Position du SNES sur les décrets de 1950

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Position du SNES sur les décrets de 1950

Message par prof1202 le Sam 7 Déc 2013 - 18:02

Article paru dans l'Université Syndicaliste n°736 du 07/12/2013 p 4


prof1202
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Position du SNES sur les décrets de 1950

Message par Marcel Khrouchtchev le Sam 7 Déc 2013 - 18:04

Si certaines organisations syndicales réclament l'application des décrets de 1950, c'est parce qu'ils sont une protection dans une période de remise en cause. Je suis certain que ces mêmes organisations seraient prêtes à réécrire les décrets sur ces 4 points soulignés par le SNES. Serait-ce envisageable de les réécrire dans un sens favorable? Dans une période d'attaques aussi violentes contre nos statuts, comment s'étonner que certains cherchent une protection?

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Position du SNES sur les décrets de 1950

Message par Balthazaard le Sam 7 Déc 2013 - 19:05

le point "et les réunions" parait très contestable, il me semble y avoir des jurisprudences administratives où l'isoe avait été sucrée puis rétablie à ce titre...je vais chercher

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Position du SNES sur les décrets de 1950

Message par henriette le Sam 7 Déc 2013 - 19:08

@Balthazaard a écrit:le point "et les réunions" parait très contestable, il me semble y avoir des jurisprudences administratives où l'isoe avait été sucrée puis rétablie à ce titre...je vais chercher
En effet, ceci me paraît totalement faux ! Je suis sûre d'avoir lu le contraire.

En tout cas j'espère que c'est faux, car cette année, j'ai des élèves venant de 17 classes, alors je n'ose imaginer les frais de garde pour mes 3 enfants si je devais assister à tous !

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Position du SNES sur les décrets de 1950

Message par Marcel Khrouchtchev le Sam 7 Déc 2013 - 19:18

Le SNES met précisément en garde et souligne les effets possibles d'une application stricte des décrets de 1950.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Position du SNES sur les décrets de 1950

Message par Bouboule le Sam 7 Déc 2013 - 20:07

@Marcel Khrouchtchev a écrit:Le SNES met précisément en garde et souligne les effets possibles d'une application stricte des décrets de 1950.
Je comprends les mises en garde mais en cette période de pression budgétaire et politique sur les corps de fonctionnaires, le SNES (et d'autres syndicats) vont commettre une erreur majeure : "négocier" un nouveau décret sans obtenir une avancée pour l'ensemble des personnels, c'est autoriser le gouvernement à fermer la porte pendant au moins les dix prochaines années.

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Position du SNES sur les décrets de 1950

Message par prof1202 le Sam 7 Déc 2013 - 20:10

@Balthazaard a écrit:le point "et les réunions" parait très contestable, il me semble y avoir des jurisprudences administratives où l'isoe avait été sucrée puis rétablie à ce titre...je vais chercher
Trouvé sur le site du SNES mais peut-être à mettre à jour :
 
2.1.4. Le conseil de classe
Participer aux conseils de classe
5 novembre 2008

Cela fait partie des missions des enseignants. Le conseil de classe doit se réunir au moins trois fois par an et à chaque fois que cela peut être utile. Il reste que, particulièrement dans certaines disciplines, le nombre de classes rend impossible la participation à toutes ces réunions. Il n’existe plus, depuis l’institution de l’ISOE, de texte officiel sur les obligations de participation aux conseils et au nom duquel l’administration pourrait invoquer "un service non fait". Auparavant, la référence admis tacitement par le ministère et les rectorats, était la participation aux réunions et conseils pour au moins cinq classes pour les collègues qui en avaient plus en charge. En cas de conflit avec son chef d’établissement, il faut au minimum faire appliquer cette disposition.

prof1202
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Position du SNES sur les décrets de 1950

Message par Adri le Sam 7 Déc 2013 - 20:12

d'accord avec vous pour les réunions !
Avec le jeu des groupes, il m'arrive d'avoir jusqu'à 11 classes différentes (des élèves issus de 11 classes), je n'ai jamais fait autant de conseil, et on ne m'a jamais rien dit ! Les collègues de musique et d'arts pla ne font pas 18 conseils par trimestre !

_________________
http://www.reformeducollege.fr

Pétition contre la suppression des bilangues et des sections euro :
http://www.petitions24.net/non_a_la_mort_programmee_des_langues_vivantes



Faites circuler !

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Position du SNES sur les décrets de 1950

Message par Adri le Sam 7 Déc 2013 - 20:13

on est obligé de participer, mais la participation peut-être écrite... non ? C'est ce que j'ai toujours entendu.

_________________
http://www.reformeducollege.fr

Pétition contre la suppression des bilangues et des sections euro :
http://www.petitions24.net/non_a_la_mort_programmee_des_langues_vivantes



Faites circuler !

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Position du SNES sur les décrets de 1950

Message par Marcel Khrouchtchev le Sam 7 Déc 2013 - 20:18

@Bouboule a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Le SNES met précisément en garde et souligne les effets possibles d'une application stricte des décrets de 1950.
Je comprends les mises en garde mais en cette période de pression budgétaire et politique sur les corps de fonctionnaires, le SNES (et d'autres syndicats) vont commettre une erreur majeure : "négocier" un nouveau décret sans obtenir une avancée pour l'ensemble des personnels, c'est autoriser le gouvernement à fermer la porte pendant au moins les dix prochaines années.
Le SNES a déjà fait la même chose sur la masterisation. Rien de bien étonnant. Le SNES a une trouille bleue de passer pour conservateur. Alors que dans une époque comme la nôtre, être conservateur est le seul moyen de ne pas se laisser emporter par des mesures réactionnaires.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Position du SNES sur les décrets de 1950

Message par Bouboule le Sam 7 Déc 2013 - 20:19

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
Le SNES a déjà fait la même chose sur la masterisation. Rien de bien étonnant. Le SNES a une trouille bleue de passer pour conservateur. Alors que dans une époque comme la nôtre, être conservateur est le seul moyen de ne pas se laisser emporter par des mesures réactionnaires.
J'aime bien ta dernière phrase qui résume mon évolution sur les vingt dernières années : "comment je suis devenu conservateur ?"

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Position du SNES sur les décrets de 1950

Message par User5899 le Sam 7 Déc 2013 - 20:50

"Les ont-elles bien lu" furieux

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Position du SNES sur les décrets de 1950

Message par Marcel Khrouchtchev le Sam 7 Déc 2013 - 20:53

Cripure a écrit:"Les ont-elles bien lu" furieux
Dans une publication à destination des enseignants Rolling Eyes Rolling Eyes 

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum