Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: EAF : on la fait, cette lettre à l'IG ?

par User5899 le Dim 14 Juil 2013 - 15:50
Aletheia a écrit:Ah oui voilà, je suis d'accord avec Iphigénie et Cripure, mais pour moi ce n'est pas un barême, c'est plutôt des directions de notation (je pensais que par barême vous entendiez "tel mot apparait dans la copie = 1.5 point"). Mais avoir des lignes directrices du type hors sujet = pas la moyenne, ce serait bien (je prends cet exemple car malheureusement tous nos collègues ne l'appliquent pas...).
Hors-sujet, chez moi, c'est 4-5 au grand maximum. Et pendant l'année, c'est fréquemment 0,5.
avatar
Mama
Bon génie

Re: EAF : on la fait, cette lettre à l'IG ?

par Mama le Dim 14 Juil 2013 - 15:56
Non, il ne s'agissait pas d'un barème avec des points pour chaque idée, trop lourd et inopérant, bien sûr, Aletheia (puisqu'un aucun élève ne voit tout, et que certains élèves voient des choses auxquelles les correcteurs n'avaient pas pensé, si si).
Cripure, ces critères progressifs sont intéressants, j'aime l'idée, mais il me semble qu'on oublierait toujours un cas, ou que cela poserait problème pour les élèves qui ne rentrent pas dans le moule habituel ; par exemple, que fait-on de "plein d'idées excellentes sans aucun plan" ou de "remarques pertinentes plus nombreuses et fouillées que chez la plupart des candidats, mais avec d'essentielles qui manquent" (deux cas que j'ai eus cette année)? Smile
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: EAF : on la fait, cette lettre à l'IG ?

par User5899 le Dim 14 Juil 2013 - 16:00
mamamanette a écrit:Non, il ne s'agissait pas d'un barème avec des points pour chaque idée, trop lourd et inopérant, bien sûr, Aletheia (puisqu'un aucun élève ne voit tout, et que certains élèves voient des choses auxquelles les correcteurs n'avaient pas pensé, si si).
Cripure, ces critères progressifs sont intéressants, j'aime l'idée, mais il me semble qu'on oublierait toujours un cas, ou que cela poserait problème pour les élèves qui ne rentrent pas dans le moule habituel ; par exemple, que fait-on de "plein d'idées excellentes sans aucun plan" ou de "remarques pertinentes plus nombreuses et fouillées que chez la plupart des candidats, mais avec d'essentielles qui manquent" (deux cas que j'ai eus cette année)? Smile
Je n'ai pas tout indiqué. Mais le principe que j'indique et qui est celui que je suis n'est jamais qu'une sorte d'explicitation de la notation globale que les gens de ma génération et peut-être de plus jeunes pratiquent sans la théoriser.
Le barème hyper précis et décomposé est une illusion de moyen pour parvenir à l'objectivité. Mais il faudrait tout décomposer en questions fermées et tout ramener à des OUI=1 / NON=0. C'est impossible.


Dernière édition par Cripure le Dim 14 Juil 2013 - 16:01, édité 1 fois
avatar
doctor who
Vénérable

Re: EAF : on la fait, cette lettre à l'IG ?

par doctor who le Dim 14 Juil 2013 - 16:01
mamamanette a écrit:Par exemple, que fait-on de "plein d'idées excellentes sans aucun plan" ou de "remarques pertinentes plus nombreuses et fouillées que chez la plupart des candidats, mais avec d'essentielles qui manquent" (deux cas que j'ai eus cette année)? Smile

Perso : premier cas à 13 maxi et deuxième à 16 maxi.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: EAF : on la fait, cette lettre à l'IG ?

par User5899 le Dim 14 Juil 2013 - 16:02
@doctor who a écrit:
mamamanette a écrit:Par exemple, que fait-on de "plein d'idées excellentes sans aucun plan" ou de "remarques pertinentes plus nombreuses et fouillées que chez la plupart des candidats, mais avec d'essentielles qui manquent" (deux cas que j'ai eus cette année)? Smile

Perso : premier cas à 13 maxi et deuxième à 16 maxi.
Pas de plan chez moi = pas de moyenne. Le plan, c'est la construction et sans construction, un commentaire n'a aucun intérêt.
avatar
Mama
Bon génie

Re: EAF : on la fait, cette lettre à l'IG ?

par Mama le Dim 14 Juil 2013 - 16:05
Pourtant, aux concours, on pratique l'explication linéaire !
Et les élèves de techno ne réussiraient-il pas mieux, d'ailleurs, si on leur donnait un projet de lecture, plutôt qu'un plan (parfois abominable) qu'ils cherchent à remplir à tout prix et qui ne leur donne aucune vision d'ensemble ?
avatar
doctor who
Vénérable

Re: EAF : on la fait, cette lettre à l'IG ?

par doctor who le Dim 14 Juil 2013 - 16:06
Cripure a écrit:
@doctor who a écrit:
mamamanette a écrit:Par exemple, que fait-on de "plein d'idées excellentes sans aucun plan" ou de "remarques pertinentes plus nombreuses et fouillées que chez la plupart des candidats, mais avec d'essentielles qui manquent" (deux cas que j'ai eus cette année)? Smile

Perso : premier cas à 13 maxi et deuxième à 16 maxi.
Pas de plan chez moi = pas de moyenne. Le plan, c'est la construction et sans construction, un commentaire n'a aucun intérêt.

SI les idées sont vraiment excellentes, je passe outre jusqu'à treize. Mais c'est très hypothétique : un excellent élève fera toujours une sorte de vague planouille.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
avatar
Mama
Bon génie

Re: EAF : on la fait, cette lettre à l'IG ?

par Mama le Dim 14 Juil 2013 - 16:08
Ben là nan, justement : a juste suivi le texte, et c'était vraiment bon, j'aurais pas fait mieux au brouillon. En 4 heures moins les questions, en bac techno, et sur un poème pareil ! J'ai mis 14. Parce que presque tous les autres, y'avait le plan donné, et du vide dedans. Là, l'élève a eu l'audace de se dire: j'ai du mal avec le plan donné, j'essaie sans. Non ?
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: EAF : on la fait, cette lettre à l'IG ?

par Iphigénie le Dim 14 Juil 2013 - 16:11
En fait vous vous attachez beaucoup à la forme, mais quid du fond? (oui je sais, le fond, la forme...) Par exemple toujours sur le texte de Giono,(désolé je n'ai pas travaillé sur les techno) qu'était-il indispensable à votre avis que les élèves voient, compte tenu de leur programme, de leurs connaissances exigibles et du manque de contextualisation? Parce qu'un plan c'est bien beau, mais à partir de quelles observations exigibles?
(je m'arrête sur le texte de Giono, parce qu'en fait, sans son contexte et sans connaissance particulière sur l'auteur, le texte est très "plat", non? que pouvait-on en faire et à partir de là, quelles observations remarquables à valoriser particulièrement?
Je trouve qu'on glisse progressivement dans les commentaires vers le "tout est bon" ou le "tout se vaut"( bref l'interprétation du ressenti du vécu de l'élève)ou (version rabat-joie)  le "rien n'est bon"Razz   faute de considérer qu'il y a des savoirs et des savoir-faire exigibles en français, en fonction desquels il faudrait, me semble-t-il que les sujets soient élaborés....
avatar
nlm76
Esprit éclairé

Re: EAF : on la fait, cette lettre à l'IG ?

par nlm76 le Dim 14 Juil 2013 - 23:31
D'accord avec ce qui précède (Cripure+ Iphigénie) en particulier. Je crois que cela répond à la question de mamamanette. Et il va falloir que j'explique ça un jour à mon inspecteur, qui pense que la bonne méthode (celle qu'expose Cripure), c'est mal.

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
http://doublecasquette3.eklablog.com/
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
avatar
DH
Monarque

Re: EAF : on la fait, cette lettre à l'IG ?

par DH le Lun 15 Juil 2013 - 8:27
iphigenie nous devons être dans la même académie ce n est pas.possible. lire les copies à haute voix , pilote..... c est du C.C. ça.... non ?
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: EAF : on la fait, cette lettre à l'IG ?

par Iphigénie le Lun 15 Juil 2013 - 8:35
oh tu sais, DH, il y a aussi des connexions faciles entre les IPR des différentes aca!...(C.C= contrôle continu des profs, c'est ça?Laughing Laughing )
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: EAF : on la fait, cette lettre à l'IG ?

par Iphigénie le Lun 15 Juil 2013 - 8:47
@nlm76 a écrit:D'accord avec ce qui précède (Cripure+ Iphigénie) en particulier. Je crois que cela répond à la question de mamamanette. Et il va falloir que j'explique ça un jour à mon inspecteur, qui pense que la bonne méthode (celle qu'expose Cripure), c'est mal.
C'est marrant parce que je ne suis pas tout à fait sûre d'être totalement en accord avec Cripure sur ce coup-là...D'abord parce qu'il s'appuie sur la définition d'un commentaire composé et que je ne suis plus tout à fait sûre qu'il s'agisse bien encore de cela au bac: composé, linéaire, ni l'un ni l'autre, l'un dans l'autre, ça fait partie des critères de départ sur lesquels il me semble qu'il y a beaucoup de flou d'une aca à l'autre et d'un prof à l'autre.... Je suis sans doute aussi moins "franc-tireur" que lui, pour ma part je souhaiterais avoir une réflexion nationale qui cadre les attendus du sujet, non pas sur la forme seule mais sur le fond: déjà ça obligerait à concevoir des sujets qui cadrent avec les programmes, parce qu'une fois de plus , le portrait de TIm hors contexte n'a que peu à voir avec la "construction du personnage de roman". Je n'ai pas vérifié, mais au souvenir, il me semble qu'on aurait eu mieux avec le portrait (en ombre et flou) de Langlois ou de Saucisse, pour rester dans ce Giono, qui offraient plus de matière et de repères dans "la construction du personnage" que cet extrait-là sur TIm;mais bien sûr ça ne faisait pas corpus avec Colette. Franchement, ça servait à quoi ce "corpus" bonne maman? à recenser les clichés? (la maman dévouée attentive, pilier, à fonction de service et de sacrifice pour les siens mais originale quand même chez Colette, parce qu'elle va au musée et ramène des gants très chics....Rolling Eyes mais quid dire sur les écritures comparées de ces textes? )
avatar
Mama
Bon génie

Re: EAF : on la fait, cette lettre à l'IG ?

par Mama le Sam 27 Juil 2013 - 16:04
UN peu d'eau à notre moulin : "La critique de la poésie est une absurdité ; il est déjà difficile de dire si une chose est poésie ou non." (Novalis, traduit par Maeterlinck).
Contenu sponsorisé

Re: EAF : on la fait, cette lettre à l'IG ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum