Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Cahiers pédagogiques : la réforme des rythmes, non pas contre la fatigue des enfants mais contre les écrans !

par Luigi_B le Lun 28 Oct 2013 - 9:10
Rythmes scolaires : les "Cahiers pédagogiques" s'engagent dans la bataille avec cet éditorial acerbe et sarcastique de Patrice Bride : "Haro sur l'école" (novembre 2013)

L'argumentaire évolue :

Patrice Bride:
Haro sur l’école

Voilà bien une idée saugrenue : augmenter le temps passé à l’école pour les élèves du primaire. Quelle mouche a piqué le ministre ? Les enfants ont tellement mieux à faire en rentrant chez eux : regarder à leur aise des programmes télévisés à haute valeur culturelle, fréquenter les réseaux sociaux pour y développer des relations riches et subtiles, jouer à des jeux vidéos enchanteurs pour se distraire d’un monde pas toujours rose. On sait bien que tout cela les occupe souvent jusqu’à tard dans la nuit, et qu’ils ont besoin de dormir le mercredi matin et le weekend. Eh bien non, le ministre a décidé de leur imposer du pensum scolaire supplémentaire, au risque de les épuiser, de les confier à d’improbables animateurs, au risque de mettre en péril les finances publiques. Quel scandale !

On hésite tout de même à en rire. La question ici n’est pas de défendre le ministre dans une guéguerre politicienne face à l’UMP si novatrice en matière de temps scolaire, ou aux prises avec des revendications syndicales légitimes. C’est la place de l’école dans l’éducation des enfants qui doit être défendue : si c’est un endroit où ils s’épuisent à des tâches rébarbatives, mieux vaut, certes, qu’ils y aillent le moins possible ; si l’on en fait un lieu partagé pour maitriser les langages, découvrir les cultures, développer une vie collective, l’école peut devenir le centre des activités éducatives des enfants.

Notre dossier du mois le montre : guider les élèves dans un monde saturé d’informations pour construire des savoirs assimilés demande du temps, de l’accompagnement par des adultes compétents. Les enfants n’apprennent pas tout seul devant les écrans. En matière d’éducation, on ne peut se contenter de déclarations grandiloquentes, de renvois aux calendes grecques ou d’exigences de résultats immédiats. Il ne s’agit pas d’attendre que la réforme du temps scolaire produise des effets magiques en quelques semaines parce que le ministre a agité sa baguette ; il s’agit de construire collectivement une école où les enfants auront le temps d’apprendre et de vivre ensemble.

Les diatribes contre l’école qui fatigue et qui coute cher laissent la porte ouverte à Facebook et GTA 5. Ce n’est pas notre ambition de pédagogues.

Où l'on comprend que :

1) Critiquer la réforme des nouveaux rythmes telle qu'elle est appliquée c'est rejeter l'école ("haro sur l'école)"

Les PE qui contestent le bien-fondé de la réforme ou de son application sont évidemment animés par la détestation de l'école.

2) Que la réforme avait pour objectif d'"augmenter le temps passé à l’école pour les élèves du primaire" et non de diminuer leur "fatigue"

C'est astucieux : comment transformer une pierre d’achoppement en vertu.

Je croyais pour ma part qu'il s'agissait de "mieux répartir les heures de classe sur la semaine" et d'"alléger la journée de classe". On nous aurait pas prévenus ? Comme dit Patrice Bride, halte aux "diatribes contre l’école qui fatigue" !

3) Que cette réforme permet d'éviter de livrer les enfants aux écrans à la maison

Partant de la démission parentale ainsi postulée, l'école se doit donc de faire garderie parce que cette garderie sera plus vertueuse. professeur 

Au passage, on peut s'étonner du virage des "Cahiers" qui célèbrent régulièrement les vertus des écrans (jeux vidéos, surf, réseaux sociaux). Patrice Bride évoque une nécessaire éducation aux médias (c'est le dossier des "Cahiers") sans que l'on comprenne bien le rapport avec les temps d'activités périscolaires.

Conclusion : c'est bon de se sentir soutenu par la fine fleur de la pédagogie.

_________________
Avenir latin grec
La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

>>> "Un président d'origine modeste bien contrôlée"
avatar
Ronin
Guide spirituel

Re: Cahiers pédagogiques : la réforme des rythmes, non pas contre la fatigue des enfants mais contre les écrans !

par Ronin le Lun 28 Oct 2013 - 9:18
Qu'ils aillent se faire voir de l'autre côté des océans ! Leurs idées à noix ( de Saint-Jacques ) : je me tamponne le coquillard.
évolutions
Niveau 6

Re: Cahiers pédagogiques : la réforme des rythmes, non pas contre la fatigue des enfants mais contre les écrans !

par évolutions le Lun 28 Oct 2013 - 9:22
Peut-on savoir qui est M. Patrice Bride ?
avatar
doublecasquette
Prophète

Re: Cahiers pédagogiques : la réforme des rythmes, non pas contre la fatigue des enfants mais contre les écrans !

par doublecasquette le Lun 28 Oct 2013 - 9:23
Ils disent quand même qu'à l'école "ils s’épuisent à des tâches rébarbatives" alors que le périscolaire "en fait un lieu partagé pour maîtriser les langages, découvrir les cultures, développer une vie collective".
Z'ont pas dû suivre l'actualité ces sept dernières semaines... 😢

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Papote aussi par là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
et là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Et puis par là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Ronin
Guide spirituel

Re: Cahiers pédagogiques : la réforme des rythmes, non pas contre la fatigue des enfants mais contre les écrans !

par Ronin le Lun 28 Oct 2013 - 9:26
Les cahiers pédagogiques, c'est la Pravda, non ? bon alors...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Roumégueur Ier
Érudit

Re: Cahiers pédagogiques : la réforme des rythmes, non pas contre la fatigue des enfants mais contre les écrans !

par Roumégueur Ier le Lun 28 Oct 2013 - 10:04
Quand on est dans un tel déni de réalité, pas étonnant que l'on soit d'une telle mauvaise foi. Tiens, le monsieur oublie-t-il sciemment tous ces élèves qui passent toujours autant de temps à l'école pour moins de contenu (puisque celui-ci est dilué, éclaté, raccourci)? Pense-t-il à ceux qui sont présents de 7h30 à 18h30, sans interruption, sans temps calme, sans écrans, et qui sont d'autant plus crevés de ne pouvoir se reposer le mercredi ou faire des activités autres?
Pas très malin cet article.
avatar
Ali Devine
Niveau 8

Re: Cahiers pédagogiques : la réforme des rythmes, non pas contre la fatigue des enfants mais contre les écrans !

par Ali Devine le Lun 28 Oct 2013 - 10:23
Concernant "l'endroit où les élèves s'épuisent en tâches rébarbatives", il faut peut-être rappeler que le temps consacré à l'ensemble français-mathématiques-matières d'éveil (histoire-géo, sciences, arts, technologie) est aujourd'hui, au cours élémentaire, de 4 h par jour en moyenne, devoirs compris ; avant la rhéphorme des ritmes, il était de 4 h 30. Il me semble qu'on est assez loin d'un horrible matraquage. Ces matières fondamentales ont par ailleurs perdu 250 heures annuelles en un demi-siècle, et plus de 100 heures au cours de la dernière décennie. Elles ont atteint leur plancher historique (si toutefois on ne considère que la période qui a suivi l'instauration de l'obligation scolaire) et la seule nouveauté apportée par M. Peillon à cet égard est d'accentuer leur dilution dans le temps total passé entre les murs de l'école. Le vrai problème ne serait-il pas là ? Apprendre en travaillant moins et/ou autrement, pourquoi pas ; mais pour apprendre combien font 5 x 6 ou le pluriel des mots en -al, leçons et exercices me paraissent sensiblement plus efficaces que le ludique et le périscolaire.

Sur la quantification des heures passées dans l'école et en cours, je me permets de renvoyer au dernier article de mon blog.

_________________
Mon site
avatar
auléric
Neoprof expérimenté

Re: Cahiers pédagogiques : la réforme des rythmes, non pas contre la fatigue des enfants mais contre les écrans !

par auléric le Lun 28 Oct 2013 - 10:54
et donc ce n'est pas contradictoire de vouloir l'école numérique dans ce cas ... histoire de finir de faire rentrer les écrans à l'école, après avoir "sauvé" les enfants des écrans de la maison ????

(nan parce que nous aussi , on peut faire du retournement d'argument hein)
avatar
Volubilys
Sage

Re: Cahiers pédagogiques : la réforme des rythmes, non pas contre la fatigue des enfants mais contre les écrans !

par Volubilys le Lun 28 Oct 2013 - 11:06
Non mais tu n'as rien compris :
Les écrans à l'école : c'est le bien
Le écrans à la maison : c'est le mal

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
Asha Kraken
Érudit

Re: Cahiers pédagogiques : la réforme des rythmes, non pas contre la fatigue des enfants mais contre les écrans !

par Asha Kraken le Lun 28 Oct 2013 - 11:10
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Rythmes scolaires : les "Cahiers pédagogiques" s'engagent dans la bataille avec cet éditorial acerbe et sarcastique de Patrice Bride : "Haro sur l'école" (novembre 2013)


3) Que cette réforme permet d'éviter de livrer les enfants aux écrans à la maison

Partant de la démission parentale ainsi postulée, l'école se doit donc de faire garderie parce que cette garderie sera plus vertueuse. professeur 

Au passage, on peut s'étonner du virage des "Cahiers" qui célèbrent régulièrement les vertus des écrans (jeux vidéos, surf, réseaux sociaux). Patrice Bride évoque une nécessaire éducation aux médias (c'est le dossier des "Cahiers") sans que l'on comprenne bien le rapport avec les temps d'activités périscolaires.

Conclusion : c'est bon de se sentir soutenu par la fine fleur de la pédagogie.
J'ai été frappée par cette contradiction, le même CRAP qui passe ses colonnes à nous vanter les mérites des TICE, à nous asséner que l'école doit s'adapter à l'environnement des élèves nous conseille désormais,sous prétexte de défendre la réforme, de combattre ce consumérisme informatique...Suspect


Dernière édition par Asha Kraken le Lun 28 Oct 2013 - 11:39, édité 1 fois
avatar
tournicoton
Niveau 7

Re: Cahiers pédagogiques : la réforme des rythmes, non pas contre la fatigue des enfants mais contre les écrans !

par tournicoton le Lun 28 Oct 2013 - 11:19
Que de mauvaise foi!
Et puis il y en a marre de voir mon rôle de parents désavoué! C'est bien connu que la prise en charge de la jeunesse par un état, ou une communauté éducative est performante! Certaines couleurs de chemises nous le rappellent!
Je ne peux plus aider mes élèves à s'instruire, j'ai plus le temps! Je ne peux plus éduquer mes enfants comme je veux, j'ai plus le temps! Mais c'est pas grave l'état s'occupe de tout!
Hs pourquoi je ne retrouve pas les smileys fin du Hs
avatar
Zenxya
Grand sage

Re: Cahiers pédagogiques : la réforme des rythmes, non pas contre la fatigue des enfants mais contre les écrans !

par Zenxya le Lun 28 Oct 2013 - 13:14
C'est peut-être ça, la "co-éducation" souhaité par le FCPE, refiler les "bébés" à l'état.
J'éprouve toujours un malaise quand j'entends ce genre de discours qui revient, de fait, à faire passer les parents pour incapables à bien élever les enfants. (sous-entendu d'en faire de bons consommateurs, lobotomisés et capables d'accepter d'être considéré comme des variables d'ajustement de ces magnifique marchés).
Je trouve ça totalitaire mais parfois je pense avec mes tripes.

_________________
Soyez résolus à ne plus servir, et vous voilà libres - La Boétie
La folie c’est faire toujours la même chose et s’attendre à un résultat différent - Albert Einstein
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: Cahiers pédagogiques : la réforme des rythmes, non pas contre la fatigue des enfants mais contre les écrans !

par Caspar le Lun 28 Oct 2013 - 13:16
Encore un (Patrice Bride) qui veut faire le bonheur des gens contre eux-mêmes.
avatar
Héliandre
Expert spécialisé

Re: Cahiers pédagogiques : la réforme des rythmes, non pas contre la fatigue des enfants mais contre les écrans !

par Héliandre le Lun 28 Oct 2013 - 13:33
Patrice Bride:
Haro sur l’école

Les enfants ont tellement mieux à faire en rentrant chez eux : regarder à leur aise des programmes télévisés à haute valeur culturelle, fréquenter les réseaux sociaux pour y développer des relations riches et subtiles, jouer à des jeux vidéos enchanteurs pour se distraire d’un monde pas toujours rose. On sait bien que tout cela les occupe souvent jusqu’à tard dans la nuit, et qu’ils ont besoin de dormir le mercredi matin et le weekend.

Pour être tout à fait logique, il faudrait donc garder les élèves le soir et organiser leurs soirées / nuits. Voilà une autre piste, innovante, pour la réforme des rythmes scolaires...
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: Cahiers pédagogiques : la réforme des rythmes, non pas contre la fatigue des enfants mais contre les écrans !

par Caspar le Lun 28 Oct 2013 - 13:35
L'internat pour tous!
avatar
John
Médiateur

Re: Cahiers pédagogiques : la réforme des rythmes, non pas contre la fatigue des enfants mais contre les écrans !

par John le Lun 28 Oct 2013 - 13:37
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Patrice Bride:
Haro sur l’école

Les enfants ont tellement mieux à faire en rentrant chez eux : regarder à leur aise des programmes télévisés à haute valeur culturelle, fréquenter les réseaux sociaux pour y développer des relations riches et subtiles, jouer à des jeux vidéos enchanteurs pour se distraire d’un monde pas toujours rose. On sait bien que tout cela les occupe souvent jusqu’à tard dans la nuit, et qu’ils ont besoin de dormir le mercredi matin et le weekend.

Pour être tout à fait logique, il faudrait donc garder les élèves le soir et organiser leurs soirées / nuits. Voilà une autre piste, innovante, pour la réforme des rythmes scolaires...
Dans l'intérêt des zenfants ! cheers

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: Cahiers pédagogiques : la réforme des rythmes, non pas contre la fatigue des enfants mais contre les écrans !

par Pseudo le Lun 28 Oct 2013 - 13:40
Dépenser tant d'énergie et de sous tout ça pour maintenir les enfants loin des écrans des foyers, ça laisse songeur.
Alors qu'il suffirait de revenir à l'ORTF.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: Cahiers pédagogiques : la réforme des rythmes, non pas contre la fatigue des enfants mais contre les écrans !

par Caspar le Lun 28 Oct 2013 - 13:41
Et arrêt des programmes ) onze heures du soir, comme au temps de la crise pétrolière, pour que le pays économise de l'électricité.
avatar
Héliandre
Expert spécialisé

Re: Cahiers pédagogiques : la réforme des rythmes, non pas contre la fatigue des enfants mais contre les écrans !

par Héliandre le Lun 28 Oct 2013 - 13:41
Sans rire, lorsque j'étais en ZEP rurale, du fait de toutes les sollicitations que les enseignants recevaient, des contraintes imposées et du bilan fait par la hiérarchie sur l'éducation parentale, une collègue disait qu'on finirait par les adopter (les élèves, pas les parents, quand même...).
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: Cahiers pédagogiques : la réforme des rythmes, non pas contre la fatigue des enfants mais contre les écrans !

par Luigi_B le Lun 28 Oct 2013 - 13:43
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Pour être tout à fait logique, il faudrait donc garder les élèves le soir et organiser leurs soirées / nuits. Voilà une autre piste, innovante, pour la réforme des rythmes scolaires...
Mais c'est déjà proposé : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Luigi_B le Lun 28 Oct 2013 - 13:45, édité 1 fois

_________________
Avenir latin grec
La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

>>> "Un président d'origine modeste bien contrôlée"
avatar
Héliandre
Expert spécialisé

Re: Cahiers pédagogiques : la réforme des rythmes, non pas contre la fatigue des enfants mais contre les écrans !

par Héliandre le Lun 28 Oct 2013 - 13:44
Tiens Pseudo, : tout à l'heure j'écoutais France culture, l'invité prônait les vertus de la radio pour l'imaginaire (et les ravages faits par la télé).
avatar
Paratge
Érudit

Re: Cahiers pédagogiques : la réforme des rythmes, non pas contre la fatigue des enfants mais contre les écrans !

par Paratge le Lun 28 Oct 2013 - 13:45
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Sans rire, lorsque j'étais en ZEP rurale, du fait de toutes les sollicitations que les enseignants recevaient, des contraintes imposées et du bilan fait par la hiérarchie sur l'éducation parentale, une collègue disait qu'on finirait par les adopter (les élèves, pas les parents, quand même...).
En effet les pédagogues fous hésitent entre ces deux solutions :
* Soit il faut qu'on adopte les élèves pour qu'ils "réussissent" comme ces salauds d'enfants de profs ;
* Soit il faut que les profs vivent dans leur établissement, nuit et jour, vacances comprises.

Le progrès va encore faire rage.
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: Cahiers pédagogiques : la réforme des rythmes, non pas contre la fatigue des enfants mais contre les écrans !

par Caspar le Lun 28 Oct 2013 - 13:48
Oui, c'est vrai (mais j'ai pas mal regardé la télé quand j'étais enfant et elle a aussi développé mon imaginaire). Sur la BBC (Radio 4), il y a encore beaucoup de fictions radiophonique! adaptations de romans, pièces originales et même un feuilleton au long cours, The Archers, depuis le début des années 50. Dommage que nous n'ayons pas l'équivalent en France, à part quelques fictions sur France Culture, car c'est un grand plaisir d'écouter des histoires au lieu de les lire ou de les regarder.

EDIT: réponse à Héliandre.
avatar
Asha Kraken
Érudit

Re: Cahiers pédagogiques : la réforme des rythmes, non pas contre la fatigue des enfants mais contre les écrans !

par Asha Kraken le Lun 28 Oct 2013 - 13:54
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Patrice Bride:
Haro sur l’école

Les enfants ont tellement mieux à faire en rentrant chez eux : regarder à leur aise des programmes télévisés à haute valeur culturelle, fréquenter les réseaux sociaux pour y développer des relations riches et subtiles, jouer à des jeux vidéos enchanteurs pour se distraire d’un monde pas toujours rose. On sait bien que tout cela les occupe souvent jusqu’à tard dans la nuit, et qu’ils ont besoin de dormir le mercredi matin et le weekend.

Pour être tout à fait logique, il faudrait donc garder les élèves le soir et organiser leurs soirées / nuits. Voilà une autre piste, innovante, pour la réforme des rythmes scolaires...
Au Groland, c'est déjà une réalité ! "Ce qui est bon pour les hiboux est bon pour les enfants !" professeur
EDIT : Luigi m'a devancée...Embarassed
avatar
philann
Doyen

Re: Cahiers pédagogiques : la réforme des rythmes, non pas contre la fatigue des enfants mais contre les écrans !

par philann le Lun 28 Oct 2013 - 14:43
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Sans rire, lorsque j'étais en ZEP rurale, du fait de toutes les sollicitations que les enseignants recevaient, des contraintes imposées et du bilan fait par la hiérarchie sur l'éducation parentale, une collègue disait qu'on finirait par les adopter (les élèves, pas les parents, quand même...).
35 élèves, cette année,
J'leur ai d'mandé c'qu'ils voulaient faire comme métier
J'ai 10 Zidane, 15 Amel Bent et 9 Bouba,
Un original qui veut faire vigile et avocat.
Il a dû voir chez Courbet
Que c'était pas mal d'être avocat si jamais t'allais en prison.
Ils croient tous qu'ils auront leur brevet en regardant l'Île de la Tentation
Merci pour tout ce que fait pour eux la télévision

[...]
Et vu leur investissement, l'année prochaine ira pas en s'arrangeant
Faudra p't'être songer à les adopter

Venir le matin, le soir les coucher
Et p't'être dormir à leur place pour qu'ils restent éveillés en classe

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum