Brighelli : Leonarda 1 - France 0

Page 1 sur 13 1, 2, 3 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Brighelli : Leonarda 1 - France 0

Message par Docteur OX le Mer 23 Oct 2013 - 15:18

http://www.lepoint.fr/invites-du-point/jean-paul-brighelli/brighelli-leonarda-1-france-0-22-10-2013-1746585_1886.php


Une collégienne absente un jour sur deux ridiculise la République et révèle l'absence totale de réflexion sur l'immigration dans ce pays.

Je sais bien que le président de la République a un droit de haute et basse justice, et pouvait même, dans l'ancien temps (il y a encore trente ans), épargner du travail au bourreau. Mais la "décision" (1) de François Hollande (faire revenir une gamine qui pratique l'absentéisme scolaire comme l'un des beaux-arts) me plonge dans des abîmes de perplexité, comme on dit d'ordinaire quand on a parfaitement compris.

Primo, elle est contraire à la loi, ce qui est d'un fâcheux exemple pour la jeunesse, qui s'est aussitôt engouffrée dans la brèche ouverte par le président de la République et a manifesté pour réclamer le retour de Leonarda, de sa famille, de la Roumanie tout entière et des 2 milliards de vrais pauvres qui frappent à la porte, et pour qui l'obtention de prestations sociales (payées probablement par ces mêmes jeunes qui s'insurgent et qui n'y ont pas encore pensé...) serait un nirvana aujourd'hui inenvisageable.
Dragée haute

Secundo, elle est tout simplement cocasse et immorale. Comment ? Pour privilégier une adolescente, on la séparerait de ses parents, alors même qu'on cherche, ici, à les faire entrer tous les jours dans l'école, arguant que l'Instruction doit donner la main à l'Éducation ? Et après ? On demande à Harlem Désir de l'adopter ? Cela me fait penser à cette proposition de 1793 de retirer les enfants, à l'âge de six ans, à des parents forcément imbus de principes monarchiques afin de leur faire téter le lait républicain dans des instituts adéquats - jusqu'à leur majorité. On y renonça - les Jacobins avaient leurs limites. Mais Robespierre aurait-il flanché sur Leonarda ?

Et pendant ce temps-là, comme chantait Bécaud dans la Corrida, l'École s'enfonce dans l'inefficience, le politiquement correct et la haine de la performance... Nous n'avons vraiment aucune autre priorité scolaire que de nous soucier d'une gamine pour laquelle l'École ne fut jamais une priorité ?

Leonarda, donc. Cette adolescente, qui a appris juste assez de français pour tenir la dragée haute à un président de la République trop timoré pour approuver l'action de son ministre de l'Intérieur, sent qu'elle a en main quelques bonnes cartes à jouer. À commencer par la complicité active des médias, ravis de l'aubaine, l'indignation des bobos, les beuglements de Jean-Luc Mélenchon (de plus en plus seul, le pôvre, le PC vient de le lâcher à Paris, il faut bien qu'il continue à exister - en hurlant à la lune) et le soutien sans faille d'un parti (EELV) qui pèse 2 % des voix, mais à qui on a offert quelques ministères et une voix prépondérante dans les négociations électorales. Duflot 1, Hollande 0. Jean-Vincent Placé bientôt Premier ministre ?

L'infernale créature a même le soutien d'une partie du PS...

Et pendant ce temps-là, le chômage continue de grimper, les salaires de stagner, les impôts d'augmenter...

... Mais c'est moins glamour, dans la dictature du storytelling, que les mensonges d'une famille qui flaire le pactole à portée de paresse.
La République, bonne fille

La machine médiatique, jamais aussi à son aise que lorsqu'elle brasse du vent, relaie les pitreries de Mélenchon et celles d'EELV, dont les ministres, sur cette base, devraient être immédiatement priés de quitter un gouvernement où ils risquent de côtoyer Manuel Valls - ce pourrait être contagieux, le courage de faire respecter la loi...

Et pendant ce temps-là, les rebelles syriens que nous avons failli épauler tiennent toujours des journalistes français en otages et massacrent alaouites et chrétiens. Et les Libyens que nous avons aidés s'enfoncent dans l'anarchie - nous devrions y retourner, tiens... Quant au Mali, à la Centrafrique, et autres contrées où l'Islam pousse ses feux, nous en attendons des nouvelles...

Mais Leonarda trône en une des grands journaux - L'Huma compris (heu... L'Huma est-il encore un grand journal ?). On part l'interviewer, on cueille ses moindres desiderata : revenir en France et ne rien faire pendant que Papa fera bouillir la marmite, en sus des allocations généreusement versées par la République, bonne fille, en se livrant à de petits trafics ou des délits ordinaires - et en explosant la tronche de ses enfants, pour autant que l'on sache.

Au passage, l'affaire déclenche sur la Toile (et surtout sur Twitter, le nouvel open space des éructations anonymes) un déluge de racisme premier degré à gerber. Marine 1- Hollande 0. Quand Mitterrand faisait monter le FN, c'était de propos délibéré. Mais là, on félicite Brignoles, si je puis dire. En attendant les autres.

Et pendant ce temps-là, les voiles s'imposent dans les facs, comme ils s'imposent dans la rue. Et notre société se demande et pourquoi, et comment - incapable, elle aussi, de prendre des décisions claires. On devrait organiser un nouveau colloque sur le sexe des anges, comme à Constantinople au moment même où les Turcs prenaient d'assaut la ville...
Immigration choisie

Si Leonarda a manqué 11 jours de cours en un mois (c'est-à-dire, compte tenu des dimanches et autres jours fériés, qu'elle n'a été en cours qu'un jour sur deux), c'est parce que ni elle, ni ses parents, ni la quasi-totalité des Roms, comme l'a souligné Valls, n'ont aucune envie de s'insérer dans une société française qui ne leur convient pas : aller en classe, c'est apprendre une culture commune, souvent fort différente de la "culture" familiale (2). C'est apprendre l'assiduité et le respect, en même temps que Phèdre, Corneille, Darwin et Pythagore, et non pas s'acharner à trouver un intrus dans cette liste sous prétexte que ses propos ne sont pas conformes au Coran (ou à dieu - si je puis dire - sait quelle croyance).

Qu'on me comprenne bien : non seulement, arrière-petit-fils d'Italien que je suis, je n'ai rien contre l'immigration, mais je suis sûr, sans être démographe professionnel, qu'elle nous est absolument nécessaire, en France et en Europe. Mais les Canadiens, chez lesquels certains jeunes et pas mal d'élites s'exilent volontiers, ou les Australiens (chez lesquels d'autres jeunes, etc.) sélectionnent soigneusement les candidats à l'immigration, imposent l'usage de la langue, et retiennent finalement ceux qui manifestent des aptitudes à s'insérer dans le tissu social du pays. Si l'Europe, qui ne fut jamais qu'une association de banquiers et de patrons gloutons, avait compris ces évidences, elle n'en serait pas à ramasser des cadavres autour des îles italiennes ou maltaises.

Ni le Canada, ni l'Australie, ni aucun des pays qui pratiquent l'immigration choisie, maîtrisée, contingentée, ne sont suspectés d'être racistes. Mais la France, elle, est accusée de toutes les xénophobies par des médias anglo-saxons qui ont certainement une idée derrière la tête - le french bashing a commencé au XIVe siècle et ne s'est jamais interrompu depuis - et par ses propres chiens de garde. C'est qu'à force d'imposer l'antiracisme, il produit ordinairement son contraire. Seule la culture permet de penser : le racisme germe bien dans des crânes vides - et question vacuité concertée, l'École des trente dernières années s'y entend à merveille.
Le droit d'être français

Il est des enfants d'immigrés qui, chaque jour, prouvent leur envie de s'intégrer dans la culture française ; qui chaque jour donnent le meilleur de leurs capacités - et sont tout à fait remarquables. Que nous importe alors qu'ils mangent ou non du cochon ? Il en est d'autres qui ont du mal, mais qui s'acharnent, s'efforcent, font de leur mieux - et réimportent à la maison les idées enseignées dans les classes. C'est ainsi que le petit Valls, fils d'immigrés catalans, est devenu ministre français. C'est par le travail, et rien que le travail, que l'on acquiert le droit d'être français - non par le droit du sang, comme les Allemands, pas même par le droit du sol (Montesquieu disait fort justement qu'il était Homme avant d'être Français). Mais, d'abord, par le droit de la sueur.

Mais avant que nous consentions à faire à nouveau transpirer Leonarda et ses condisciples en classe, il coulera de l'eau sous le pont des refondations et autres gadgets de l'impuissance gouvernementale.

Consultez notre dossier : Léonarda, un scandale français.

(1) Les guillemets s'imposent, lorsqu'il s'agit de qualifier les hésitations perpétuelles d'un quidam qui croit toujours, comme au temps lointain où il était premier secrétaire du PS, que couper la poire en deux satisfait l'une et l'autre partie, qui restent toujours sur leur faim : gouverner, c'est choisir.

(2) Je ne mettrais pas de guillemets si je parlais de la culture de telle ou telle famille dans sa patrie de naissance, où elle peut bien chérir les valeurs de son choix. Après tout, j'ôte mes chaussures quand je visite la mosquée bleue, à Istanbul. Toutes les cultures sont respectables - la nôtre ne l'est pas moins, en France, et par tout le monde.

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Leonarda 1 - France 0

Message par eridann le Mer 23 Oct 2013 - 15:21

On est encore obligé de parler de lui maintenant qu'il a fui ?

_________________
"Quo non ascendas ?"

eridann
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Leonarda 1 - France 0

Message par arcenciel le Mer 23 Oct 2013 - 15:22

Tu n'es pas obligé de le lire...

arcenciel
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Leonarda 1 - France 0

Message par Le grincheux le Mer 23 Oct 2013 - 15:28

Il y a du vrai dans ce qu'il dit. Mais par pitié, qu'il ne parle pas de droit ! Il mélange allègrement un peu tout... pourvu que cela serve son discours.

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Leonarda 1 - France 0

Message par Collier de Barbe le Mer 23 Oct 2013 - 16:33

Quelle triste logorrhée: je suis un peu lepéniste, mais pas trop, hein...On a envie de lui demander quel aurait été le destin de son arrière-grand père "rital" si la République française de l'époque avait pratiqué l'immigration choisie qu'il appelle manifestement de ses vœux.

Pour savoir vraiment de quoi il en retourne (et notamment pourquoi ces feignants de demandeurs d'asile ne travaillent pas) lisez plutôt maître eolas

http://www.maitre-eolas.fr/post/2013/10/20/L-affaire-Leonarda


_________________
CdB
@AbbeCordillere

Collier de Barbe
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Leonarda 1 - France 0

Message par User5899 le Mer 23 Oct 2013 - 16:37

D'un point de vue politique, c'est Mélenchon qui lâche le PC. Que serait en effet aujourd'hui ce groupuscule sans un tribun ?

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Leonarda 1 - France 0

Message par damanhour le Mer 23 Oct 2013 - 16:40

@Collier de Barbe a écrit:Quelle triste logorrhée: je suis un peu lepéniste, mais pas trop, hein...On a envie de lui demander quel aurait été le destin de son arrière-grand père "rital" si la République française de l'époque avait pratiqué l'immigration choisie qu'il appelle manifestement de ses vœux.

Pour savoir vraiment de quoi il en retourne (et notamment pourquoi ces feignants de demandeurs d'asile ne travaillent pas) lisez plutôt maître eolas

http://www.maitre-eolas.fr/post/2013/10/20/L-affaire-Leonarda

Oui bon , le père de Leonarda aurait pu travailler depuis février 2013 (il était dans une autre procédure) On lui a même proposé de lui payer une formation poids lourd (inabordable pour plein de jeunes) et il a refusé...
Le problème a été de choisir le mauvais cheval, maintenant l'opinion publique ne voit que cette famille comme symbole du droit d'asile.
Ensuite les "ritals" ont pas mal morflé (Aigues Mortes) et se faisaient traiter de "Cristos" dans le Sud car ils cassaient les salaires et les prix de l'artisanat local. Mais ils n'avaient pas droit aux aides donc la comparaison ne tient pas, on n'est vraiment pas dans le même cas de figure de Monsieur Dibrani.

damanhour
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Leonarda 1 - France 0

Message par Blan6ine le Mer 23 Oct 2013 - 16:44

Merci pour ce lien. L'explication de maître Eolas est d'une clarté que beaucoup peuvent lui envier.

Blan6ine
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Leonarda 1 - France 0

Message par Reine Margot le Mer 23 Oct 2013 - 16:53

parfaitement d'accord avec l'analyse d'Abraxas (et peu importe que certains me jugent lepéniste, si demander aux gens de respecter la loi de la République n'appartient plus qu'au FN alors c'est grave Rolling Eyes )


Dernière édition par Reine Margot le Mer 23 Oct 2013 - 16:56, édité 1 fois

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Leonarda 1 - France 0

Message par Collier de Barbe le Mer 23 Oct 2013 - 16:55

"pour réclamer le retour de Leonarda, de sa famille, de la Roumanie tout entière et des 2 milliards de vrais pauvres qui frappent à la porte, et pour qui l'obtention de prestations sociales (payées probablement par ces mêmes jeunes qui s'insurgent et qui n'y ont pas encore pensé...) serait un nirvana aujourd'hui inenvisageable"

ça me semble sans ambiguité sur la vision que notre estimé collègue a des étrangers en général

_________________
CdB
@AbbeCordillere

Collier de Barbe
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Leonarda 1 - France 0

Message par Reine Margot le Mer 23 Oct 2013 - 16:59

@Collier de Barbe a écrit:"pour réclamer le retour de Leonarda, de sa famille, de la Roumanie tout entière et des 2 milliards de vrais pauvres qui frappent à la porte, et pour qui l'obtention de prestations sociales (payées probablement par ces mêmes jeunes qui s'insurgent et qui n'y ont pas encore pensé...) serait un nirvana aujourd'hui inenvisageable"

ça me semble sans ambiguité sur la vision que notre estimé collègue a des étrangers en général
Il me semble qu'ici il est question de Léonarda avant tout, et de savoir si on accueille sans conditions (respect de la loi, aller à l'école par ex). Sinon le fait de constater que bien des gens dans les pays du Sud n'ont rien et voudraient venir dans des pays comme la France, et que
1)ce n'est pas possible d'accueilir tout le monde
2) l'accueil est soumis à l'acceptation de certaines règles (et non pas clamer qu'on est là pour toucher les allocs comme le dit M Dibrani)

c'est être lepéniste, tiens donc. en tout cas c'est ce que j'ai compris du texte d'Abraxas.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Leonarda 1 - France 0

Message par JEMS le Mer 23 Oct 2013 - 17:05

Mouarf ! Un responsable d'une association d'accueil de sans papiers a dit texto sur France Info que le Père n'avait que pour objectif les prestations sociales pour ses six enfants. Je veux bien que nous soyons terre d'asile, mais faut pas pousser non plus hein ! Et le père qui se pavane devant les caméras portable à la main, kit oreillette... Il y a des migrants qui désirent travailler, s'intégrer et les autres. Je place le père dans cette dernière catégorie.

_________________

JEMS
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Leonarda 1 - France 0

Message par Instructeurpublic le Mer 23 Oct 2013 - 17:27

@JEMS a écrit:Mouarf ! Un responsable d'une association d'accueil de sans papiers a dit texto sur France Info que le Père n'avait que pour objectif les prestations sociales pour ses six enfants. Je veux bien que nous soyons terre d'asile, mais faut pas pousser non plus hein ! Et le père qui se pavane devant les caméras portable à la main, kit oreillette... Il y a des migrants qui désirent travailler, s'intégrer et les autres. Je place le père dans cette dernière catégorie.
Il faut arrêter l'hypocrisie. Vous croyez que les immigrés viennent en France pour quoi ? Pour les croissants ? Pour la tour Eiffel ? Pour notre magnifique climat tropical peut-être ? Evidemment que non. Ils viennent dans l'espoir de quitter leur misère et de gratter du pognon là où c'est possible... et nous ne devons pas les blâmer pour ça car nous ferions pareil à leur place. Le débat ne doit pas porter sur les motivations individuelles des immigrés.

Instructeurpublic
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Leonarda 1 - France 0

Message par Le grincheux le Mer 23 Oct 2013 - 17:30

@Instructeurpublic a écrit:
@JEMS a écrit:Mouarf ! Un responsable d'une association d'accueil de sans papiers a dit texto sur France Info que le Père n'avait que pour objectif les prestations sociales pour ses six enfants. Je veux bien que nous soyons terre d'asile, mais faut pas pousser non plus hein ! Et le père qui se pavane devant les caméras portable à la main, kit oreillette... Il y a des migrants qui désirent travailler, s'intégrer et les autres. Je place le père dans cette dernière catégorie.
Il faut arrêter l'hypocrisie. Vous croyez que les immigrés viennent en France pour quoi ? Pour les croissants ? Pour la tour Eiffel ? Pour notre magnifique climat tropical peut-être ? Evidemment que non. Ils viennent dans l'espoir de quitter leur misère et de gratter du pognon là où c'est possible... et nous ne devons pas les blâmer pour ça car nous ferions pareil à leur place. Le débat ne doit pas porter sur les motivations individuelles des immigrés.
Certes. Mais il faut quand même un critère pour trier ces candidats, d'autant que leur fuite dessert souvent leurs pays d'origine. Sinon, c'est la porte ouverte à tous les excès.

Et ces critères, contrairement à ce qui a pu être dit et écrit ici ou là, c'est la loi et les règlements. Rien d'autre.

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Leonarda 1 - France 0

Message par Reine Margot le Mer 23 Oct 2013 - 17:32

@JEMS a écrit:Mouarf ! Un responsable d'une association d'accueil de sans papiers a dit texto sur France Info que le Père n'avait que pour objectif les prestations sociales pour ses six enfants. Je veux bien que nous soyons terre d'asile, mais faut pas pousser non plus hein ! Et le père qui se pavane devant les caméras portable à la main, kit oreillette... Il y a des migrants qui désirent travailler, s'intégrer et les autres. Je place le père dans cette dernière catégorie.
Lepéniste, va! Very Happy 
Spoiler:
pas vrai 

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Leonarda 1 - France 0

Message par Collier de Barbe le Mer 23 Oct 2013 - 17:33

@Reine Margot a écrit:
@Collier de Barbe a écrit:"pour réclamer le retour de Leonarda, de sa famille, de la Roumanie tout entière et des 2 milliards de vrais pauvres qui frappent à la porte, et pour qui l'obtention de prestations sociales (payées probablement par ces mêmes jeunes qui s'insurgent et qui n'y ont pas encore pensé...) serait un nirvana aujourd'hui inenvisageable"

ça me semble sans ambiguité sur la vision que notre estimé collègue a des étrangers en général
Il me semble qu'ici il est question de Léonarda avant tout, et de savoir si on accueille sans conditions (respect de la loi, aller à l'école par ex). Sinon le fait de constater que bien des gens dans les pays du Sud n'ont rien et voudraient venir dans des pays comme la France, et que
1)ce n'est pas possible d'accueilir tout le monde
2) l'accueil est soumis à l'acceptation de certaines règles (et non pas clamer qu'on est là pour toucher les allocs comme le dit M Dibrani)

c'est être lepéniste, tiens donc. en tout cas c'est ce que j'ai compris du texte d'Abraxas.
Oui oui d'ailleurs il ne présente pas du tout les étrangers comme une menace

_________________
CdB
@AbbeCordillere

Collier de Barbe
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Leonarda 1 - France 0

Message par superheterodyne le Mer 23 Oct 2013 - 17:34

"Les Canadiens [...] imposent l'usage de la langue"

Sujet glissant sur lequel il vaudrait mieux qu'Abraxas évite de trop s'avancer...

_________________
« Tout agent, quelle que soit sa fonction, doit obéissance passive et immédiate aux signaux le concernant. »

superheterodyne
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Leonarda 1 - France 0

Message par Instructeurpublic le Mer 23 Oct 2013 - 17:38

@Le grincheux a écrit:
@Instructeurpublic a écrit:
@JEMS a écrit:Mouarf ! Un responsable d'une association d'accueil de sans papiers a dit texto sur France Info que le Père n'avait que pour objectif les prestations sociales pour ses six enfants. Je veux bien que nous soyons terre d'asile, mais faut pas pousser non plus hein ! Et le père qui se pavane devant les caméras portable à la main, kit oreillette... Il y a des migrants qui désirent travailler, s'intégrer et les autres. Je place le père dans cette dernière catégorie.
Il faut arrêter l'hypocrisie. Vous croyez que les immigrés viennent en France pour quoi ? Pour les croissants ? Pour la tour Eiffel ? Pour notre magnifique climat tropical peut-être ? Evidemment que non. Ils viennent dans l'espoir de quitter leur misère et de gratter du pognon là où c'est possible... et nous ne devons pas les blâmer pour ça car nous ferions pareil à leur place. Le débat ne doit pas porter sur les motivations individuelles des immigrés.
Certes. Mais il faut quand même un critère pour trier ces candidats, d'autant que leur fuite dessert souvent leurs pays d'origine. Sinon, c'est la porte ouverte à tous les excès.

Et ces critères, contrairement à ce qui a pu être dit et écrit ici ou là, c'est la loi et les règlements. Rien d'autre.
Je penses que les questions migratoires doivent être posées sans tabous mais je dis aussi que s'indigner du fait qu'un étranger veuille gratter les prestations sociales est une grosse blague.

Instructeurpublic
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Leonarda 1 - France 0

Message par Singing in The Rain le Mer 23 Oct 2013 - 17:38

Les idées de Brighelli ont le mérite de faire réagir et réfléchir. Son opinion n'est pas devenue méprisable. Il continue à dire tout haut des choses concrètes et pragmatiques... et dérangeantes.

Singing in The Rain
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Leonarda 1 - France 0

Message par Le grincheux le Mer 23 Oct 2013 - 17:41

@Instructeurpublic a écrit:
@Le grincheux a écrit:
@Instructeurpublic a écrit:Il faut arrêter l'hypocrisie. Vous croyez que les immigrés viennent en France pour quoi ? Pour les croissants ? Pour la tour Eiffel ? Pour notre magnifique climat tropical peut-être ? Evidemment que non. Ils viennent dans l'espoir de quitter leur misère et de gratter du pognon là où c'est possible... et nous ne devons pas les blâmer pour ça car nous ferions pareil à leur place. Le débat ne doit pas porter sur les motivations individuelles des immigrés.
Certes. Mais il faut quand même un critère pour trier ces candidats, d'autant que leur fuite dessert souvent leurs pays d'origine. Sinon, c'est la porte ouverte à tous les excès.

Et ces critères, contrairement à ce qui a pu être dit et écrit ici ou là, c'est la loi et les règlements. Rien d'autre.
Je penses que les questions migratoires doivent être posées sans tabous mais je dis aussi que s'indigner du fait qu'un étranger veuille gratter les prestations sociales est une grosse blague.
Ils ne le veulent pas tous. Il y en a même une majorité qui ne le veut pas. Mais ce n'est pas pour cela qu'il n'y en a pas non plus qui ne rêvent pas que de cela.

Croire le contraire est faire preuve d'un certain angélisme.

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Leonarda 1 - France 0

Message par Collier de Barbe le Mer 23 Oct 2013 - 17:42

Il est vrai que les immigrés sont incapables d'apporter la moindre contribution positive à notre pays, n'est-ce pas? Il est vrai que le sieur Dibrani n'a pas affiché une volonté farouche de travailler. Mais ça n'est pas encore un délit. Ça ne justifie certainement que l'on traite sa famille et ses enfants de cette manière.
Faut-il rappeler ici que notre pays n'aurait jamais pu se construire sans l'afflux constant de travailleurs ? Que parmi eux il existe des profiteurs qui peut le nier?
Mais je doute que ce soit les pires dans notre République au vue par exemple des chiffres stupéfiants de la fraude fiscale.
Comme par hasard, l'illégalité insupportable c'est sur le droit des étrangers quand d'autres délinquances ne gênent aucunement les autorités...

_________________
CdB
@AbbeCordillere

Collier de Barbe
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Leonarda 1 - France 0

Message par Instructeurpublic le Mer 23 Oct 2013 - 17:42

Happy Flower a écrit:Les idées de Brighelli ont le mérite de faire réagir et réfléchir. Son opinion n'est pas devenue méprisable. Il continue à dire tout haut des choses concrètes et pragmatiques... et dérangeantes.
Je n'ai jamais compris ce qui retenais Brighelli de faire un "coming out" frontiste. Moi je sais ce qui me retiens. Mais lui, avec ses idées sur l'Islam...


Dernière édition par Instructeurpublic le Mer 23 Oct 2013 - 17:44, édité 1 fois

Instructeurpublic
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Leonarda 1 - France 0

Message par Reine Margot le Mer 23 Oct 2013 - 17:44

@Collier de Barbe a écrit:
@Reine Margot a écrit:
@Collier de Barbe a écrit:"pour réclamer le retour de Leonarda, de sa famille, de la Roumanie tout entière et des 2 milliards de vrais pauvres qui frappent à la porte, et pour qui l'obtention de prestations sociales (payées probablement par ces mêmes jeunes qui s'insurgent et qui n'y ont pas encore pensé...) serait un nirvana aujourd'hui inenvisageable"

ça me semble sans ambiguité sur la vision que notre estimé collègue a des étrangers en général
Il me semble qu'ici il est question de Léonarda avant tout, et de savoir si on accueille sans conditions (respect de la loi, aller à l'école par ex). Sinon le fait de constater que bien des gens dans les pays du Sud n'ont rien et voudraient venir dans des pays comme la France, et que
1)ce n'est pas possible d'accueilir tout le monde
2) l'accueil est soumis à l'acceptation de certaines règles (et non pas clamer qu'on est là pour toucher les allocs comme le dit M Dibrani)

c'est être lepéniste, tiens donc. en tout cas c'est ce que j'ai compris du texte d'Abraxas.
Oui oui d'ailleurs il ne présente pas du tout les étrangers comme une menace
je n'ai pas lu dans ce texte que les étrangers en général étaient une menace mais qu'à cause des inégalités entre pays beaucoup de gens voulaient venir dans des pays comme la France, et qu'on n'osait pas dire non à des gens comme le père de Léonarda qui n'hésite pas à dire qu'il utilise ses enfants pour les allocs. Il n'est dit nulle part que tous les étrangers en font autant.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Leonarda 1 - France 0

Message par Reine Margot le Mer 23 Oct 2013 - 17:46

@Collier de Barbe a écrit:Il est vrai que les immigrés sont incapables d'apporter la moindre contribution positive à notre pays, n'est-ce pas? Il est vrai que le sieur Dibrani n'a pas affiché une volonté farouche de travailler. Mais ça n'est pas encore un délit. Ça ne justifie certainement que l'on traite sa famille et ses enfants de cette manière.
Faut-il rappeler ici que notre pays n'aurait jamais pu se construire sans l'afflux constant de travailleurs ? Que parmi eux il existe des profiteurs qui peut le nier?
Mais je doute que ce soit les pires dans notre République au vue par exemple des chiffres stupéfiants de la fraude fiscale.
Comme par hasard, l'illégalité insupportable c'est sur le droit des étrangers quand d'autres délinquances ne gênent aucunement les autorités...
Non mais c'est quand même se moquer du pays qui vous accueille...Je suis d'accord pour dire qu'on ne se préoccupe pas assez de la délinquance en col blanc qui coûte aussi des millions, ce n'est pas une raison pour dire que le comportement de gens comme Dibrani est normal et qu'il faut garder des gens qui agissent ainsi en France. Leur place pourrait être donnée à d'autres personnes dans le besoin et qui jouent le jeu...


Dernière édition par Reine Margot le Mer 23 Oct 2013 - 17:47, édité 1 fois

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Leonarda 1 - France 0

Message par adrifab le Mer 23 Oct 2013 - 17:47

@Instructeurpublic a écrit:
@JEMS a écrit:Mouarf ! Un responsable d'une association d'accueil de sans papiers a dit texto sur France Info que le Père n'avait que pour objectif les prestations sociales pour ses six enfants. Je veux bien que nous soyons terre d'asile, mais faut pas pousser non plus hein ! Et le père qui se pavane devant les caméras portable à la main, kit oreillette... Il y a des migrants qui désirent travailler, s'intégrer et les autres. Je place le père dans cette dernière catégorie.
Il faut arrêter l'hypocrisie. Vous croyez que les immigrés viennent en France pour quoi ? Pour les croissants ? Pour la tour Eiffel ? Pour notre magnifique climat tropical peut-être ? Evidemment que non. Ils viennent dans l'espoir de quitter leur misère et de gratter du pognon là où c'est possible... et nous ne devons pas les blâmer pour ça car nous ferions pareil à leur place. Le débat ne doit pas porter sur les motivations individuelles des immigrés.
Oui mais on a quand même le droit de ne pas vouloir payer pour ces gens-là ! Ah mais flûte, c'est vrai que, dans ce cas, ça fait de moi un lepéniste immonde ( délicieux pléonasme )...

adrifab
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 13 1, 2, 3 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum