait la réunion parents-profs et que j'ai remis les bulletins, j'ai été gênée par les 11/12 avec des commentaires négatifs. Pour un élève fumiste, je mets un commentaire du type: "résultats corrects, mais largement perfectibles: untel se contente du minimum". Ainsi, je dissocie le résultat (somme toute correct), et l'attitude de l'élève face au travail.
Ah ok! Je n'en avais aucun souvenir.

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre aux enseignants (Le Monde)

Message par fanette le Jeu 11 Avr 2013 - 21:17

Un élève qui a 12/20 en 6ème aura probablement 8/20 en 4ème. En math, il y a une grosse "marche" entre la 5ème et la 4ème, alors que le programme de 6ème ressemble beaucoup à celui de CM2. J'utilise toute la gamme de notes, de 0 à 20, et un élève qui a 12 en 6ème est déjà fragile : il est important de le prévenir des difficultés à venir.

_________________
affraid Les légendes japonaises relatent que les samouraïs ingurgitaient une rasade de bile d’ours avant de partir au combat pour s’assurer de leur quasi invincibilité Very Happy diable  ... Sad

fanette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre aux enseignants (Le Monde)

Message par Moonchild le Jeu 11 Avr 2013 - 21:24

@Salsepareille a écrit:Je pense simplement aux commentaires en conseil de classe, commentaires généralistes ne visant aucun élève en particulier: "12 en 6ème, ce n'est pas suffisant". Pour moi, si ce n'est pas suffisant, alors il ne faut pas mettre 12, qui est une note au-delà de la moyenne, et qui montre qu'il n'y a pas lieu de s'inquiéter. Parce que si nous, professeurs, pensons que 12 n'est pas suffisant, les parents, eux, ne le savent peut-être pas et trouvent comme une incohérence la note et le commentaire sur le bulletin.
Bein si, en maths avec une note qui est juste au dessus de la moyenne il y a lieu de commencer à s'inquiéter pour la suite, surtout si c'est au collège et encore plus avec les programmes actuels. En fait, les profs de maths sont des êtres étranges qui considèrent que quand ils mettent 10/20 à un devoir, ça signifie que l'élève n'a, en gros, pas compris la moitié des notions concernées.

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre aux enseignants (Le Monde)

Message par User5899 le Jeu 11 Avr 2013 - 21:27

@thrasybule a écrit:Si, pour une session, il y avait un consensus parmi les collègues-en-dehors d'un positionnement syndical ou des convictions des atteints du syndrôme de Stockholm- pour noter les copies du bac selon leur valeur ( et ne me faites pas le coup de la subjectivité de la notation, on sait qu tout est sursursurévalué), ça ferait un beau bordel, idéologiquement, économiquement, socialement. Mais parmi nous, qui faisons les fiers-à-bras, qui serait capable de le faire puisque viendra sans tarder l'antienne: "et les pauvres élèves", prétexte hypocrite s'il en est.
Vous me direz: ça sera un prétexte au contrôle continu... On s'en tape non, puisque le bac n'a plus de valeur?
J'apporte modestement ma pierre à la lézardation de l'édifice des 80%. Parfois je suis seul, parfois pas. Mais je suis peut-être black-listé ?

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre aux enseignants (Le Monde)

Message par Dinaaa le Jeu 11 Avr 2013 - 21:30

Je rejoins Igniatius, je n'ai jamais compris pourquoi "peut mieux faire" serait négatif.
Ca veut dire exactement la même chose que "gamin intelligent qui pourra être excellent en bossant un peu à l'avenir".
Beaucoup de parents préfèreraient ça plutôt que "des bases fragiles, des difficultés de compréhension", qui revient à dire "votre enfant est limité, il ne dépassera jamais le niveau collège".

Je crois qu'on met tous un petit quelque chose de positif à un élève qui bosse, qui essaie, quel que soit son niveau, 12 ou 5.
Il y a tellement peu d'élèves courageux que ceux qui bossent, on les encourage à tout va, au contraire de ce que semble dénoncer cet article (ce torchon ?).


Ce fameux "12/20", ça ne veut pas dire grand-chose... 12/20 en bossant très dur, ou 12/20 en se la coulant douce, en écoutant le prof d'une oreille sans rien faire à la maison ? Le premier sera assurément en échec par la suite, le second a une chance de se réveiller et de se mettre à travailler quand ce sera plus ardu. Ou pas.


Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre aux enseignants (Le Monde)

Message par User5899 le Jeu 11 Avr 2013 - 21:30

@c0c0 a écrit:Et bien non pas d'accord, si on met 7-8 à ceux qui ont 12, que mettra-t-on à ceux qui ont 7-8 !?


Edit : Bien sûr, la solution serait de proposer des contrôles différenciés, adaptés au niveau de chaque élève...

Non. La solution, c'est de mettre de 0 à 5 quand c'est mauvais, de 6 à 9 quand c'est bof -, de 11 à 15 quand c'est bof + et de 16 à 20 quand c'est bien. Et on ne met pas 10. Et tout le monde fait le même contrôle, non mais.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre aux enseignants (Le Monde)

Message par zouz le Jeu 11 Avr 2013 - 21:31

Une moyenne, aussi honorable soit elle, peut être considérée comme décevante au regard des capacités de l'élève, cela arrive assez souvent.

zouz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre aux enseignants (Le Monde)

Message par dandelion le Jeu 11 Avr 2013 - 21:31

@Moonchild a écrit:
@Salsepareille a écrit:Je pense simplement aux commentaires en conseil de classe, commentaires généralistes ne visant aucun élève en particulier: "12 en 6ème, ce n'est pas suffisant". Pour moi, si ce n'est pas suffisant, alors il ne faut pas mettre 12, qui est une note au-delà de la moyenne, et qui montre qu'il n'y a pas lieu de s'inquiéter. Parce que si nous, professeurs, pensons que 12 n'est pas suffisant, les parents, eux, ne le savent peut-être pas et trouvent comme une incohérence la note et le commentaire sur le bulletin.
Bein si, en maths avec une note qui est juste au dessus de la moyenne il y a lieu de commencer à s'inquiéter pour la suite, surtout si c'est au collège et encore plus avec les programmes actuels. En fait, les profs de maths sont des êtres étranges qui considèrent que quand ils mettent 10/20 à un devoir, ça signifie que l'élève n'a, en gros, pas compris la moitié des notions concernées.
Les tests américains considérent d'ailleurs qu'un résultat de 50% est insuffisant. Au vu des notations actuelles, douze en sixième c'est inquiétant. Après, je suis parent, je ne veux pas faire bosser mon gamin, je ne veux pas le gronder parce que j'ai piscine/rendez-vous avec mon amant/la flemme/je n'ai toujours pas grandi: je reproche au prof de me mettre face à la réalité et de me confronter à ma propre lâcheté. Sinon mon mari me fait toujours marrer quand il me raconte ses interactions avec les Américains: "Great", "Fantastic", avec smile, smile, smile, and big white teeth. Ben, à la fin, rien ne marche No La culture du positivisme, ça a clairement ses limites.

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre aux enseignants (Le Monde)

Message par Olympias le Jeu 11 Avr 2013 - 21:42

Accessoirement, les 1re L vont finir par avoir en anglais une moyenne de classe 4 fois supérieure à celle de français et d'histoire (c'est marrant, d'ailleurs : il y a deux profs d'anglais sur cette classe, avec presque 7 points de différence dans la moyenne, mais l'une fait la langue, 16,7 de moyenne Lool , l'autre la littérature, 9,5 ; moi, 4,5, histoire, 5,2). Faut bien les mettre quelque part. Consolation : toute cette crotte se lit très vite (je dis crotte parce que ce sont toujours les mêmes erreurs et toujours le même refus du moindre effort intellectuel : quand elles se sont coiffées, la semaine est bouclée). On ne met pas les encouragements

Cher Cripure, un de mes collègues appelle leurs devoirs de français des déjections littéraires....
Je suis atterrée par leur incontinence verbale, par les niaiseries qu'ils affublent du nom de questions, par leur manque de maîtrise de la langue (une faute par mot...), leur absence d'investissement et de travail. Ce sont des L, mais série TSL (tout sauf littéraires).
J'en ai assez que dans certains disciplines, on mette des 17 à des élèves qui sont des semi-illettrés. furieux
Au premier trimestre, j'arrivais péniblement à 7.5 de moyenne...

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre aux enseignants (Le Monde)

Message par yphrog le Jeu 11 Avr 2013 - 21:43

@dandelion a écrit:
@Moonchild a écrit:
@Salsepareille a écrit:Je pense simplement aux commentaires en conseil de classe, commentaires généralistes ne visant aucun élève en particulier: "12 en 6ème, ce n'est pas suffisant". Pour moi, si ce n'est pas suffisant, alors il ne faut pas mettre 12, qui est une note au-delà de la moyenne, et qui montre qu'il n'y a pas lieu de s'inquiéter. Parce que si nous, professeurs, pensons que 12 n'est pas suffisant, les parents, eux, ne le savent peut-être pas et trouvent comme une incohérence la note et le commentaire sur le bulletin.
Bein si, en maths avec une note qui est juste au dessus de la moyenne il y a lieu de commencer à s'inquiéter pour la suite, surtout si c'est au collège et encore plus avec les programmes actuels. En fait, les profs de maths sont des êtres étranges qui considèrent que quand ils mettent 10/20 à un devoir, ça signifie que l'élève n'a, en gros, pas compris la moitié des notions concernées.
Les tests américains considérent d'ailleurs qu'un résultat de 50% est insuffisant. Au vu des notations actuelles, douze en sixième c'est inquiétant. Après, je suis parent, je ne veux pas faire bosser mon gamin, je ne veux pas le gronder parce que j'ai piscine/rendez-vous avec mon amant/la flemme/je n'ai toujours pas grandi: je reproche au prof de me mettre face à la réalité et de me confronter à ma propre lâcheté. Sinon mon mari me fait toujours marrer quand il me raconte ses interactions avec les Américains: "Great", "Fantastic", avec smile, smile, smile, and big white teeth. Ben, à la fin, rien ne marche No La culture du positivisme, ça a clairement ses limites.

60% = D-, 59% = fail

grin brought to you by Unilever: Very Happy

Spoiler:
à l'époque de mes parents: 70% = D-, 69% = F...

_________________
ok


yphrog
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre aux enseignants (Le Monde)

Message par Moonchild le Jeu 11 Avr 2013 - 21:55

@dandelion a écrit:Les tests américains considérent d'ailleurs qu'un résultat de 50% est insuffisant. Au vu des notations actuelles, douze en sixième c'est inquiétant.
Et là où notre système marche sur la tête c'est quand les commissions d'appel considèrent que 10/20 de moyenne en maths en seconde c'est largement suffisant pour passer en première S alors que le programme de maths de seconde n'est officiellement plus destiné à préparer à la première S. En même temps la filière S n'est plus censée former uniquement des scientifiques alors...

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre aux enseignants (Le Monde)

Message par JPhMM le Jeu 11 Avr 2013 - 22:32

@Ulrich a écrit:
@JPhMM a écrit:C'est quoi la moyenne d' "acquis" et "non acquis" ? heu

"En cours d'acquisition", non ?

Par contre, quelle est la moyenne entre "En cours d'acquisition" et "Acquis" ? heu
Sauf que ce qui est en cours d'acquisition n'est pas acquis, par définition.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre aux enseignants (Le Monde)

Message par Marcel Khrouchtchev le Jeu 11 Avr 2013 - 22:33

@JPhMM a écrit:
@Ulrich a écrit:
@JPhMM a écrit:C'est quoi la moyenne d' "acquis" et "non acquis" ? heu

"En cours d'acquisition", non ?

Par contre, quelle est la moyenne entre "En cours d'acquisition" et "Acquis" ? heu
Sauf que ce qui est en cours d'acquisition n'est pas acquis, par définition.

Sinon on dirait "Bien mal en cours d'acquisition ne profite jamais" professeur

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre aux enseignants (Le Monde)

Message par Infiniment le Jeu 11 Avr 2013 - 22:37

@JPhMM a écrit:
@Ulrich a écrit:
@JPhMM a écrit:C'est quoi la moyenne d' "acquis" et "non acquis" ? heu

"En cours d'acquisition", non ?

Par contre, quelle est la moyenne entre "En cours d'acquisition" et "Acquis" ? heu
Sauf que ce qui est en cours d'acquisition n'est pas acquis, par définition.

Oui, mais ce qui est "en cours d'acquisition" n'est plus tout à fait "non acquis". Cela se situe donc bien entre les deux. Quant à savoir si cela se situe à mi-chemin...

_________________
Ah ! la belle chose, que de savoir quelque chose !

Infiniment
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre aux enseignants (Le Monde)

Message par Malaca le Jeu 11 Avr 2013 - 22:42

@JPhMM a écrit:
@Ulrich a écrit:
@JPhMM a écrit:C'est quoi la moyenne d' "acquis" et "non acquis" ? heu

"En cours d'acquisition", non ?

Par contre, quelle est la moyenne entre "En cours d'acquisition" et "Acquis" ? heu
Sauf que ce qui est en cours d'acquisition n'est pas acquis, par définition.

Et au final on se retrouve avec un gloubi-boulga "en cours d'acquisition" Suspect somme toute si c'est en cours d'acquisition, la formulation est positive ? tout le monde est content Twisted Evil

_________________
Ajouter de la vie aux années plutôt que des années à la vie ...

"Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité." A. de Saint-Exupéry

mes rêves, ma réalité ...

Malaca
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum