Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
benjy_star
Fidèle du forum

Re: Surveillance du brevet : nombre d'heures légalement imposable

par benjy_star le Lun 9 Juin 2014 - 14:11
Justement, pour moi, il n'y a aucun tarif ! Si c'est un examen officiel, tu travailles, et on te paye pas point.

Si c'est un examen blanc, là, peut-être que ça se "négocie", mais quand c'est un examen officiel, que tu fasses des heures en plus ou pas par rapport à d'habitude, on ne de doit rien. C'est ce que j'avais cru comprendre.

J'espère être plus clair maintenant.
avatar
MarieL
Érudit

Re: Surveillance du brevet : nombre d'heures légalement imposable

par MarieL le Lun 9 Juin 2014 - 16:13
Une adjointe a essayé une fois d'imposer 2 heures de surveillance pour une heure de cours. Quand les intéressés ont protesté, elle a répondu "je l'ai toujours entendu dire"... Du coup, elle est allée vérifier et a, effectivement, renoncé.

Pour le brevet, effectivement, puisque ça fait au maximum 7 heures de surveillance (même si ça peut être mortel) sur deux jours où en principe on n'a pas les élèves, et puisque c'est une obligation de service, il n'y a rien à dire.
Mais de là à considérer qu'il faut accepter le principe de deux heures pour une, (pour un examen blanc par exemple) le pas me semble grand tout de même. (Et puis, entre nous, des inspecteurs qui racontent des bêtises avec assurance, comment dire... ce n'est pas exactement improbable.).

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda
avatar
Weirdan
Niveau 6

Re: Surveillance du brevet : nombre d'heures légalement imposable

par Weirdan le Lun 1 Juin 2015 - 17:47
Bonjour,

Je reviens à la charge sur ce sujet s'agissant du baccalauréat.

J'en discutais en salle des professeurs cet après-midi avec notamment un syndicaliste du SNALC.
On m'a gentiment dénigré collectivement (fainéant) lorsque j’avançais ne pas avoir l'intention de faire plus d'heures de surveillance que mon temps de service de 18h (par principe plus que par feintise).

Le collègue syndicaliste m'avançait qu'en l'absence de textes, le flou profiterait (juridiquement) à l'administration : "ce que dit le proviseur, l'enseignant doit le faire (exceptés pour les ordres manifestement contraires à la loi)". furieux

Ma question est donc : Peut-on nous imposer, légalement, un nombre d'heures supérieur à notre temps de service concernant la seule surveillance du BAC ?
Le flou profite-t-il à l'administration ?

Merci de vos lumières,

eleonore69
Fidèle du forum

Re: Surveillance du brevet : nombre d'heures légalement imposable

par eleonore69 le Lun 1 Juin 2015 - 17:56
Notre CDE respecte à peu près le nombre d'heures de chacun.. a savoir, un prof qui fait 18 h a 18 h de surveillance, 1 prof qui fait 22h a 22 h de surveillances..; Ceux qui ont des corrections sont libérés à partir du moment où ils ont leurs copies...
avatar
Jane
Guide spirituel

Re: Surveillance du brevet : nombre d'heures légalement imposable

par Jane le Mer 3 Juin 2015 - 13:12
Avec le mois de juin revient le joli temps des convocations... bref, je surveille toutes les épreuves du brevet, et évidemment, je corrige. Indépendamment des textes, je trouve que c'est quand même profondément injuste que ceux qui corrigent surveillent toutes les épreuves alors que certains collègues n'ayant pas de matière à examen surveillent sur 1 ou 2 épreuves (d'autant que nous sommes en travaux et que nous ne pourrons plus accueillir les élèves après la tenue des examens... doublement floués, donc).
D'autant plus injuste que je vais à titre personnel surveiller 5h en dehors de mes heures sur l'EDT.
Bref, tout ça me gonfle prodigieusement. Ça ne change rien, mais ça fait du bien Laughing

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)
avatar
septime
Niveau 6

Re: Surveillance du brevet : nombre d'heures légalement imposable

par septime le Mer 3 Juin 2015 - 13:18
Comment sont choisis les professeurs qui se rendent en réunion d'harmonisation pour la correction du brevet?
Je pensais que ça tournait, mais me voici deux ans de suite obligé d'aller à 120 bornes de chez moi, et cette année un jour où je ne bosse pas!

avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Surveillance du brevet : nombre d'heures légalement imposable

par Daphné le Mer 3 Juin 2015 - 13:36
@septime a écrit:Comment sont choisis les professeurs qui se rendent en réunion d'harmonisation pour la correction du brevet?
Je pensais que ça tournait, mais me voici deux ans de suite obligé d'aller à 120 bornes de chez moi, et cette année un jour où je ne bosse pas!


Dans le cadre des examens l'EDT n'existe plus : il n'y a donc pas de jour où on "bosse et d'autres où on ne "bosse pas".
avatar
Jane
Guide spirituel

Re: Surveillance du brevet : nombre d'heures légalement imposable

par Jane le Mer 3 Juin 2015 - 14:01
@septime a écrit:Comment sont choisis les professeurs qui se rendent en réunion d'harmonisation pour la correction du brevet?
Je pensais que ça tournait, mais me voici deux ans de suite obligé d'aller à 120 bornes de chez moi, et cette année un jour où je ne bosse pas!


Je m'y suis collée pendant 5 ans d'affilée... Rolling Eyes

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Surveillance du brevet : nombre d'heures légalement imposable

par Thalia de G le Mer 3 Juin 2015 - 14:04
@Jane a écrit:Avec le mois de juin revient le joli temps des convocations... bref, je surveille toutes les épreuves du brevet, et évidemment, je corrige. Indépendamment des textes, je trouve que c'est quand même profondément injuste que ceux qui corrigent surveillent toutes les épreuves alors que certains collègues n'ayant pas de matière à examen surveillent sur 1 ou 2 épreuves (d'autant que nous sommes en travaux et que nous ne pourrons plus accueillir les élèves après la tenue des examens... doublement floués, donc).
D'autant plus injuste que je vais à titre personnel surveiller 5h en dehors de mes heures sur l'EDT.
Bref, tout ça me gonfle prodigieusement. Ça ne change rien, mais ça fait du bien Laughing
fleurs
J'ai toujours surveillé le brevet 1/2 journée, le français, ce que je trouve normal (pb éventuel sur un sujet, dictée) sauf une fois où j'ai été convoquée toute une journée + cerise sur le gâteau, tiers-temps. J'ai râlé auprès de la pa, une nouvelle, qui trouvait normal que je surveille en conformité avec mon edt. furieux furieux furieux
Heureusement mes collègues trouvent normal de surveiller plus quand on ne corrige pas.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
avatar
Jane
Guide spirituel

Re: Surveillance du brevet : nombre d'heures légalement imposable

par Jane le Mer 3 Juin 2015 - 14:09
Ça c'est la situation "normale", celle que j'ai toujours connue; ceux qui corrigent ne surveillent qu'une fois, en l'occurrence l'épreuve de leur matière, voire pas du tout.... Mais ça, c'était avant... avant l'arrivée des deux bras cassés qui tiennent lieu de CDE et de PA, deux calamités incapables de pondre une organisation cohérente, d'écouter leurs personnels, de tenir compte des difficultés insolubles de certains... mais je m'égare, je crois Laughing Laughing

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)
avatar
AsarteLilith
Guide spirituel

Re: Surveillance du brevet : nombre d'heures légalement imposable

par AsarteLilith le Mer 3 Juin 2015 - 14:23
@septime a écrit:Comment sont choisis les professeurs qui se rendent en réunion d'harmonisation pour la correction du brevet?
Je pensais que ça tournait, mais me voici deux ans de suite obligé d'aller à 120 bornes de chez moi, et cette année un jour où je ne bosse pas!


Et comment sont choisis les correcteurs du DNB ?

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !
avatar
Jane
Guide spirituel

Re: Surveillance du brevet : nombre d'heures légalement imposable

par Jane le Mer 3 Juin 2015 - 14:29
Nous sommes 7 profs de français dans mon collège, parmi lesquels un agrégé; tous les certifiés sont de correction du brevet systématiquement et chaque année invariablement, l'agrégé est de bac, toutes les années et invariablement, et moi je corrige et j'harmonise... pffffffffffffff
J'ai fait pas mal de collèges, et j'ai toujours vu la totalité de mes collègues être convoqués pour les corrections.

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Surveillance du brevet : nombre d'heures légalement imposable

par Daphné le Mer 3 Juin 2015 - 14:37
@Jane a écrit:Nous sommes 7 profs de français dans mon collège, parmi lesquels un agrégé; tous les certifiés sont de correction du brevet systématiquement et chaque année invariablement, l'agrégé est de bac, toutes les années et invariablement, et moi je corrige et j'harmonise... pffffffffffffff
J'ai fait pas mal de collèges, et j'ai toujours vu la totalité de mes collègues être convoqués pour les corrections.

En général oui.
Ce qui permet de tout corriger sur deux jours.
avatar
belote
Niveau 10

Re: Surveillance du brevet : nombre d'heures légalement imposable

par belote le Mer 3 Juin 2015 - 14:57
@Jane a écrit:Ça c'est la situation "normale", celle que j'ai toujours connue; ceux qui corrigent ne surveillent qu'une fois, en l'occurrence l'épreuve de leur matière, voire pas du tout.... Mais ça, c'était avant... avant l'arrivée des deux bras cassés qui tiennent lieu de CDE et de PA, deux calamités incapables de pondre une organisation cohérente, d'écouter leurs personnels, de tenir compte des difficultés insolubles de certains... mais je m'égare, je crois Laughing Laughing

Ah, Jane. J'ai l'impression que nous avons la même direction...
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Surveillance du brevet : nombre d'heures légalement imposable

par Thalia de G le Mer 3 Juin 2015 - 15:16
@Daphné a écrit:
@Jane a écrit:Nous sommes 7 profs de français dans mon collège, parmi lesquels un agrégé; tous les certifiés sont de correction du brevet systématiquement et chaque année invariablement, l'agrégé est de bac, toutes les années et invariablement, et moi je corrige et j'harmonise... pffffffffffffff
J'ai fait pas mal de collèges, et j'ai toujours vu la totalité de mes collègues être convoqués pour les corrections.

En général oui.
Ce qui permet de tout corriger sur deux jours.
Ou sur un seul, le principe, totalité de mes collègues être convoqués pour les corrections, restant le même.
avatar
Jane
Guide spirituel

Re: Surveillance du brevet : nombre d'heures légalement imposable

par Jane le Mer 3 Juin 2015 - 16:03
@belote a écrit:
@Jane a écrit:Ça c'est la situation "normale", celle que j'ai toujours connue; ceux qui corrigent ne surveillent qu'une fois, en l'occurrence l'épreuve de leur matière, voire pas du tout.... Mais ça, c'était avant... avant l'arrivée des deux bras cassés qui tiennent lieu de CDE et de PA, deux calamités incapables de pondre une organisation cohérente, d'écouter leurs personnels, de tenir compte des difficultés insolubles de certains... mais je m'égare, je crois Laughing Laughing

Ah, Jane. J'ai l'impression que nous avons la même direction...

Je compatis, donc... parce que c'est vraiment pénible quand il n'y a personne aux commandes !
Spoiler:
Ce qui veut dire une absence totale de communication autrement par mail (enfin, la plupart du temps, il n'y a aucune réponse), pas de conseil pédagogique, pas de règlement intérieur, pas de projet d'établissement, pas de commission éducative, pas de conseils de discipline sauf quand ça les touche directement (type insultes)... entre autres pale

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Surveillance du brevet : nombre d'heures légalement imposable

par Thalia de G le Mer 3 Juin 2015 - 17:50
Spoiler attaquable au TA ou autre instance ? Faut voir avec un syndicat.
avatar
belote
Niveau 10

Re: Surveillance du brevet : nombre d'heures légalement imposable

par belote le Mer 3 Juin 2015 - 18:09
@Jane a écrit:
@belote a écrit:
@Jane a écrit:Ça c'est la situation "normale", celle que j'ai toujours connue; ceux qui corrigent ne surveillent qu'une fois, en l'occurrence l'épreuve de leur matière, voire pas du tout.... Mais ça, c'était avant... avant l'arrivée des deux bras cassés qui tiennent lieu de CDE et de PA, deux calamités incapables de pondre une organisation cohérente, d'écouter leurs personnels, de tenir compte des difficultés insolubles de certains... mais je m'égare, je crois Laughing Laughing

Ah, Jane. J'ai l'impression que nous avons la même direction...

Je compatis, donc... parce que c'est vraiment pénible quand il n'y a personne aux commandes !
Spoiler:
Ce qui veut dire une absence totale de communication autrement par mail (enfin, la plupart du temps, il n'y a aucune réponse), pas de conseil pédagogique, pas de règlement intérieur, pas de projet d'établissement, pas de commission éducative, pas de conseils de discipline sauf quand ça les touche directement (type insultes)... entre autres pale

Ah, nous avons quand même un projet d'établissement. Tu me bats ! fleurs2 Par contre, chez nous, on ne connaît toujours pas la date de certains conseils de classe...
Allez courage. La fin d'année approche.
avatar
Nita
Empereur

Re: Surveillance du brevet : nombre d'heures légalement imposable

par Nita le Mer 3 Juin 2015 - 18:33
Demander la venue d'un IG de Vie scolaire ?

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
avatar
Jane
Guide spirituel

Re: Surveillance du brevet : nombre d'heures légalement imposable

par Jane le Mer 3 Juin 2015 - 19:01
C'est en cours de discussion. mais on ne sait pas vraiment à quelle porte toquer Rolling Eyes

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)
avatar
Weirdan
Niveau 6

Re: Surveillance du brevet : nombre d'heures légalement imposable

par Weirdan le Jeu 4 Juin 2015 - 10:50
@eleonore69 a écrit:Notre CDE respecte à peu près le nombre d'heures de chacun.. a savoir, un prof qui fait 18 h a  18 h de surveillance, 1 prof qui fait 22h a 22 h de surveillances..; Ceux qui ont des corrections sont libérés à partir du moment où ils ont leurs copies...

Merci pour ce témoignage. bounce
Toutefois, j'attends davantage un avis fondé sur le droit que sur l'expérience (moins litigieux).
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Surveillance du brevet : nombre d'heures légalement imposable

par Daphné le Jeu 4 Juin 2015 - 13:20
Le CDE est responsable du bon déroulement des épreuves, c'est lui qui fixe les surveillances.
Il peut - c'est rare mais cela relève de sa responsabilité - ne pas vouloir confier de surveillance à un collègue qui va se laisser entuber par les élèves et qui vont allègrement pomper !
On a eu le cas dans mon établissement, un collègue quasiment aveugle et les élèves faisaient ce qu'ils voulaient !
Il était en fin de carrière et jamais convoqué pour surveiller, et pour cause.
Il y a aussi des collègues qu'on préfère ne pas convoquer pour ce type de mission.
Après oui le CDE essaye de répartir équitablement entre les autres mais les EDT sautent et on n'a plus sa demi-journée par-ci par-là.
avatar
Maissa
Fidèle du forum

Re: Surveillance du brevet : nombre d'heures légalement imposable

par Maissa le Sam 6 Juin 2015 - 13:00
@Daphné a écrit:Le CDE est responsable du bon déroulement des épreuves, c'est lui qui fixe les surveillances.
Il peut - c'est rare mais cela relève de sa responsabilité - ne pas vouloir confier de surveillance à un collègue qui va se laisser entuber par les élèves et qui vont allègrement pomper !
On a eu le cas dans mon établissement, un collègue quasiment aveugle et les élèves faisaient ce qu'ils voulaient !
Il était en fin de carrière et jamais convoqué pour surveiller, et pour cause.
Il y a aussi des collègues qu'on préfère ne pas convoquer pour ce type de mission.
Après oui le CDE essaye de répartir équitablement entre les autres mais les EDT sautent et on n'a plus sa demi-journée par-ci par-là.

Daphné, pour les corrections, sais-tu comment les rectorats font leur sélection ? Est-ce le principal qui transmet la liste des professeurs à convoquer (c'est ce que m'a dit une collègue qui, dans un autre établissement que le mien, a obtenu de ne pas apparaître sur la liste) ? Est-ce vrai ?
avatar
AsarteLilith
Guide spirituel

Re: Surveillance du brevet : nombre d'heures légalement imposable

par AsarteLilith le Sam 6 Juin 2015 - 13:08
Bon allez, convoquée un peu plus loin que mon bahut pour corriger ! 40 copies sans doute, 2 jours.

Comment le rayc-torat choisit-il qui convoquer ?

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !
avatar
freche
Expert spécialisé

Re: Surveillance du brevet : nombre d'heures légalement imposable

par freche le Sam 6 Juin 2015 - 14:00
Chez nous, les collègues qui corrigent ne sont pas convoqués pour surveiller, sauf les professeurs de français qui viennent faire la dictée (mais ne surveillent pas le reste de l'épreuve)
avatar
caperucita
Guide spirituel

Re: Surveillance du brevet : nombre d'heures légalement imposable

par caperucita le Sam 6 Juin 2015 - 15:44
J'ai besoin de connaître les horaires des épreuves au plus vite, au moins pour la journée du 25 juin, est-ce que ça a déjà été publié quelque part ? Je n'ai pas trouvé...

_________________
Premier néo-commandement : Je ne mettrai point de S au futur !!!
Par contre,si j'avais un marteau, je cognerais le jour, je cognerais la nuit, j'y mettrais tout mon coeur ! Razz Razz
Contenu sponsorisé

Re: Surveillance du brevet : nombre d'heures légalement imposable

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum