Pour les IEN de l'académie de Lyon, vous devez "faire le deuil de vos représentations de ce qu'est l'enseignement au collège"

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Pour les IEN de l'académie de Lyon, vous devez "faire le deuil de vos représentations de ce qu'est l'enseignement au collège"

Message par Lefteris le Ven 30 Mai 2014 - 15:53

@Finrod a écrit:
@Lefteris a écrit:Audrey, un conseil pour ta santé  : fais le deuil de ces réunions, ça ira plus vite...Dans l'EN , royaume de la parlotte, la devise devrait être  : "laisser dire et faire"...

Et ça  a prouvé son efficacité ?  (j'ai comme un doute)
L'efficacité de quoi ? Faire son deuil? Oui, on gagne au moins du temps. Si tu penses à laisser dire et faire, oui, ça ne change peut -être rien,, mais ça ne peut être pire que la méthode Diafoirus, et toi, au moins tu vis mieux. Là, j'atteste de l'efficacité  Very Happy .

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour les IEN de l'académie de Lyon, vous devez "faire le deuil de vos représentations de ce qu'est l'enseignement au collège"

Message par elena3 le Ven 30 Mai 2014 - 15:54

Le mieux, à moins de vouloir se faire du mal, c'est d'éviter ce genre de réunion-formation...Je l'ai compris depuis longtemps...Pour les conférences péda obligatoires, je me mets avec qq collègues et on se marre de ce qu'on entend (ou alors on dort !)

elena3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour les IEN de l'académie de Lyon, vous devez "faire le deuil de vos représentations de ce qu'est l'enseignement au collège"

Message par gelsomina31 le Ven 30 Mai 2014 - 16:46

@Lefteris a écrit:Audrey, un conseil pour ta santé  : fais le deuil de ces réunions, ça ira plus vite...Dans l'EN , royaume de la parlotte, la devise devrait être  : "laisser dire et faire"...
 topela 

_________________
Fear buildswalls.Hope builds bridges !

Salut et fraternité!

gelsomina31
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour les IEN de l'académie de Lyon, vous devez "faire le deuil de vos représentations de ce qu'est l'enseignement au collège"

Message par MUTIS le Ven 30 Mai 2014 - 17:00

@Lefteris a écrit:
@Finrod a écrit:
@Lefteris a écrit:Audrey, un conseil pour ta santé  : fais le deuil de ces réunions, ça ira plus vite...Dans l'EN , royaume de la parlotte, la devise devrait être  : "laisser dire et faire"...

Et ça  a prouvé son efficacité ?  (j'ai comme un doute)
L'efficacité de quoi ? Faire son deuil?  Oui, on gagne au moins du temps. Si tu penses à laisser dire et faire, oui, ça ne change peut -être rien,, mais ça ne peut être pire que la méthode Diafoirus,  et toi,  au moins tu vis mieux. Là, j'atteste de l'efficacité  Very Happy .

Je confirme !  topela 
Laisser dire : cela fait des décennies que l'on nous dit par exemple que les vacances d'été vont être réduites, que l'on va se retrouver 35h00 dans les établissements ! Laisser les fantasmes de café du commerce aux beaufs de service et passer son chemin.


Dernière édition par MUTIS le Ven 30 Mai 2014 - 17:02, édité 1 fois

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour les IEN de l'académie de Lyon, vous devez "faire le deuil de vos représentations de ce qu'est l'enseignement au collège"

Message par Finrod le Ven 30 Mai 2014 - 17:01

[quote="Lefteris"]
@Finrod a écrit:
L'efficacité de quoi ? Faire son deuil?  Oui, on gagne au moins du temps. Si tu penses à laisser dire et faire, oui, ça ne change peut -être rien,, mais ça ne peut être pire que la méthode Diafoirus,  et toi,  au moins tu vis mieux. Là, j'atteste de l'efficacité  Very Happy .

L'efficacité dans les évolutions pédagogiques de l'école - je sais bien qu'il n'existe pas de structure pour lutter - mais je ne peux tout de même me résoudre à croiser les bras et à laisser dire - c'est plus fort que moi.

Je me (nous) sens impuissant mais cette impuissance du moment ne me touche pas - qui sait de quelle manière nous pourrons défendre l'école de la république demain.

@elena3 a écrit:Pour les conférences péda obligatoires, je me mets avec qq collègues et on se marre de ce qu'on entend (ou alors on dort !)

+1000 mieux vaut en rire.



Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour les IEN de l'académie de Lyon, vous devez "faire le deuil de vos représentations de ce qu'est l'enseignement au collège"

Message par MUTIS le Ven 30 Mai 2014 - 17:20

@pailleauquebec a écrit:
@Audrey a écrit:La source de joie (bien maigre) de ce sombre échange, c'est que l'unanimité régnait autour des tables des enseignants. Tous nous avons été sincères, honnêtes, exprimant notre souci des élèves en difficulté, et voilà ce que nous avons reçu en retour...

En fait face à la hiérarchie il ne faudrait surtout pas avoir cette attitude (sic).
Je fais attention car il me semble que l'EN est une machinerie bien puissante et qu'il vaut mieux éviter de se mettre des personnes à dos.
Il m'arrive aussi que ça m'échappe tant je suis énervé.

En fait, je crois que l'immense majorité des personnels connaît la vérité du terrain, mais que toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire dans toutes les circonstances.

Garder à l'esprit cette phrase de Primo Levi ;
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance"...
Et l'appliquer sans relâche et sans hésitation...
Et l'on s'aperçoit alors de la fragilité souvent de ces personnes quand elles sont confrontées à une pensée argumentée et affirmée car elles n'ont pas l'habitude de cela.
"Il vaut mieux éviter de se mettre des personnes à dos"... En fait il est totalement inutile, vous vous en apercevrez avec l'expérience, de chercher la bienveillance et de s'aplatir.
"Soyez résolu de n'obéir plus et vous voilà libre" disait le bon vieux La Boétie...
Ne jamais s'aplatir et courber l'échine, c'est un principe qui devrait nous guider pour ne pas former de futurs veaux bien dociles qui voteront FN ou répéteront benoîtement les antiennes de la pseudo-pensée libérale. Nous devons être des modèles ici...

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour les IEN de l'académie de Lyon, vous devez "faire le deuil de vos représentations de ce qu'est l'enseignement au collège"

Message par Audrey le Ven 30 Mai 2014 - 19:12

@Presse-purée a écrit:Le plus souvent, l'autoformation ou la formation entre pairs sur les réseaux sociaux est plus porteuse...

Sinon, rappelons qu'un IEN - notamment lorsqu'il dit des conneries - n'a aucune autorité quelconque sur un prof du secondaire, et que vous pouvez le leur signifier.

Je le sais bien, et je n'ai jamais pensé que ces deux dames avaient une quelconque autorité ou légitimité pour me traiter de menteuse et me dire quoi faire, néanmoins, le silence de mon IPR quand l'IEN de l'Ain m'a manqué de respect en particulier et tout au long de l'échange en général ne m'inspire rien de bon. J'ai bien peur que sous peu, les IEN ne deviennent aussi nos supérieurs hiérarchiques. Si ce n'est pas acté officiellement, il me semble que cela sera le cas très concrètement et très officieusement, donnant naissance à une espèce d'hydre infernal.
 pale 

@Lilypims a écrit:
@Nannnie a écrit:En fait, on est tous sidéré mais au fond de nous on ne l'est pas tant que ça.
Depuis des années, je vois de plus en plus de 6e qui arrivent au collège en ne sachant que déchiffrer ... Lorsqu'on lit leurs dossiers on s'aperçoit que les PE avaient fait des recommandations pour aider les gamins, or les parents ont refusé. 

J'ai dans une de les classes de 5e, un gamin qui est dys et qui a comme outil un mini scanner. Et bien, depuis qu'il a ça, il refuse d'écrire quoique ce soit ! 
Pour les DS, il prend son ordi et met tout sur une clé USB. Et même avec tout ça, vous verriez les fautes ! 
Si cela continue, dans qq années, il ne sera plus capable d'écrire avec un stylo !

Ce qui me sidère (mais ne m'étonne pas tant que ça, au fond), c'est ce que disent Supersoso et Gelsie de leur formation à l'apprentissage de la lecture.

Du coup, je comprends mieux pourquoi les IEN se disaient choquées de m'entendre affirmer que les PE étaient spécialistes de ces enseignements contrairement aux certifiés... forcément, elles, du coup, elles savent bien à quel point la formation initiale des PE dans ce domaine est misérable et nous jouent du pipeau en nous faisant la morale.. tout s'explique.

@pailleauquebec a écrit:
@Audrey a écrit:La source de joie (bien maigre) de ce sombre échange, c'est que l'unanimité régnait autour des tables des enseignants. Tous nous avons été sincères, honnêtes, exprimant notre souci des élèves en difficulté, et voilà ce que nous avons reçu en retour...

En fait face à la hiérarchie il ne faudrait surtout pas avoir cette attitude (sic).
Je fais attention car il me semble que l'EN est une machinerie bien puissante et qu'il vaut mieux éviter de se mettre des personnes à dos.
Il m'arrive aussi que ça m'échappe tant je suis énervé.

En fait, je crois que l'immense majorité des personnels connaît la vérité du terrain, mais que toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire dans toutes les circonstances.

Personnellement, c'est un problème dont je ne me suis jamais souciée. Appelez-moi tête brûlée, inconsciente, provocatrice, pasionaria, ou carrément folle, mais quand quelque chose me choque, me révolte, je ne me tais jamais. Et quand en plus, on me ment et me prend pour une conne, alors là, je me transforme en Hulk doté du gène "Oratrix". Ca peut être long à entendre, difficile à interrompre, mais je ne m'arrête pas tant que je n'ai pas exprimé de façon claire mon désaccord et/ou ma résistance. Jusqu'à maintenant, je n'ai jamais eu aucun problème à cause de ça professionnellement, et dieu sait que j'ai fait pire que ce que j'ai dit mercredi. Je me souviens avoir entendu des collègues stagiaires me dire à l'iufm "Audrey, fais gaffe, ils vont griller ta titularisation si tu continues à parler comme ça...", mais j'ai continué, et j'ai été titularisée, sans aucun souci, bien au contraire. Jamais je ne pourrais me regarder dans la glace si je trahissais mes convictions et positions.
C'est parfois dur d'encaisser les réponses, de lutter pour m'exprimer, mais je ne l'ai encore jamais regretté.

@doctor who a écrit:Mais moi je voulais y aller à cette journée lyonnaise !
Je pensais qu'on allait vraiment discuter de techniques pour apprendre aux élèves à rédiger, et au minimum donner l'occasion d'une belle polémique, mais sur du concret !

(En plus, j'aurais rencontré Audrey !)


Mais en fait, vous n'avez rien appris dans ce machin ?

Ben oui, moi aussi, depuis le temps, j'aurais adoré te rencontrer! Quand on pense que tu avais même failli venir me rencontrer dans mon collège pour assister à une conférence sur les compétences, bon sang de bois, on va bien y arriver un jour, quand même! ;-)

Sinon, j'avoue, l'après-midi, je ne suis pas restée. Ayant appris tardivement ma convocation au stage et rempli mon emploi du temps de l'aprèm depuis un moment, le choix a été vite fait!
Le matin, la conférence nous a donné quelques approches intéressantes dans le questionnement sur un texte face aux élèves, et a mis en lumière les stratégies des élèves pour répondre aux questions que nous leur posons, et qui les mènent bien souvent à l'erreur. L'IEN qui faisait l'exposé a dit qu'il enverrait tous ses docs par mail dans nos établissements, si tu ne les reçois pas, je te les ferai parvenir, ce sera plus clair! (et tu pourras admirer les fautes d'orthographe sur le power point...  Rolling Eyes )

@almuixe a écrit:
@pailleauquebec a écrit:
@Audrey a écrit:La source de joie (bien maigre) de ce sombre échange, c'est que l'unanimité régnait autour des tables des enseignants. Tous nous avons été sincères, honnêtes, exprimant notre souci des élèves en difficulté, et voilà ce que nous avons reçu en retour...

En fait face à la hiérarchie il ne faudrait surtout pas avoir cette attitude (sic).
Je fais attention car il me semble que l'EN est une machinerie bien puissante et qu'il vaut mieux éviter de se mettre des personnes à dos.
Il m'arrive aussi que ça m'échappe tant je suis énervé.

En fait, je crois que l'immense majorité des personnels connaît la vérité du terrain, mais que toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire dans toutes les circonstances.


C'est évident ! Dans l'EN, la hiérarchie a l'habitude de s'en prendre au messager porteur des mauvaises nouvelles.
Mais comment s'en sortir si on se tait tous ?
C'est incompréhensible cette servilité (moi la première d'ailleurs). Pourtant, nous avons la sécurité de l'emploi, alors que craignons nous ?
Je crois que c'est notre passif d'anciens élèves modèles qui nous conditionne.

Personnellement, mon "passif" d'ancienne élève modèle me pousse bien au contraire à ouvrir grand ma gueule parce que je veux pouvoir faire profiter mes élèves et ceux des générations à venir de ce que l'école m'a apporté... le plus criminel des hold up est bien celui-là: celui qui prive des enfants, pas plus bêtes aujourd'hui que nous à l'époque, des bases du langage, du calcul, de l'écriture, sous couvert d'un démagogisme puant s'intéressant à leur supposées difficultés singulières, quand ces difficultés sont systémiques, créées et entretenues par des bureaucrates planqués de l'EN.

@Lefteris a écrit:Audrey, un conseil pour ta santé  : fais le deuil de ces réunions, ça ira plus vite...Dans l'EN , royaume de la parlotte, la devise devrait être  : "laisser dire et faire"...

Merci de t'inquiéter de ma santé,  c'est gentil... mais rassure-toi... tant que je râle, y a de la vie, et y a de l'espoir...;-)
Le jour où je me tairai face à toutes ces horreurs qui fracassent nos élèves, qui fracassent notre société et qui nous fracassent nous, enseignants, c'est là qu'il faudra s'inquiéter pour moi et qu'il faudra me dire de changer de métier.

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour les IEN de l'académie de Lyon, vous devez "faire le deuil de vos représentations de ce qu'est l'enseignement au collège"

Message par Reine Margot le Ven 30 Mai 2014 - 19:17

@pailleauquebec a écrit:
@Audrey a écrit:La source de joie (bien maigre) de ce sombre échange, c'est que l'unanimité régnait autour des tables des enseignants. Tous nous avons été sincères, honnêtes, exprimant notre souci des élèves en difficulté, et voilà ce que nous avons reçu en retour...

En fait face à la hiérarchie il ne faudrait surtout pas avoir cette attitude (sic).
Je fais attention car il me semble que l'EN est une machinerie bien puissante et qu'il vaut mieux éviter de se mettre des personnes à dos.
Il m'arrive aussi que ça m'échappe tant je suis énervé.

En fait, je crois que l'immense majorité des personnels connaît la vérité du terrain, mais que toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire dans toutes les circonstances.

Mais au contraire, tout cela vient de ce que la plupart des collègues se taisent!

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum