Alain Juppé veut des enseignants plus présents dans les établissements, et mieux payés.

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Alain Juppé veut des enseignants plus présents dans les établissements, et mieux payés.

Message par User5899 le Dim 12 Oct 2014 - 15:20

@Daphné a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Daphné a écrit:

Les horaires de Thalia sont plus conformes aux miens mais le principe reste le même : travailler au calme chez soi quand on veut comme on veut. Y compris la nuit, au petit matin, le week-end, quand bon me semble. Du moment que le travail est fait, qu'est-ce que ça peut leur faire ! Quant à travailler en salle des profs, une impossibilité absolue pour moi, je suis bien trop bavarde, et en plus je gênerais tout le monde Razz

Pareil.

Wink

Et j'en connais d'autres !

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alain Juppé veut des enseignants plus présents dans les établissements, et mieux payés.

Message par Leclochard le Dim 12 Oct 2014 - 17:10

@Luigi_B a écrit:
@Igniatius a écrit:Mais justement, corrigez-moi si je me trompe : je crois avoir lu il y a quelques années que plus de 60% des enseignants du secondaire effectuaient déjà des HSA.
Si c'est bien cela, ce que propose Juppé (entre autres) ne résoudra aucun problème de manque d'effectifs parmi les enseignants : les heures effectuées dépassent déjà largement le service de base en pratique.

Les 3/4 des enseignants du second degré.



http://cache.media.education.gouv.fr/file/2013/88/1/DEPP_NI_2013_08_Heures_supplementaires_dans_le_second_degre_public_253881.pdf

On ne peut pas mettre sur le même plan la première heure et les autres car on peut nous l'imposer.. Ce que je retiens, c'est que plus d'un prof sur deux n'en fait pas forcément volontairement. Tout le monde ne court pas donc après, (en particulier ceux qui terminent leur carrière).

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alain Juppé veut des enseignants plus présents dans les établissements, et mieux payés.

Message par Luigi_B le Dim 12 Oct 2014 - 17:20

On est d'accord.

Le constat est purement factuel : le maximum théorique est largement dépassé dans la pratique.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alain Juppé veut des enseignants plus présents dans les établissements, et mieux payés.

Message par mgb35 le Dim 12 Oct 2014 - 17:20

Ca doit être mon coté prof de chiffres... mais je comprends pas ce tableau !
Je fais 2 HSA. Où suis-je dans le tableau ?

mgb35
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alain Juppé veut des enseignants plus présents dans les établissements, et mieux payés.

Message par Ma'am le Dim 12 Oct 2014 - 18:59

Je dirais la deuxième colonne, mais je ne suis que maîtresse ! Wink

Sinon, on ne bosse pas déjà à plein temps ? heu
Sur ma fiche de paye, c'est marqué "quotité : 100 %". On m'aurait donc menti ?

Il faut à tout prix refuser cette augmentation du temps de présence, sinon ça donne du grain à moudre à ceux qui pensent qu'on ne travaille que :
15 h - 18 h - 24 h *
* Rayer la mention inutile.

D'abord, moi le vendredi après-midi, je suis priée d'aller voir ailleurs si j'y suis, parce qu'il y a des gens qui occupent ma classe... Rolling Eyes

Ma'am
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alain Juppé veut des enseignants plus présents dans les établissements, et mieux payés.

Message par Finrod le Dim 12 Oct 2014 - 20:16

@Luigi_B a écrit:On est d'accord.

Le constat est purement factuel : le maximum théorique est largement dépassé dans la pratique.

Ce dont la droite déduit *logiquement* que les profs ne font pas un temps complet puisqu'ils font en moyenne 2HSA...

Le fait que ce soit la conséquence logique du déclassement du métier (perte de pouvoir d'achat) et de la forte demande de l'administration ne les perturbe pas. Quand on voit le culot de certain.

Le PS doit avoir les mêmes arguments dans les tiroirs mais l'UNSA qui les surveille n'est pas tombé si bas, reste à voir comment évolue les relation du PS avec l'UNSA et plus généralement les enseignants...

C'est quand même dingue de voir l'histoire passer sous nos yeux et d'être si impuissants... ils vont y arriver.. augmentation du nombre d'heures, pas d'augmentation pratique de salaire puisque HSA perdues, dénigrement public puis enfin obligation d'embaucher des profs de moindres niveau, en allant chercher des gens prêt à accepter ça car ils ont moins et ceci quitte à "harmoniser les résultats des concours" ou mieux à réformer le recrutement...


Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alain Juppé veut des enseignants plus présents dans les établissements, et mieux payés.

Message par Thalia de G le Dim 12 Oct 2014 - 21:05

@Finrod a écrit:
@Luigi_B a écrit:On est d'accord.

Le constat est purement factuel : le maximum théorique est largement dépassé dans la pratique.

Ce dont la droite déduit *logiquement* que les profs ne font pas un temps complet puisqu'ils font en moyenne 2HSA...

Le fait que ce soit la conséquence logique du déclassement du métier (perte de pouvoir d'achat) et de la forte demande de l'administration ne les perturbe pas.  Quand on voit le culot de certain.

Le PS doit avoir les mêmes arguments dans les tiroirs mais l'UNSA qui les surveille n'est pas tombé si bas, reste à voir comment évolue les relation du PS avec l'UNSA et plus généralement les enseignants...

C'est quand même dingue de voir l'histoire passer sous nos yeux et d'être si impuissants... ils vont y arriver.. augmentation du nombre d'heures, pas d'augmentation pratique de salaire puisque HSA perdues, dénigrement public puis enfin obligation d'embaucher des profs de moindres niveau, en allant chercher des gens prêt à accepter ça car ils ont moins et ceci quitte à "harmoniser les résultats des concours" ou mieux à réformer le recrutement...

 
Ton raisonnement est inquiétant mais me paraît, hélas, juste.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alain Juppé veut des enseignants plus présents dans les établissements, et mieux payés.

Message par Bouboule le Dim 12 Oct 2014 - 21:13

@Thalia de G a écrit:
@Finrod a écrit:
@Luigi_B a écrit:On est d'accord.

Le constat est purement factuel : le maximum théorique est largement dépassé dans la pratique.

Ce dont la droite déduit *logiquement* que les profs ne font pas un temps complet puisqu'ils font en moyenne 2HSA...

Le fait que ce soit la conséquence logique du déclassement du métier (perte de pouvoir d'achat) et de la forte demande de l'administration ne les perturbe pas.  Quand on voit le culot de certain.

Le PS doit avoir les mêmes arguments dans les tiroirs mais l'UNSA qui les surveille n'est pas tombé si bas, reste à voir comment évolue les relation du PS avec l'UNSA et plus généralement les enseignants...

C'est quand même dingue de voir l'histoire passer sous nos yeux et d'être si impuissants... ils vont y arriver.. augmentation du nombre d'heures, pas d'augmentation pratique de salaire puisque HSA perdues, dénigrement public puis enfin obligation d'embaucher des profs de moindres niveau, en allant chercher des gens prêt à accepter ça car ils ont moins et ceci quitte à "harmoniser les résultats des concours" ou mieux à réformer le recrutement...

 
Ton raisonnement est inquiétant mais me paraît, hélas, juste.

On peut noter que c'était exactement le raisonnement de Peillon à destination des professeurs de CPGE (il y a un an) que je résume ainsi : "vous avez presque tous au moins 2 HSA, on peut augmenter votre ORS sans augmentation de traitement".

S'en est suivi un taux de grévistes de 100% dans de nombreux lycées. En serait-on capable ?

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alain Juppé veut des enseignants plus présents dans les établissements, et mieux payés.

Message par Mezzo voce le Dim 12 Oct 2014 - 21:39

maîtresse a écrit:Je dirais la deuxième colonne, mais je ne suis que maîtresse ! Wink

Sinon, on ne bosse pas déjà à plein temps ? heu
Sur ma fiche de paye, c'est marqué "quotité : 100 %". On m'aurait donc menti ?

Il faut à tout prix refuser cette augmentation du temps de présence, sinon ça donne du grain à moudre à ceux qui pensent qu'on ne travaille que :
15 h - 18 h - 24 h *
* Rayer la mention inutile.


D'abord, moi le vendredi après-midi, je suis priée d'aller voir ailleurs si j'y suis, parce qu'il y a des gens qui occupent ma classe... Rolling Eyes

+1

Mezzo voce
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alain Juppé veut des enseignants plus présents dans les établissements, et mieux payés.

Message par Jacq le Dim 12 Oct 2014 - 23:04

@Bouboule a écrit:
@Thalia de G a écrit:
@Finrod a écrit:

Ce dont la droite déduit *logiquement* que les profs ne font pas un temps complet puisqu'ils font en moyenne 2HSA...

Le fait que ce soit la conséquence logique du déclassement du métier (perte de pouvoir d'achat) et de la forte demande de l'administration ne les perturbe pas.  Quand on voit le culot de certain.

Le PS doit avoir les mêmes arguments dans les tiroirs mais l'UNSA qui les surveille n'est pas tombé si bas, reste à voir comment évolue les relation du PS avec l'UNSA et plus généralement les enseignants...

C'est quand même dingue de voir l'histoire passer sous nos yeux et d'être si impuissants... ils vont y arriver.. augmentation du nombre d'heures, pas d'augmentation pratique de salaire puisque HSA perdues, dénigrement public puis enfin obligation d'embaucher des profs de moindres niveau, en allant chercher des gens prêt à accepter ça car ils ont moins et ceci quitte à "harmoniser les résultats des concours" ou mieux à réformer le recrutement...

 
Ton raisonnement est inquiétant mais me paraît, hélas, juste.

On peut noter que c'était exactement le raisonnement de Peillon à destination des professeurs de CPGE (il y a un an) que je résume ainsi : "vous avez presque tous au moins 2 HSA, on peut augmenter votre ORS sans augmentation de traitement".

S'en est suivi un taux de grévistes de 100% dans de nombreux lycées. En serait-on capable ?

Un taux de grévistes de 100% de quoi, de qui ? Je n'ai  pas constaté cela dans mon établissement...
Par contre,  lorsque je constate le nombre d'HSA effectué par certains de mes collègues de matière pro, je dois avouer que j'aurais beaucoup de peine à les défendre si leurs heures statutaires étaient augmentées de nouveau. Car depuis que ce nombre a été diminué ce n'est pas leur temps de travail effectif qui a diminué, mais leur nombre d''HSA qui a augmenté. Autant en prendre acte et constater de ce qu'est leur charge de travail réelle. Des collègues qui font 24h sans sourcilier ça me fait marrer par rapport à leurs anciennes revendications.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alain Juppé veut des enseignants plus présents dans les établissements, et mieux payés.

Message par eleonore69 le Dim 12 Oct 2014 - 23:11

Bonsoir,

Je suis TZR, l'année dernière j'étais sur 2 bahuts et je totalisais 23-24 h de cours. J'étais épuisée...
Pour survivre, j'ai fait des stages paf, des stages syndicaux, des arrêts maladie... Et j'ai abusé de la vidéo...
A mon humble avis, on ne peut pas faire des cours de qualité si on multiplie les heures, si on allonge le temps de présence...

eleonore69
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alain Juppé veut des enseignants plus présents dans les établissements, et mieux payés.

Message par Bouboule le Dim 12 Oct 2014 - 23:18

@Jacq a écrit:
Un taux de grévistes de 100% de quoi, de qui ? Je n'ai  pas constaté cela dans mon établissement...

Lisez les messages en entier, je ne sais pas ce que vous avez sauté : 100% de grévistes parmi les professeurs de CPGE à qui Peillon voulait augmenter l'ORS sans contrepartie car ils font presque tous des HSA.

Quel taux avez-vous constaté ? Et combien de divisions CPGE compte votre lycée ?

(je me suis basé sur le relevé lycée par lycée publié par le SNES à l'époque)

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alain Juppé veut des enseignants plus présents dans les établissements, et mieux payés.

Message par Jacq le Dim 12 Oct 2014 - 23:33

@Bouboule a écrit:
@Jacq a écrit:
Un taux de grévistes de 100% de quoi, de qui ? Je n'ai  pas constaté cela dans mon établissement...

Lisez les messages en entier, je ne sais pas ce que vous avez sauté : 100% de grévistes parmi les professeurs de CPGE à qui Peillon voulait augmenter l'ORS sans contrepartie car ils font presque tous des HSA.

Quel taux avez-vous constaté ? Et combien de divisions CPGE compte votre lycée ?

(je me suis basé sur le relevé lycée par lycée publié par le SNES à l'époque)

100% de grévistes dans un lycée cela veut dire tous les corps confondus.
Merci donc d'avoir précisé ce que nous pouvions comprendre.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alain Juppé veut des enseignants plus présents dans les établissements, et mieux payés.

Message par Jacq le Dim 12 Oct 2014 - 23:35

@eleonore69 a écrit:Bonsoir,

Je suis TZR, l'année dernière j'étais sur 2 bahuts et je totalisais 23-24 h de cours. J'étais épuisée...
Pour survivre, j'ai fait des stages paf, des stages syndicaux, des arrêts maladie... Et j'ai abusé de la vidéo...
A mon humble avis, on ne peut pas faire des cours de qualité si on multiplie les heures, si on allonge le temps de présence...

Exactement... sauf à considérer que le temps de travail est mal calculé, ce que laissent entendre les HSA effectuées par certains (je précise, suite au message d'avant, pour éviter les confusions, je ne parle pas ici des classes prépa).

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alain Juppé veut des enseignants plus présents dans les établissements, et mieux payés.

Message par Roumégueur Ier le Lun 13 Oct 2014 - 7:04

@Finrod a écrit:
@Luigi_B a écrit:On est d'accord.

Le constat est purement factuel : le maximum théorique est largement dépassé dans la pratique.

Ce dont la droite déduit *logiquement* que les profs ne font pas un temps complet puisqu'ils font en moyenne 2HSA...

Le fait que ce soit la conséquence logique du déclassement du métier (perte de pouvoir d'achat) et de la forte demande de l'administration ne les perturbe pas.  Quand on voit le culot de certain.

Le PS doit avoir les mêmes arguments dans les tiroirs mais l'UNSA qui les surveille n'est pas tombé si bas, reste à voir comment évolue les relation du PS avec l'UNSA et plus généralement les enseignants...

C'est quand même dingue de voir l'histoire passer sous nos yeux et d'être si impuissants... ils vont y arriver.. augmentation du nombre d'heures, pas d'augmentation pratique de salaire puisque HSA perdues, dénigrement public puis enfin obligation d'embaucher des profs de moindres niveau, en allant chercher des gens prêt à accepter ça car ils ont moins et ceci quitte à "harmoniser les résultats des concours" ou mieux à réformer le recrutement...

 

Et il ne reste plus au collectif Racine du FN à écrire un communiqué où ils s'engagent la main sur le coeur à ne pas augmenter ni le temps de présence, ni le temps de travail des enseignants... Et là, bingo (crépuscule? ).
Si en plus ils prétendent réduire le nombre d'élèves par classe et baisser les heures de cours en classe entière, ce serait la totale.

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alain Juppé veut des enseignants plus présents dans les établissements, et mieux payés.

Message par Reine Margot le Lun 13 Oct 2014 - 7:14

@eleonore69 a écrit:Bonsoir,

Je suis TZR, l'année dernière j'étais sur 2 bahuts et je totalisais 23-24 h de cours. J'étais épuisée...
Pour survivre, j'ai fait des stages paf, des stages syndicaux, des arrêts maladie... Et j'ai abusé de la vidéo...
A mon humble avis, on ne peut pas faire des cours de qualité si on multiplie les heures, si on allonge le temps de présence...

Mais nos dirigeants s'en moquent, ils veulent des profs devant les classes pour faire garderie, point. Sinon, eux ont les moyens de mettre leurs enfants dans des établissements où on dispense des cours de bonne qualité.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum