Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: GT sur le roman en 1re : le meurtre

par User5899 le Mer 8 Avr 2015 - 23:35
@nlm76 a écrit:Généralement, l'auteur et la victime du meurtre sont des personnages du roman...
C'est vachement utile pour étudier le statut dudit.



@sinan a écrit:Pourtant, les textes auxquels j'ai pensés sont plutôt classiques : La Condition humaine, L'Etranger.
L'idée est de comparer des esthétiques romanesques différentes en partant de la construction du personnage au travers d'un acte extrême, et de se poser, entre autres, la question de l'identification à un héros criminel.

@sinan a écrit:J'ai eu envie de construire une séquence sur ce thème après une discussion en classe à la suite de l'analyse de Match Point (en lien avec une séquence sur les passions). Pour eux, le meurtre est le fait d'un anormal, fin de la discussion.
Il me semble que c'est quand même un grand thème romanesque.
OK. Merci.
C'est quand même plus explicite que la réponse de certains Suspect Razz
User17706
Enchanteur

Re: GT sur le roman en 1re : le meurtre

par User17706 le Jeu 9 Avr 2015 - 1:53
Dans le 1er tome de L'homme sans qualités, de Musil, tout ce qui concerne Moosbrugger. Mais c'est sûrement un peu difficile.

Toutes les Médée, les Électre... et Abraham ? Agamemnon ?

Sur Abraham, Crainte et tremblement de Kierkegaard. Après, terrain glissant, ou au moins mouvant, ça.

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
sinan
Niveau 7

Re: GT sur le roman en 1re : le meurtre

par sinan le Jeu 9 Avr 2015 - 6:43
C'est sûr que la mythologie en foisonne.
Je me rends compte que c'est une manière pour moi de "boucler la boucle" : j'ai commencé ma progression (après un congé de maternité) avec la réécriture du mythe de Caïn et Abel.
Les élèves vont s'imaginer que je veux tuer quelqu'un Smile
avatar
lumeeka
Esprit éclairé

Re: GT sur le roman en 1re : le meurtre

par lumeeka le Jeu 9 Avr 2015 - 8:09
@sinan a écrit:C'est sûr que la mythologie en foisonne.
Je me rends compte que c'est une manière pour moi de "boucler la boucle" : j'ai commencé ma progression (après un congé de maternité) avec la réécriture du mythe de Caïn et Abel.
Les élèves vont s'imaginer que je veux tuer quelqu'un Smile
Very Happy
Dostoïevski ?

_________________
Animals are my friends... and I don't eat my friends. George Bernard Shaw
https://www.facebook.com/sansvoixpaca/
http://www.nonhumanrightsproject.org/about-us-2/
avatar
NLM76
Esprit éclairé

Re: GT sur le roman en 1re : le meurtre

par NLM76 le Jeu 9 Avr 2015 - 8:25
@ Cripure.
Je ne fais pas lire un roman pour élaborer des concepts sur le roman ou sur le personnage de roman. Le programme me dit faites lire des romans où il y a des personnages, où il n'y en a pas, et voyez quels effets produisent ces romans avec leurs personnages, et comment ils les produisent.
Nous lisons des romans avec les élèves, et nous voyons ce qu'ils disent, comment ils le disent... et puisque ce sont des romans, forcément nous nous intéressons aux personnages de ces romans. Maintenant, les concepts sur LE personnage de roman... Comment dire ? Pfff.

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
http://doublecasquette3.eklablog.com/
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: GT sur le roman en 1re : le meurtre

par Iphigénie le Jeu 9 Avr 2015 - 8:41
Ce que je n'arrive pas à comprendre c'est qu'est-ce qu'on cherche à montrer sur le meurtre à travers toutes ces lectures singulières?
En fait je n'arrive pas à comprendre l'intérêt de regrouper des textes différents. Laughing  Laughing
Spoiler:
Suis mal barrée avec cette furia de transversalité qui souffle à tous les niveaux sur  l'enseignement.
Sinon "trouver le meurtre comme un fait anormal", c'est assez sain, finalement. Razz
L'analyser comme moteur de fiction, why not.
Mais quoi d'autre?
J'ai du mal à saisir l'objectif, en fait.
Sinon et enfin, il y  sans doute plus de facilité à trouver des romans avec meurtre que des romans sans meurtre: des Trois mousquetaires à Le Rouge et le Noir en passant par Thérèse Raquin et la Bête humaine, oeuf corse, nom de nom de vendetta...

Je suis, par ailleurs réellement admirative de la quantité de choses que tu arrives à faire, y compris leur montrer match point: moi je n'ai même pas le temps d'étudier bien comme je le souhaiterais, un seul roman... Suspect
Spoiler:
Piouuuuu il est temps que je m'arrête moi: dépassée, suis dépassée Neutral Neutral Neutral Wink Wink
avatar
Botticelli
Niveau 6

Re: GT sur le roman en 1re : le meurtre

par Botticelli le Ven 10 Avr 2015 - 16:09
Thérèse Raquin, La Bête Humaine, La Terre (si ma mémoire est bonne), Les caves du Vatican, Un roi sans divertissement, La condition humaine, Crime et châtiment, Vingt ans après, contiennent des scènes de meurtre.
avatar
John
Médiateur

Re: GT sur le roman en 1re : le meurtre

par John le Ven 10 Avr 2015 - 16:40
Il y a les romans d'Agatha Christie aussi, le Parfum de Süskind, et, pour ouvrir l'étude de textes des Caves du Vatican ou de Crime et Châtiment : la Dame de Pique, de Pouchkine (mais c'est une nouvelle 19e).

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Lilypims
Grand sage

Re: GT sur le roman en 1re : le meurtre

par Lilypims le Ven 10 Avr 2015 - 16:55
Médée, de Christa Wolf. C'est un roman du XXe siècle.

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...
Contenu sponsorisé

Re: GT sur le roman en 1re : le meurtre

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum