Phrase simple / Phrase complexe & Poésie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Phrase simple / Phrase complexe & Poésie

Message par Eily le Ven 25 Avr - 10:50

Bonjour,

Je suis en train de travailler mes cours pour la rentrée. Je reprends deux classes de 5ème et deux classes de 6ème dans le même établissement où j'étais.
Le professeur que je remplace n'a pas encore fait le cours sur la phrase complexe, et j'aimerais intégrer ce cours dans ma séquence sur la poésie.
Seulement, je sèche ... Une poésie qui contient les différentes propositions et accessible en 5ème, je ne trouve pas. Je me tourne donc vers vous, en espérant que vous parviendrez, grâce à votre expérience, à me conseiller.

Je vous remercie d'avance.

Eily
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Phrase simple / Phrase complexe & Poésie

Message par Serge le Ven 25 Avr - 11:00

Pourquoi diable vouloir étudier les propositions dans un poème qui ne devrait être étudié que pour sa beauté ou son intérêt propre ?
Surtout si cette étude de la langue ne sert absolument pas l'étude du texte. C'est là qu'on touche à l'effet pervers de ce qu'a pu être la "séquence pédagogique", qui peut avoir son utilité quand ça s'y prête, mais qui a souvent été imposée comme dogme, même si c'est en dépit du bon sens.

Fais une vraie séance sur l'étude des propositions, tu dois avoir cela dans ton manuel.  Wink 

Si tu veux vraiment faire de la séquence pour de la séquence, pars alors d'un simple corpus de vers extraits de divers poèmes, puis passe au concret.  Smile

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Phrase simple / Phrase complexe & Poésie

Message par Oudemia le Ven 25 Avr - 11:03

Je trouve ça dans mes fichiers :

MATINÉE DE PRINTEMPS

Les persiennes ouvraient sur le grand jardin clair
Et, quand on se penchait pour se griser de l'air
Humide et pénétré de fraîcheurs matinales,
Un vertige inconnu montait à nos front pâles,
Et nos cœur se gonflaient comme un ruisseau grossi,
Car c'était tout un vol de parfums adoucis
Dans l'éblouissement heureux de la lumière.
Les lilas avaient des langueurs particulières
Où se décomposait une odeur de terreau.
Tout le printemps chantait de l'éveil des oiseaux
Et, dans le déploiement des ailes engourdies
Passait le grand élan paisible de la vie.
Une rumeur sonore emplissait la maison.
On entendait des bruits d'insectes ; des frissons
Faisaient trembler les grappes mauves des glycines
Tandis qu'allégrement des collines voisines
Un parfum de sous-bois arrivait jusqu'à nous.
Ô matins lumineux ! matins dorés et flous,
Je vous respirerai plus tard à la croisée
Et vous aurez l'odeur des feuilles reposées.
Et ce sera comme un très ancien rendez-vous.

Francis Carco


Il y a des phrases variées, le texte n'est pas compliqué (je l'avais appris en 6e !).
Je ne sais pas où je l'avais pris, alors vérifie la ponctuation, surtout  le point à l'avant-dernier vers...

Edit : d'accord avec Serge ; pour moi ce n'est pas une étude à proprement parler mais l'occasion de poser quelques questions pour voir si la leçon a été assimilée.

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Phrase simple / Phrase complexe & Poésie

Message par Eily le Ven 25 Avr - 11:15

Merci beaucoup.Serge, je suis d'accord avec toi, mais disons que lorsque je fais de l'étude de la langue, je préfère rester dans le thème de ma séquence. Sinon, je pensais aussi prendre un poème en prose. Cela leur permettra de voir la différence entre les poèmes que je vais étudier au début (qui sont en vers), et celui-là. Je garde ton poème sous le coude Oudemia. Merci beaucoup.

Eily
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Phrase simple / Phrase complexe & Poésie

Message par tannat le Ven 25 Avr - 17:39

Bonsoir,
Francis Ponge ? Le cageot, L'huître...
Il y a eu un NRP sur Ponge : Cahier de janvier 2013 « Francis Ponge, Le Parti pris des choses»  
Ressources gratuites à télécharger là : http://www.nrp-college.com/ressources-gratuites-cahiers/).

_________________
« Nous naissons tous fous. Quelques-uns le demeurent.  » Samuel Beckett
« C'est un malheur que les hommes ne puissent d'ordinaire posséder aucun talent sans avoir quelque envie d'abaisser les autres.» Vauvenargues

tannat
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum