Réforme des statuts : le SNES appelle à débattre collectivement du projet et des modalités d'action / le SNALC est "satisfait" / le SGEN regrette "des blocages"...

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Réforme des statuts : le SNES appelle à débattre collectivement du projet et des modalités d'action / le SNALC est "satisfait" / le SGEN regrette "des blocages"...

Message par neo le Sam 14 Déc 2013 - 22:20

Message du SNES national à tous les adhérents, 12 décembre :
Statuts - Métiers
Une nouvelle réunion entre le ministre et l'ensemble des organisations syndicales a eu lieu ce matin.

Le SNES était intervenu ces derniers jours à plusieurs reprise auprès du Ministre pour que soit actée la mesure de pondération de 1,1 pour les enseignants dans les établissements les plus difficiles, sans dégrader la situation de l'ensemble des ZEP et en ayant une carte répondant aux réels besoins. Nous avions redit que pour les autres mesures nous considérions que les discussions devaient continuer car les propositions actuelles ne sont pas acceptables en l'état : pondération à 1,1 plafonnée à 1 heure en lieu et place de la première chaire, transformation en indemnités de décharges statutaires (laboratoire, effectifs...), inquiétudes sur les dérives possibles engendrées par les missions liées, insuffisance de la pondération BTS.

Pour les enseignants de CPGE, nous avons redit que les projets aboutiraient à une dégradation inacceptable.

Dans sa déclaration, le Ministre a clairement affirmé son rejet de toute annualisation du service des enseignants et son souci de voir reconnu leur travail invisible.

Il a annoncé la poursuite des discussions tout en actant pour la rentrée 2014 les mesures prévues pour les établissements les plus difficiles, sans préjudice pour les autres établissements, de l’Éducation prioritaire. Le nouveau calendrier est clairement de nature à repousser à la rentrée 2015 les propositions qui n'ont pas été actées aujourd'hui par le Ministre.

Cette nouvelle période doit permettre à chaque collègue de s'approprier tous les éléments du débat, de s'exprimer pour créer les conditions d'une mobilisation afin de peser sur les discussions.

C'est pourquoi nous vous appelons à débattre collectivement, dans le cadre des heures d'information syndicale, de l'état actuel des propositions et des modalités d’action.


Vous trouverez par le lien tous les éléments permettant de mener le débat dans les établissements :
http://snes.edu/Statuts-et-metiers-Education.html

Nous vous appelons par ailleurs à faire signer la pétition accessible par le lien suivant :
http://www.snes.edu/petitions/index.php?petition=32

Frédérique ROLET, Roland HUBERT, Daniel ROBIN
CO-Secrétaires généraux

Voir aussi cet article :
http://www.snes.edu/Avenir-de-nos-metiers-la.html
Le SNES-FSU appelle l’ensemble des collègues à prendre la parole et à s’exprimer sur les bases du projet sans attendre la communication du projet de réécriture des statuts. Il s’agit donc, pour les enseignants du second degré, de débattre collectivement et d’exprimer nos revendications, et d’envisager les modalités d’action nécessaires pour les faire aboutir : prise d’heures d’information syndicale, réunions des S1...
N’hésitez pas à contacter vos sections départementales et académiques du SNES-FSU et à adresser au SNES national vos analyses et éventuelles motions dans la rubrique « expression des établissements » : http://www.snes.edu/Actions-Expression-des.html


Dernière édition par neo le Sam 28 Déc 2013 - 13:45, édité 2 fois

neo
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des statuts : le SNES appelle à débattre collectivement du projet et des modalités d'action / le SNALC est "satisfait" / le SGEN regrette "des blocages"...

Message par neo le Sam 14 Déc 2013 - 22:39

Le SNALC, lui, se dit "satisfait".

http://www.snalc.fr/affiche_article.php?actu=1&id=899&id_rep=281
Communiqué de presse du SNALC-FGAF du 12 décembre 2013 :
Métier de professeur : le SNALC satisfait
Extrait :
Le SNALC-FGAF est satisfait de voir que les négociations continuent sur le statut des professeurs du second degré, car si les propositions du ministère présentaient un intérêt indéniable sur de nombreux points, elles n'étaient pas encore stabilisées et ne prenaient pas en compte un certain nombre de situations spécifiques.

neo
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des statuts : le SNES appelle à débattre collectivement du projet et des modalités d'action / le SNALC est "satisfait" / le SGEN regrette "des blocages"...

Message par Gryphe le Sam 14 Déc 2013 - 22:47

@neo a écrit:Le SNALC, lui, se dit "satisfait".
Pour avoir une vision plus globale des communiqués récents, cliquer là : http://www.snalc.fr/

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des statuts : le SNES appelle à débattre collectivement du projet et des modalités d'action / le SNALC est "satisfait" / le SGEN regrette "des blocages"...

Message par User5899 le Sam 14 Déc 2013 - 23:18

"Satisfait que les négociations continuent". Pas "satisfaits" Rolling Eyes

Les élections approchant n'incitent pas à une foi un peu moins mauvaise, hein, Néo ?

Nous retiendrons que le SNES appelle à des réunions Rolling Eyes
Z'avez vu ? C'est facile, hein ? Razz

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des statuts : le SNES appelle à débattre collectivement du projet et des modalités d'action / le SNALC est "satisfait" / le SGEN regrette "des blocages"...

Message par Oudemia le Sam 14 Déc 2013 - 23:22

Cripure a écrit:"Satisfait que les négociations continuent". Pas "satisfaits" Rolling Eyes

Les élections approchant n'incitent pas à une foi un peu moins mauvaise, hein, Néo ?

Nous retiendrons que le SNES appelle à des réunions Rolling Eyes
Z'avez vu ? C'est facile, hein ? Razz
 topela 
Tronquer les citations est un art  Evil or Very Mad

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des statuts : le SNES appelle à débattre collectivement du projet et des modalités d'action / le SNALC est "satisfait" / le SGEN regrette "des blocages"...

Message par neo le Dim 15 Déc 2013 - 2:11

C'est pourtant le titre du communiqué :
Métier de professeur : le SNALC satisfait

neo
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des statuts : le SNES appelle à débattre collectivement du projet et des modalités d'action / le SNALC est "satisfait" / le SGEN regrette "des blocages"...

Message par e-Wanderer le Dim 15 Déc 2013 - 3:07

Oui, mais c'est sur leur site, avec l'explication détaillée juste en dessous. Pas juste un titre en l'air. Occupe-toi de ta boutique sans dénigrer ce que font les autres, ça suffira bien...

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des statuts : le SNES appelle à débattre collectivement du projet et des modalités d'action / le SNALC est "satisfait" / le SGEN regrette "des blocages"...

Message par Roumégueur Ier le Dim 15 Déc 2013 - 10:07

@e-Wanderer a écrit:Oui, mais c'est sur leur site, avec l'explication détaillée juste en dessous. Pas juste un titre en l'air. Occupe-toi de ta boutique sans dénigrer ce que font les autres, ça suffira bien...

Du calme, Néo n'est pas (je pense) dans une bouffée délirante de prosélytisme en vue des élections pro de... 2014.
Il relate assez bien ce qui se passe : le Snalc est satisfait mais reste vigilant et portera des revendications claires, le Snes appelle les collègues à lire les propositions et à s'exprimer, FO crie encore et toujours au loup et note que contrairement à ce qu'affirmait le ministre, les négociations vont se poursuivre au-delà du 12 décembre, ce qui est plutôt un bon signal (enfin!).

Puisque le communiqué du Snalc sus cité  a valu une bien inutile polémique, il suffit de le lire :
"Le SNALC-FGAF acte positivement toutes les mesures annoncées ce matin par le ministre concernant les professeurs du premier et du second degrés. Il se félicite tout particulièrement des mesures concernant la reconnaissance du métier de directeur d'école, le maintien de la pondération annoncée pour les professeurs d'éducation prioritaire exerçant dans les établissements les plus difficiles et la création d'une mission de professeur formateur pour les enseignants du secondaire (avec une décharge de service que les interventions du SNALC-FGAF ont contribué à augmenter) : toutes ces avancées correspondent à des propositions qu'il a faites, souvent depuis fort longtemps.
Le SNALC-FGAF est satisfait de voir que les négociations continuent sur le statut des professeurs du second degré, car si les propositions du ministère présentaient un intérêt indéniable sur de nombreux points, elles n'étaient pas encore stabilisées et ne prenaient pas en compte un certain nombre de situations spécifiques.
Le SNALC-FGAF sera porteur d'un message clair dans ces négociations, qui a toujours été le sien : maintien des statuts, création d'une classe exceptionnelle pour tous les corps, définition du service des professeurs sous forme de maxima hebdomadaires, refus de toute possibilité d'annualisation, mise en place d'un cadrage national permettant d'éviter d'éventuelles dérives locales et reconnaissance des missions spécifiques de certains personnels (à commencer par le travail de coordination). Il est également porteur de demandes concernant une meilleure prise en compte du travail des professeurs de lycée professionnel qui ne doivent pas être oubliés."


Ils citent d'ailleurs un vrai souci dans les propositions : les maxima horaires devenus des horaires de références, c'est une priorité absolue de (presque) tous les syndicats, faire récrire clairement ces maxima horaires ce serait une bonne digue remise en place pour éviter des abus. De même, (presque) tous refusent l'annualisation et ils nous défendront contre toute tentative de la part du ministère allant dans ce sens (même si ce point reste très polémique entre eux : notre ancrage dans le cadre légal de la FP est-il ou non une référence cachée à une éventuelle annualisation? Perso, n'étant pas juriste, j'aurais du mal à l'affirmer ou l'infirmer!)

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des statuts : le SNES appelle à débattre collectivement du projet et des modalités d'action / le SNALC est "satisfait" / le SGEN regrette "des blocages"...

Message par Balthazaard le Dim 15 Déc 2013 - 11:28

bonjour
Avant tout je tiens à affirmer que je suis un gros nul puisque je ne suis pas convaincu...ça évitera les remarques..

je ne trouve pas du tout la polémique inutile...
Je ne trouve pas les revendications claires...
Je ne vois pas les bénéfices pour les enseignants du second degré
(minoration pour effectifs faibles....qui en a encore? fin de la distinction entre heures pour les décomptes...les dédoublements ça existe encore chez vous?)
Je ne trouve pas que la pondération de 1.1 soit particulièrement une avancée...
Je ne vois pas très bien ce que représente "reconnaissance"...
je trouve ce communiqué plein d'autosatisfaction...
j'ai toujours voté pour le snalc, ce ne sera plus le cas...

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des statuts : le SNES appelle à débattre collectivement du projet et des modalités d'action / le SNALC est "satisfait" / le SGEN regrette "des blocages"...

Message par Instructeurpublic le Dim 15 Déc 2013 - 11:50

@Balthazaard a écrit:bonjour
Avant tout je tiens à affirmer que je suis un gros nul puisque je ne suis pas convaincu...ça évitera les remarques..

je ne trouve pas du tout la polémique inutile...
Je ne trouve pas les revendications claires...
Je ne vois pas les bénéfices pour les enseignants du second degré
(minoration pour effectifs faibles....qui en a encore? fin de la distinction entre heures pour les décomptes...les dédoublements ça existe encore chez vous?)
Je ne trouve pas que la pondération de 1.1 soit particulièrement une avancée...
Je ne vois pas très bien ce que représente "reconnaissance"...
je trouve ce communiqué plein d'autosatisfaction...
j'ai toujours voté pour le snalc, ce ne sera plus le cas...

Il FO donc que tu votes pour un autre syndicat.  Twisted Evil

Instructeurpublic
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des statuts : le SNES appelle à débattre collectivement du projet et des modalités d'action / le SNALC est "satisfait" / le SGEN regrette "des blocages"...

Message par Roumégueur Ier le Dim 15 Déc 2013 - 11:56

@Balthazaard a écrit:bonjour
Avant tout je tiens à affirmer que je suis un gros nul puisque je ne suis pas convaincu...ça évitera les remarques..

je ne trouve pas du tout la polémique inutile...
Je ne trouve pas les revendications claires...
Je ne vois pas les bénéfices pour les enseignants du second degré
(minoration pour effectifs faibles....qui en a encore? fin de la distinction entre heures pour les décomptes...les dédoublements ça existe encore chez vous?)
Je ne trouve pas que la pondération de 1.1 soit particulièrement une avancée...
Je ne vois pas très bien ce que représente "reconnaissance"...
je trouve ce communiqué plein d'autosatisfaction...
j'ai toujours voté pour le snalc, ce ne sera plus le cas...

Si tu en as le temps, va remplir le questionnaire du Snes sur ce sujet :
http://www.creteil.snes.edu/mobilisations/reecriture-des-statuts-le-snes.html

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des statuts : le SNES appelle à débattre collectivement du projet et des modalités d'action / le SNALC est "satisfait" / le SGEN regrette "des blocages"...

Message par Gryphe le Dim 15 Déc 2013 - 12:38

@Roumégueur Ier a écrit:Il relate assez bien ce qui se passe : le Snalc est satisfait mais reste vigilant et portera des revendications claires, le Snes appelle les collègues à lire les propositions et à s'exprimer, FO crie encore et toujours au loup et note que contrairement à ce qu'affirmait le ministre, les négociations vont se poursuivre au-delà du 12 décembre, ce qui est plutôt un bon signal (enfin!).
C'est un bon résumé.  Very Happy

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des statuts : le SNES appelle à débattre collectivement du projet et des modalités d'action / le SNALC est "satisfait" / le SGEN regrette "des blocages"...

Message par Winnie88500 le Dim 15 Déc 2013 - 14:32

L'analyse du Mammouth déchaîné me semble assez juste.

Refondation en recul : une victoire à la Pyrrhus ?

A la plus grande joie de tout le monde, visiblement.

Bilan du coté syndical : chacun a gagné :
- le SNALC a une éjaculation et se félicite. Mais de quoi ? du retrait sur les HS des CPGE mais aussi de « l’ambitieuse mise à plat des missions des enseignants ». Bref à la fin de l’envoi, ils signent ! (mais soignent leur électorat bien corpo).
- Pour FO « ces annonces prouvent que les personnels enseignants qui prennent position pour le retrait du projet du ministre dans des centaines de lycées et collèges avec les organisations syndicales ont raison ». Si tant est que Peillon ait toujours raison... Mais raison de quoi ou de qui d’ailleurs ?
- Pour la FSU : grand soulagement. Il n’y aura pas à subir les pressions de la base pour faire grève. Ça tombe bien cela commençait à s’agiter alors que les directions s’étaient montrées très conciliantes avec le ministre.
- Pour le SE Unsa et le SGEN: la reprise des discussions en janvier va permettre au chantier de refondation d’aboutir « et d’avancer ». On craint le pire.
- pour les asso des profs de CPGE, victoire sur toute la ligne. Leur devise : Peillon-nous en une tranche !

Sinon, vous votre revalorisation comment elle va ? Toujours autant d’élèves dans vos classes ? Leurs petites compétences vont bien ?
Ne plus déranger. Prière de nous réveiller quand les choses sérieuses commenceront.

Winnie88500
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des statuts : le SNES appelle à débattre collectivement du projet et des modalités d'action / le SNALC est "satisfait" / le SGEN regrette "des blocages"...

Message par neo le Jeu 19 Déc 2013 - 15:20

Message du SNES national à tous le adhérents, 18 décembre :

Mobiliser pour peser sur les choix

Cher(ère) collègue,

Le ministre a décidé de poursuivre les discussions sur le métier d’enseignant du second degré et une éventuelle réécriture du décret de 1950, tout en actant la mesure spécifique pour les établissements les plus difficiles de l’éducation prioritaire. (voir mèl du jeudi 12, et communiqué de presse du SNES-FSU : http://snes.edu/Metier-d-enseignants-du-second.html?titre_actu=0&debut_premier_article=0.)

Le Bureau National du SNES-FSU en a pris acte et décidé d’intensifier la mobilisation des personnels dès la rentrée de janvier afin de peser sur ces discussions.

Il appelle tous les établissements à organiser des heures d’information syndicale dans la première semaine de janvier pour
- débattre de l’état des propositions ministérielles,
- rappeler nos revendications (voir document sur le site du SNES : http://snes.edu/Etat-des-lieux-des-fiches-et.html
- préparer les modalités d’action qui seraient mises en œuvre lors d’une « semaine nationale d’actions » fixée du 27 au 31 janvier
- signer et faire signer la pétition : http://www.snes.edu/petitions/index.php?petition=32

Le SNES-FSU continuera à vous tenir informé(e)s de l’état des discussions qui se poursuivent avec le ministère.

Cordialement,
Frédérique Rolet, Roland Hubert, Daniel Robin
Cosecrétaires généraux

neo
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des statuts : le SNES appelle à débattre collectivement du projet et des modalités d'action / le SNALC est "satisfait" / le SGEN regrette "des blocages"...

Message par neo le Sam 21 Déc 2013 - 11:28

Dans mon établissement, nous avons fait une enquête/simulation (application du projet Peillon sur les services constatés cette année).

Localement, 90% des collègues ayant droit cette année à l'heure de chaire (qui se traduit la plupart du temps par 1 HSA) verraient leur rémunération diminuer légèrement avec ce système de pondération, puisque presque personne n'effectue 10h ou plus en 1ère/terminale.
Au total, sur l'ensemble des collègues, la simulation suppression heure de chaire / instauration d'une pondération 1,1 entraîne :
- une baisse de salaire pour 47,5% des collègues ;
- une hausse de salaire pour 26,5% des collègues ;
- pas de changement pour 26,5% des collègues.
Pour que ce système de pondération n'entraîne de baisse de salaire pour aucun collègue, il faudrait une pondération de 1,2 (en tout cas pas inférieure à 1,17) : on conserverait ainsi l'équivalent de l'heure de chaire (1 HSA) avec 6 heures en 1ère/terminale.

Conséquences locales du projet Peillon sur la DHG et le TRMD : entre la suppression des décharges labo/cabinet (remplacées par des indemnités) et la suppression des heures de chaire (compensées en partie seulement par une pondération qui se traduira automatiquement par des dizièmes d'HSA), on perdrait 14h dans la DHG :
- 3 heures en SVT,
- 3 heures en physique,
- 2 heures en francais,
- 2 heures en histoire-géo,
- 2 heures en maths,
- 1 heure en techno,
- 1 heure en anglais.
Or, en histoire-géo et en physique, on est déjà très juste, et il y a deux ans le poste de maths avait été fermé précisément en faisant valoir le TRMD (mensonger, certes).
L'application du projet Peillon pourrait donc avoir pour conséquence de nouvelles suppressions de postes, voire des mesures de carte scolaire.

neo
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des statuts : le SNES appelle à débattre collectivement du projet et des modalités d'action / le SNALC est "satisfait" / le SGEN regrette "des blocages"...

Message par Gryphe le Sam 21 Déc 2013 - 15:26

@neo a écrit:Dans mon établissement, nous avons fait une enquête/simulation (application du projet Peillon sur les services constatés cette année).
C'est un travail intéressant, mais il me semble qu'il y a un tout petit biais méthodologique car vos calculs ne prennent pas en compte une chose : les services sont aussi faits en tenant compte des règles du jeu en cours. Donc pour les services de 2013-2014, vous aviez calculé avec à l'esprit l'histoire des classes non parallèles et avec le projet "10h en 1è-Tale", les services seraient optimisés en tenant compte de cette donnée-là.
Après, je ne suis pas spécialiste en lycée...  Wink

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des statuts : le SNES appelle à débattre collectivement du projet et des modalités d'action / le SNALC est "satisfait" / le SGEN regrette "des blocages"...

Message par User5899 le Sam 21 Déc 2013 - 17:19

@Balthazaard a écrit:Je ne vois pas les bénéfices pour les enseignants du second degré
(minoration pour effectifs faibles....qui en a encore? fin de la distinction entre heures pour les décomptes...les dédoublements ça existe encore chez vous?)
Juste pour votre gouverne.
Chez nous, 1re L : 16 élèves T L 17 élèves 1re STL 13 élèves T STL 15 élèves 1re S-SI 18 élèves T S-SI 20 élèves. Oui, les effectifs faibles, ça peut exister avec des CdE qui font leurs classes selon les séries, contre la réforme Chatel.
Les dédoublements ? Oui, on prend tout ce qu'on peut pour dédoubler. En lettres, en maths, en physique, en SVT.
Les classes parallèles ? Oui, on peut avoir des classes parallèles. Dingue, non ?

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des statuts : le SNES appelle à débattre collectivement du projet et des modalités d'action / le SNALC est "satisfait" / le SGEN regrette "des blocages"...

Message par trompettemarine le Sam 21 Déc 2013 - 17:40

Tu peux nous le cloner ton CDE parce que c'est un saint (ou le père Noël) !
Nous, nous sommes managés et mangés sans ménagement !

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des statuts : le SNES appelle à débattre collectivement du projet et des modalités d'action / le SNALC est "satisfait" / le SGEN regrette "des blocages"...

Message par Cath le Sam 21 Déc 2013 - 18:24

Cripure a écrit:
@Balthazaard a écrit:Je ne vois pas les bénéfices pour les enseignants du second degré
(minoration pour effectifs faibles....qui en a encore? fin de la distinction entre heures pour les décomptes...les dédoublements ça existe encore chez vous?)
Juste pour votre gouverne.
Chez nous, 1re L : 16 élèves T L 17 élèves 1re STL 13 élèves T STL 15 élèves 1re S-SI 18 élèves T S-SI 20 élèves. Oui, les effectifs faibles, ça peut exister avec des CdE qui font leurs classes selon les séries, contre la réforme Chatel.
Les dédoublements ? Oui, on prend tout ce qu'on peut pour dédoubler. En lettres, en maths, en physique, en SVT.
Les classes parallèles ? Oui, on peut avoir des classes parallèles. Dingue, non ?

Chez nous, la dhg arrive avec les regroupements de classes déjà faits, sections identiques ou pas : en enseignement général, le programme est le même dans quasiment tout les cas. Le remplissage est fait jusqu'à atteindre les 30 ou 36 élèves (indus ou tertiaire) et pas la peine d'espérer avoir plus. Quelle que soit la bonne volonté du cde. Quant aux dédoublements, ils ont été supprimés avec le passage au bac pro 3 ans.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des statuts : le SNES appelle à débattre collectivement du projet et des modalités d'action / le SNALC est "satisfait" / le SGEN regrette "des blocages"...

Message par User5899 le Sam 21 Déc 2013 - 18:28

@trompettemarine a écrit:Tu peux nous le cloner ton CDE parce que c'est un saint (ou le père Noël) !
Nous, nous sommes managés et mangés sans ménagement !
C'est le deuxième qui fait ainsi. Et c'est pareil, à ce que je sais, sinon dans toute l'académie, du moins dans le département.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des statuts : le SNES appelle à débattre collectivement du projet et des modalités d'action / le SNALC est "satisfait" / le SGEN regrette "des blocages"...

Message par Gryphe le Sam 21 Déc 2013 - 18:29

Cripure a écrit:Et c'est pareil, à ce que je sais, sinon dans toute l'académie, du moins dans le département.
C'est peut-être au niveau de l'IA/rectorat, alors, qu'ils sont conciliants ?

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des statuts : le SNES appelle à débattre collectivement du projet et des modalités d'action / le SNALC est "satisfait" / le SGEN regrette "des blocages"...

Message par User5899 le Sam 21 Déc 2013 - 18:31

@Cath a écrit:
Cripure a écrit:
@Balthazaard a écrit:Je ne vois pas les bénéfices pour les enseignants du second degré
(minoration pour effectifs faibles....qui en a encore? fin de la distinction entre heures pour les décomptes...les dédoublements ça existe encore chez vous?)
Juste pour votre gouverne.
Chez nous, 1re L : 16 élèves T L 17 élèves 1re STL 13 élèves T STL 15 élèves 1re S-SI 18 élèves T S-SI 20 élèves. Oui, les effectifs faibles, ça peut exister avec des CdE qui font leurs classes selon les séries, contre la réforme Chatel.
Les dédoublements ? Oui, on prend tout ce qu'on peut pour dédoubler. En lettres, en maths, en physique, en SVT.
Les classes parallèles ? Oui, on peut avoir des classes parallèles. Dingue, non ?

Chez nous, la dhg arrive avec les regroupements de classes déjà faits, sections identiques ou pas : en enseignement général, le programme est le même dans quasiment tout les cas. Le remplissage est fait jusqu'à atteindre les 30 ou 36 élèves (indus ou tertiaire) et pas la peine d'espérer avoir plus. Quelle que soit la bonne volonté du cde. Quant aux dédoublements, ils ont été supprimés avec le passage au bac pro 3 ans.
Sur ce point, je conteste : nos sections de GA ou d'hôtellerie sont dédoublées.
Gryphe : mais non. Nous recevons une dotation qui nous permet d'organiser les divisions ainsi. Ca ne durera peut-être pas... Ce qui serait farce, c'est que ça s'arrête avec le PS Twisted Evil

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des statuts : le SNES appelle à débattre collectivement du projet et des modalités d'action / le SNALC est "satisfait" / le SGEN regrette "des blocages"...

Message par Jacq le Sam 21 Déc 2013 - 19:07

@Cath a écrit:Dédoublées en enseignement général ?

Cela doit dépendre de l'effectif et donc du volume d'H complémentaires. A 24, chez nous, pas de déboublement pour le GA en matières générales. Si nous les avions à 32 nous aurions sans doute 2h dédoublées sur les 4.5h.  Certains utilisent les heures d'EGLS ou d'AP pour dédoubler.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum