Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Iphigénie
Enchanteur

Re: Correction des EAF déprimante

par Iphigénie le Dim 7 Juil 2013 - 16:19
Ce sont des tartes renversantes Rolling Eyes 
avatar
doublecasquette
Devin

Re: Correction des EAF déprimante

par doublecasquette le Dim 7 Juil 2013 - 16:21
Cripure a écrit:"Gionot, par sont pairsonage positif,cherche à nous redoner espoir face aux nazis".

pale

Et ta soeur ?

affraid affraid 
Misère ...

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Correction des EAF déprimante

par User5899 le Dim 7 Juil 2013 - 16:35
"Puits de science fanée ou vieillard pathétique se démenant dans des croisières people, le grand-parent dans la réalité n'est pas forcément la personne que l'on souhaite pour éduquer nos enfant. Heureusement que la littérature est là, qui peut recréer à sa guise les personnages de nos ternes vies et c'est ainsi que dans son roman Un roi sans divertissement, titre qui fait référence à une pensée de Pascal expliquant que même un roi ne peut survivre sans de quoi se détourner de son angoisse existentielle, Giono nous donne à voir un personnage de grand-mère si étrange que nous pouvons le lire comme composé les yeux rivés sur les stéréotypes qu'offre le personnage dans la vie réelle. C'est ce que nous nous attacherons à montrer dans les lignes qui suivent, dans lesquelles nous montreront [sic ; zut...] que le narrateur fabrique une belle personne totalement atypique sur le plan physique, presque hystérique sur le plan comportemental, mais suffisamment étrange pour susciter admiration et jalousie de tous."

:shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: 


cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers 


veneration veneration veneration veneration veneration veneration veneration veneration veneration veneration veneration 


Spoiler:

A mon avis, c'est la copie de l'IPR qui veut tester si je suis capable de mettre plus de 8 Rolling Eyes
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Correction des EAF déprimante

par User5899 le Dim 7 Juil 2013 - 16:40
J'ai envie de mettre en appréciation : "Dommage que vous ne soyez pas à Orléans, je vous aurais mis 24" Razz

Bon, je vais arrondir le 19,5 en 20, hein.
Et hop, un 20 cheers
avatar
Gryphe
Médiateur

Re: Correction des EAF déprimante

par Gryphe le Dim 7 Juil 2013 - 16:47
Cripure a écrit:Et hop, un 20
Eh bien voilà ! cheers
avatar
Al
Expert spécialisé

Re: Correction des EAF déprimante

par Al le Dim 7 Juil 2013 - 16:51
Vous êtes ironique ou... ? Suspect 

C'est clair qu'il y a un parti pris mais bon... "nous pouvons le lire comme composé les yeux rivés sur les stéréotypes qu'offre le personnage dans la vie réelle" : je ne comprends pas cette phrase (syntaxe ?). Le plan annoncé oublie une partie du texte, l'hystérie est une maladie bien précise qui n'a pas sa place ici, "croisière people" dans une intro de commentaire d'un texte de 1947 ça me gêne... y a que la référence à Pascal qui m'enchante, à vrai dire.

Mais peut-être que la copie fait preuve d'une intelligence unique qui me dépasse !

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Correction des EAF déprimante

par User5899 le Dim 7 Juil 2013 - 16:59
Aletheia a écrit:Vous êtes ironique ou... ? Suspect 

C'est clair qu'il y a un parti pris mais bon... "nous pouvons le lire comme composé les yeux rivés sur les stéréotypes qu'offre le personnage dans la vie réelle" : je ne comprends pas cette phrase (syntaxe ?). Le plan annoncé oublie une partie du texte, l'hystérie est une maladie bien précise qui n'a pas sa place ici, "croisière people" dans une intro de commentaire d'un texte de 1947 ça me gêne... y a que la référence à Pascal qui m'enchante, à vrai dire.

Mais peut-être que la copie fait preuve d'une intelligence unique qui me dépasse !
C'est le plan de l'étude qu'il annonce, pas celui du texte, où est le problème ? Quant à la croisière people, elle n'a aucun rapport avec 1947, voyons !
Pour la problématique, je ne comprends pas. Je lis, je relis, je ne vois pas le problème. Il dit que littérairement le narrateur bâtit le portrait de Madame Tim en opposition avec l'image de la grand-mère. C'est un angle d'approche, non ? Pour une fois qu'il y en a un qui ne veut pas consacrer trois pages à me prouver qu'il y a beaucoup de petits enfants ou que Madame Tim est une femme... Razz
avatar
MrBrightside
Esprit sacré

Re: Correction des EAF déprimante

par MrBrightside le Dim 7 Juil 2013 - 17:04
Cripure a écrit:
Aletheia a écrit:Vous êtes ironique ou... ? Suspect 

C'est clair qu'il y a un parti pris mais bon... "nous pouvons le lire comme composé les yeux rivés sur les stéréotypes qu'offre le personnage dans la vie réelle" : je ne comprends pas cette phrase (syntaxe ?). Le plan annoncé oublie une partie du texte, l'hystérie est une maladie bien précise qui n'a pas sa place ici, "croisière people" dans une intro de commentaire d'un texte de 1947 ça me gêne... y a que la référence à Pascal qui m'enchante, à vrai dire.

Mais peut-être que la copie fait preuve d'une intelligence unique qui me dépasse !
C'est le plan de l'étude qu'il annonce, pas celui du texte, où est le problème ? Quant à la croisière people, elle n'a aucun rapport avec 1947, voyons !
Pour la problématique, je ne comprends pas. Je lis, je relis, je ne vois pas le problème. Il dit que littérairement le narrateur bâtit le portrait de Madame Tim en opposition avec l'image de la grand-mère. C'est un angle d'approche, non ? Pour une fois qu'il y en a un qui ne veut pas consacrer trois pages à me prouver qu'il y a beaucoup de petits enfants ou que Madame Tim est une femme...  Razz

J'étais pas venu lire ce topic, mais ça me fait pas mal rire de voir combien ça recoupe des commentaires d'ami-es profs de lettres lus sur Facebook Very Happy

_________________
Narwhals!|Die Potato! Blog des trucs que je lis
 Glitter and be gay.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Correction des EAF déprimante

par User5899 le Dim 7 Juil 2013 - 17:55
@MrBrightside a écrit:
Cripure a écrit:
Aletheia a écrit:Vous êtes ironique ou... ? Suspect 

C'est clair qu'il y a un parti pris mais bon... "nous pouvons le lire comme composé les yeux rivés sur les stéréotypes qu'offre le personnage dans la vie réelle" : je ne comprends pas cette phrase (syntaxe ?). Le plan annoncé oublie une partie du texte, l'hystérie est une maladie bien précise qui n'a pas sa place ici, "croisière people" dans une intro de commentaire d'un texte de 1947 ça me gêne... y a que la référence à Pascal qui m'enchante, à vrai dire.

Mais peut-être que la copie fait preuve d'une intelligence unique qui me dépasse !
C'est le plan de l'étude qu'il annonce, pas celui du texte, où est le problème ? Quant à la croisière people, elle n'a aucun rapport avec 1947, voyons !
Pour la problématique, je ne comprends pas. Je lis, je relis, je ne vois pas le problème. Il dit que littérairement le narrateur bâtit le portrait de Madame Tim en opposition avec l'image de la grand-mère. C'est un angle d'approche, non ? Pour une fois qu'il y en a un qui ne veut pas consacrer trois pages à me prouver qu'il y a beaucoup de petits enfants ou que Madame Tim est une femme...  Razz

J'étais pas venu lire ce topic, mais ça me fait pas mal rire de voir combien ça recoupe des commentaires d'ami-es profs de lettres lus sur Facebook Very Happy
Qu'est-ce qui recoupe ? Nos doutes ou nos abominations ?
avatar
Al
Expert spécialisé

Re: Correction des EAF déprimante

par Al le Dim 7 Juil 2013 - 18:02
Je ne comprends pas l'expression "composé les yeux rivés" ? "la vie réelle" ? il dit en gros que le personnage a été construit en reprenant tous les stéréotypes d'une grand mère de "la vie réelle" ? ou y a une négation qui manque ? heu  C'est sans doute le fait de ne pas avoir la copie sous les yeux qui me rend le cheminement complexe. Oui, il annonce son plan, mais en oubliant la moitié du texte (à moins que dans l'annonce "jalousée et admirée de tous" il fasse un sort au spectacle et à la fête), je sais bien que ça n'a pas besoin d'être exhaustif et de toute façon il faut connaitre toute la copie pour juger. Bien entendu c'est nettement supérieur à "la masse", c'était juste sur la note maximale que j'étais perplexe (j'ai eu aussi un commentaire très engagé sur l'interprétation... trop engagé... ça m'a un peu dépassée, certaines hypothèses me paraissaient erronées, comme ici l'hystérie...j'ai mis 16). Mais je suis sans doute frileuse Suspect

--> doutes ou abominations : les deux, sûrement Smile

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."
avatar
MrBrightside
Esprit sacré

Re: Correction des EAF déprimante

par MrBrightside le Dim 7 Juil 2013 - 18:11
Aletheia a écrit:
--> doutes ou abominations : les deux, sûrement Smile

Apparemment, beaucoup de petits ont été mystifiées par le nombre de petits-enfant que Mme Tim pouvait avoir Razz

_________________
Narwhals!|Die Potato! Blog des trucs que je lis
 Glitter and be gay.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Correction des EAF déprimante

par User5899 le Dim 7 Juil 2013 - 18:14
Un portrait composé un verre de coca à la main.
Un portrait composé dans la tiédeur de son atelier.
Un portrait composé les yeux rivés sur

Moi, j'ai compris comme ça.
Et les fêtes sont abordées dans l'aspect "femme rendue hystérique par la narration". Bon, la référence médicale serait à proscrire en fac, mais pour un lycéen, je ne vois pas de problème à lui passer ça, vu ce que je passe à d'autres... Rolling Eyes
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Correction des EAF déprimante

par User5899 le Dim 7 Juil 2013 - 18:39
"La nature des territoires ainsi que celle des adjectifs vont nous révélé certain sentiments".


Voui, voui, voui, c'est s'lâ, voui

:aau:
avatar
Al
Expert spécialisé

Re: Correction des EAF déprimante

par Al le Dim 7 Juil 2013 - 20:36
Cripure a écrit:Un portrait composé un verre de coca à la main.
Un portrait composé dans la tiédeur de son atelier.
Un portrait composé les yeux rivés sur

Moi, j'ai compris comme ça.
Et les fêtes sont abordées dans l'aspect "femme rendue hystérique par la narration". Bon, la référence médicale serait à proscrire en fac, mais pour un lycéen, je ne vois pas de problème à lui passer ça, vu ce que je passe à d'autres... Rolling Eyes

Oui, je comprends, disons que je trouve la syntaxe et les expressions choisies un peu hasardeuses, toutes mes remarques c'était par rapport au 20/20 à l'écrit. Mais effectivement c'est relatif (aux autres copies surtout).

Quant à moi c'est fini, notes rentrées !!! cafe  j'espère presque avoir plein de réclamations comme ça on m'en dispensera l'an prochain Laughing 

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."
thrasybule
Prophète

Re: Correction des EAF déprimante

par thrasybule le Dim 7 Juil 2013 - 20:53
Concernant l'emploi de l'adjectif "hystérique", il appert ( j'adore cette expression de cuistre, megalol), que l'auteur du texte a voulu réactiver la force de l'étymon en faisant de Madame Cumin une grande figure matricielle liée à la surdétermination de l'isotopie de l'abondance et de la fécondité euphorique.
Razz
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Correction des EAF déprimante

par User5899 le Dim 7 Juil 2013 - 21:50
@thrasybule a écrit:Concernant l'emploi de l'adjectif "hystérique", il appert ( j'adore cette expression de cuistre, megalol), que l'auteur du texte a voulu réactiver la force de l'étymon en faisant de Madame Cumin une grande figure matricielle liée à la surdétermination de l'isotopie de l'abondance et de la fécondité euphorique.Razz
Déconnez pas, il/elle a effleuré le sujet de la fécondité de Mme Tim Smile
Mais ça change de "de tout temps, les femmes ont trouvé leur place à la cuisine pour faire la vaisselle et nous allons montrer qu'en fait, ce texte nous dit toute la désapprobation de Giono devant cette femme libre qui contribue au chaos que constitue la fin de la 2e guerre mondiale, époque où Zola s'épanouit dans le Nouveau Roman après son divorce avec la princesse de claive" Suspect
avatar
Gryphe
Médiateur

Re: Correction des EAF déprimante

par Gryphe le Dim 7 Juil 2013 - 21:54
@thrasybule a écrit:Concernant l'emploi de l'adjectif "hystérique", il appert ( j'adore cette expression de cuistre, megalol), que l'auteur du texte a voulu réactiver la force de l'étymon en faisant de Madame Cumin une grande figure matricielle liée à la surdétermination de l'isotopie de l'abondance et de la fécondité euphorique.
T'as quand même pas lu ça dans une copie ? :shock: 
J'ai dû lire deux fois pour comprendre... Razz
thrasybule
Prophète

Re: Correction des EAF déprimante

par thrasybule le Dim 7 Juil 2013 - 22:02
De tout temps, Madame Time a semé ses graines  sur le cosmos citoyen tout entier. Déjà Omer dans L'Ylliade l'a montrer, faisant surgir la lecture analytique de ses séquences tripartites des terres arides.Nous verrons comment le narrateur s''y prend-il pour faire l'éloge du vivre-ensemble.
Nous verrons les impressions de lecture, puis les procédés d'écriture puis nous tracerons scripturalement le résultat de nos pensées.
thrasybule
Prophète

Re: Correction des EAF déprimante

par thrasybule le Dim 7 Juil 2013 - 22:02
J'déconne, Gryphe!Razz 
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Correction des EAF déprimante

par User5899 le Dim 7 Juil 2013 - 22:12
@thrasybule a écrit:J'déconne, Gryphe!Razz 
Pas tant que ça Suspect


Bon !!

Les zinventions maintenant cheers




Dernière édition par Cripure le Lun 8 Juil 2013 - 0:26, édité 1 fois
avatar
caribouc
Empereur

Re: Correction des EAF déprimante

par caribouc le Dim 7 Juil 2013 - 22:32
Vous devez rendre tout ce m*rdier quand, Cripouillou ?

_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Correction des EAF déprimante

par User5899 le Dim 7 Juil 2013 - 22:37
Demain avant 10h
thrasybule
Prophète

Re: Correction des EAF déprimante

par thrasybule le Dim 7 Juil 2013 - 22:39
C'est pour le inventions que je pétais un câble.
avatar
Gryphe
Médiateur

Re: Correction des EAF déprimante

par Gryphe le Dim 7 Juil 2013 - 22:44
Cripure a écrit:Demain avant 10h
La nuit va être courte.
Ou longue, c'est selon.

:aad:
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Correction des EAF déprimante

par User5899 le Dim 7 Juil 2013 - 22:45
Non, elle va avoir la même durée que les autres.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Correction des EAF déprimante

par User5899 le Dim 7 Juil 2013 - 22:45
@thrasybule a écrit:C'est pour le inventions que je pétais un câble.
Oui mais là, pas une annotation. Consigne respectée ou pas, ça va aller très vite.
Contenu sponsorisé

Re: Correction des EAF déprimante

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum