Besançon : une institutrice rouée de coups par un élève de CP

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Besançon : une institutrice rouée de coups par un élève de CP

Message par Paratge le Ven 27 Sep 2013 - 20:32

@alainf a écrit:Very Happy j'ai fait fait du judo pendant 25 ans mais maitriser un gosse de 6 ans ne nécéssite pas une ceinture noire , vous m'inquietez.Very Happy Very Happy Very Happy 
J'ai souvenir quant j'étais gosse d'une situation similaire en CM1  et le maitre d'école l'avait très rapidement arrété et sans blessure svp.
Un atemi dans le cou et le redoutable adversaire se calme vite !

Paratge
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besançon : une institutrice rouée de coups par un élève de CP

Message par Volubilys le Ven 27 Sep 2013 - 22:38

Vous êtes sérieux dans vos commentaires là???? Shocked Vous n'avez jamais eu affaire à un gosse fou-furieux qui tape? Imaginez-vous réellement la force que peut déployer un enfant qui se débat? Un seul mauvais coup, même par un gosse de 4 ans, peut faire très mal!!! (Un élève de 4 ans m'a un jour retourné un doigt, bha ça fait trèèèèèès mal, et ça n'a pris qu'un quart de seconde.)

En juin 2013, école Truc, dans le village Bidule, un élève de CE2 agresse son enseignante,  l'enseignante fut hospitalisée, eut 23 jours d'arrêt de travail et aura sans doute des séquelles à vie.
Mais c'est sûr, ça n'est pas passé dans le journal, et vous auriez sans doute fait mille fois mieux que moi, vous qui êtes si fort, tellement meilleurs que tout le monde.

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besançon : une institutrice rouée de coups par un élève de CP

Message par Asha Kraken le Ven 27 Sep 2013 - 22:44

@alainf a écrit:Very Happy j'ai fait fait du judo pendant 25 ans mais maitriser un gosse de 6 ans ne nécéssite pas une ceinture noire , vous m'inquietez.Very Happy Very Happy Very Happy 
J'ai souvenir quant j'étais gosse d'une situation similaire en CM1  et le maitre d'école l'avait très rapidement arrété et sans blessure svp.
Volubylis, vous ne pouvez pas saisir, vous n'êtes, si j'en crois votre profil, qu'une faible femme ... araignée

Asha Kraken
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besançon : une institutrice rouée de coups par un élève de CP

Message par John le Ven 27 Sep 2013 - 22:46

@Volubilys a écrit:En juin 2013, école Truc, dans le village Bidule, un élève de CE2 agresse son enseignante,  l'enseignante fut hospitalisée, eut 23 jours d'arrêt de travail et aura sans doute des séquelles à vie.
Mais c'est sûr, ça n'est pas passé dans le journal.
Ca aurait dû, avec anonymat de l'enseignante si elle le souhaitait, bien entendu.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besançon : une institutrice rouée de coups par un élève de CP

Message par atrium le Ven 27 Sep 2013 - 22:47

Autre exemple: enfant de 3 ans (si si) qui casse le nez de sa maîtresse: 7 jours d'ITT et ça n'a pas fait la une des journaux.


_________________
It's okay to be a responsible member of society if only you know what you're going to be held responsible for.

John Brunner, The Jagged Orbit

atrium
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besançon : une institutrice rouée de coups par un élève de CP

Message par John le Ven 27 Sep 2013 - 22:48

Si c'est volontaire ou par violence, ça aurait dû aussi.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besançon : une institutrice rouée de coups par un élève de CP

Message par atrium le Ven 27 Sep 2013 - 22:51

Difficile de savoir ce qui est "volontaire" ou pas chez un enfant si jeune.

Franchement si toutes les agressions de collègues par des élèves, des parents ou des grands frères se retrouvaient dans la presse, il faudrait augmenter la pagination des journaux. Et je ne parle pas du défoulement sur les voitures des collègues.

C'est étouffé et depuis des années.

_________________
It's okay to be a responsible member of society if only you know what you're going to be held responsible for.

John Brunner, The Jagged Orbit

atrium
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besançon : une institutrice rouée de coups par un élève de CP

Message par Volubilys le Ven 27 Sep 2013 - 22:54

@Asha Kraken a écrit:
@alainf a écrit:Very Happy j'ai fait fait du judo pendant 25 ans mais maitriser un gosse de 6 ans ne nécéssite pas une ceinture noire , vous m'inquietez.Very Happy Very Happy Very Happy 
J'ai souvenir quant j'étais gosse d'une situation similaire en CM1  et le maitre d'école l'avait très rapidement arrété et sans blessure svp.
Volubylis, vous ne pouvez pas saisir, vous n'êtes, si j'en crois votre profil, qu'une faible femme ... araignée
Volubilys...
Je ne suis pas une femme, je suis une patate femelle... une patate qui aura mal à l'épaule jusqu'à la fin de ses jours à cause d'un élève de CE2, alors vos blagues sur le fait que ce n'est pas sorcier de maîtriser un enfant sont juste d'une profonde méchanceté envers les enseignants qui doivent gérer ces élèves ultraviolents.

@John a écrit:
@Volubilys a écrit:En juin 2013, école Truc, dans le village Bidule, un élève de CE2 agresse son enseignante,  l'enseignante fut hospitalisée, eut 23 jours d'arrêt de travail et aura sans doute des séquelles à vie.
Mais c'est sûr, ça n'est pas passé dans le journal.
Ca aurait dû, avec anonymat de l'enseignante si elle le souhaitait, bien entendu.
Pour avoir une sanction de l'inspection en plus de ma blessure?

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besançon : une institutrice rouée de coups par un élève de CP

Message par Volubilys le Ven 27 Sep 2013 - 22:57

@atrium a écrit:

C'est étouffé et depuis des années.
En effet, il ne faut pas faire de vagues, jamais, dans l'intérèdèsanfan!

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besançon : une institutrice rouée de coups par un élève de CP

Message par dandelion le Ven 27 Sep 2013 - 22:58

@John a écrit:Si c'est volontaire ou par violence, ça aurait dû aussi.
Mais John on voit bien ici même que beaucoup pensent qu'on ne peut pas ne pas arriver à maîtriser un enfant de primaire. Les PE victimes courent le risque d'être qualifiés de 'faibles' en plus d'incompétents, sans compter la rengaine sur le nombre trop important de femmes dans l'enseignement. D'ailleurs, à dire vrai, quand je me suis interposée entre les gamins qui se battaient, je ne pensais pas avoir du mal à les séparer et me prendre des coups pour la route. Très franchement, pour ce qui est des enfants de CM1 (les enfants de la classe de ma fille) ils sont déjà très grands et en bien meilleure forme physique que moi, et n'ont certainement aucune conscience de leur force. Je pense que je serais bien en peine de maîtriser un enfant de cet âge.
Volubilys fleurs 

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besançon : une institutrice rouée de coups par un élève de CP

Message par Loïse le Ven 27 Sep 2013 - 23:03

Alainf, vous avez conscience que tous les enseignants n'ont pas la même forme/les mêmes capacités physique ? En tant que faible femme (et en plus sans jambe, c'est idiot), face à un enfant de 6 ans qui pique une crise.

Plus sérieusement, à 4 ans, j'ai réussit à casser le poignet de mon instituteur, 1m90, et plus que musclé. On sous estime les enfants...

_________________
Almost anything can be improved with the addition of bacon.
Jasper Fforde, Shades of Grey
En bon français : Tout peut être amélioré avec du bacon !
N'hésitez pas à me signaler mes fautes d'orthographe par mp !

Loïse
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besançon : une institutrice rouée de coups par un élève de CP

Message par Volubilys le Ven 27 Sep 2013 - 23:07

En CM2, j'ai plusieurs élèves aussi grand que moi, s'ils se battaient je serais bien en difficulté pour les séparer à moi toute seule... moi avec mon embonpoint, ma sciatique et mon épaule en vrac...

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besançon : une institutrice rouée de coups par un élève de CP

Message par atrium le Ven 27 Sep 2013 - 23:08

@Volubilys a écrit:
@atrium a écrit:

C'est étouffé et depuis des années.
En effet, il ne faut pas faire de vagues, jamais, dans l'intérèdèsanfan!
Quand une adulte agresse une maîtresse (jeune et vive, tant mieux pour elle) dans une classe maternelle devant les enfants, l'IEN incite la maîtresse à retirer sa plainte. Ce qu'elle a fini par faire.

_________________
It's okay to be a responsible member of society if only you know what you're going to be held responsible for.

John Brunner, The Jagged Orbit

atrium
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besançon : une institutrice rouée de coups par un élève de CP

Message par John le Ven 27 Sep 2013 - 23:09

@atrium a écrit:Difficile de savoir ce qui est "volontaire" ou pas chez un enfant si jeune.
Franchement si toutes les agressions de collègues par des élèves, des parents ou des grands frères se retrouvaient dans la presse, il faudrait augmenter la pagination des journaux. Et je ne parle pas du défoulement sur les voitures des collègues.
C'est étouffé et depuis des années.
Je ne connais pas de cas où les journaux locaux auraient refusé un tel témoignage. Mais je comprends tout à fait les profs qui refusent d'en parler en public (encore qu'ici par exemple, on peut tout à fait, sans se mettre en danger).

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besançon : une institutrice rouée de coups par un élève de CP

Message par Volubilys le Ven 27 Sep 2013 - 23:12

@atrium a écrit:
@Volubilys a écrit:
@atrium a écrit:

C'est étouffé et depuis des années.
En effet, il ne faut pas faire de vagues, jamais, dans l'intérèdèsanfan!
Quand une adulte agresse une maîtresse (jeune et vive, tant mieux pour elle) dans une classe maternelle devant les enfants, l'IEN incite la maîtresse à retirer sa plainte. Ce qu'elle a fini par faire.
Il existe une légende tenace : L'EN aurait un devoir de protection envers ses fonctionnaires... Dans le monde réelle, nous sommes de la chair à canon.

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besançon : une institutrice rouée de coups par un élève de CP

Message par Écusette de Noireuil le Ven 27 Sep 2013 - 23:17

Je crois qu'il faudrait faire figurer dans la formation des enseignants des cours pour faire face à ce genre de problème. Maîtriser un enfant déchaîné, même petit, ce n'est pas évident, surtout si l'idée est justement de ne pas faire de dégâts. En plus de la difficulté physique il y a la sidération psychologique dont on est souvent victime dans ce genre de circonstances. Et facteur aggravant, la certitude d'être au mieux mal soutenu, au pire accusé...je connais un cas en primaire où un enfant s'étant fait coincer un doigt dans la porte parce qu'il chahutait, il y a eu enquête des assurances pour savoir qui devait payer les frais médicaux!
Et je suis d'accord avec John, il faudrait lever l'omerta...

_________________
" Les mots servent à libérer une matière silencieuse qui est bien plus vaste que les mots" (Sarraute)

Écusette de Noireuil
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besançon : une institutrice rouée de coups par un élève de CP

Message par atrium le Ven 27 Sep 2013 - 23:17

John, tu ne connais pas le milieu de l’enseignement primaire? Le "pas de vague" est une règle absolue et c'est d'ailleurs souvent une bonne idée pour se protéger.

Beaucoup de collègues n'ont pas besoin de pressions hiérarchiques pour faire profil bas sur ce genre d'affaire et c'est aisément compréhensible. Les établissements sont petits donc les collègues peu nombreux, il y a très peu d'hommes (désolé mesdames mais ça joue), le contact avec les parents est direct (pas de vie scolaire, un IEN pour une cinquantaine d'écoles).

Au cœur de cités où la police n'entre qu'appuyée par une compagnie de CRS, il y a des écoles et des collègue qui y vont tous les jours.

Je crois vraiment qu'on ne peut pas comparer avec le secondaire.

_________________
It's okay to be a responsible member of society if only you know what you're going to be held responsible for.

John Brunner, The Jagged Orbit

atrium
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besançon : une institutrice rouée de coups par un élève de CP

Message par dandelion le Ven 27 Sep 2013 - 23:22

@atrium a écrit:John, tu ne connais pas le milieu de l’enseignement primaire? Le "pas de vague" est une règle absolue et c'est d'ailleurs souvent une bonne idée pour se protéger.

Beaucoup de collègues n'ont pas besoin de pressions hiérarchiques pour faire profil bas sur ce genre d'affaire et c'est aisément compréhensible. Les établissements sont petits donc les collègues peu nombreux, il y a très peu d'hommes (désolé mesdames mais ça joue), le contact avec les parents est direct (pas de vie scolaire, un IEN pour une cinquantaine d'écoles).

Au cœur de cités où la police n'entre qu'appuyée par une compagnie de CRS, il y a des écoles et des collègue qui y vont tous les jours.

Je crois vraiment qu'on ne peut pas comparer avec le secondaire.
Dans le secondaire c'est pareil. Malheur à ceux qui se font agresser et portent plainte, à moins de tomber sur super-CDE et son impeccable sidekick. Par contre il y a une grosse différence avec le secondaire, maintenant que j'interviens en primaire je vois des gamins très perturbés qui souvent ne se retrouveront pas dans le secondaire 'lambda'. Il faut souvent du temps avant que les diagnostics soient posés et il faut bien que les PE gérent ces gamins pourtant ingérables. Parfois, ça tourne mal.

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besançon : une institutrice rouée de coups par un élève de CP

Message par Volubilys le Ven 27 Sep 2013 - 23:25

yseth56 a écrit:Je crois qu'il faudrait faire figurer dans la formation des enseignants des cours pour faire face à ce genre de problème. Maîtriser un enfant déchaîné, même petit, ce n'est pas évident, surtout si l'idée est justement de ne pas faire de dégâts. En plus de la difficulté physique il y a la sidération psychologique dont on est souvent victime dans ce genre de circonstances. Et facteur aggravant, la certitude d'être au mieux mal soutenu, au pire accusé...je connais un cas en primaire où un enfant s'étant fait coincer un doigt dans la porte parce qu'il chahutait, il y a eu enquête des assurances pour savoir qui devait payer les frais médicaux!
Et je suis d'accord avec John, il faudrait lever l'omerta...
C'est tout à fait ça. On est seule, en difficulté, choquée par la situation et sûre qu'on va avoir ensuite de problèmes plus ou moins gros avec les parents/hiérarchie/collègues/...

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besançon : une institutrice rouée de coups par un élève de CP

Message par Volubilys le Ven 27 Sep 2013 - 23:26

@dandelion a écrit:
@atrium a écrit:John, tu ne connais pas le milieu de l’enseignement primaire? Le "pas de vague" est une règle absolue et c'est d'ailleurs souvent une bonne idée pour se protéger.

Beaucoup de collègues n'ont pas besoin de pressions hiérarchiques pour faire profil bas sur ce genre d'affaire et c'est aisément compréhensible. Les établissements sont petits donc les collègues peu nombreux, il y a très peu d'hommes (désolé mesdames mais ça joue), le contact avec les parents est direct (pas de vie scolaire, un IEN pour une cinquantaine d'écoles).

Au cœur de cités où la police n'entre qu'appuyée par une compagnie de CRS, il y a des écoles et des collègue qui y vont tous les jours.

Je crois vraiment qu'on ne peut pas comparer avec le secondaire.
Dans le secondaire c'est pareil. Malheur à ceux qui se font agresser et portent plainte, à moins de tomber sur super-CDE et son impeccable sidekick. Par contre il y a une grosse différence avec le secondaire, maintenant que j'interviens en primaire je vois des gamins très perturbés qui souvent ne se retrouveront pas dans le secondaire 'lambda'. Il faut souvent du temps avant que les diagnostics soient posés et il faut bien que les PE gérent ces gamins pourtant ingérables. Parfois, ça tourne mal.
Et encore un premier "tri" s'effectue en maternelle...

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besançon : une institutrice rouée de coups par un élève de CP

Message par arcenciel le Sam 28 Sep 2013 - 8:52

Pas de vagues, pas de vagues...

arcenciel
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besançon : une institutrice rouée de coups par un élève de CP

Message par Padre P. Lucas le Sam 28 Sep 2013 - 9:21

@atrium a écrit:
@alainf a écrit:Very Happy j'ai fait fait du judo pendant 25 ans mais maitriser un gosse de 6 ans ne nécessite pas une ceinture noire , vous m’inquiétez.Very Happy Very Happy Very Happy 
J'ai souvenir quant j'étais gosse d'une situation similaire en CM1  et le maitre d'école l'avait très rapidement arrétée et sans blessure svp.
Les parents n'ont pas fait faire de constat aux urgences s'il avait des marques.Autres temps, autres mœurs.
L'année dernière nous avons reçu le témoignage d'une collègue victime de cette situation. Elle avait du sortir de sa classe un élève de CP déchaîné. Dépôt de plainte des parents, la collègue s'est retrouvée en garde à vue, en cellule sans chaussures ni soutien-gorge pour éviter le suicide. Pas de suite judiciaire mais elle a écopé d'un avertissement : elle n'aurait pas du toucher l'enfant. Ceci n'est pas une légende urbaine.

Padre P. Lucas
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besançon : une institutrice rouée de coups par un élève de CP

Message par auléric le Sam 28 Sep 2013 - 9:38

@Volubilys a écrit:
@atrium a écrit:
@Volubilys a écrit:En effet, il ne faut pas faire de vagues, jamais, dans l'intérèdèsanfan!
Quand une adulte agresse une maîtresse (jeune et vive, tant mieux pour elle) dans une classe maternelle devant les enfants, l'IEN incite la maîtresse à retirer sa plainte. Ce qu'elle a fini par faire.
Il existe une légende tenace : L'EN aurait un devoir de protection envers ses fonctionnaires... Dans le monde réelle, nous sommes de la chair à canon.
edi


Dernière édition par auléric le Mar 1 Oct 2013 - 6:58, édité 1 fois

auléric
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besançon : une institutrice rouée de coups par un élève de CP

Message par Volubilys le Sam 28 Sep 2013 - 10:24

EDIt à la demande d'auléric


Dernière édition par Volubilys le Mar 1 Oct 2013 - 12:23, édité 1 fois

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besançon : une institutrice rouée de coups par un élève de CP

Message par LadyC le Sam 28 Sep 2013 - 10:56

@Padre P. Lucas a écrit:
@atrium a écrit:
@alainf a écrit:Very Happy j'ai fait fait du judo pendant 25 ans mais maitriser un gosse de 6 ans ne nécessite pas une ceinture noire , vous m’inquiétez.Very Happy Very Happy Very Happy 
J'ai souvenir quant j'étais gosse d'une situation similaire en CM1  et le maitre d'école l'avait très rapidement arrétée et sans blessure svp.
Les parents n'ont pas fait faire de constat aux urgences s'il avait des marques.Autres temps, autres mœurs.
L'année dernière nous avons reçu le témoignage d'une collègue victime de cette situation. Elle avait du sortir de sa classe un élève de CP déchaîné. Dépôt de plainte des parents, la collègue s'est retrouvée en garde à vue, en cellule sans chaussures ni soutien-gorge pour éviter le suicide. Pas de suite judiciaire mais elle a écopé d'un avertissement : elle n'aurait pas du toucher l'enfant. Ceci n'est pas une légende urbaine.
Shocked pale Je n'arrive pas à y croire. (Je te crois puisque tu le dis, mais c'est juste... invraisemblable est un mot trop faible.)

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besançon : une institutrice rouée de coups par un élève de CP

Message par philann le Sam 28 Sep 2013 - 11:00

@LadyC a écrit:
@Padre P. Lucas a écrit:
@atrium a écrit:Les parents n'ont pas fait faire de constat aux urgences s'il avait des marques.Autres temps, autres mœurs.
L'année dernière nous avons reçu le témoignage d'une collègue victime de cette situation. Elle avait du sortir de sa classe un élève de CP déchaîné. Dépôt de plainte des parents, la collègue s'est retrouvée en garde à vue, en cellule sans chaussures ni soutien-gorge pour éviter le suicide. Pas de suite judiciaire mais elle a écopé d'un avertissement : elle n'aurait pas du toucher l'enfant. Ceci n'est pas une légende urbaine.
Shocked pale Je n'arrive pas à y croire. (Je te crois puisque tu le dis, mais c'est juste... invraisemblable est un mot trop faible.)
Pas mieux!!

Et en plus c'est stupide...car un gamin en crise peut se faire mal!
Le maitriser, ça peut être une façon de le protéger de lui-même. Interdire à un PE de faire cela est à mon sens très grave!

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum