[les échos] Le gouvernement lance une très controversée réforme du collège.

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [les échos] Le gouvernement lance une très controversée réforme du collège.

Message par Roumégueur Ier le Dim 8 Mar 2015 - 12:37

@Gryphe a écrit:
@Marmont a écrit:- Qu'une véritable sélection puisse être faite dans ces collèges, avec une véritable ouverture professionnelle en 4è/3è pour les élèves.
Non mais ça, c'est pas du tout prévu.
Quand on a proposé*, il y a deux ans, des cours en effectifs réduits pour les élèves en difficulté en français, maths, LV1 (ce qui suppose, effectivement, de repérer ces élèves en difficulté), tout Twitter a poussé des hurlements et on a été accusé de tous les maux alors une "véritable sélection", même pas en rêve. Là, tu cours des risques en disant ça. Razz

* Projet du collège modulaire, SNALC-FGAF.

J'apprécie surtout la proposition du Snalc portant sur le volume horaire d'un enseignant qui serait plus important que celui de la classe, permettant ainsi mille possibilités en groupes d'élèves restreints, mais bon, on ne va pas dans cette direction semble-t-il...
Cela rappelle un peu les horaires de 6èmes dans les années 70-80 : 7 heures de français pour les élèves (dont deux en demi-groupes), mais en fait cela correspondait à 9h pour l'enseignant par classe (car il avait deux dédoublements!)

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [les échos] Le gouvernement lance une très controversée réforme du collège.

Message par Roumégueur Ier le Dim 8 Mar 2015 - 12:39

@kero a écrit:
@stanleymilgram a écrit:
@doctor who a écrit:

Le problème, c'est que certains autres adorent les projets et ne veulent pas spécialement enseigner leur discipline. J'en connais un tas.
Exactement et cela m'effraie...

Ça me fait penser à la proposition qui a été faite, dans l'un de mes collèges, de faire carrément une semaine totalement transdisciplinaire. Devant la passion suscitée par l'idée, je me suis senti très seul. Lorsque j'ai expliqué que perso, j'ai juste envie de faire mon cours d'histoire-géographie, et que j'apprécierais de ne pas perdre trop d'heure dans ce but, on m'a regardé comme un extraterrestre...

Oui, et les thuriféraires des tâches complexes se fichent pas mal que leur côté chronophage contribue à jeter à la poubelle des pans entiers de programmes, parce que le programme, ben, ça sert pas à grand chose (voir d'ailleurs que les programmes deviendraient 'indicatifs' dans la nouvelle mouture du collège est tout simplement effrayant).

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [les échos] Le gouvernement lance une très controversée réforme du collège.

Message par V.Marchais le Dim 8 Mar 2015 - 12:47

De toute façon, pour ce qu'il en reste des programmes, quelle que soit la discipline, ça devrait aller vite... pale Sad

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: [les échos] Le gouvernement lance une très controversée réforme du collège.

Message par kero le Dim 8 Mar 2015 - 12:48

@Roumégueur Ier a écrit:(voir d'ailleurs que les programmes deviendraient 'indicatifs' dans la nouvelle mouture du collège est tout simplement effrayant).

Je ne sais pas. Si on pouvait en terminer avec ces programmes très détaillés qu'on doit suivre à la lettre, je ne suis pas certain de regretter. J'aimerais prendre certaines libertés que les programmes actuels m'interdisent - en théorie - de prendre.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [les échos] Le gouvernement lance une très controversée réforme du collège.

Message par Nita le Dim 8 Mar 2015 - 12:49

Ça me déprime, tout ça.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [les échos] Le gouvernement lance une très controversée réforme du collège.

Message par V.Marchais le Dim 8 Mar 2015 - 12:54

Est-ce qu'il y a un fil sur les nouveaux programmes d'HG ? J'aimerais savoir ce que les principaux intéressés en pensent, parce que moi, j'hallucine, et j'ai juste envie de pleurer quand je pense à tout ce que mes deux derniers n'apprendront jamais... enfin, jamais à l'école... parce que maman va se charger de l'égalité, mais bon...

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: [les échos] Le gouvernement lance une très controversée réforme du collège.

Message par kero le Dim 8 Mar 2015 - 12:55

@V.Marchais a écrit:Est-ce qu'il y a un fil sur les nouveaux programmes d'HG ? J'aimerais savoir ce que les principaux intéressés en pensent, parce que moi, j'hallucine, et j'ai juste envie de pleurer quand je pense à tout ce que mes deux derniers n'apprendront jamais... enfin, jamais à l'école... parce que maman va se charger de l'égalité, mais bon...

C'est-à-dire qu'on les attend encore, ces nouveaux programmes. À moins que j'ai loupé quelque chose... (auquel cas: Shocked )

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [les échos] Le gouvernement lance une très controversée réforme du collège.

Message par ylm le Dim 8 Mar 2015 - 12:58

@Roumégueur Ier a écrit:Oui, et les thuriféraires des tâches complexes se fichent pas mal que leur côté chronophage contribue à jeter à la poubelle des pans entiers de programmes, parce que le programme, ben, ça sert pas à grand chose (voir d'ailleurs que les programmes deviendraient 'indicatifs' dans la nouvelle mouture du collège est tout simplement effrayant).
Mon inspecteur, pas plus tard que cette année, nous a sorti que les élèves n'avaient pas besoin de maîtriser les bases pour réussir les tâches complexes. J'en suis encore, depuis, à me demander comment un inspecteur peut sortir une telle énormité.

ylm
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [les échos] Le gouvernement lance une très controversée réforme du collège.

Message par Audrey le Dim 8 Mar 2015 - 13:01

J'aimerais bien lire ce qui est prévu en français et langues anciennes..je comprends bien que ca va être moche, mais concrètement, là, je n'ai aucune idée de ce à quoi les programmes vont ressembler.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: [les échos] Le gouvernement lance une très controversée réforme du collège.

Message par kero le Dim 8 Mar 2015 - 13:02

D'ailleurs: quand doivent-ils arriver ? Quelqu'un a des infos ? Il était question de l'hiver 2015, aux dernières nouvelles.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [les échos] Le gouvernement lance une très controversée réforme du collège.

Message par Audrey le Dim 8 Mar 2015 - 13:03

@ylm a écrit:
@Roumégueur Ier a écrit:Oui, et les thuriféraires des tâches complexes se fichent pas mal que leur côté chronophage contribue à jeter à la poubelle des pans entiers de programmes, parce que le programme, ben, ça sert pas à grand chose (voir d'ailleurs que les programmes deviendraient 'indicatifs' dans la nouvelle mouture du collège est tout simplement effrayant).
Mon inspecteur, pas plus tard que cette année, nous a sorti que les élèves n'avaient pas besoin de maîtriser les bases pour réussir les tâches complexes. J'en suis encore, depuis, à me demander comment un inspecteur peut sortir une telle énormité.

C'est du même tonneau que celui qui m'a sorti cette année qu'on n'avait pas besoin de maîtriser ou de connaître quelque chose pour l'enseigner.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: [les échos] Le gouvernement lance une très controversée réforme du collège.

Message par corailc le Dim 8 Mar 2015 - 13:07

@Audrey a écrit:
@ylm a écrit:
@Roumégueur Ier a écrit:Oui, et les thuriféraires des tâches complexes se fichent pas mal que leur côté chronophage contribue à jeter à la poubelle des pans entiers de programmes, parce que le programme, ben, ça sert pas à grand chose (voir d'ailleurs que les programmes deviendraient 'indicatifs' dans la nouvelle mouture du collège est tout simplement effrayant).
Mon inspecteur, pas plus tard que cette année, nous a sorti que les élèves n'avaient pas besoin de maîtriser les bases pour réussir les tâches complexes. J'en suis encore, depuis, à me demander comment un inspecteur peut sortir une telle énormité.

C'est du même tonneau que celui qui m'a sorti cette année qu'on n'avait pas besoin de maîtriser ou de connaître quelque chose pour l'enseigner.
Ah celle-là, elle est bonne Audrey! ça concernait le latin? Un bon Gaffiot et c'est parti...

_________________
In tenebris lumen rectis.
Terre des Lettres, manuel militant et intelligent. http://terredeslettres.nathan.fr/

corailc
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [les échos] Le gouvernement lance une très controversée réforme du collège.

Message par henriette le Dim 8 Mar 2015 - 13:11

@corailc a écrit:
@Audrey a écrit:
@ylm a écrit:
Mon inspecteur, pas plus tard que cette année, nous a sorti que les élèves n'avaient pas besoin de maîtriser les bases pour réussir les tâches complexes. J'en suis encore, depuis, à me demander comment un inspecteur peut sortir une telle énormité.

C'est du même tonneau que celui qui m'a sorti cette année qu'on n'avait pas besoin de maîtriser ou de connaître quelque chose pour l'enseigner.
Ah celle-là, elle est bonne Audrey! ça concernait le latin? Un bon Gaffiot et c'est parti...
Mais oui, et Martine (vous vous souvenez de inénarrable Martine ?) passe l'agrégation de lettres classiques !

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [les échos] Le gouvernement lance une très controversée réforme du collège.

Message par Roumégueur Ier le Dim 8 Mar 2015 - 13:26

@kero a écrit:
@Roumégueur Ier a écrit:(voir d'ailleurs que les programmes deviendraient 'indicatifs' dans la nouvelle mouture du collège est tout simplement effrayant).

Je ne sais pas. Si on pouvait en terminer avec ces programmes très détaillés qu'on doit suivre à la lettre, je ne suis pas certain de regretter. J'aimerais prendre certaines libertés que les programmes actuels m'interdisent - en théorie - de prendre.

En H/G je ne peux pas juger. En français, il suffit simplement d'adopter des programmes que l'on peut mettre en place... dans une année scolaire! Ce qui est loin d'être le cas. Entre la grammaire (dans un ensemble très large), la littérature (compréhension de textes, mouvements littéraires, auteurs...), l'écrit, l'oral, l'histoire des arts et le reste, le cap est difficile à tenir et est source de culpabilisation. A l'époque, un inspecteur disait que les programmes n'étaient qu'une vitrine montrant ce que la République proposait à un élève dans un niveau donné, c'était juste pour épater la galerie, tout le monde savait bien que la tâche était impossible. A l'époque aussi, interdiction de cloisonner : tout devait se faire dans le cadre sacro-saint de la séquence. Depuis, on nous a fortement conseillé de faire 2h30 de grammaire sur 4 en 4ème par exemple (!), et on nous pousse aussi à cloisonner (lundi : grammaire; mardi : littérature...). On avance, on recule, on tergiverse, on culpabilise, on pointe du doigt, on enlève, on rajoute.
Bref, au-dessus, ils sont complètement largués, c'est pas nouveau, à nous de tenir la baraque et de prendre les coups...

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [les échos] Le gouvernement lance une très controversée réforme du collège.

Message par Daphné le Dim 8 Mar 2015 - 13:26

Tout cela de la part de notre hiérarchie est plus que scandaleux !

La réaction du SNALC sur www.snalc.fr ( http://www.snalc.fr/national/article/1279/ ).

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: [les échos] Le gouvernement lance une très controversée réforme du collège.

Message par V.Marchais le Dim 8 Mar 2015 - 13:43

@kero a écrit:
@V.Marchais a écrit:Est-ce qu'il y a un fil sur les nouveaux programmes d'HG ? J'aimerais savoir ce que les principaux intéressés en pensent, parce que moi, j'hallucine, et j'ai juste envie de pleurer quand je pense à tout ce que mes deux derniers n'apprendront jamais... enfin, jamais à l'école... parce que maman va se charger de l'égalité, mais bon...

C'est-à-dire qu'on les attend encore, ces nouveaux programmes. À moins que j'ai loupé quelque chose... (auquel cas:  Shocked  )

Vos syndicats, vos assos ne vous disent rien ?

Tu veux dire que moi, avec mes pauvres petits contacts en Lettres, j'en saurais davantage que toi ?

Olympias n'a pas de pistes ?

Je vais te donner mon point de vue, d'inexpert subjectif. J'ai l'impression qu'on a honte d'une histoire nationale, qu'on essaie de tirer artificiellement l'Histoire de la France vers celle de la Méditerranée, et de gommer les racines chrétiennes de la société. Par exemple, on vous demanderait d'étudier L'Islam, des entrées comme "étudier en Europe méditerranéenne des XIIe et XIIIe siècles" (ils pensent à quoi, les concepteurs, là ? L'Islam héritière des Grecs vs la scolastique ?) mais plus du tout la place du christianisme au Moyen-âge. Ben moi, je me dis que connaître un peu l'islam, ça peut pas faire de mal (de toute façon, c'était déjà au programme), mais comprendre la société du Moyen-âge, et même la monarchie de l'Ancien Régime, sans avoir la moindre idée du poids de l'Église, ça risque d'être coton. Sans parler de la difficulté à comprendre Hugo, Voltaire, Baudelaire et tant d'autres sans la moindre connaissance du christianisme. Enfin, une telle lecture de notre "Histoire", ça paraît pour le moins orienté, pour ne pas dire faussé, non ?

Sinon, j'ai cru comprendre qu'il y aurait des thèmes avec des entrées à traiter au choix, comme au lycée, plus une succession de points précis. De toute façon, en HG comme ailleurs, c'est le nettoyage par le vide. Après tout, il faut bien justifier des baisses d'horaires...

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: [les échos] Le gouvernement lance une très controversée réforme du collège.

Message par Jenny le Dim 8 Mar 2015 - 13:45

@Audrey a écrit:
@ylm a écrit:
@Roumégueur Ier a écrit:Oui, et les thuriféraires des tâches complexes se fichent pas mal que leur côté chronophage contribue à jeter à la poubelle des pans entiers de programmes, parce que le programme, ben, ça sert pas à grand chose (voir d'ailleurs que les programmes deviendraient 'indicatifs' dans la nouvelle mouture du collège est tout simplement effrayant).
Mon inspecteur, pas plus tard que cette année, nous a sorti que les élèves n'avaient pas besoin de maîtriser les bases pour réussir les tâches complexes. J'en suis encore, depuis, à me demander comment un inspecteur peut sortir une telle énormité.

C'est du même tonneau que celui qui m'a sorti cette année qu'on n'avait pas besoin de maîtriser ou de connaître quelque chose pour l'enseigner.

No Suspect

Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [les échos] Le gouvernement lance une très controversée réforme du collège.

Message par Audrey le Dim 8 Mar 2015 - 13:46

@corailc a écrit:
@Audrey a écrit:
@ylm a écrit:
Mon inspecteur, pas plus tard que cette année, nous a sorti que les élèves n'avaient pas besoin de maîtriser les bases pour réussir les tâches complexes. J'en suis encore, depuis, à me demander comment un inspecteur peut sortir une telle énormité.

C'est du même tonneau que celui qui m'a sorti cette année qu'on n'avait pas besoin de maîtriser ou de connaître quelque chose pour l'enseigner.
Ah celle-là, elle est bonne Audrey! ça concernait le latin? Un bon Gaffiot et c'est parti...

C'était à propos de la prononciation restituée que l'IPR nous demandait d'appliquer en grec et en latin pour enfin rendre "vivants" le latin et le grec pour les élèves, et non en rester à la simple traduction froide...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: [les échos] Le gouvernement lance une très controversée réforme du collège.

Message par kero le Dim 8 Mar 2015 - 13:47

@V.Marchais a écrit:
@kero a écrit:
@V.Marchais a écrit:Est-ce qu'il y a un fil sur les nouveaux programmes d'HG ? J'aimerais savoir ce que les principaux intéressés en pensent, parce que moi, j'hallucine, et j'ai juste envie de pleurer quand je pense à tout ce que mes deux derniers n'apprendront jamais... enfin, jamais à l'école... parce que maman va se charger de l'égalité, mais bon...

C'est-à-dire qu'on les attend encore, ces nouveaux programmes. À moins que j'ai loupé quelque chose... (auquel cas:  Shocked  )

Vos syndicats, vos assos ne vous disent rien ?

Tu veux dire que moi, avec mes pauvres petits contacts en Lettres, j'en saurais davantage que toi ?

Olympias n'a pas de pistes ?

Bah quand je parle aux collègues du fait que de nouveaux programmes doivent arriver, ils semblent tomber des nues. Jusque là en tout cas je n'ai réussi à glâner aucune info.

@V.Marchais a écrit:Je vais te donner mon point de vue, d'inexpert subjectif. J'ai l'impression qu'on a honte d'une histoire nationale, qu'on essaie de tirer artificiellement l'Histoire de la France vers celle de la Méditerranée, et de gommer les racines chrétiennes de la société. Par exemple, on vous demanderait d'étudier L'Islam, des entrées comme "étudier en Europe méditerranéenne des XIIe et XIIIe siècles" (ils pensent à quoi, les concepteurs, là ? L'Islam héritière des Grecs vs la scolastique ?) mais plus du tout la place du christianisme au Moyen-âge. Ben moi, je me dis que connaître un peu l'islam, ça peut pas faire de mal (de toute façon, c'était déjà au programme), mais comprendre la société du Moyen-âge, et même la monarchie de l'Ancien Régime, sans avoir la moindre idée du poids de l'Église, ça risque d'être coton. Sans parler de la difficulté à comprendre Hugo, Voltaire, Baudelaire et tant d'autres sans la moindre connaissance du christianisme. Enfin, une telle lecture de notre "Histoire", ça paraît pour le moins orienté, pour ne pas dire faussé, non ?

Dans l'ensemble je partage ta conception des priorités.

À noter qu'actuellement, c'est ce qu'on fait: on étudie un peu l'islam, après quoi le gros bloc d'histoire en 5e c'est le Moyen Âge avec la royauté, l'Église, la féodalité. Toutes choses essentielles pour comprendre ensuite l'époque moderne.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [les échos] Le gouvernement lance une très controversée réforme du collège.

Message par Ingeborg B. le Dim 8 Mar 2015 - 14:03

Ce qui me fait doucement rire c'est la posture des deux syndicats minoritaires qui pensent que la majorité des profs sont enthousiastes à l'idée de cette réforme et accusent le syndicat majoritaire de trahir ses adhérents... Sleep
Je vois arriver gros comme une maison les mêmes arguments que pour la réforme du lycée. Mais non, braves gens, il n'y a aucun lien entre cette réformer et la gestion comptable des postes. Un an plus tard, suppressions massives de postes dans de nombreux lycées. Je pense aussi aux tensions entre disciplines.
Au fond cette réforme permettra surtout de s'adapter à la pénurie de profs.
Après tout, "Construis un château-fort de manière durable et laïque" est le meilleur moyen de faire progresser les élèves professeur

Ingeborg B.
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [les échos] Le gouvernement lance une très controversée réforme du collège.

Message par kero le Dim 8 Mar 2015 - 14:08

@Ingeborg B. a écrit:Ce qui me fait doucement rire c'est la posture des deux syndicats minoritaires qui pensent que la majorité des profs sont enthousiastes à l'idée de cette réforme et accusent le syndicat majoritaire de trahir ses adhérents... Sleep
Je vois arriver gros comme une maison les mêmes arguments que pour la réforme du lycée. Mais non, braves gens, il n'y a aucun lien entre cette réformer et la gestion comptable des postes. Un an plus tard, suppressions massives de postes dans de nombreux lycées. Je pense aussi aux tensions entre disciplines.
Au fond cette réforme permettra surtout de s'adapter à la pénurie de profs.
Après tout, "Construis un château-fort de manière durable et laïque" est le meilleur moyen de faire progresser les élèves professeur

Je me vois déjà proposer le projet: "Construire un château éco-responsable pour apprendre le vivre-ensemble".

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [les échos] Le gouvernement lance une très controversée réforme du collège.

Message par Ingeborg B. le Dim 8 Mar 2015 - 14:16

@kero a écrit:
@Ingeborg B. a écrit:Ce qui me fait doucement rire c'est la posture des deux syndicats minoritaires qui pensent que la majorité des profs sont enthousiastes à l'idée de cette réforme et accusent le syndicat majoritaire de trahir ses adhérents... Sleep
Je vois arriver gros comme une maison les mêmes arguments que pour la réforme du lycée. Mais non, braves gens, il n'y a aucun lien entre cette réformer et la gestion comptable des postes. Un an plus tard, suppressions massives de postes dans de nombreux lycées. Je pense aussi aux tensions entre disciplines.
Au fond cette réforme permettra surtout de s'adapter à la pénurie de profs.
Après tout, "Construis un château-fort de manière durable et laïque" est le meilleur moyen de faire progresser les élèves professeur

Je me vois déjà proposer le projet: "Construire un château éco-responsable pour apprendre le vivre-ensemble".

J'adopterais plutôt cette démarche dans le cadre d'une mise en pratique fondée sur une démarche transdisciplinaire : "Construire une tranchée, adopter un poilu".

Ingeborg B.
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [les échos] Le gouvernement lance une très controversée réforme du collège.

Message par doctor who le Dim 8 Mar 2015 - 14:20

@Ingeborg B. a écrit:
J'adopterais plutôt cette démarche dans le cadre d'une mise en pratique fondée sur une démarche transdisciplinaire : "Construire une tranchée, adopter un poilu".

J'en connais que cet intitulé réconcilierait avec la notion de projet pédagogique...

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: [les échos] Le gouvernement lance une très controversée réforme du collège.

Message par lotta le Dim 8 Mar 2015 - 14:28

@stanleymilgram a écrit:Soulagé que mes enfants arrivent au lycée...
Ecœuré pour les enfants des autres.

Ceux qui sont un peu clairvoyants mettront leurs enfants dans le privé... voilà comment on casse l'école publique...
J'ai peur pour ce métier que j'aime et peur pour l'avenir de mon enfant.
Tant qu'on ne me mettra pas le couteau sous la gorge, je continuerai à faire comme je fais aujourd'hui.

lotta
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [les échos] Le gouvernement lance une très controversée réforme du collège.

Message par Madame_Prof le Dim 8 Mar 2015 - 14:28

Marre, marre, marre...

_________________
2016-2017 T4 TZR en AFA avec des 6e, 5e, 2nde ! Militante plus que jamais Razz
2015-2016 - T3 TZR en AFA avec des 5e, 4e (dont une SEGPA), 3e... et toujours militante !
2014-2015 - T2 TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal... et militante ! 
2013-2014 - Néo-titulaire TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal  
2012-2013 - Année de stage avec des 6e, 5e, 4e

Madame_Prof
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: [les échos] Le gouvernement lance une très controversée réforme du collège.

Message par Provence le Dim 8 Mar 2015 - 14:39

@lotta a écrit:
Ceux qui sont un peu clairvoyants mettront leurs enfants dans le privé... voilà comment on casse l'école publique...

Le privé sous contrat suit les mêmes programmes que dans le public en principe.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum