Réforme du Brevet des Collèges : les préconisations du CSP et de la Conférence nationale sur l'évaluation des élèves

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Réforme du Brevet des Collèges : les préconisations du CSP et de la Conférence nationale sur l'évaluation des élèves

Message par Roumégueur Ier le Sam 14 Fév 2015 - 9:13

@Jane a écrit:Néanmoins, c'est faussé. Car si j'en crois le comparatif, le pire établissement de mon bassin (et dans lequel j'ai enseigné il y a plusieurs années) caracole en tête des résultats. Pourquoi ? Parce que, aux dires de mes collègues qui y sont toujours, ils gonflent tellement les notes (ou plutôt ils baissent tellement leurs exigences que les notes gonflent artificiellement) que le contrôle continu les avantage. A contrario, le collège privé du coin, qui nous renvoie en masse ses plus mauvais élèves à l'issue du 2ème trimestre (on en a récupéré 2 à 3 par classe rien que sur mon collège l'an passé) affiche près de 100%.

C'est très exactement cela le problème : trouver l'équilibre entre les notes obtenues pendant l'année (et donc données par les enseignants de l'établissement) et les épreuves terminales (anonymes, corrigées par d'autres enseignants), la situation actuelle peut mener à tous les abus (notamment dans des établissements qui cherchent à gonfler leurs résultats).
D'aucuns ont connu cela dans l'enseignement agricole et sa cohorte de CCf (exportée en LP) : certaines notes de contrôle continu étaient délirantes et largement surévaluées pour compenser la catastrophe des notes obtenues aux épreuves terminales (et ne comptez pas sanctionner les établissements qui trichent, ils avaient juste un petit rappel à l'ordre dans le pire des cas).
Bref, le nouveau brevet ne mettra plus les élèves dans les mains sadiques de correcteurs qu'ils n'ont jamais eus : chaque établissement aura donc la main de A à Z sur ses propres taux de réussite au brevet en faisant passer des épreuves bidons sur des thèmes à l'avenant.
Et malheur à l'enseignant qui 'saquera' les élèves : privé d'IMP il sera.
On connaît déjà ce genre de pression amicale pour valider les socles.
Je crains aussi comprendre que les évaluations sommatives devront être puisées dans une banque de données officielle : nous n'aurions plus à préparer ces contrôles de fin de séquence? Quelle vaste blague. Et la liberté pédagogique, on en fait quoi?
Ils sont complètement à côté de la plaque, mais ils le font sciemment, ne les prenons pas pour plus stupides qu'ils ne sont.
Et ça y est, officiellement le brevet ne sert qu'à valider le socle, plus vraiment des programmes disciplinaires, game over.

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du Brevet des Collèges : les préconisations du CSP et de la Conférence nationale sur l'évaluation des élèves

Message par Jane le Sam 14 Fév 2015 - 9:17

Bref, on aura encore trouvé de quoi occuper les longues soirées d'hiver des enseignants tout en étant d'une bienveillance échevelée à l'égard des élèves. Au moins, ça a le mérite d'être clair.

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du Brevet des Collèges : les préconisations du CSP et de la Conférence nationale sur l'évaluation des élèves

Message par eleonore69 le Sam 14 Fév 2015 - 9:39

@Paddy a écrit:Très difficile à faire pour le lycéen de base ? C'est une blague ? J'ai récupéré 7 versions papier de TPE qui seront présentés dans mon bahut à la rentrée afin de les consulter. Tous sont du copier-coller minable de sites internet de TPE mis en ligne. Rien de plus facile, encore faut-il savoir se servir de Google. Pffff...


En faite, je me suis mal exprimée.. je voulais dire , qu'en effet ce qu'ils nous proposent est en général nul.. ils sont incapables (pour la plupart) de faire un bon travail.. ils se contentent de pomper sur internet...


Dernière édition par eleonore69 le Sam 14 Fév 2015 - 13:07, édité 1 fois

eleonore69
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

"Le collège en gibelotte"

Message par Luigi_B le Sam 14 Fév 2015 - 10:33

Un petit article en forme de mouvement d'humeur sur cette question, rédigé hier soir malgré la grippe : "Le collège en gibelotte - Recette pour un brevet soigneusement désossé".

Une recette astucieuse et maline pour retirer au collège unique toute exigence tout en affichant une réussite artificielle !  cheers


_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du Brevet des Collèges : les préconisations du CSP et de la Conférence nationale sur l'évaluation des élèves

Message par Gryphe le Sam 14 Fév 2015 - 11:43




La réforme du DNB analysée par deux intervenants, F. Rolet (SNES-FSU) et Philippe Tournier (SNPDEN-UNSA).

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du Brevet des Collèges : les préconisations du CSP et de la Conférence nationale sur l'évaluation des élèves

Message par ycombe le Sam 14 Fév 2015 - 12:22

@Roumégueur Ier a écrit:
C'est très exactement cela le problème : trouver l'équilibre entre les notes obtenues pendant l'année (et donc données par les enseignants de l'établissement) et les épreuves terminales (anonymes, corrigées par d'autres enseignants), la situation actuelle peut mener à tous les abus (notamment dans des établissements qui cherchent à gonfler leurs résultats).
Il n'y a qu'une seule façon de trouver l'équilibre: des épreuves anonymes écrites et orales, et aucun contrôle continu. On peut autoriser une épreuve de rattrapage mais c'est tout.


Dernière édition par ycombe le Sam 14 Fév 2015 - 19:57, édité 1 fois

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du Brevet des Collèges : les préconisations du CSP et de la Conférence nationale sur l'évaluation des élèves

Message par Samuel DM le Sam 14 Fév 2015 - 12:34

@ycombe a écrit:
@Roumégueur Ier a écrit:
C'est très exactement cela le problème : trouver l'équilibre entre les notes obtenues pendant l'année (et donc données par les enseignants de l'établissement) et les épreuves terminales (anonymes, corrigées par d'autres enseignants), la situation actuelle peut mener à tous les abus (notamment dans des établissements qui cherchent à gonfler leurs résultats).
Il n'y a qu'une seule façon de trouver l'équilibre: des épreuves anonymes écrites et oral, et aucun contrôle continu. On peut autoriser une épreuve de rattrapage mais c'est tout.

veneration

Samuel DM
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du Brevet des Collèges : les préconisations du CSP et de la Conférence nationale sur l'évaluation des élèves

Message par Thalie le Sam 14 Fév 2015 - 12:49

Cela fait trois ans que lors de notre grand messe de la pré-rentrée, les chefs nous sortent leurs petits tableaux classe par classe pour que cela rentre bien dans nos têtes la différence inacceptable entre les résultats aux épreuves finales du DNB et nos moyennes annuelles. On nous accuse d'être bien trop exigeants et dans lintérêtdezenfants c'est pas bien !

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du Brevet des Collèges : les préconisations du CSP et de la Conférence nationale sur l'évaluation des élèves

Message par Samuel DM le Sam 14 Fév 2015 - 13:31

Chez nous ça coince au niveau du rectorat. Par exemple, les notes de TPE doivent impérativement rentrer dans la moyenne académique et dans une fourchette bien définie. Dans le cas contraire on harmonise sans même revoir les dossiers, à coups de +2 ou -2...

Samuel DM
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du Brevet des Collèges : les préconisations du CSP et de la Conférence nationale sur l'évaluation des élèves

Message par Paddy le Sam 14 Fév 2015 - 13:41

Surtout à coups de +2.

Paddy
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du Brevet des Collèges : les préconisations du CSP et de la Conférence nationale sur l'évaluation des élèves

Message par kero le Sam 14 Fév 2015 - 13:42

@Thalie a écrit:Cela fait trois ans que lors de notre grand messe de la pré-rentrée, les chefs nous sortent leurs petits tableaux classe par classe pour que cela rentre bien dans nos têtes la différence inacceptable entre les résultats aux épreuves finales du DNB et nos moyennes annuelles. On nous accuse d'être bien trop exigeants et dans lintérêtdezenfants c'est pas bien !

Tu parles de ce moment où on surfe sur son smartphone sans écouter en attendant de recevoir son EDT ?

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du Brevet des Collèges : les préconisations du CSP et de la Conférence nationale sur l'évaluation des élèves

Message par Thalia de G le Sam 14 Fév 2015 - 14:20

@Thalie a écrit:Cela fait trois ans que lors de notre grand messe de la pré-rentrée, les chefs nous sortent leurs petits tableaux classe par classe pour que cela rentre bien dans nos têtes la différence inacceptable entre les résultats aux épreuves finales du DNB et nos moyennes annuelles. On nous accuse d'être bien trop exigeants et dans lintérêtdezenfants c'est pas bien !
Tiens, ça me rappelle quelque chose ! Twisted Evil

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du Brevet des Collèges : les préconisations du CSP et de la Conférence nationale sur l'évaluation des élèves

Message par LM le Sam 14 Fév 2015 - 14:21

@Derborence a écrit:affraid titanic

+1

Je suis en train de prendre connaissance de toutes les joyeusetés à venir...
Sad

LM
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du Brevet des Collèges : les préconisations du CSP et de la Conférence nationale sur l'évaluation des élèves

Message par JCP le Sam 14 Fév 2015 - 14:52

Cripure a écrit:Enfin la révolution copernicienne que chacun appelait de ses voeux !
Enfin LA mesure que chacun attendait du talent de Belkacem yesyes

Cripure, rassure-moi : tu parles comme Steve Jobs, RIP, là, non ?... Laughing

Parce que Belkacem = Kant, je ne suis pas d'accord, non, non, non... Evil or Very Mad

_________________
" Penser, c'est dire non." Alain.
" Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur. " Beaumarchais.
"L’abandon des illusions suppose la publication des faits, et les faits peuvent être désagréables." George Orwell.

JCP
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du Brevet des Collèges : les préconisations du CSP et de la Conférence nationale sur l'évaluation des élèves

Message par JCP le Sam 14 Fév 2015 - 14:56

@Paddy a écrit:Comment peut-on trouver des collègues qui puissent encore croire à ce genre d'inepties ? Je suis atterré.

Va donc errer dans les ESPÉ, à l'IFÉ, dans les bureaux d'IEN, et tu trouveras probablement ce que tu cherches, jeune Padawan... Laughing

_________________
" Penser, c'est dire non." Alain.
" Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur. " Beaumarchais.
"L’abandon des illusions suppose la publication des faits, et les faits peuvent être désagréables." George Orwell.

JCP
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du Brevet des Collèges : les préconisations du CSP et de la Conférence nationale sur l'évaluation des élèves

Message par VanGogh59 le Sam 14 Fév 2015 - 15:06

@Thalia de G a écrit:
@Thalie a écrit:Cela fait trois ans que lors de notre grand messe de la pré-rentrée, les chefs nous sortent leurs petits tableaux classe par classe pour que cela rentre bien dans nos têtes la différence inacceptable entre les résultats aux épreuves finales du DNB et nos moyennes annuelles. On nous accuse d'être bien trop exigeants et dans lintérêtdezenfants c'est pas bien !
Tiens, ça me rappelle quelque chose ! Twisted Evil

+ 1000
Et la sempiternelle bienveillance qu'on nous radote à chaque réunion d'harmonisation du brevet ! Quand donc comprendront-ils qu'être exigeant avec les élèves c'est œuvrer pour leur bien et non faire preuve d'un pur esprit reptilien ! furieux

VanGogh59
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du Brevet des Collèges : les préconisations du CSP et de la Conférence nationale sur l'évaluation des élèves

Message par JCP le Sam 14 Fév 2015 - 15:17

@VanGogh59 a écrit:
@Thalia de G a écrit:
@Thalie a écrit:Cela fait trois ans que lors de notre grand messe de la pré-rentrée, les chefs nous sortent leurs petits tableaux classe par classe pour que cela rentre bien dans nos têtes la différence inacceptable entre les résultats aux épreuves finales du DNB et nos moyennes annuelles. On nous accuse d'être bien trop exigeants et dans lintérêtdezenfants c'est pas bien !
Tiens, ça me rappelle quelque chose ! Twisted Evil

+ 1000
Et la sempiternelle bienveillance qu'on nous radote à chaque réunion d'harmonisation du brevet ! Quand donc comprendront-ils qu'être exigeant avec les élèves c'est œuvrer pour leur bien et non faire preuve d'un pur esprit reptilien ! furieux

Bienveillance contre couperet ?

Au final, on peut abonder de cette fausse bienveillance mielleuse qui confine au laxisme, le couperet, c'est à la sortie :

Sur un an, le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A, c'est-à-dire sans aucune activité, en France métropolitaine, a augmenté de 5,7%, à 3 496 400 en décembre 2014 (soit 189 100 demandeurs d'emploi de plus qu'en décembre 2013). La hausse est de 0,2% sur un mois (+8 100 chômeurs).
Au total, fin décembre 2014, le nombre de demandeurs d'emploi de catégories A, B, C s'établit à 5 218 200 en métropole (5 521 200 Dom compris). Ce nombre est en hausse de 0,8% sur un mois (+41 900) et de 6,4% sur un an (+311 900). Source JDN

_________________
" Penser, c'est dire non." Alain.
" Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur. " Beaumarchais.
"L’abandon des illusions suppose la publication des faits, et les faits peuvent être désagréables." George Orwell.

JCP
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du Brevet des Collèges : les préconisations du CSP et de la Conférence nationale sur l'évaluation des élèves

Message par Roumégueur Ier le Sam 14 Fév 2015 - 15:49

@Thalie a écrit:Cela fait trois ans que lors de notre grand messe de la pré-rentrée, les chefs nous sortent leurs petits tableaux classe par classe pour que cela rentre bien dans nos têtes la différence inacceptable entre les résultats aux épreuves finales du DNB et nos moyennes annuelles. On nous accuse d'être bien trop exigeants et dans lintérêtdezenfants c'est pas bien !

Tiens, on a le même cde?
Lors des résultats du brevet blanc, on se fait souvent rappeler à l'ordre : mais comment, dans un établissement où le taux de réussite est si élevé, les élèves peuvent avoir de si 'mauvais' résultats au brevet blanc?
D'ailleurs, les élèves ne sont pas dupes et se passent le mot : le brevet blanc est plus difficile que le vrai...
Bref, nous sommes toujours les rabat-joie de service, refusant de mettre 18 à tout le monde, c'est lassant.

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du Brevet des Collèges : les préconisations du CSP et de la Conférence nationale sur l'évaluation des élèves

Message par LM le Sam 14 Fév 2015 - 15:59

@Roumégueur Ier a écrit:
@Thalie a écrit:Cela fait trois ans que lors de notre grand messe de la pré-rentrée, les chefs nous sortent leurs petits tableaux classe par classe pour que cela rentre bien dans nos têtes la différence inacceptable entre les résultats aux épreuves finales du DNB et nos moyennes annuelles. On nous accuse d'être bien trop exigeants et dans lintérêtdezenfants c'est pas bien !

Tiens, on a le même cde?
Lors des résultats du brevet blanc, on se fait souvent rappeler à l'ordre : mais comment, dans un établissement où le taux de réussite est si élevé, les élèves peuvent avoir de si 'mauvais' résultats au brevet blanc?
D'ailleurs, les élèves ne sont pas dupes et se passent le mot : le brevet blanc est plus difficile que le vrai...
Bref, nous sommes toujours les rabat-joie de service, refusant de mettre 18 à tout le monde, c'est lassant.

Mes élèves de 5e n'arrêtent pas de me dire que ça ne sert à rien de bosser en français étant donné que le "vrai brevet est 1000 fois plus facile que les brevets blancs fabriqués par les profs"...
Concernant les résultats, même discours ici.

LM
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du Brevet des Collèges : les préconisations du CSP et de la Conférence nationale sur l'évaluation des élèves

Message par the educator le Sam 14 Fév 2015 - 17:16

@Thalie a écrit:Cela fait trois ans que lors de notre grand messe de la pré-rentrée, les chefs nous sortent leurs petits tableaux classe par classe pour que cela rentre bien dans nos têtes la différence inacceptable entre les résultats aux épreuves finales du DNB et nos moyennes annuelles. On nous accuse d'être bien trop exigeants et dans lintérêtdezenfants c'est pas bien !
Quand tu sais comment fonctionne ensuite l'orientation, c'est loin d'être anecdotique. Si dans le collège voisin ils notent deux points au dessus, leurs élèves passeront devant sur certains choix d'orientation.

the educator
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du Brevet des Collèges : les préconisations du CSP et de la Conférence nationale sur l'évaluation des élèves

Message par Fesseur Pro le Sam 14 Fév 2015 - 17:19

Sans parler de la carrière de nos chefs.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du Brevet des Collèges : les préconisations du CSP et de la Conférence nationale sur l'évaluation des élèves

Message par Dr Raynal le Sam 14 Fév 2015 - 17:51

Vous avez aimé l'histoire des arts ? Vous adorerez les futurs et probables "dossiers multidisciplinaires" , prélude à la remise en cause des disciplines elles mêmes... et donc de la spécialisation des profs du collège...

Dr Raynal
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du Brevet des Collèges : les préconisations du CSP et de la Conférence nationale sur l'évaluation des élèves

Message par Balthamos le Sam 14 Fév 2015 - 17:54

après pouvoir corriger un dossier multidisciplinaire, je vais pouvoir aussi devenir un prof multidisciplinaire et remplacer la collègue de math ou de français quand elle est absente.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du Brevet des Collèges : les préconisations du CSP et de la Conférence nationale sur l'évaluation des élèves

Message par VanGogh59 le Sam 14 Fév 2015 - 18:19

J'ai pas une tête de couteau suisse....

_________________
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles" Oscar Wilde

VanGogh59
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du Brevet des Collèges : les préconisations du CSP et de la Conférence nationale sur l'évaluation des élèves

Message par mafalda16 le Sam 14 Fév 2015 - 18:25

@VanGogh59 a écrit:J'ai pas une tête de couteau suisse....

veneration veneration
C'est tellement efficace et bien résumé!! veneration

mafalda16
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du Brevet des Collèges : les préconisations du CSP et de la Conférence nationale sur l'évaluation des élèves

Message par Jacq le Sam 14 Fév 2015 - 18:33

@Loreleii a écrit:Qui corrigera le nouvel examen ? Tous les profs de toutes les matières ?
Et sera-t-il national ?

Plus national, puisque comme les CCF en lycée pro et le DHA ce seront de vagues dossiers repiqués sur internet.  Donc économie "officielle" de sujets nationaux, de journées de correction etc.
Et une énorme perte de temps sur le terrain (d'où l'économie "officielle") puisque que ce sera chronophage.
Et comme l'indiquait Luigi, c'est la suite logique de socle et du système de compétence, avec la disparition des examens et diplômes nationaux, car ne nous leurrons pas cela progressera vers le bac comme cela a été fait dans les lycées professionels, avec l'amélioration du niveau que nous constatons de nos jours.
Prochaine étape donc : le bac général validé par compétences et en CCF.

NVB a commencé par indiquer qu'il fallait maintenir les notes des dictées (cela rassure les bons parents, et cela ne coûte rien à l'EN), puis a ménagé nos brillants réformateurs (outrés par cette première déclaration) qui ont pondu leur rapport, en indiquant qu'il y avait beaucoup de bonnes pistes, avant de sortir cette horreur pédagogisante pour complaire cette fois totalement ces brillants réformateurs.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum