Suppression injuste et improvisée de poste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Suppression injuste et improvisée de poste

Message par Balthamos le Ven 13 Fév 2015 - 20:39

Bonjour à tous,

je suis enseignant dans une REP avec des chefs aussi incompétents que bêtes.
J'ai eu mon chef au téléphone tout à l'heure (j'étais chez moi et déjà en vacances).
Il me propose deux options à choisir très vite :
- un demi poste ailleurs dans un autre collège de la ville
- supprimer mon poste et faire une mesure de carte scolaire.

Le problème c'est que je ne suis pas le dernier arrivé de l'équipe. C'est une collègue qui a demandé un mi temps annualisé (et d'après lui ce mi temps annualisé, accordé par le rectorat, l'empêcherait d'être sur deux établissements).
Le fait aussi que je suis représentant syndical depuis cette année, élu et que je suis du genre à connaître la loi et exiger qu'elle soit respectée (alors que le chef est du genre s'en accommoder). Dernière lutte en date : la DHG (comme exiger le respect de nos statuts ou que les horaires légaux soient respectés....)
Des collèges pensent que la décision du chef et ce constat est lié.

Il faut que je lui réponde lundi (donc j'ai le week end pour réfléchir).
Je n'ai jamais demandé à partir. La collègue qui est arrivée après moi aimerait muter et que son poste soit supprimé pour bénéficier de la carte scolaire.

Qu'en pensez vous? Est ce légal? Ai je des recours? Dois je accepter?
Comment puis je me défendre?
Autres avis?

Merci ballon

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression injuste et improvisée de poste

Message par piesco le Ven 13 Fév 2015 - 20:43

@balthamos a écrit:Bonjour à tous,

je suis enseignant dans une REP avec des chefs aussi incompétents que bêtes.
J'ai eu mon chef au téléphone tout à l'heure (j'étais chez moi et déjà en vacances).
Il me propose deux options à choisir très vite :
- un demi poste ailleurs dans un autre collège de la ville
- supprimer mon poste et faire une mesure de carte scolaire.

Le problème c'est que je ne suis pas le dernier arrivé de l'équipe. C'est une collègue qui a demandé un mi temps annualisé (et d'après lui ce mi temps annualisé, accordé par le rectorat, l'empêcherait d'être sur deux établissements).
Le fait aussi que je suis représentant syndical depuis cette année, élu et que je suis du genre à connaître la loi et exiger qu'elle soit respectée (alors que le chef est du genre s'en accommoder). Dernière lutte en date : la DHG (comme exiger le respect de nos statuts ou que les horaires légaux soient respectés....)
Des collèges pensent que la décision du chef et ce constat est lié.

Il faut que je lui réponde lundi (donc j'ai le week end pour réfléchir).
Je n'ai jamais demandé à partir. La collègue qui est arrivée après moi aimerait muter et que son poste soit supprimé pour bénéficier de la carte scolaire.

Qu'en pensez vous? Est ce légal? Ai je des recours? Dois je accepter?
Comment puis je me défendre?
Autres avis?

Merci ballon

Tu serais en demi poste chez ton établissement, alors?

piesco
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression injuste et improvisée de poste

Message par Balthamos le Ven 13 Fév 2015 - 20:44

oui
9h chez moi et 9h la bas.
Ou poste supprimé.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression injuste et improvisée de poste

Message par Elyas le Ven 13 Fév 2015 - 20:47

Tu n'es pas le dernier arrivé. Point. Ce n'est pas toi qui dois sauter sauf si tu es volontaire. Ton chef bluffe. Tu devrais appeler ton syndicat.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression injuste et improvisée de poste

Message par micaschiste le Ven 13 Fév 2015 - 20:47

Essaie de chercher la circulaire académique pour les suppressions de poste. Il peut y avoir des variantes d'une académie à l'autre.
La MCS n'est pas forcément pour le dernier arrivé dans l'établissement, c'est en général pour celui qui a le moins d'ancienneté sur le poste, sachant que quelqu'un qui arrive avec une MCS conserve son ancienneté dans son ancien établissement. Ton cde peut (doit ?) d'abord demander à toute l'équipe si quelqu'un est intéressé pour avoir son poste supprimé. Si ta collègue est intéressée, elle peut demander la MCS. Quant à ta collègue qui a un mi-temps annualisé, je ne sais pas si cela la dispense de MCS.
Bon courage.

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "

micaschiste
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression injuste et improvisée de poste

Message par Wilde le Ven 13 Fév 2015 - 20:51

IL me semble qu'en cas de suppression de poste, on regarde d'abord s'il y a un volontaire. Je vais essayer de retrouver le texte.

Wilde
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression injuste et improvisée de poste

Message par Tamerlan le Ven 13 Fév 2015 - 20:51

@Elyas a écrit:Tu n'es pas le dernier arrivé. Point. Ce n'est pas toi qui dois sauter sauf si tu es volontaire. Ton chef bluffe. Tu devrais appeler ton syndicat.

D'accord avec cela. Je ne vois pas pourquoi le mi-temps annualisé empêcherai la mutation. De toute manière les rectorats ne prévoient pas grand chose et trouvent au dernier moment un TZR ou un contractuel pour finir l'année...

_________________
ll est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
(Proverbe possiblement est-asiatique)

Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression injuste et improvisée de poste

Message par palomita le Ven 13 Fév 2015 - 20:54

Il me semble que si un collègue de ta discipline est volontaire pour partir à ta place, il peut demander à ce que la MCS lui soit appliquée et bénéficier ainsi de la bonification .
Fichiers joints
mesure de carte scolaire.pdf Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.(41 Ko) Téléchargé 19 fois

_________________
"La sagesse, c'est d'avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu'on les poursuit"
Oscar wilde.

palomita
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression injuste et improvisée de poste

Message par Wilde le Ven 13 Fév 2015 - 20:55

Ce n'est pas un texte mais j'ai trouvé ça sur le site du snes (ça date de 2010, je ne sais pas si les règles ont changé):
https://www.snes.edu/Mouvement-intra-Carte-scolaire.html

"Contactez très vite les sections départementale et académique afin d’organiser la riposte pour éviter la suppression.
Si l’administration maintient la suppression (en établissement ou en zone de remplacement) :

- Qui est touché ? S’il n’y a pas de poste vacant ou devant se libérer à la rentrée et si aucun collègue n’est volontaire pour être "victime" de cette suppression, c’est le collègue ayant la plus petite ancienneté de poste qui est touché. Volontaire ou non, le collègue touché doit obligatoirement participer au mouvement intra et être réaffecté par l’administration."

Wilde
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression injuste et improvisée de poste

Message par Balthamos le Ven 13 Fév 2015 - 21:13

Voila ce que la circulaire rectorale de mon académie dit (pour l'année 2014, celle de 2015 n'étant pas encore sortie).

Circulaire rectorale a écrit:

Si aucun agent n'est volontaire, la mesure de carte scolaire s'applique à l'agent qui a la plus faible ancienneté de poste. Dans l'hypothèse où plusieurs agents ont la même ancienneté de poste, c'est celui qui détient le nombre de points le moins élevé au barème fixe, ou en cas d'égalité de barème, qui a le plus petit nombre d'enfants qui est concerné par la mesure de carte scolaire.
b... Si plusieurs agents sont volontaires pour quitter l'établissement où le poste est supprimé ou transformé, le choix s'effectue sur la base du barème fixe au profit de celui d'entre eux qui totalise le nombre le plus important de points ou, en cas d'égalité de barème, en faveur de celui qui a le plus grand nombre d'enfants puis à la date de naissance

J'ai l'impression que le chef cherche à me manipuler pour que je me porte volontaire contre mon gré...

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression injuste et improvisée de poste

Message par Elyas le Ven 13 Fév 2015 - 21:24

Cela semble évident, surtout avec cette mesure d'urgence de dernière minute. C'est assez hallucinant car les suppressions de postes sont annoncées et discutées en CA avec le TRMD et la DGH.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression injuste et improvisée de poste

Message par Balthamos le Ven 13 Fév 2015 - 21:30

@Elyas a écrit:Cela semble évident, surtout avec cette mesure d'urgence de dernière minute. C'est assez hallucinant car les suppressions de postes sont annoncées et discutées en CA avec le TRMD et la DGH.

Autre point d'échauffement. Le chef a convoqué le CA a la rentrée (sous notre demande pressante, le chef n'était pas pressé de respecter les règles) et il a donc remonté les créations suppressions de postes cette semaine. Ce qui me laisse perplexe. Il me propose de supprimer mon poste alors que la décision devrait être déjà prise au niveau du rectorat, tout en ne respectant pas la seule instance démocratique de l'établissement.
Sinon le TRMD, on vient de l'avoir après des demandes plus qu'insistantes et il est écrit qu'en HG on aura un complément de 9h à faire ailleurs, sans suppression.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression injuste et improvisée de poste

Message par Elyas le Ven 13 Fév 2015 - 21:44

@balthamos a écrit:
@Elyas a écrit:Cela semble évident, surtout avec cette mesure d'urgence de dernière minute. C'est assez hallucinant car les suppressions de postes sont annoncées et discutées en CA avec le TRMD et la DGH.

Autre point d'échauffement. Le chef a convoqué le CA a la rentrée (sous notre demande pressante, le chef n'était pas pressé de respecter les règles) et il a donc remonté les créations suppressions de postes cette semaine. Ce qui me laisse perplexe. Il me propose de supprimer mon poste alors que la décision devrait être déjà prise au niveau du rectorat, tout en ne respectant pas la seule instance démocratique de l'établissement.
Sinon le TRMD, on vient de l'avoir après des demandes plus qu'insistantes et il est écrit qu'en HG on aura un complément de 9h à faire ailleurs, sans suppression.

Donc, enfumage en cours vu qu'il te parle de suppression de poste. Il veut te couper du bahut avec ce cds.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression injuste et improvisée de poste

Message par Ingeborg B. le Ven 13 Fév 2015 - 21:50

@Elyas a écrit:
@balthamos a écrit:
@Elyas a écrit:Cela semble évident, surtout avec cette mesure d'urgence de dernière minute. C'est assez hallucinant car les suppressions de postes sont annoncées et discutées en CA avec le TRMD et la DGH.

Autre point d'échauffement. Le chef a convoqué le CA a la rentrée (sous notre demande pressante, le chef n'était pas pressé de respecter les règles) et il a donc remonté les créations suppressions de postes cette semaine. Ce qui me laisse perplexe. Il me propose de supprimer mon poste alors que la décision devrait être déjà prise au niveau du rectorat, tout en ne respectant pas la seule instance démocratique de l'établissement.
Sinon le TRMD, on vient de l'avoir après des demandes plus qu'insistantes et il est écrit qu'en HG on aura un complément de 9h à faire ailleurs, sans suppression.

Donc, enfumage en cours vu qu'il te parle de suppression de poste. Il veut te couper du bahut avec ce cds.
Je confirme que c'est du n'importe quoi. Il ne peut pas remonter des suppressions de postes avant vote du TRMD par le CA.

Ingeborg B.
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression injuste et improvisée de poste

Message par User5899 le Ven 13 Fév 2015 - 21:52

@balthamos a écrit:Bonjour à tous,

je suis enseignant dans une REP avec des chefs aussi incompétents que bêtes.
J'ai eu mon chef au téléphone tout à l'heure (j'étais chez moi et déjà en vacances).
Il me propose deux options à choisir très vite :
- un demi poste ailleurs dans un autre collège de la ville
- supprimer mon poste et faire une mesure de carte scolaire.

Le problème c'est que je ne suis pas le dernier arrivé de l'équipe. C'est une collègue qui a demandé un mi temps annualisé (et d'après lui ce mi temps annualisé, accordé par le rectorat, l'empêcherait d'être sur deux établissements).
Le fait aussi que je suis représentant syndical depuis cette année, élu et que je suis du genre à connaître la loi et exiger qu'elle soit respectée (alors que le chef est du genre s'en accommoder). Dernière lutte en date : la DHG (comme exiger le respect de nos statuts ou que les horaires légaux soient respectés....)
Des collèges pensent que la décision du chef et ce constat est lié.

Il faut que je lui réponde lundi (donc j'ai le week end pour réfléchir).
Je n'ai jamais demandé à partir. La collègue qui est arrivée après moi aimerait muter et que son poste soit supprimé pour bénéficier de la carte scolaire.

Qu'en pensez vous? Est ce légal? Ai je des recours? Dois je accepter?
Comment puis je me défendre?
Autres avis?

Merci ballon
C'est très simple. En cas de suppression de poste, le poste fermé est proposé au volontariat. S'il n'y a pas de volontaire, on commence à regarder l'ancienneté (mais totale, hein : parfois, le dernier arrivé a déjà été victime d'une mesure de carte et dans ce cas, il conserve son ancienneté dans le poste précédent et ce n'est pas lui qui part). Si votre collègue veut partir, elle part et vous restez. Le CdE ne choisit pas (encore ?) ses profs.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression injuste et improvisée de poste

Message par Balthamos le Ven 13 Fév 2015 - 22:00

Une telle manipulation me révolte.
Demain je vois le délégué syndical et un autre membre du CA pour en discuter et voir ce qu'on peut faire contre cette direction.
Peut être en référer plus haut histoire de ne pas laisser ce coup de .... sans réponse.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression injuste et improvisée de poste

Message par Heisenberg le Ven 13 Fév 2015 - 22:01

Les cartes scolaires sont régies par des textes nationaux (en particulier la note de service 93-302). Même si chaque académie peut faire une circulaire, cela soit s'appuyer sur les textes nationaux.
S'il n'y a pas de volontaires, c'est bien celui qui a la plus faible ancienneté qui fait 'objet de la MCS. Cependant attention, si le dernier arrivé a eu le poste suite déjà à une MCS, son ancienneté de poste précédente peut avoir été conservée.

Un mi-temps annualisé n'empêche pas d'être su plusieurs établissements du moins je ne vois pas de texte qui l'empêche)
Si ton collègue arrivé dernier est à mi-temps, il fera les 9 h dans ton établissement et le complément de service dans l'autre établissement sera redonné à quelqu'un d'un autre établissement qui en a besoin, ou alors transformé en BMP pour un TZR.

_________________
Winter is coming - Winter is here !

Heisenberg
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression injuste et improvisée de poste

Message par piesco le Ven 13 Fév 2015 - 22:01

+ 1 avec l'option enfumage.

De toute façon, quelle urgence si le CA n'a pas encore été convoqué?

piesco
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression injuste et improvisée de poste

Message par Presse-purée le Ven 13 Fév 2015 - 22:25

@Elyas a écrit:Tu n'es pas le dernier arrivé. Point. Ce n'est pas toi qui dois sauter sauf si tu es volontaire. Ton chef bluffe. Tu devrais appeler ton syndicat.

Je commence à lire le fil. Je suis d'accord avec cela. D'emblée, ça sent la tentative d'enfumage. D'expérience (et je commence à gérer pas mal de trucs de genre dans les bahuts de mon département), ça sent la tentative de dégageage (beau néologisme) discrète...

Envoie-le ch*er bien loin.

Je sens que je vais m'amuser en lisant la suite.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression injuste et improvisée de poste

Message par Presse-purée le Ven 13 Fév 2015 - 22:26

@balthamos a écrit:

J'ai l'impression que le chef cherche à me manipuler pour que je me porte volontaire contre mon gré...

ça ressemble vachement à cela...

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression injuste et improvisée de poste

Message par User5899 le Ven 13 Fév 2015 - 22:35

@Elyas a écrit:Cela semble évident, surtout avec cette mesure d'urgence de dernière minute. C'est assez hallucinant car les suppressions de postes sont annoncées et discutées en CA avec le TRMD et la DGH.
Oui, mais les CA se tiennent en ce moment. Chez nous, tout doit être remonté pour jeudi 19 au plus tard, tous les CA se tiennent lundi ou mardi, on a fait les conseils P et les commissions P cette semaine. N'oubliez pas que le refus de la ventilation en CA donne simplement la main au recteur, désormais, et ce n'est pas ce dernier qui changera les propositions de fermeture.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression injuste et improvisée de poste

Message par Thalia de G le Sam 14 Fév 2015 - 4:21

@balthamos a écrit:Bonjour à tous,

je suis enseignant dans une REP avec des chefs aussi incompétents que bêtes.
J'ai eu mon chef au téléphone tout à l'heure (j'étais chez moi et déjà en vacances).
Il me propose deux options à choisir très vite :
- un demi poste ailleurs dans un autre collège de la ville
- supprimer mon poste et faire une mesure de carte scolaire.

Le problème c'est que je ne suis pas le dernier arrivé de l'équipe. C'est une collègue qui a demandé un mi temps annualisé (et d'après lui ce mi temps annualisé, accordé par le rectorat, l'empêcherait d'être sur deux établissements).
Le fait aussi que je suis représentant syndical depuis cette année, élu et que je suis du genre à connaître la loi et exiger qu'elle soit respectée (alors que le chef est du genre s'en accommoder). Dernière lutte en date : la DHG (comme exiger le respect de nos statuts ou que les horaires légaux soient respectés....)
Des collèges pensent que la décision du chef et ce constat est lié.

Il faut que je lui réponde lundi (donc j'ai le week end pour réfléchir).
Je n'ai jamais demandé à partir. La collègue qui est arrivée après moi aimerait muter et que son poste soit supprimé pour bénéficier de la carte scolaire.

Qu'en pensez-vous? Est ce légal? Ai je des recours ? Dois-je accepter ?
Comment puis-je me défendre?
Autres avis?

Merci ballon
Qu'est-ce qui empêcherait ta collègue de faire un mi-temps annualisé ailleurs ? Certes un mi-temps est accordé par un cde en fonction des nécesités de service, mais j'ai vu arriver après moi un temps partiel. Ce qui ennuyait le cde, mais il s'y est plié.
Si ton autre collègue veut muter, pourquoi pas elle ? Elle bénéficierait de la MCS et cela l'arrangerait peut-être.

Tu as raison d'être sur tes gardes.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression injuste et improvisée de poste

Message par Cath le Sam 14 Fév 2015 - 10:16

Ça me parait clair : c'est une tentative pour t'éloigner. Je ne connais pas d'autres textes que ceux déjà cités.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression injuste et improvisée de poste

Message par Wilde le Sam 14 Fév 2015 - 10:29

Cripure a écrit:
@Elyas a écrit:Cela semble évident, surtout avec cette mesure d'urgence de dernière minute. C'est assez hallucinant car les suppressions de postes sont annoncées et discutées en CA avec le TRMD et la DGH.
Oui, mais les CA se tiennent en ce moment. Chez nous, tout doit être remonté pour jeudi 19 au plus tard, tous les CA se tiennent lundi ou mardi, on a fait les conseils P et les commissions P cette semaine. N'oubliez pas que le refus de la ventilation en CA donne simplement la main au recteur, désormais, et ce n'est pas ce dernier qui changera les propositions de fermeture.

Cripure, vous pourriez préciser? Un refus de ventilation, c'est un vote contre la répartition? Qu'est-ce qui a changé par rapport à avant?

Wilde
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression injuste et improvisée de poste

Message par Wilde le Sam 14 Fév 2015 - 10:32

@Cath a écrit:Ça me parait clair : c'est une tentative pour t'éloigner. Je ne connais pas d'autres textes que ceux déjà cités.

+1

Wilde
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum